Rue d'la soif

Paroles

de La Rochelle à La Ciotat
au whisky ou à la vodka
puis d’Étretat à Saint-Malo
à la brune ou bien au Cointreau

de Charleville à Charleroi
moi j’ai toujours la gueule de bois
dans les bars clandés les bistrots
moi j’finis toujours au pogo

à la piquette ou au Picon
si t’es Berwette si t’es carton
moi j’irai même jusqu’à Outreau
tu sais pour m’taper un Cointreau

dans tous les repaires à keupons
dans tous les squats à la baston
on est bourré comme des tonneaux
de Saint-Brieuc à Saint-Malo

à la fête à la fête
à la fête à la fête
de Saint-Brieuc à Saint-Malo
à la fête à la fête
on est bourré comme des tonneaux

dans tous les rades de tous les ports
du Cotentin aux Côtes d’Armor
sûr on est bourré comme des coings
sûr on marche tous comme des pingouins

dans tous les repaires à poivrots
dans les bars clandés les bistrots
nous tous les soirs on s’met la tête
nous tous les soirs on fait la fête

sûr à rouler comme des tonneaux
nous on apprend ça au berceau
faut qu’ils aillent chercher les pompiers
tous les soirs pour nous ramener

à la Guinness jusqu’au tombeau
à la Prune ou bien au Cointreau
à La Rochelle à La Ciotat
au Whisky ou à la Vodka

à la fête à la fête
à la fête à la fête
au whisky ou à la vodka
à la fête à la fête
putain la déprime
moi je bois
allez

toujours sur la route de la soif
entre les comas et les baffes
tu sais moi qu’importe l’alcool
j’ai qu’un seul dieu c’est la picole

comme un tonneau jusqu’à la lie
putain pour m’finir dans un lit
dans le tien ou celui d’une autre
pour moi l’amour n’a pas d’apôtre

non moi j’ai pas le cœur banquier
moi j’y peux rien faut qu’fasse trinquer
putain tout ce qui passe à côté
à la santé de l’amitié
aux frangines qui nous ont laissés
et puis y a celles qu’on a baisées
dans tous les trous du cul du monde
boire comme un trou jusqu’à la tombe

faut qu’ils aillent chercher les pompiers
tous les soirs pour nous ramener
moi j’y peux rien faut qu’j’fasse trinquer
putain tout c’qui passe à côté

on est bourré
on est bourré
comme des tonneaux
allez
de Saint-Brieuc à Saint-Malo
allez
on est bourré
comme des tonneaux

moi de Compiègne à Concarneau
tu sais j’irais même à vélo
moi j’irais même jusqu’à Honfleur
pour aller ouais m’taper ta sœur

dans les bars clandés les bistrots
pour aller m’faire un p’tit pogo
de Saint-Malo à Saint-Brieuc
c’est pas très loin mais c’est tant mieux

parce que mon vieux quand t’es bourré
bin ça fait loin la marche à pied
sûr à la nage jusqu’à l’ïle d’Yeu
un jour j’irai revoir les yeux
de celle qu’avait bu avec moi
un soir où moi j’me souviens pas
au Chouchen ou à la Chartreuse
ouais c’est ma tournée pour les gueuses

au Chouchen ou à la Chartreuse
ouais c’est ma tournée
ouais c’est ma tournée
ouais c’est ma tournée
ouais c’est ma tournée

frangin t’as vu un peu la France
c’est l’heure de faire nos résistances
nos luttes à nous dans les bistrots
c’est d’finir ronds comme des tonneaux

comme des putois sûr à gueuler
les prénoms d’celles qui s’sont barrées
puis quand les autres iront voter
nous c’est sûr on s’ra trop bourré

puis quand les autres iront voter
nous c’est sûr on s’ra trop bourré
nous c’est sûr on s’ra trop
nous c’est sûr on s’ra trop bourré
nous c’est sûr on s’ra trop bourré © Damien Saez

Compléter les paroles ou signaler une erreur