Cinq chansons qui nous parlent de Roubaix (Nord Eclair) 31 janvier 2018

Saez, l'auteur de Jeune et con, est un peu plus vieux. Pour le reste, difficile à dire. Seule certitude, il a bien besoin de cours de géographie. Dans Messine, il annonce avoir voulu voir la mer à Roubaix. On imagine sa déception quand il s'est retrouvé devant le canal de Roubaix. « J'aurais aimé t'aimer, t'emmener à Messine, te suivre à La Rochelle, te faire voir mon Roubaix, oui mais je n'ai pas su attraper le bateau », chante-t-il avec une fixation sur les pavés de Roubaix. « On n'a pas besoin d'Paris, de Messine ou d'ailleurs, les pavés de Roubaix tu sais, c'est assez pour s'aimer, car Venise ouais c'est toi, et Roubaix ouais c'est moi, c'est la belle et la bête, comme il dit c'est le rouge et le noir pour qu'un ciel flamboie ». Un fan de vélo sans doute.

Vincent Depecker

Source : www.nordeclair.fr