Jme lance dans un débat aux multiples sujets 'épineux'...<br /><br />Avec la flambée du pétrôle qui persiste, nous, pauvres citoyens pour la plupart obligé de prendre leur voiture pour bosser, et que les transports en communs desservent mal les campagnes, je paies plus de 80 euros mon plein de SP, mais notre voiture, nous en avons besoin... la france ne développe pas les biocarburants, imaginons la relance de l'agriculture si nous tournions à l'huile de colza... le petite nicolas a t'il négocié du pétrole à georges lors de son séjour aux states ?<br />je comprend qu'on augmente à mort les clopes, au pire tu arretes de fumer c'est mieux pour ta santé, mais merde le carburant putain, faut arreter là !<br /><br />le prix de l'immobilier, comment prendre un appart lorsque les agences demandent 3 mois de loyer pour caution ? comment acheter lorsque qu'un appart en ville type studio coute 150 000 euros ? S'endetter pour 25-30 ans afin d'avoir enfin son bien, et encore, vous trimez toute votre vie sans savoir si vous ne serez pas licenciés un jour, et là vous payez encore la taxe foncière alors que vous payez deja 1200 euros de mensualités...<br /><br />sans accuser notre président, je trouve qu'il serait intéressant de faire descendre dans les rues les 20 et quelques millions d'actifs dans les rues (et inactifs aussi hein car tout le monde a le droit de gueuler fasse à tout ce qui va mal et qui nous touche au quotidien) parce que bon, mine de rien, si les privés et publics font grève tous en meme temps, ça ferait un sacré bordel !!!<br /><br />nan mais chui inquiete quand meme, va falloir partir de ce pays... :unsure:
esther Il y a 13 ans

Jme lance dans un débat aux multiples sujets 'épineux'...<br /><br />Avec la flambée du pétrôle qui persiste, nous, pauvres citoyens pour la plupart obligé de prendre leur voiture pour bosser, et que les transports en communs desservent mal les campagnes, je paies plus de 80 euros mon plein de SP, mais notre voiture, nous en avons besoin... la france ne développe pas les biocarburants, imaginons la relance de l'agriculture si nous tournions à l'huile de colza... le petite nicolas a t'il négocié du pétrole à georges lors de son séjour aux states ?<br />je comprend qu'on augmente à mort les clopes, au pire tu arretes de fumer c'est mieux pour ta santé, mais merde le carburant putain, faut arreter là !<br /><br />le prix de l'immobilier, comment prendre un appart lorsque les agences demandent 3 mois de loyer pour caution ? comment acheter lorsque qu'un appart en ville type studio coute 150 000 euros ? S'endetter pour 25-30 ans afin d'avoir enfin son bien, et encore, vous trimez toute votre vie sans savoir si vous ne serez pas licenciés un jour, et là vous payez encore la taxe foncière alors que vous payez deja 1200 euros de mensualités...<br /><br />sans accuser notre président, je trouve qu'il serait intéressant de faire descendre dans les rues les 20 et quelques millions d'actifs dans les rues (et inactifs aussi hein car tout le monde a le droit de gueuler fasse à tout ce qui va mal et qui nous touche au quotidien) parce que bon, mine de rien, si les privés et publics font grève tous en meme temps, ça ferait un sacré bordel !!!<br /><br />nan mais chui inquiete quand meme, va falloir partir de ce pays... :unsure:

en effet tu soulèves des sujets épineux... mais c'est bien <br /><br />le problème du pétrole c'est qu'il est déjà presque trop tard pour le traiter.... dans quelques dizaines d'années... (combien c'est difficile à dire puisqu'il est presque impossible d'évaluer les réserves de pétrole), on sera surement obligés de changer radicalement de mode de fonctionnement, et de mode de vie. Revenir au charbon, même pas la peine dy penser, vu comme c'est mauvais pour l'atmosphère ^^ Utiliser des carburants naturels, c'est difficile vu qu'on a déjà du mal à assurer la production nécessaire à l'alimentation... le nucléaire ? pourquoi pas si on savait quoi faire des déchets...<br /><br />en tout cas, tout ça pour dire que c'est compréhensible que le prix du pétrole "flambe"... et ça risque d'être exponentiel ^^<br />et ça va surement foutre un bordel monstre (geopolitique, guerre, etc etc).... <br />D'ailleurs, c'est que mon avis hein, mais j'pense que c'te crise du pétrole risque de changer la donne en ce qui concerne les pays sous développés... ceux qui n'ont pas été habitués à "pomper" la planète comme nous, pays riches.... j'pense qu'ils auront ptet une certaine facilité d'adaptation... enfin dites moi ce que vous en pensez...<br /><br />je m'éloigne grave du sujet non ?<br /><br />m... le coût de la vie... trop cher... ui c'est une abomination, c'est clair ! le truc c'est que je nous vois comme pris dans une sorte de mouvement qu'on ne peut arrêter.... je pense que même si on dit : demain ça va être dur, il risque de se passer ça et ça.... on est ptet pas en mesure de stopper le mouvement et de changer les choses... <br />donc là on va me dire : oui si tu pars battue d'avance.. etc etc... mais non je pars pas battue d'avance... seulement... je me demande si dans notre société, une "révolution" (jutilise ce mot car il est dans le titre) est possible... je pense pas... parce qu'on a trop de privilèges pour faire une révolution.... et puis une révolution ne sert pas à grand chose quant on lutte contre des phénomènes naturels...<br /><br />il faudrait plus une évolution qu'une révolution...<br /><br />(c'est aussi brouillon dans ma tête, rassurez vous)
idem Il y a 13 ans

en effet tu soulèves des sujets épineux... mais c'est bien <br /><br />le problème du pétrole c'est qu'il est déjà presque trop tard pour le traiter.... dans quelques dizaines d'années... (combien c'est difficile à dire puisqu'il est presque impossible d'évaluer les réserves de pétrole), on sera surement obligés de changer radicalement de mode de fonctionnement, et de mode de vie. Revenir au charbon, même pas la peine dy penser, vu comme c'est mauvais pour l'atmosphère Utiliser des carburants naturels, c'est difficile vu qu'on a déjà du mal à assurer la production nécessaire à l'alimentation... le nucléaire ? pourquoi pas si on savait quoi faire des déchets...<br /><br />en tout cas, tout ça pour dire que c'est compréhensible que le prix du pétrole "flambe"... et ça risque d'être exponentiel <br />et ça va surement foutre un bordel monstre (geopolitique, guerre, etc etc).... <br />D'ailleurs, c'est que mon avis hein, mais j'pense que c'te crise du pétrole risque de changer la donne en ce qui concerne les pays sous développés... ceux qui n'ont pas été habitués à "pomper" la planète comme nous, pays riches.... j'pense qu'ils auront ptet une certaine facilité d'adaptation... enfin dites moi ce que vous en pensez...<br /><br />je m'éloigne grave du sujet non ?<br /><br />m... le coût de la vie... trop cher... ui c'est une abomination, c'est clair ! le truc c'est que je nous vois comme pris dans une sorte de mouvement qu'on ne peut arrêter.... je pense que même si on dit : demain ça va être dur, il risque de se passer ça et ça.... on est ptet pas en mesure de stopper le mouvement et de changer les choses... <br />donc là on va me dire : oui si tu pars battue d'avance.. etc etc... mais non je pars pas battue d'avance... seulement... je me demande si dans notre société, une "révolution" (jutilise ce mot car il est dans le titre) est possible... je pense pas... parce qu'on a trop de privilèges pour faire une révolution.... et puis une révolution ne sert pas à grand chose quant on lutte contre des phénomènes naturels...<br /><br />il faudrait plus une évolution qu'une révolution...<br /><br />(c'est aussi brouillon dans ma tête, rassurez vous)

la crise du pétrôle va durer encore en cette fin d'année... actuellement il y a des contingentements de gasoil, car peu de stock en raffinerie (je parle pour le sud est là hein après feyzin et autres je sais pas...) qui dit peu de gasoil, dit peu de fioul domestique aussi...les revendeurs et stations s'affolent actuellement jpeux vous l'assurer !<br />avec les pays asiatiques très demandeurs également, jme demande ce qui va advenir... <br />acheter une voiture hybride bien sur, à condition de pouvoir s'en payer une...<br />par contre jpense qu'il y a du potentiel en biocarburant, après il peut être taxé aussi hein mais bon au moins arretez la hausse des prix merde !<br />par contre, idem, bien sur qu'on est pris dans un engrenage mais le souci est qu'on le voyait arriver bien plus tard et qu'en fait on pensait pas vraiment le vivre... et puis si, on entre en plein dedans là...<br />bien sur je rêve un peu concernant la révolution, un second mai 68, bien pire, avec des jeunes révoltés (hein vous tous là ^^ ) si tout le monde s'y mettait, j'imagine le truc juste, tout le monde dans les rues, patrons compris, fonctionnaires compris, luttant tout ensemble, à pendre sur les places publiques les déteneurs des clefs du système, un soulèvement humain... parce que j'imagine l'avenir comme ça moi, jvois pas les esprits se calmer dans les mois à venir...
esther Il y a 13 ans

la crise du pétrôle va durer encore en cette fin d'année... actuellement il y a des contingentements de gasoil, car peu de stock en raffinerie (je parle pour le sud est là hein après feyzin et autres je sais pas...) qui dit peu de gasoil, dit peu de fioul domestique aussi...les revendeurs et stations s'affolent actuellement jpeux vous l'assurer !<br />avec les pays asiatiques très demandeurs également, jme demande ce qui va advenir... <br />acheter une voiture hybride bien sur, à condition de pouvoir s'en payer une...<br />par contre jpense qu'il y a du potentiel en biocarburant, après il peut être taxé aussi hein mais bon au moins arretez la hausse des prix merde !<br />par contre, idem, bien sur qu'on est pris dans un engrenage mais le souci est qu'on le voyait arriver bien plus tard et qu'en fait on pensait pas vraiment le vivre... et puis si, on entre en plein dedans là...<br />bien sur je rêve un peu concernant la révolution, un second mai 68, bien pire, avec des jeunes révoltés (hein vous tous là ) si tout le monde s'y mettait, j'imagine le truc juste, tout le monde dans les rues, patrons compris, fonctionnaires compris, luttant tout ensemble, à pendre sur les places publiques les déteneurs des clefs du système, un soulèvement humain... parce que j'imagine l'avenir comme ça moi, jvois pas les esprits se calmer dans les mois à venir...

Euh pour les biocarburants, j'suis pas sure que ça soit LA solution. Au niveau des émissions de gaz à effet de serre c'est sur que c'est génial, moins de tonnes de CO2 dans l'atmosphère. Sauf que pour produire les biocarburants, bonjour l'agriculture intensive, la pollution ou l'érosion des sols. Si c'est pas fait correctement, ce qui semble très probable, ça pourrait avoir des conséquences aussi grave que le pétrole en ce moment, si ce n'est plus grave. Par contre, c'est pas si impossible que ça de rouler avec au moins une partie d'huile dans ton réservoir. Une petite modification à faire et hop..
mentawaï Il y a 13 ans

Euh pour les biocarburants, j'suis pas sure que ça soit LA solution. Au niveau des émissions de gaz à effet de serre c'est sur que c'est génial, moins de tonnes de CO2 dans l'atmosphère. Sauf que pour produire les biocarburants, bonjour l'agriculture intensive, la pollution ou l'érosion des sols. Si c'est pas fait correctement, ce qui semble très probable, ça pourrait avoir des conséquences aussi grave que le pétrole en ce moment, si ce n'est plus grave. Par contre, c'est pas si impossible que ça de rouler avec au moins une partie d'huile dans ton réservoir. Une petite modification à faire et hop..

c'est bien d'essayer de trouver des solutions pour remplacer en partie le pétrole... mais ce que je voulais dire aussi c'est qu'on peut pas se permettre de gueuler tant qu'on vivra dans une abération écologique telle que celle dans laquelle on vit....<br /><br />par exemples les voitures...on s'en sert pour "rien".... y'a des gens qui vont travailler dans des villes voisines au moment meme ou des habitants des villes voisines viennent travailler dans leur ville... c'est un exemple parmi tant dautres, pour dire que faut prendre le problème à la base.... et le problème c'est qu'on vit comme des parasites (ça me rappelle un passage de matrix, bref passons ^^)
idem Il y a 13 ans

c'est bien d'essayer de trouver des solutions pour remplacer en partie le pétrole... mais ce que je voulais dire aussi c'est qu'on peut pas se permettre de gueuler tant qu'on vivra dans une abération écologique telle que celle dans laquelle on vit....<br /><br />par exemples les voitures...on s'en sert pour "rien".... y'a des gens qui vont travailler dans des villes voisines au moment meme ou des habitants des villes voisines viennent travailler dans leur ville... c'est un exemple parmi tant dautres, pour dire que faut prendre le problème à la base.... et le problème c'est qu'on vit comme des parasites (ça me rappelle un passage de matrix, bref passons )

Ah ben oui c'est sur, améliorer la situation ça passe par un gros changement des mentalités et des habitudes de chacun. Et puis aussi des actions de nos chers politiques preneurs de grandes décisions ^^ ..mais j'sais pas si on est prêts à changer.. rien que pour le covoiturage pour aller au boulot par exemple, j'pense pas qu'il y ait grand monde motivé par la chose. Déjà qu'une partie de la population est plus ou moins insatisfaite de sa situation, est ce que les gens sont prêts à s'imposer de nouvelles contraintes ?
mentawaï Il y a 13 ans

Ah ben oui c'est sur, améliorer la situation ça passe par un gros changement des mentalités et des habitudes de chacun. Et puis aussi des actions de nos chers politiques preneurs de grandes décisions ..mais j'sais pas si on est prêts à changer.. rien que pour le covoiturage pour aller au boulot par exemple, j'pense pas qu'il y ait grand monde motivé par la chose. Déjà qu'une partie de la population est plus ou moins insatisfaite de sa situation, est ce que les gens sont prêts à s'imposer de nouvelles contraintes ?

on va tous mourir dans 10 ans :suicide: ...
esther Il y a 13 ans

on va tous mourir dans 10 ans :suicide: ...

quel optimisme ^^
mentawaï Il y a 13 ans

quel optimisme

Pour simplement répondre à "Va-t-on y venir?"...<br /><br />La révolution telle qu'on l'entend généralement, à savoir un mouvement massif de protestation et plein de gens dans les rues, pour moi elle ne viendra jamais. Les deux dernières fois où elle aurait pu avoir lieu, c'est au moment des élections présidentielles où ça avait quand même pas mal bougé, et... ben aujourd'hui en fait (ou la semaine prochaine plus précisémment). Elle n'est pas venue au moment des élections parce qu'amadoués par de beaux discours, beaucoup ont été rassurés. Elle ne viendra pas non plus en ce moment, alors que nous sommes pourtant dans une de ces belles crises qui aurait la force de faire bouger les choses. La casse des services publiques amorcée par le président ne laisse pas les gens indifférents, y'a qu'à voir tous ces mouvements; le problème c'est que je prends l'exemple qui me saute le plus aux yeux en ce moment (vu que j'en parle pas ailleurs je profite de ce topic pour le faire), les mouvements dans les facs pourtant TRES importants ne sont absolument pas relayés comme il devrait être. Personne n'en parle, ça fait pas les gros titres alors que ça mériterait 100 fois de les faire (pas parce que c'est mes idées mais parce que vu l'ampleur que ça prend...), et le gouvernement minimise et "nous" fait passer pour des cons... le dernier article que j'ai lu pouvait se résumer par "les étudiants bloquent les facs parce qu'ils sont pas contents que l'Etat engage plus de moyens financiers dans ces établissements". En gros on parle pas du tout du problème et on fait passer le mouvement pour minime et sans fondement... Bref. Vu les actions prévues pour la semaine prochaine au niveau de la SNCF & co, rajouté à ça le bordel dans les universités, on pourrait se dire que ça va faire bouger les choses car il y aura une mobilisation importante (je pense, j'espère). Le truc c'est qu'on passe la pommade sur tout et le mouvement ne sera jamais assez grand pour avoir un quelconque impact.<br /><br />Bon je sais que j'ai fait du hors-sujet mais en même temps, "Révolution", c'est vague, ça peut encadrer plein de choses.<br /><br />Pour retourner un peu dans votre sens de débat, la révolution ce serait en fait le moment où on passe de la croissance à la décroissance...Et ce n'est pas la fin du pétrole qui la provoquera. La "vraie" révolution ce serait de ne plus penser production et consommation. C'est tout bonnement impossible. Il faudrait une prise de conscience tellement forte, qu'une seule chose peut provoquer: la fin de la planète. Pas la peine de préciser qu'il sera trop tard. (déjà qu'il l'est). On pourra peut-être repousser le moment de l'implosion du monde en consommant différemment mais c'est pas ce que j'appelle une révolution. "Va-t-on y venir?": non, jamais, mais ça fait toujours du bien de la rêver.
AurelyX Il y a 13 ans

Pour simplement répondre à "Va-t-on y venir?"...<br /><br />La révolution telle qu'on l'entend généralement, à savoir un mouvement massif de protestation et plein de gens dans les rues, pour moi elle ne viendra jamais. Les deux dernières fois où elle aurait pu avoir lieu, c'est au moment des élections présidentielles où ça avait quand même pas mal bougé, et... ben aujourd'hui en fait (ou la semaine prochaine plus précisémment). Elle n'est pas venue au moment des élections parce qu'amadoués par de beaux discours, beaucoup ont été rassurés. Elle ne viendra pas non plus en ce moment, alors que nous sommes pourtant dans une de ces belles crises qui aurait la force de faire bouger les choses. La casse des services publiques amorcée par le président ne laisse pas les gens indifférents, y'a qu'à voir tous ces mouvements; le problème c'est que je prends l'exemple qui me saute le plus aux yeux en ce moment (vu que j'en parle pas ailleurs je profite de ce topic pour le faire), les mouvements dans les facs pourtant TRES importants ne sont absolument pas relayés comme il devrait être. Personne n'en parle, ça fait pas les gros titres alors que ça mériterait 100 fois de les faire (pas parce que c'est mes idées mais parce que vu l'ampleur que ça prend...), et le gouvernement minimise et "nous" fait passer pour des cons... le dernier article que j'ai lu pouvait se résumer par "les étudiants bloquent les facs parce qu'ils sont pas contents que l'Etat engage plus de moyens financiers dans ces établissements". En gros on parle pas du tout du problème et on fait passer le mouvement pour minime et sans fondement... Bref. Vu les actions prévues pour la semaine prochaine au niveau de la SNCF & co, rajouté à ça le bordel dans les universités, on pourrait se dire que ça va faire bouger les choses car il y aura une mobilisation importante (je pense, j'espère). Le truc c'est qu'on passe la pommade sur tout et le mouvement ne sera jamais assez grand pour avoir un quelconque impact.<br /><br />Bon je sais que j'ai fait du hors-sujet mais en même temps, "Révolution", c'est vague, ça peut encadrer plein de choses.<br /><br />Pour retourner un peu dans votre sens de débat, la révolution ce serait en fait le moment où on passe de la croissance à la décroissance...Et ce n'est pas la fin du pétrole qui la provoquera. La "vraie" révolution ce serait de ne plus penser production et consommation. C'est tout bonnement impossible. Il faudrait une prise de conscience tellement forte, qu'une seule chose peut provoquer: la fin de la planète. Pas la peine de préciser qu'il sera trop tard. (déjà qu'il l'est). On pourra peut-être repousser le moment de l'implosion du monde en consommant différemment mais c'est pas ce que j'appelle une révolution. "Va-t-on y venir?": non, jamais, mais ça fait toujours du bien de la rêver.

Je pense que la révolution est possible. Cepandant les gens sont souvent égoiste et ne veulent pas défendre des "idées et perdre du materiel". Il est souvent triste de voir que dans la plupart des cas un mouvement de grève suivit pourrait faire changer plein de choses mais du faite que le mouvement n'est pas vraiment suivi, il ne sert à rien si ce n'est de nous rappeller que nous avons le droit de grève.<br />Mais il n'est pas impossible qu'un jour ca pete.<br />Il suffit de regarder les manif' CPE qui avaient pris beaucoup d'ampleur.<br />Villepin avait pourtant garanti qu'il ne le supprimerait pas, mais à la fin le mouvement devenait trop important pour qu'il n'en tienne pas compte.<br />Pour moi ces manif' montrait une fois plus que le pouvoir est dans les mains du peuple.<br />Mais on préfère se décharger en lache et dire que de toute facon on ne peut rien contre ce qui nous arrive.<br />Il faudrait que tout le monde prenne conscience de certaines choses.<br />Mais je me fais pas de souci.<br />Ca arrivera quand la situation ne sera plus vivable.<br />"Il ne peut y avoir de révolution que là où il y a conscience." <br /> Jean Jaurès.<br />"Lorsqu'une révolution est accomplie dans les moeurs, elle ne tarde guère à se traduire dans les lois." <br /> Edmond About
reveur Il y a 13 ans

Je pense que la révolution est possible. Cepandant les gens sont souvent égoiste et ne veulent pas défendre des "idées et perdre du materiel". Il est souvent triste de voir que dans la plupart des cas un mouvement de grève suivit pourrait faire changer plein de choses mais du faite que le mouvement n'est pas vraiment suivi, il ne sert à rien si ce n'est de nous rappeller que nous avons le droit de grève.<br />Mais il n'est pas impossible qu'un jour ca pete.<br />Il suffit de regarder les manif' CPE qui avaient pris beaucoup d'ampleur.<br />Villepin avait pourtant garanti qu'il ne le supprimerait pas, mais à la fin le mouvement devenait trop important pour qu'il n'en tienne pas compte.<br />Pour moi ces manif' montrait une fois plus que le pouvoir est dans les mains du peuple.<br />Mais on préfère se décharger en lache et dire que de toute facon on ne peut rien contre ce qui nous arrive.<br />Il faudrait que tout le monde prenne conscience de certaines choses.<br />Mais je me fais pas de souci.<br />Ca arrivera quand la situation ne sera plus vivable.<br />"Il ne peut y avoir de révolution que là où il y a conscience." <br /> Jean Jaurès.<br />"Lorsqu'une révolution est accomplie dans les moeurs, elle ne tarde guère à se traduire dans les lois." <br /> Edmond About

[quote=AurelyX]Pour simplement répondre à "Va-t-on y venir?"...<br /><br />La révolution telle qu'on l'entend généralement, à savoir un mouvement massif de protestation et plein de gens dans les rues, pour moi elle ne viendra jamais. Les deux dernières fois où elle aurait pu avoir lieu, c'est au moment des élections présidentielles où ça avait quand même pas mal bougé, et... ben aujourd'hui en fait (ou la semaine prochaine plus précisémment). Elle n'est pas venue au moment des élections parce qu'amadoués par de beaux discours, beaucoup ont été rassurés. Elle ne viendra pas non plus en ce moment, alors que nous sommes pourtant dans une de ces belles crises qui aurait la force de faire bouger les choses.[/quote]<br /><br />pas d'accord.. pourquoi au moment des élections ? il a été élu non ? les gens allaient pas descendre crier leur dégout alors qu'ils avaient voté pour lui...<br /><br /><br />[quote=AurelyX]Pour retourner un peu dans votre sens de débat, la révolution ce serait en fait le moment où on passe de la croissance à la décroissance...Et ce n'est pas la fin du pétrole qui la provoquera. La "vraie" révolution ce serait de ne plus penser production et consommation. C'est tout bonnement impossible. Il faudrait une prise de conscience tellement forte, qu'une seule chose peut provoquer: la fin de la planète. Pas la peine de préciser qu'il sera trop tard. (déjà qu'il l'est). On pourra peut-être repousser le moment de l'implosion du monde en consommant différemment mais c'est pas ce que j'appelle une révolution. "Va-t-on y venir?": non, jamais, mais ça fait toujours du bien de la rêver.[/quote]<br /><br />bah penser différemment que production et consommation, euhh, quand tu vois qu'il y a moyen de rouler autrement qu'au gasoil mais que les grands groupes ont des brevets en main de petits inconnus qui ont trouvés le truc pour rouler écolo par ex, et que ces brevets dorment bien au chaud, ben ça fait chier.<br />c'est pas sarko qui taxe les pauvres citoyens que nous sommes, il est pas détendeur de tout ce qui arrive aujourd'hui.<br /><br />les facs après j'ai pas trop suivi l'actu, mais si toutes les grèves se passaient en meme temps, ça serait intéressant à mon avis <br /><br />moi en tout cas chui partante pour faire la révolution ^^
esther Il y a 13 ans

Pour simplement répondre à "Va-t-on y venir?"...<br /><br />La révolution telle qu'on l'entend généralement, à savoir un mouvement massif de protestation et plein de gens dans les rues, pour moi elle ne viendra jamais. Les deux dernières fois où elle aurait pu avoir lieu, c'est au moment des élections présidentielles où ça avait quand même pas mal bougé, et... ben aujourd'hui en fait (ou la semaine prochaine plus précisémment). Elle n'est pas venue au moment des élections parce qu'amadoués par de beaux discours, beaucoup ont été rassurés. Elle ne viendra pas non plus en ce moment, alors que nous sommes pourtant dans une de ces belles crises qui aurait la force de faire bouger les choses.
<br /><br />pas d'accord.. pourquoi au moment des élections ? il a été élu non ? les gens allaient pas descendre crier leur dégout alors qu'ils avaient voté pour lui...<br /><br /><br />
Pour retourner un peu dans votre sens de débat, la révolution ce serait en fait le moment où on passe de la croissance à la décroissance...Et ce n'est pas la fin du pétrole qui la provoquera. La "vraie" révolution ce serait de ne plus penser production et consommation. C'est tout bonnement impossible. Il faudrait une prise de conscience tellement forte, qu'une seule chose peut provoquer: la fin de la planète. Pas la peine de préciser qu'il sera trop tard. (déjà qu'il l'est). On pourra peut-être repousser le moment de l'implosion du monde en consommant différemment mais c'est pas ce que j'appelle une révolution. "Va-t-on y venir?": non, jamais, mais ça fait toujours du bien de la rêver.
<br /><br />bah penser différemment que production et consommation, euhh, quand tu vois qu'il y a moyen de rouler autrement qu'au gasoil mais que les grands groupes ont des brevets en main de petits inconnus qui ont trouvés le truc pour rouler écolo par ex, et que ces brevets dorment bien au chaud, ben ça fait chier.<br />c'est pas sarko qui taxe les pauvres citoyens que nous sommes, il est pas détendeur de tout ce qui arrive aujourd'hui.<br /><br />les facs après j'ai pas trop suivi l'actu, mais si toutes les grèves se passaient en meme temps, ça serait intéressant à mon avis <br /><br />moi en tout cas chui partante pour faire la révolution

[quote=esther]pas d'accord.. pourquoi au moment des élections ? il a été élu non ? les gens allaient pas descendre crier leur dégout alors qu'ils avaient voté pour lui...[/quote]<br />je parle pas d'après son élection, mais d'avant. ça a quand même beaucoup bougé, y'a eu beaucoup d'actions anti-sarko. et je pense qu'il y avait un ras-le-bol général, pas qu'en rapport avec sarkozy, et que ça aurait pu conduire à une sorte de révolution. mais c'est que mon point de vue; c'est comme ça que j'avais ressenti les choses.<br /><br />[quote=esther]bah penser différemment que production et consommation, euhh, quand tu vois qu'il y a moyen de rouler autrement qu'au gasoil mais que les grands groupes ont des brevets en main de petits inconnus qui ont trouvés le truc pour rouler écolo par ex, et que ces brevets dorment bien au chaud, ben ça fait chier.[/quote]<br />rouler 100% écolo c'est pas possible... c'est pour ça que je dis qu'il faudrait envisager les choses autrement qu'en production/consommation; en gros, ne pas rouler du tout. mais ça, c'est utopique, je sais. mais c'est ce qu'il faudrait pour une révolution. (qu'on aura donc pas ^^)<br /><br />[quote=esther]c'est pas sarko qui taxe les pauvres citoyens que nous sommes, il est pas détendeur de tout ce qui arrive aujourd'hui.[/quote]<br />100% d'accord, j'ai jamais dit le contraire. d'ailleurs mon explication n'avait rien à voir avec lui... sur aucun point. juste qu'au moment des élections, et aujourd'hui, il y a des élans de "retour aux sources" et des désirs de justice sur le niveau humain; des élans socialistes en fait... pas tant au niveau politique du terme, mais surtout humain.<br /><br /><br />[quote=esther]les facs après j'ai pas trop suivi l'actu, mais si toutes les grèves se passaient en meme temps, ça serait intéressant à mon avis [/quote]<br />on va déjà voir aujourd'hui. les étudiants vont rejoindre le mouvement de la sncf/edf; à mon avis y'aura du monde mais rien de si exceptionnel...
AurelyX Il y a 13 ans

pas d'accord.. pourquoi au moment des élections ? il a été élu non ? les gens allaient pas descendre crier leur dégout alors qu'ils avaient voté pour lui...
<br />je parle pas d'après son élection, mais d'avant. ça a quand même beaucoup bougé, y'a eu beaucoup d'actions anti-sarko. et je pense qu'il y avait un ras-le-bol général, pas qu'en rapport avec sarkozy, et que ça aurait pu conduire à une sorte de révolution. mais c'est que mon point de vue; c'est comme ça que j'avais ressenti les choses.<br /><br />
bah penser différemment que production et consommation, euhh, quand tu vois qu'il y a moyen de rouler autrement qu'au gasoil mais que les grands groupes ont des brevets en main de petits inconnus qui ont trouvés le truc pour rouler écolo par ex, et que ces brevets dorment bien au chaud, ben ça fait chier.
<br />rouler 100% écolo c'est pas possible... c'est pour ça que je dis qu'il faudrait envisager les choses autrement qu'en production/consommation; en gros, ne pas rouler du tout. mais ça, c'est utopique, je sais. mais c'est ce qu'il faudrait pour une révolution. (qu'on aura donc pas )<br /><br />
c'est pas sarko qui taxe les pauvres citoyens que nous sommes, il est pas détendeur de tout ce qui arrive aujourd'hui.
<br />100% d'accord, j'ai jamais dit le contraire. d'ailleurs mon explication n'avait rien à voir avec lui... sur aucun point. juste qu'au moment des élections, et aujourd'hui, il y a des élans de "retour aux sources" et des désirs de justice sur le niveau humain; des élans socialistes en fait... pas tant au niveau politique du terme, mais surtout humain.<br /><br /><br />
les facs après j'ai pas trop suivi l'actu, mais si toutes les grèves se passaient en meme temps, ça serait intéressant à mon avis
<br />on va déjà voir aujourd'hui. les étudiants vont rejoindre le mouvement de la sncf/edf; à mon avis y'aura du monde mais rien de si exceptionnel...

tu sais on pourrait rouler qu'avec de l'eau ? <br /><br />bon sinon merci j'ai eu une meilleure explication que la premiere :sulky:
esther Il y a 13 ans

tu sais on pourrait rouler qu'avec de l'eau ? <br /><br />bon sinon merci j'ai eu une meilleure explication que la premiere :sulky: