[i]Sur scène , Damien marche 'nu', seul face à son public. A bout de souffle, le coeur arraché, il nous offre un concert de plus de trois heures. Impressionnant.[/i]<br /><br />Deux mois après la sortie de "Varsovie", sa quatrième oeuvre, Damien se donne en solo pour deux dates parisiennes, qui seront suivies par quatre autres prestations sur des sites majestueux dans le sud de la France. Retour sur le second soir aux bouffes du nord, dans ce théâtre crée en 1876 et situé dans l'est parisien. Plus de cinq cent privilégiés remplissent cette magnifique enceinte. Damien arrive seul, guitare à la main, et chuchote les trois premières chansons sans micro. Franch Phan, son éternel compagnon de route, et un second guitariste viennent alors l'épauler en acoustique sur "le cavalier sans tête" et "Alice", puis en électrique sur le virulent "Putains vous m'aurez plus". Le ton est incisif et les mots parfois cruels ("le sourire des filles non ne me fait plus rien"). Ce qui ne semble pas déranger le public en majorité féminin qui profitera de la proximité de l'artiste pour chanter religieusement sa révolte face à notre monde indigne (Dis moi qui sont ces gens"). L'émotion est à son comble lorsque Damien se fait épauler par deux violonistes et un violoncelliste pour des versions magistrales de "Anéanti", "Je suis perdu" et "L'abattoir" (celle-ci étant l'une de ses nouvelles chansons favorites). Le groupe est enfin au complet sur le poignant "On s'endort sur des braises". Puis, Damien s'installe au piano sur l'inespéré "Menacés Mais Libres" pour le plus beau moment de la soirée. Il le quitte en sortant de ses tripes les phrases assassines de "Usé" scandé à cappella dans le final ("Un jour on s'est aimé/et ce jour c'est demain"). Libre comme l'air, il fait valser son petit monde jusqu'à l'aurore ("Les bars du port") et ravive les braises pour que l'espoir brûle encore ("Jeunesse lève toi" et "Fils de France"). Le public jubile. Troublé, le jeune homme en oublie même textes et accords lorsqu'il entame "J'veux qu'on baise sur ma tombe" ! Il ne fait pas semblant et nous gâte jusqu'au bout d'un concert hors piste grâce a une interpretation magistrale des hymnes "Marie ou Marilyn" et "Jours étranges". Dans une interview publiée dans le monde, datée du 17 juillet dernier, damien déclarait " Sur scène je ne peux pas tricher. C'est un abandon. Une quête". Ce soir, il nous l'a prouvé une fois de plus. Mille mercis !<br /><br />Par: Jeff Veillet. (septembre 08)
lovetohate Il y a 13 ans

Sur scène , Damien marche 'nu', seul face à son public. A bout de souffle, le coeur arraché, il nous offre un concert de plus de trois heures. Impressionnant.<br /><br />Deux mois après la sortie de "Varsovie", sa quatrième oeuvre, Damien se donne en solo pour deux dates parisiennes, qui seront suivies par quatre autres prestations sur des sites majestueux dans le sud de la France. Retour sur le second soir aux bouffes du nord, dans ce théâtre crée en 1876 et situé dans l'est parisien. Plus de cinq cent privilégiés remplissent cette magnifique enceinte. Damien arrive seul, guitare à la main, et chuchote les trois premières chansons sans micro. Franch Phan, son éternel compagnon de route, et un second guitariste viennent alors l'épauler en acoustique sur "le cavalier sans tête" et "Alice", puis en électrique sur le virulent "Putains vous m'aurez plus". Le ton est incisif et les mots parfois cruels ("le sourire des filles non ne me fait plus rien"). Ce qui ne semble pas déranger le public en majorité féminin qui profitera de la proximité de l'artiste pour chanter religieusement sa révolte face à notre monde indigne (Dis moi qui sont ces gens"). L'émotion est à son comble lorsque Damien se fait épauler par deux violonistes et un violoncelliste pour des versions magistrales de "Anéanti", "Je suis perdu" et "L'abattoir" (celle-ci étant l'une de ses nouvelles chansons favorites). Le groupe est enfin au complet sur le poignant "On s'endort sur des braises". Puis, Damien s'installe au piano sur l'inespéré "Menacés Mais Libres" pour le plus beau moment de la soirée. Il le quitte en sortant de ses tripes les phrases assassines de "Usé" scandé à cappella dans le final ("Un jour on s'est aimé/et ce jour c'est demain"). Libre comme l'air, il fait valser son petit monde jusqu'à l'aurore ("Les bars du port") et ravive les braises pour que l'espoir brûle encore ("Jeunesse lève toi" et "Fils de France"). Le public jubile. Troublé, le jeune homme en oublie même textes et accords lorsqu'il entame "J'veux qu'on baise sur ma tombe" ! Il ne fait pas semblant et nous gâte jusqu'au bout d'un concert hors piste grâce a une interpretation magistrale des hymnes "Marie ou Marilyn" et "Jours étranges". Dans une interview publiée dans le monde, datée du 17 juillet dernier, damien déclarait " Sur scène je ne peux pas tricher. C'est un abandon. Une quête". Ce soir, il nous l'a prouvé une fois de plus. Mille mercis !<br /><br />Par: Jeff Veillet. (septembre 08)

y'a aussi un tout petit article sur lui dans le nouveau marianne, qui le place entre francis lalanne et raphael.
dericone Il y a 13 ans

y'a aussi un tout petit article sur lui dans le nouveau marianne, qui le place entre francis lalanne et raphael.

[quote=dericone]y'a aussi un tout petit article sur lui dans le nouveau marianne, qui le place entre francis lalanne et raphael.[/quote]<br />ça sent l' article de qualité ça...
pedrosaez Il y a 13 ans

y'a aussi un tout petit article sur lui dans le nouveau marianne, qui le place entre francis lalanne et raphael.
<br />ça sent l' article de qualité ça...

[quote=lovetohate]Franch Phan, son éternel compagnon de route, [u]et un second guitariste[/u][/quote]<br /><br />Comment je serais vexé à la place d'Antoine de me faire appeler comme ça.<br /><br />[quote=lovetohate]L'émotion est à son comble lorsque Damien se fait épauler par [u]deux violonistes[/u] et un violoncelliste[/quote]<br /><br />Si je n'mabuse, il s'agissait plutôt d'un violon et d'un alto, non?<br /><br />[quote=lovetohate]"L'abattoir" (celle-ci étant l'une de ses nouvelles chansons favorites).[/quote]<br /><br />Tiens, j'avais remarqué aussi que ses "chansons préférées" variaient souvent d'un concert à l'autre <br /><br />[quote=pedrosaez]ça sent l' article de qualité ça...[/quote]<br /><br />Bof, ça sent l'article bien-pensant.
Saruman38 Il y a 13 ans

Franch Phan, son éternel compagnon de route, et un second guitariste
<br /><br />Comment je serais vexé à la place d'Antoine de me faire appeler comme ça.<br /><br />
L'émotion est à son comble lorsque Damien se fait épauler par deux violonistes et un violoncelliste
<br /><br />Si je n'mabuse, il s'agissait plutôt d'un violon et d'un alto, non?<br /><br />
"L'abattoir" (celle-ci étant l'une de ses nouvelles chansons favorites).
<br /><br />Tiens, j'avais remarqué aussi que ses "chansons préférées" variaient souvent d'un concert à l'autre <br /><br />
ça sent l' article de qualité ça...
<br /><br />Bof, ça sent l'article bien-pensant.

[quote=Saruman38]Bof, ça sent l'article bien-pensant.[/quote]<br />c'est à dire ?
pedrosaez Il y a 13 ans

Bof, ça sent l'article bien-pensant.
<br />c'est à dire ?

[quote=pedrosaez]c'est à dire ?[/quote]<br /><br /><br />[b]Bien-pensant,e[/b] adj. et n. (pl. [i]bien-pensants, es[/i])<br />[i]Péjor.[/i] Dont les convictions sont jugées traditionnelles et conservatrices ; conformiste.<br /><br /><br />Le Petit Larousse, édition 2006.
Saruman38 Il y a 13 ans

c'est à dire ?
<br /><br /><br />Bien-pensant,e adj. et n. (pl. bien-pensants, es)<br />Péjor. Dont les convictions sont jugées traditionnelles et conservatrices ; conformiste.<br /><br /><br />Le Petit Larousse, édition 2006.

la aussi on le place entre raphael et francis lalanne . Article assez accablant voir mm tres insultant !! [url=http://www.indiepoprock.net/review.php?id=2584]http://www.indiepoprock.net/review.php?id=2584[/url] Ms pourquoi tant de haine??
AnonymeIl y a 13 ans

la aussi on le place entre raphael et francis lalanne . Article assez accablant voir mm tres insultant !! http://www.indiepoprock.net/review.php?id=2584 Ms pourquoi tant de haine??

Perso, je pense qu'une des raisons (mais ce n'est pas la seule) c'est qu'il a été catalogué comme artiste rock français mais qu'il ne se cantonne pas à ce genre: il explore divers genres musicaux très différents les uns des autres et ne se limite pas un style en particulier, d'où cette image d'un mec un peu méprisant du fait qu'il pense être au-dessus de ses pairs qui souvent se cantonnent à un seul genre. <br />Ajoutez à ça le fait qu'il est content de soi (je ne crois pas l'avoir entendu dire une seule fois n'être pas satisfait d'une de ses chansons) et un poil prétentieux (bon, le fait qu'il considère le triple comme un hommage aux grands de la Chanson française signifie aussi en quelque sorte qu'il se compare à eux) et là forcément, la perception première qu'on a du personnage n'est pas franchement positive.<br /><br /><br />D'ailleurs, pour en revenir aux genres qu'il aborde, on continue à le classer dans les artistes rock, car c'est vrai qu'il y revient assez souvent (son prochain album devrait être un album rock, normalement), mais si on regarde bien sa discographie complète, la majorités de ses chansons (qui ont dépassé la centaine à l'heure actuelle) ne sont pas des chansons rock, mais d'autres genres: pop, électro, dance, classique, Chanson ou variété (avec Paris, ce qui est d'autant plus ironique quand on sait que Damien a quand même pas mal craché sur la variété française -bon certes, je vous l'accorde, Paris est quand même au-dessus de la plupart de la varièt' d'aujourd'hui, mais quand même...).
Saruman38 Il y a 13 ans

Perso, je pense qu'une des raisons (mais ce n'est pas la seule) c'est qu'il a été catalogué comme artiste rock français mais qu'il ne se cantonne pas à ce genre: il explore divers genres musicaux très différents les uns des autres et ne se limite pas un style en particulier, d'où cette image d'un mec un peu méprisant du fait qu'il pense être au-dessus de ses pairs qui souvent se cantonnent à un seul genre. <br />Ajoutez à ça le fait qu'il est content de soi (je ne crois pas l'avoir entendu dire une seule fois n'être pas satisfait d'une de ses chansons) et un poil prétentieux (bon, le fait qu'il considère le triple comme un hommage aux grands de la Chanson française signifie aussi en quelque sorte qu'il se compare à eux) et là forcément, la perception première qu'on a du personnage n'est pas franchement positive.<br /><br /><br />D'ailleurs, pour en revenir aux genres qu'il aborde, on continue à le classer dans les artistes rock, car c'est vrai qu'il y revient assez souvent (son prochain album devrait être un album rock, normalement), mais si on regarde bien sa discographie complète, la majorités de ses chansons (qui ont dépassé la centaine à l'heure actuelle) ne sont pas des chansons rock, mais d'autres genres: pop, électro, dance, classique, Chanson ou variété (avec Paris, ce qui est d'autant plus ironique quand on sait que Damien a quand même pas mal craché sur la variété française -bon certes, je vous l'accorde, Paris est quand même au-dessus de la plupart de la varièt' d'aujourd'hui, mais quand même...).

[quote=Saruman38][b]Bien-pensant,e[/b] adj. et n. (pl. [i]bien-pensants, es[/i])<br />[i]Péjor.[/i] Dont les convictions sont jugées traditionnelles et conservatrices ; conformiste.<br />Le Petit Larousse, édition 2006.[/quote]<br />ça c'est de la réponse...<br /><br />sinon on parle de marianne là donc tu tombes à coté comme il faut.<br />c' est certainement pas le terme bien pensant qu' il faut utiliser pour justifier la teneur des propos du magazine.<br /><br />à mon avis c'est justement que ces idiots ont du vouloir faire "de l' esprit" et commettent l' erreur que font tous ceux qui s' attaquent au personnage Saez sans le connaitre et surtout sans connaitre réellement sa discographie.
pedrosaez Il y a 13 ans

Bien-pensant,e adj. et n. (pl. bien-pensants, es)<br />Péjor. Dont les convictions sont jugées traditionnelles et conservatrices ; conformiste.<br />Le Petit Larousse, édition 2006.
<br />ça c'est de la réponse...<br /><br />sinon on parle de marianne là donc tu tombes à coté comme il faut.<br />c' est certainement pas le terme bien pensant qu' il faut utiliser pour justifier la teneur des propos du magazine.<br /><br />à mon avis c'est justement que ces idiots ont du vouloir faire "de l' esprit" et commettent l' erreur que font tous ceux qui s' attaquent au personnage Saez sans le connaitre et surtout sans connaitre réellement sa discographie.

[quote=Saruman38]Perso, je pense qu'une des raisons (mais ce n'est pas la seule) c'est qu'il a été catalogué comme artiste rock français mais qu'il ne se cantonne pas à ce genre: il explore divers genres musicaux très différents les uns des autres et ne se limite pas un style en particulier, d'où cette image d'un mec un peu méprisant du fait qu'il pense être au-dessus de ses pairs qui souvent se cantonnent à un seul genre. <br />Ajoutez à ça le fait qu'il est content de soi ([b]je ne crois pas l'avoir entendu dire une seule fois n'être pas satisfait d'une de ses chansons[/b]) et un poil prétentieux (bon, le fait qu'il considère le triple comme un hommage aux grands de la Chanson française signifie aussi en quelque sorte qu'il se compare à eux) et là forcément, la perception première qu'on a du personnage n'est pas franchement positive.<br />D'ailleurs, pour en revenir aux genres qu'il aborde, on continue à le classer dans les artistes rock, car c'est vrai qu'il y revient assez souvent (son prochain album devrait être un album rock, normalement), mais si on regarde bien sa discographie complète, la majorités de ses chansons (qui ont dépassé la centaine à l'heure actuelle) ne sont pas des chansons rock, mais d'autres genres: pop, électro, dance, classique, Chanson ou variété (avec Paris, ce qui est d'autant plus ironique quand on sait que Damien a quand même pas mal craché sur la variété française -bon certes, je vous l'accorde, Paris est quand même au-dessus de la plupart de la varièt' d'aujourd'hui, mais quand même...).[/quote]<br /><br />Il dit clairement qu' il a mis de la grosse merde dans God Bless...
pedrosaez Il y a 13 ans

Perso, je pense qu'une des raisons (mais ce n'est pas la seule) c'est qu'il a été catalogué comme artiste rock français mais qu'il ne se cantonne pas à ce genre: il explore divers genres musicaux très différents les uns des autres et ne se limite pas un style en particulier, d'où cette image d'un mec un peu méprisant du fait qu'il pense être au-dessus de ses pairs qui souvent se cantonnent à un seul genre. <br />Ajoutez à ça le fait qu'il est content de soi (je ne crois pas l'avoir entendu dire une seule fois n'être pas satisfait d'une de ses chansons) et un poil prétentieux (bon, le fait qu'il considère le triple comme un hommage aux grands de la Chanson française signifie aussi en quelque sorte qu'il se compare à eux) et là forcément, la perception première qu'on a du personnage n'est pas franchement positive.<br />D'ailleurs, pour en revenir aux genres qu'il aborde, on continue à le classer dans les artistes rock, car c'est vrai qu'il y revient assez souvent (son prochain album devrait être un album rock, normalement), mais si on regarde bien sa discographie complète, la majorités de ses chansons (qui ont dépassé la centaine à l'heure actuelle) ne sont pas des chansons rock, mais d'autres genres: pop, électro, dance, classique, Chanson ou variété (avec Paris, ce qui est d'autant plus ironique quand on sait que Damien a quand même pas mal craché sur la variété française -bon certes, je vous l'accorde, Paris est quand même au-dessus de la plupart de la varièt' d'aujourd'hui, mais quand même...).
<br /><br />Il dit clairement qu' il a mis de la grosse merde dans God Bless...

[quote=Omenor]la aussi on le place entre raphael et francis lalanne . Article assez accablant voir mm tres insultant !! [url=http://www.indiepoprock.net/review.php?id=2584]http://www.indiepoprock.net/review.php?id=2584[/url] Ms pourquoi tant de haine??[/quote]<br /><br />ça a surtout rien de professionnel comme article.<br />j' y attribue quand meme une grande importance à ce " détail".
pedrosaez Il y a 13 ans

la aussi on le place entre raphael et francis lalanne . Article assez accablant voir mm tres insultant !! http://www.indiepoprock.net/review.php?id=2584 Ms pourquoi tant de haine??
@Omenor
<br /><br />ça a surtout rien de professionnel comme article.<br />j' y attribue quand meme une grande importance à ce " détail".

[quote=pedrosaez]Il dit clairement qu' il a mis de la grosse merde dans God Bless...[/quote]<br /><br /><br /><br /><br />Justement, il l'a dit qu'il l'avais mise sciemment, donc dans un sens c'est qu'il en est satisfait, puisque son but c'était que ça soit le plus moche possible (il a dit grosso modo qu'il avait volontairement fait cohabiter le laid avec le beau).<br /><br />Quand je dis "pas satisfait", c'est qu'avec le recul il pourrait se dire "ouais non, ça j'aurais pu mieux faire" ou "c'est pas comme ça que j'aurais dû m'y prendre". Et ça je l'ai jamais entendu le dire. C'est en ça qu'il est, et je persiste et signe, très content de soi.
Saruman38 Il y a 13 ans

Il dit clairement qu' il a mis de la grosse merde dans God Bless...
<br /><br /><br /><br /><br />Justement, il l'a dit qu'il l'avais mise sciemment, donc dans un sens c'est qu'il en est satisfait, puisque son but c'était que ça soit le plus moche possible (il a dit grosso modo qu'il avait volontairement fait cohabiter le laid avec le beau).<br /><br />Quand je dis "pas satisfait", c'est qu'avec le recul il pourrait se dire "ouais non, ça j'aurais pu mieux faire" ou "c'est pas comme ça que j'aurais dû m'y prendre". Et ça je l'ai jamais entendu le dire. C'est en ça qu'il est, et je persiste et signe, très content de soi.

[quote=pedrosaez]ça c'est de la réponse...<br /><br />sinon on parle de marianne là donc tu tombes à coté comme il faut.<br />c' est certainement pas le terme bien pensant qu' il faut utiliser pour justifier la teneur des propos du magazine.<br /><br />à mon avis c'est justement que ces idiots ont du vouloir faire "de l' esprit" et commettent l' erreur que font tous ceux qui s' attaquent au personnage Saez sans le connaitre et surtout sans connaitre réellement sa discographie.[/quote]<br /><br /><br /><br /><br /><br /><br />Je voyais pas de réponse plus explicite. Et la bien-pensance, de même que le conservatisme, n'est ni de gauche ni de droite. Donc non, je ne suis pas à côté de la plaque, Marianne est bel un bien un journal bien-pensant, et le fait qu'ils critiquent Saez en se basant principalement sur le personnage plus que sur sa musique, comme tu le dis toi-même, en est la preuve.
Saruman38 Il y a 13 ans

ça c'est de la réponse...<br /><br />sinon on parle de marianne là donc tu tombes à coté comme il faut.<br />c' est certainement pas le terme bien pensant qu' il faut utiliser pour justifier la teneur des propos du magazine.<br /><br />à mon avis c'est justement que ces idiots ont du vouloir faire "de l' esprit" et commettent l' erreur que font tous ceux qui s' attaquent au personnage Saez sans le connaitre et surtout sans connaitre réellement sa discographie.
<br /><br /><br /><br /><br /><br /><br />Je voyais pas de réponse plus explicite. Et la bien-pensance, de même que le conservatisme, n'est ni de gauche ni de droite. Donc non, je ne suis pas à côté de la plaque, Marianne est bel un bien un journal bien-pensant, et le fait qu'ils critiquent Saez en se basant principalement sur le personnage plus que sur sa musique, comme tu le dis toi-même, en est la preuve.

[quote=Saruman38]Justement, il l'a dit qu'il l'avais mise sciemment, donc dans un sens c'est qu'il en est satisfait, puisque son but c'était que ça soit le plus moche possible (il a dit grosso modo qu'il avait volontairement fait cohabiter le laid avec le beau).<br /><br />Quand je dis "pas satisfait", c'est qu'avec le recul il pourrait se dire "ouais non, ça j'aurais pu mieux faire" ou "c'est pas comme ça que j'aurais dû m'y prendre". Et ça je l'ai jamais entendu le dire. C'est en ça qu'il est, et je persiste et signe, très content de soi.[/quote]<br />exact.
pedrosaez Il y a 13 ans

Justement, il l'a dit qu'il l'avais mise sciemment, donc dans un sens c'est qu'il en est satisfait, puisque son but c'était que ça soit le plus moche possible (il a dit grosso modo qu'il avait volontairement fait cohabiter le laid avec le beau).<br /><br />Quand je dis "pas satisfait", c'est qu'avec le recul il pourrait se dire "ouais non, ça j'aurais pu mieux faire" ou "c'est pas comme ça que j'aurais dû m'y prendre". Et ça je l'ai jamais entendu le dire. C'est en ça qu'il est, et je persiste et signe, très content de soi.
<br />exact.

[quote=Saruman38]Je voyais pas de réponse plus explicite. Et la bien-pensance, de même que le conservatisme, ne sont de gauche ni de droite. Donc non, je ne suis pas à côté de la plaque, Marianne est bel un bien un journal bien-pensant, et le fait qu'ils critiquent Saez en se basant principalement sur le personnage plus que sur sa musique, comme tu le dis toi-même, en est la preuve.[/quote]<br /><br />en fait j' entendais par critique ou avis bien-pensant un article qui critique saez justement pour son coté décalé, rebelle et aux antipodes de ce qui se fait au jour d' aujourd 'hui dans la musique.<br />genre les articles qu' on lisait sur les pistols en 76.<br />ou comme un bon catholique choqué par l' homosexualité lol.<br /><br />là je pense que sincèrement ils le prennent pour un faux rebelle et se foutent de sa gueule. ils doivent le prendre pour le mec anti capitaliste mais qui prend le pognon et essaie de le critiquer dans cette optique.<br />ils passent completement à coté du personnage.<br /><br />je vois pas d' autres explications au placement entre lalanne et raphael.
pedrosaez Il y a 13 ans

Je voyais pas de réponse plus explicite. Et la bien-pensance, de même que le conservatisme, ne sont de gauche ni de droite. Donc non, je ne suis pas à côté de la plaque, Marianne est bel un bien un journal bien-pensant, et le fait qu'ils critiquent Saez en se basant principalement sur le personnage plus que sur sa musique, comme tu le dis toi-même, en est la preuve.
<br /><br />en fait j' entendais par critique ou avis bien-pensant un article qui critique saez justement pour son coté décalé, rebelle et aux antipodes de ce qui se fait au jour d' aujourd 'hui dans la musique.<br />genre les articles qu' on lisait sur les pistols en 76.<br />ou comme un bon catholique choqué par l' homosexualité lol.<br /><br />là je pense que sincèrement ils le prennent pour un faux rebelle et se foutent de sa gueule. ils doivent le prendre pour le mec anti capitaliste mais qui prend le pognon et essaie de le critiquer dans cette optique.<br />ils passent completement à coté du personnage.<br /><br />je vois pas d' autres explications au placement entre lalanne et raphael.

[quote=pedrosaez]en fait j' entendais par critique ou avis bien-pensant un article qui critique saez justement pour son coté décalé, rebelle et aux antipodes de ce qui se fait au jour d' aujourd 'hui dans la musique.<br />genre les articles qu' on lisait sur les pistols en 76.<br />ou comme un bon catholique choqué par l' homosexualité lol.<br /><br />là je pense que sincèrement ils le prennent pour un faux rebelle et se foutent de sa gueule. ils doivent le prendre pour le mec anti capitaliste mais qui prend le pognon et essaie de le critiquer dans cette optique.<br />ils passent completement à coté du personnage.<br /><br />je vois pas d' autres explications au placement entre lalanne et raphael.[/quote]<br /><br />Le problème, c'est qu'il faudrait qu'on lise l'article pour savoir comment c'est tourné (on parle toujours de l'article de Marianne, là?).<br />D'un autre côté, si c'est bel et bien comme tu dis, à savoir qu'ils se foutent de sa gueule pour son côté rebelle et anti-capitaliste, force m'est de contaster, sans vouloir pour autant m'acoquiner avec eux, qu'ils n'ont pas complètement tort. Mais bon, ça ne concerne pas que lui, ça concerne tous les artistes de gauche (et dieu sait qu'il y en a beaucoup) qui ont du succès. La différence avec Saez, c'est qu'il joue là-dessus, sur son côté anti-capitaliste, même s'il s'est un peu calmé ces derniers-temps (enfin, pas complètement non plus, une bonne part de la promo de VLP s'est quand même faite sur le single "Jeunesse lève-toi").<br />'fin bon, il n'est pas le seul pour autant, et là je pense à des artistes comme Noir Désir (arf, décidément, on peut pas s'empêcher de le comparer à Noir Désir!), chez qui le côté anticapitaliste et "engagé" est (était?) encore davantage prononcé.
Saruman38 Il y a 13 ans

en fait j' entendais par critique ou avis bien-pensant un article qui critique saez justement pour son coté décalé, rebelle et aux antipodes de ce qui se fait au jour d' aujourd 'hui dans la musique.<br />genre les articles qu' on lisait sur les pistols en 76.<br />ou comme un bon catholique choqué par l' homosexualité lol.<br /><br />là je pense que sincèrement ils le prennent pour un faux rebelle et se foutent de sa gueule. ils doivent le prendre pour le mec anti capitaliste mais qui prend le pognon et essaie de le critiquer dans cette optique.<br />ils passent completement à coté du personnage.<br /><br />je vois pas d' autres explications au placement entre lalanne et raphael.
<br /><br />Le problème, c'est qu'il faudrait qu'on lise l'article pour savoir comment c'est tourné (on parle toujours de l'article de Marianne, là?).<br />D'un autre côté, si c'est bel et bien comme tu dis, à savoir qu'ils se foutent de sa gueule pour son côté rebelle et anti-capitaliste, force m'est de contaster, sans vouloir pour autant m'acoquiner avec eux, qu'ils n'ont pas complètement tort. Mais bon, ça ne concerne pas que lui, ça concerne tous les artistes de gauche (et dieu sait qu'il y en a beaucoup) qui ont du succès. La différence avec Saez, c'est qu'il joue là-dessus, sur son côté anti-capitaliste, même s'il s'est un peu calmé ces derniers-temps (enfin, pas complètement non plus, une bonne part de la promo de VLP s'est quand même faite sur le single "Jeunesse lève-toi").<br />'fin bon, il n'est pas le seul pour autant, et là je pense à des artistes comme Noir Désir (arf, décidément, on peut pas s'empêcher de le comparer à Noir Désir!), chez qui le côté anticapitaliste et "engagé" est (était?) encore davantage prononcé.

clair qu' il faudrait que je vois l' article, c'est ridicule que je parle sans savoir lol.<br /><br />apres franchement je vois pas trop où ça mène de critiquer saez ou un autre pour ce que tu dis là dans ton second paragraphe...<br />le mec fait pas sa pute à la télé ou en radio ( alors que tres honnetement " Paris" est tres largement défendable ), fait son truc et vend ses disques à qui veut bien les acheter ( à savoir les memes gens ni plus ni moins depuis god bless ).<br />quelle est l' alternative<br /><br />saez pour moi il a vraiment tous les défauts qu' on veut :<br />-il se la raconte<br />-il est dans son monde et déconnecté<br />-ne respecte pas grand monde dans le milieu voir meme ses fans<br /><br />mais franchement la critique du " ouais il dit qu' il est anti capitaliste mais ça l' empeche pas de vendre des disques et d' en vivre " je trouve que c' est de tres loin la moins recevable des critiques le concernant.<br />d' autant plus que tu le dis toi meme, le discours rebelle et anti machin n' est pas ( plus) si marqué que ça chez lui.<br />c'est un discours sur les souffrances, sur les dérives du mondes, il ne propose pas de solution ni meme de pointe pas clairement du doigt les problemes à la différence d' un noir dez ou d' un manu chao.<br /><br />et au delà de saez faudra m' expliquer à partir de là quelle alternative a un artiste pour éviter ce reproche là...donner ses disques ? arreter les discours anticapitalistes ?
pedrosaez Il y a 13 ans

clair qu' il faudrait que je vois l' article, c'est ridicule que je parle sans savoir lol.<br /><br />apres franchement je vois pas trop où ça mène de critiquer saez ou un autre pour ce que tu dis là dans ton second paragraphe...<br />le mec fait pas sa pute à la télé ou en radio ( alors que tres honnetement " Paris" est tres largement défendable ), fait son truc et vend ses disques à qui veut bien les acheter ( à savoir les memes gens ni plus ni moins depuis god bless ).<br />quelle est l' alternative<br /><br />saez pour moi il a vraiment tous les défauts qu' on veut :<br />-il se la raconte<br />-il est dans son monde et déconnecté<br />-ne respecte pas grand monde dans le milieu voir meme ses fans<br /><br />mais franchement la critique du " ouais il dit qu' il est anti capitaliste mais ça l' empeche pas de vendre des disques et d' en vivre " je trouve que c' est de tres loin la moins recevable des critiques le concernant.<br />d' autant plus que tu le dis toi meme, le discours rebelle et anti machin n' est pas ( plus) si marqué que ça chez lui.<br />c'est un discours sur les souffrances, sur les dérives du mondes, il ne propose pas de solution ni meme de pointe pas clairement du doigt les problemes à la différence d' un noir dez ou d' un manu chao.<br /><br />et au delà de saez faudra m' expliquer à partir de là quelle alternative a un artiste pour éviter ce reproche là...donner ses disques ? arreter les discours anticapitalistes ?

[quote=pedrosaez]clair qu' il faudrait que je vois l' article, c'est ridicule que je parle sans savoir lol.<br /><br />apres franchement je vois pas trop où ça mène de critiquer saez ou un autre pour ce que tu dis là dans ton second paragraphe...[/quote]<br /><br />Ah mais on est bien d'accord. Ce que je voulais dire, c'est que les reproches qui lui sont faits ne sont pas faux, après je suis d'accord sur le fait que c'est bas d'attaquer le personnage et de lui assigner un quelconque rang sans même parler de sa musique (bon, en même temps, comme tu l'as dit toi-même, on parle sans savoir, vu qu'on a pas lu l'article en question, mais, d'un autre côté, dericone nous a dit que c'était un "tout petit article", je suppose donc qu'il s'agit davantage d'un brûlot que d'une thèse sur ses compétences de musicien.)<br /><br /><br /><br />[quote=pedrosaez]et au delà de saez faudra m' expliquer à partir de là quelle alternative a un artiste pour éviter ce reproche là...donner ses disques ? arreter les discours anticapitalistes ?[/quote]<br /><br />Donner ses disques, non ce ne serait pas très réaliste. Saez a beau dire qu'il se contrefout des ventes de ses disques (ce dont je ne suis d'ailleurs pas entièrement convaincu, mais cela n'engage que moi), il faut bien qu'il continue à vivre. (et surtout à faire de la musique).<br />Par contre, arrêter les discours anticapitalistes, bin y a plein d'artistes qui marchent très bien sans (même des artistes de rock), mais après, c'est vrai que Saez sans "mais c'est ça l'avenir", "trop de libéralisme mais sans libération" ou "à ta santé George Bush", ce n'est plus vraiment Saez (encore que, vu qu'il y a de moins en moins de chansons "engagées" au fur et à mesure de ses albums, c'est possible qu'il n'y en ait plus du tout dans le prochain, d'autant plus qu'il avait dit pendant un concert qu'il ne parlerait que de cul. )
Saruman38 Il y a 13 ans

clair qu' il faudrait que je vois l' article, c'est ridicule que je parle sans savoir lol.<br /><br />apres franchement je vois pas trop où ça mène de critiquer saez ou un autre pour ce que tu dis là dans ton second paragraphe...
<br /><br />Ah mais on est bien d'accord. Ce que je voulais dire, c'est que les reproches qui lui sont faits ne sont pas faux, après je suis d'accord sur le fait que c'est bas d'attaquer le personnage et de lui assigner un quelconque rang sans même parler de sa musique (bon, en même temps, comme tu l'as dit toi-même, on parle sans savoir, vu qu'on a pas lu l'article en question, mais, d'un autre côté, dericone nous a dit que c'était un "tout petit article", je suppose donc qu'il s'agit davantage d'un brûlot que d'une thèse sur ses compétences de musicien.)<br /><br /><br /><br />
et au delà de saez faudra m' expliquer à partir de là quelle alternative a un artiste pour éviter ce reproche là...donner ses disques ? arreter les discours anticapitalistes ?
<br /><br />Donner ses disques, non ce ne serait pas très réaliste. Saez a beau dire qu'il se contrefout des ventes de ses disques (ce dont je ne suis d'ailleurs pas entièrement convaincu, mais cela n'engage que moi), il faut bien qu'il continue à vivre. (et surtout à faire de la musique).<br />Par contre, arrêter les discours anticapitalistes, bin y a plein d'artistes qui marchent très bien sans (même des artistes de rock), mais après, c'est vrai que Saez sans "mais c'est ça l'avenir", "trop de libéralisme mais sans libération" ou "à ta santé George Bush", ce n'est plus vraiment Saez (encore que, vu qu'il y a de moins en moins de chansons "engagées" au fur et à mesure de ses albums, c'est possible qu'il n'y en ait plus du tout dans le prochain, d'autant plus qu'il avait dit pendant un concert qu'il ne parlerait que de cul. )

Je crois que ca part en live tout ça et qu'on s'éloigne des réactions à propos de l'article de Saez dans Rock One.<br />Recentrons la discussion sur le sujet, ou sinon fermons la discussion, après tout y a pas énormément à dire de cet article qui encense Saez et qui date de y a 3 mois.
Tanguy Il y a 13 ans

Je crois que ca part en live tout ça et qu'on s'éloigne des réactions à propos de l'article de Saez dans Rock One.<br />Recentrons la discussion sur le sujet, ou sinon fermons la discussion, après tout y a pas énormément à dire de cet article qui encense Saez et qui date de y a 3 mois.