Dans ce monde ou l'individualisme prime, ou l'on ne mutualise plus que les dettes des grosses entreprises en faillites, je vous demande ce que c'est pour vous qu'etre de gauche aujourd'hui.<br /><br />Voter segolène? faire du bénévolat pour emaüs? acheter tous les ans la compile des restos du coeur? aller voir les films d'agnès Jaoui? manifester avec les etudiants? croire en la carrière politiquo-publicitaire de Zizou? faire des tours en Velib (ou velov)? ecouter NTM? partager son kilo du sucre en morceaux avec ses collegues quand y en a plus dans la machine a café? gueuler sur le capitalisme financier au fond de son canapé? agir chacun à son échelle, pour la solidarité, le respect, l'integrité l'egalité et la liberté? acheter des produits bio chez un petit epicier? chanter du Cali? aimer Renaud jeune? aimer, mais moins, Renaud vieux? rever de gagner au loto?<br /><br />repondez concrètement, avec des exemples ca aide pas mal à comprendre pour ceux qui vous lisent.
Maitre Kaio Il y a 14 ans

Dans ce monde ou l'individualisme prime, ou l'on ne mutualise plus que les dettes des grosses entreprises en faillites, je vous demande ce que c'est pour vous qu'etre de gauche aujourd'hui.<br /><br />Voter segolène? faire du bénévolat pour emaüs? acheter tous les ans la compile des restos du coeur? aller voir les films d'agnès Jaoui? manifester avec les etudiants? croire en la carrière politiquo-publicitaire de Zizou? faire des tours en Velib (ou velov)? ecouter NTM? partager son kilo du sucre en morceaux avec ses collegues quand y en a plus dans la machine a café? gueuler sur le capitalisme financier au fond de son canapé? agir chacun à son échelle, pour la solidarité, le respect, l'integrité l'egalité et la liberté? acheter des produits bio chez un petit epicier? chanter du Cali? aimer Renaud jeune? aimer, mais moins, Renaud vieux? rever de gagner au loto?<br /><br />repondez concrètement, avec des exemples ca aide pas mal à comprendre pour ceux qui vous lisent.

[quote author=Maitre Kaio link=topic=2399.msg88049#msg88049 date=1223293526]<br /> faire du bénévolat pour emaüs? acheter tous les ans la compile des restos du coeur? <br />[/quote]<br /><br />encore une fois on reprend la vieille rengaine du monopole du coeur...je vois pas en quoi être de gauche s'apparenterait à ça...
Atala Il y a 14 ans

[quote author=Maitre Kaio link=topic=2399.msg88049#msg88049 date=1223293526]<br /> faire du bénévolat pour emaüs? acheter tous les ans la compile des restos du coeur? <br />[/quote]<br /><br />encore une fois on reprend la vieille rengaine du monopole du coeur...je vois pas en quoi être de gauche s'apparenterait à ça...

moi non plus. c'est des exemples bidon parmi d'autres.
Maitre Kaio Il y a 14 ans

moi non plus. c'est des exemples bidon parmi d'autres.

euh pour moi être "de gauche", ça correspond plus à être préoccupé par le devenir des gens, et non pas pas leur fric.. <br />Enfin pour moi c'est plus centré sur le "social", sur le bien-être des gens, et non pas sur les économies que tel emploi fera au pays.<br />Après, ce n'est que mon avis, je pense que ce n'est peut-être pas vraiment ça, mais moi je le considère comme ça (attention, je ne veux pas dire qu'il ne faut pas penser a l'argent non plus... mais que ce soit plus..."équitable")<br /><br />Pour ce qui est des restos du coeur, ça c'est un autre débat,<br />pour les actions comme tu dis, je trouve ça énormément bien, mais cela ne veut pas dire que faire du bénévolat = personne de gauche. Enfin, je pense que des personnes très bien peuvent être de droite (ou autre ????) : cad qui s'engagent dans des missions humanitaires, ou dans du volontariat, qui font des dons, sans pour autant partager les idées de ceux de l'autre bord.<br /><br />Bref, c'est une question bien mais qd mm compliquée, il faut s'attendre à pas mal de subjectivité dans les réponses...
celiate Il y a 14 ans

euh pour moi être "de gauche", ça correspond plus à être préoccupé par le devenir des gens, et non pas pas leur fric.. <br />Enfin pour moi c'est plus centré sur le "social", sur le bien-être des gens, et non pas sur les économies que tel emploi fera au pays.<br />Après, ce n'est que mon avis, je pense que ce n'est peut-être pas vraiment ça, mais moi je le considère comme ça (attention, je ne veux pas dire qu'il ne faut pas penser a l'argent non plus... mais que ce soit plus..."équitable")<br /><br />Pour ce qui est des restos du coeur, ça c'est un autre débat,<br />pour les actions comme tu dis, je trouve ça énormément bien, mais cela ne veut pas dire que faire du bénévolat = personne de gauche. Enfin, je pense que des personnes très bien peuvent être de droite (ou autre ????) : cad qui s'engagent dans des missions humanitaires, ou dans du volontariat, qui font des dons, sans pour autant partager les idées de ceux de l'autre bord.<br /><br />Bref, c'est une question bien mais qd mm compliquée, il faut s'attendre à pas mal de subjectivité dans les réponses...

c'est exactement ce que j'attends comme reponse, des reponses subjectives, puisque que je demande ce que c'est POUR VOUS qu'etre de gauche. t'es tout a fait dans le truc, chacun sa sensibilité, donc forcement subjectivité.
Maitre Kaio Il y a 14 ans

c'est exactement ce que j'attends comme reponse, des reponses subjectives, puisque que je demande ce que c'est POUR VOUS qu'etre de gauche. t'es tout a fait dans le truc, chacun sa sensibilité, donc forcement subjectivité.

Alors je vais essayer de répondre à ma propre question.<br /><br />Pour moi être de gauche c'est placer l'Homme au coeur des problèmatiques economiques et sociales, dans le présent et pour les développements futurs.<br />C'est croire en une redistribution plus équitable des richesses, c'est ne pas se plaindre de payer des impôts si celles ci sont utilisées à bon escient, pour aider ceux qui en ont besoin.<br />C'est agir pour tous, sans ambition personnelle, c'est être génereux et pas seulement d'un point de vue matériel. Être là pour les autres en sachant qu'ils seront là pour vous quand vous en aurez besoin. C'est donner sans espérer de récompense.<br />Oui être de gauche c'est désuet, et ca n'a plus trop sa place dans ce monde.
Maitre Kaio Il y a 14 ans

Alors je vais essayer de répondre à ma propre question.<br /><br />Pour moi être de gauche c'est placer l'Homme au coeur des problèmatiques economiques et sociales, dans le présent et pour les développements futurs.<br />C'est croire en une redistribution plus équitable des richesses, c'est ne pas se plaindre de payer des impôts si celles ci sont utilisées à bon escient, pour aider ceux qui en ont besoin.<br />C'est agir pour tous, sans ambition personnelle, c'est être génereux et pas seulement d'un point de vue matériel. Être là pour les autres en sachant qu'ils seront là pour vous quand vous en aurez besoin. C'est donner sans espérer de récompense.<br />Oui être de gauche c'est désuet, et ca n'a plus trop sa place dans ce monde.

Pour moi être de gauche c'est placer la notion d'égalité avant celle de liberté (d'entreprendre notamment). C'est d'accorder une importance essentielle aux sentiments et à la complexité humaine face à la dureté de la société libérale.<br />Être de gauche c'est aimer parler de politique, alors que ceux de droite sont généralement plus discrets sur le sujet en disant simplement "droite-gauche c'est pareil"...<br />
AnonymeIl y a 14 ans

Pour moi être de gauche c'est placer la notion d'égalité avant celle de liberté (d'entreprendre notamment). C'est d'accorder une importance essentielle aux sentiments et à la complexité humaine face à la dureté de la société libérale.<br />Être de gauche c'est aimer parler de politique, alors que ceux de droite sont généralement plus discrets sur le sujet en disant simplement "droite-gauche c'est pareil"...<br />

sur le dernier point, je dirais plus le contraire... nan ?
celiate Il y a 14 ans

sur le dernier point, je dirais plus le contraire... nan ?

[quote author=celiate link=topic=2399.msg88165#msg88165 date=1223482121]<br />sur le dernier point, je dirais plus le contraire... nan ?<br />[/quote]<br /><br />ah wé ? jsais pas, moi je reconnais les gens à ça..ceux qui ne parlent pas politique sont généralement de droite..c le contraire sur lyon ? lol
AnonymeIl y a 14 ans

[quote author=celiate link=topic=2399.msg88165#msg88165 date=1223482121]<br />sur le dernier point, je dirais plus le contraire... nan ?<br />[/quote]<br /><br />ah wé ? jsais pas, moi je reconnais les gens à ça..ceux qui ne parlent pas politique sont généralement de droite..c le contraire sur lyon ? lol

tu peux répondre sans te foutre de ma gueule..<br /><br />pour moi, parler politique ou pas n'indique pas de quel parti on est. Je trouve ce raisonnement un peu simple.<br />et j'ai autant entendu des gens de "droite" parler politique que ceux de gauche.<br />bref on s'écarte du sujet.
celiate Il y a 14 ans

tu peux répondre sans te foutre de ma gueule..<br /><br />pour moi, parler politique ou pas n'indique pas de quel parti on est. Je trouve ce raisonnement un peu simple.<br />et j'ai autant entendu des gens de "droite" parler politique que ceux de gauche.<br />bref on s'écarte du sujet.

Oh là, je ne me foutais pas du tout de ta gueule  :-\<br />'fin bref -_-
AnonymeIl y a 14 ans

Oh là, je ne me foutais pas du tout de ta gueule  :-\<br />'fin bref

La gauche prone selon moi une plus grande liberté dans les moeurs ( sexualité, croyance, passion etc...) et tolère mieux que les autres courants la diversité ( ethinique,culturelle, etc...).<br /><br />Apres sincèrement d' un  point de vue économique tout est tellement complexe...
pedrosaez Il y a 14 ans

La gauche prone selon moi une plus grande liberté dans les moeurs ( sexualité, croyance, passion etc...) et tolère mieux que les autres courants la diversité ( ethinique,culturelle, etc...).<br /><br />Apres sincèrement d' un  point de vue économique tout est tellement complexe...

Je trouve que c'est une question très compliqué posée là... Je veux dire, dans l'attitude des gens, je ne pense pas que ce soit une question de gauche ou droite. Par exemple on pourra très bien trouvé à droite comme à gauche des gens radins, égoïstes, tout comme des gens solidaire, bon c'est simplifié mais c'est un peu ça.<br />Pour moi être de gauche aujourd'hui ne peut pas se résumer à l'attitude dans le quotidien d'un homme, mais plutôt à sa vision politique des choses, et uniquement politique. Encore plus pour ce qui est de l'économie. <br />Mais quelqu'un de droite répondra que son parti lui aussi milite pour l'individu et son bien être dans la société, tolérant et tout ça tout ça...<br /><br />En fait vu que la frontière entre les deux parties gauche droite s'est amincie, si on veut parler d'attitude, de comportement humain, pour mieux marquer la différence, il faudrait poser la question:<br />Qu'est ce qu'être anticapitaliste aujourd'hui? Bon moi je partage pas cette vision des choses, mais la, la frontière est vraiment marquée.
xav Il y a 14 ans

Je trouve que c'est une question très compliqué posée là... Je veux dire, dans l'attitude des gens, je ne pense pas que ce soit une question de gauche ou droite. Par exemple on pourra très bien trouvé à droite comme à gauche des gens radins, égoïstes, tout comme des gens solidaire, bon c'est simplifié mais c'est un peu ça.<br />Pour moi être de gauche aujourd'hui ne peut pas se résumer à l'attitude dans le quotidien d'un homme, mais plutôt à sa vision politique des choses, et uniquement politique. Encore plus pour ce qui est de l'économie. <br />Mais quelqu'un de droite répondra que son parti lui aussi milite pour l'individu et son bien être dans la société, tolérant et tout ça tout ça...<br /><br />En fait vu que la frontière entre les deux parties gauche droite s'est amincie, si on veut parler d'attitude, de comportement humain, pour mieux marquer la différence, il faudrait poser la question:<br />Qu'est ce qu'être anticapitaliste aujourd'hui? Bon moi je partage pas cette vision des choses, mais la, la frontière est vraiment marquée.

tu amalgames un peu être de gauche et etre du PS non?<br /><br />et si etre de gauche aujourd'hui c'etait pas justement d'etre anticapitaliste?
Maitre Kaio Il y a 14 ans

tu amalgames un peu être de gauche et etre du PS non?<br /><br />et si etre de gauche aujourd'hui c'etait pas justement d'etre anticapitaliste?

Je sais pas si je fait un amalgame ou pas, mais jusqu'à présent être anticapitaliste, c'est être d'extrême gauche. Mais encore une fois, je ne crois pas trop à ces anciennes étiquettes. Je résumerais aujourd'hui la chose en deux catégories, les anticapitalistes, et les capitalistes. J'ai bien dit je résume.
xav Il y a 14 ans

Je sais pas si je fait un amalgame ou pas, mais jusqu'à présent être anticapitaliste, c'est être d'extrême gauche. Mais encore une fois, je ne crois pas trop à ces anciennes étiquettes. Je résumerais aujourd'hui la chose en deux catégories, les anticapitalistes, et les capitalistes. J'ai bien dit je résume.

il y aussi les ultra liberaux et ceux qui defendent un liberalisme plus modéré, voire régulé... mais ce ne sont pas des gens de gauche tout ca, on en revient plus en modèle politique americain.
Maitre Kaio Il y a 14 ans

il y aussi les ultra liberaux et ceux qui defendent un liberalisme plus modéré, voire régulé... mais ce ne sont pas des gens de gauche tout ca, on en revient plus en modèle politique americain.

[quote author=pedrosaez link=topic=2399.msg88244#msg88244 date=1223575557]<br />La gauche prone selon moi une plus grande liberté dans les moeurs ( sexualité, croyance, passion etc...) et tolère mieux que les autres courants la diversité ( ethinique,culturelle, etc...).<br /><br />Apres sincèrement d' un  point de vue économique tout est tellement complexe...<br />[/quote]<br /><br />Je suis d'accord avec ce qu'il dit, ce qui ne veut pas dire non plus que les gens de droite ne sont pas ouverts d'esprit ou quoi..<br />Et puis du point de vue économique, avec ce qui se passe actuellement c'est tellement difficile à définir, puisque personne ne sait réellement quoi faire exactement pour améliorer la situation..
Cocoon Il y a 14 ans

[quote author=pedrosaez link=topic=2399.msg88244#msg88244 date=1223575557]<br />La gauche prone selon moi une plus grande liberté dans les moeurs ( sexualité, croyance, passion etc...) et tolère mieux que les autres courants la diversité ( ethinique,culturelle, etc...).<br /><br />Apres sincèrement d' un  point de vue économique tout est tellement complexe...<br />[/quote]<br /><br />Je suis d'accord avec ce qu'il dit, ce qui ne veut pas dire non plus que les gens de droite ne sont pas ouverts d'esprit ou quoi..<br />Et puis du point de vue économique, avec ce qui se passe actuellement c'est tellement difficile à définir, puisque personne ne sait réellement quoi faire exactement pour améliorer la situation..

La pensée politique de gauche ne se défini que par rapport à celle de droite et auto-inversement :) Ni l'une ni l'autre n'ont de substance propre si ce n'est de se répartir, pas toujours d'un commun accord, la dichotomie inhérente à de nombreux sujets d'ordres socio-économico-culturels. C'est pompeux hein ? c'est fais exprès.<br />J'dirais que le paradigme qui fonde le socle des courants politiques destinés à se ranger sur la gauche, c'est l'idée que l'humain n'est pas maitre de sa vie, qu'il ne mérite pas toujours ce qui lui arrive, et qu'un grand nombre de facteurs qui échappant totalement à son contrôle viennent décider à sa place de ce qu'il devient. En d'autre terme, être de gauche c'est admettre qu'on est pas tous égaux face aux évènements, et qu'un p'tit coup d'pouce envers les moins bien lotis d'entre nous permet de rééquilibrer un peu la balance. Pensée à mettre en contradiction avec le paradigme de droite, qui pourrait se résumer à "quand on veut, on peux", en d'autres termes, seul le mérite, le talent, la persévérances et tout un tas d'autres conneries du genre, permettent à l'individu de se ranger du coté des vainqueurs, et que les vaincus sont aux final ceux qui n'ont pas mérité de gagner.<br /><br />Etre de gauche ? c'est dire que les dés sont pipés dès la naissance !<br />Etre de droite ? c'est dire qu'on n'doit pas tricher, les règles sont ce qu'elles sont, si ton score est plus mauvais que celui de ton voisin, c'est que tu sais pas bien jouer, les dés n'sont pas truqués voyons, imbécile !
kalexx Il y a 14 ans

La pensée politique de gauche ne se défini que par rapport à celle de droite et auto-inversement Ni l'une ni l'autre n'ont de substance propre si ce n'est de se répartir, pas toujours d'un commun accord, la dichotomie inhérente à de nombreux sujets d'ordres socio-économico-culturels. C'est pompeux hein ? c'est fais exprès.<br />J'dirais que le paradigme qui fonde le socle des courants politiques destinés à se ranger sur la gauche, c'est l'idée que l'humain n'est pas maitre de sa vie, qu'il ne mérite pas toujours ce qui lui arrive, et qu'un grand nombre de facteurs qui échappant totalement à son contrôle viennent décider à sa place de ce qu'il devient. En d'autre terme, être de gauche c'est admettre qu'on est pas tous égaux face aux évènements, et qu'un p'tit coup d'pouce envers les moins bien lotis d'entre nous permet de rééquilibrer un peu la balance. Pensée à mettre en contradiction avec le paradigme de droite, qui pourrait se résumer à "quand on veut, on peux", en d'autres termes, seul le mérite, le talent, la persévérances et tout un tas d'autres conneries du genre, permettent à l'individu de se ranger du coté des vainqueurs, et que les vaincus sont aux final ceux qui n'ont pas mérité de gagner.<br /><br />Etre de gauche ? c'est dire que les dés sont pipés dès la naissance !<br />Etre de droite ? c'est dire qu'on n'doit pas tricher, les règles sont ce qu'elles sont, si ton score est plus mauvais que celui de ton voisin, c'est que tu sais pas bien jouer, les dés n'sont pas truqués voyons, imbécile !

On parle de gauche et de droite et y a personne qu'aborde le sujet de la redistribution des richesses...
Maitre Kaio Il y a 14 ans

On parle de gauche et de droite et y a personne qu'aborde le sujet de la redistribution des richesses...

Bah si, moi je suis en plein dedans, c'est de ça dont je parle !<br /><br />La droite considère que la richesse se mérite, ceux qui sont riches sont ceux qui l'on le plus mérité, par leur travail, leur talent etc ... La gauche considère qu'on a pas tous les mêmes chances d'accèder à la riche, et que par conséquent il faut que les plus riches partagent avec les plus pauvres, parce que finalement c'est pas totalement de leur faute si ils sont pauvres.
kalexx Il y a 14 ans

Bah si, moi je suis en plein dedans, c'est de ça dont je parle !<br /><br />La droite considère que la richesse se mérite, ceux qui sont riches sont ceux qui l'on le plus mérité, par leur travail, leur talent etc ... La gauche considère qu'on a pas tous les mêmes chances d'accèder à la riche, et que par conséquent il faut que les plus riches partagent avec les plus pauvres, parce que finalement c'est pas totalement de leur faute si ils sont pauvres.

La redistribution des richesses, n'appartient à personne, au final d'ailleurs on voit pas bien la différence entre les deux partis majoritaires.
xav Il y a 14 ans

La redistribution des richesses, n'appartient à personne, au final d'ailleurs on voit pas bien la différence entre les deux partis majoritaires.

[quote author=kalexx link=topic=2399.msg89082#msg89082 date=1225049271]<br />Bah si, moi je suis en plein dedans, c'est de ça dont je parle !<br /><br />La droite considère que la richesse se mérite, ceux qui sont riches sont ceux qui l'on le plus mérité, par leur travail, leur talent etc ... La gauche considère qu'on a pas tous les mêmes chances d'accèder à la riche, et que par conséquent il faut que les plus riches partagent avec les plus pauvres, parce que finalement c'est pas totalement de leur faute si ils sont pauvres.<br />[/quote]<br />uep t'as raison, j'ai lu un peu trop vite ton post.<br /><br />donc t'es le seul à parler de la redistribution des richesses alors que c'est, je pense, le truc fondamentale dans la différenciation droite/gauche, que toutes les différences des deux "camps" découlent de cette différence là.<br /><br />[quote author=xav link=topic=2399.msg89109#msg89109 date=1225060158]<br />La redistribution des richesses, n'appartient à personne, au final d'ailleurs on voit pas bien la différence entre les deux partis majoritaires.<br />[/quote]<br />amalgame pas UMP/PS et droite/gauche, je te parle d'idées pas de partis.
Maitre Kaio Il y a 14 ans

[quote author=kalexx link=topic=2399.msg89082#msg89082 date=1225049271]<br />Bah si, moi je suis en plein dedans, c'est de ça dont je parle !<br /><br />La droite considère que la richesse se mérite, ceux qui sont riches sont ceux qui l'on le plus mérité, par leur travail, leur talent etc ... La gauche considère qu'on a pas tous les mêmes chances d'accèder à la riche, et que par conséquent il faut que les plus riches partagent avec les plus pauvres, parce que finalement c'est pas totalement de leur faute si ils sont pauvres.<br />[/quote]<br />uep t'as raison, j'ai lu un peu trop vite ton post.<br /><br />donc t'es le seul à parler de la redistribution des richesses alors que c'est, je pense, le truc fondamentale dans la différenciation droite/gauche, que toutes les différences des deux "camps" découlent de cette différence là.<br /><br />[quote author=xav link=topic=2399.msg89109#msg89109 date=1225060158]<br />La redistribution des richesses, n'appartient à personne, au final d'ailleurs on voit pas bien la différence entre les deux partis majoritaires.<br />[/quote]<br />amalgame pas UMP/PS et droite/gauche, je te parle d'idées pas de partis.

Les partis se différencient par leurs idées non? Donc par leur façon de concevoir ce qu'est pour eux la redistribution des richesses. A moins que t'es une idée qui n'est ni une conception de droite, ni de gauche, voir aux extrêmes, pourquoi pas. Dans ce cas, qu'est ce que pour toi la redistribution des richesses???
xav Il y a 14 ans

Les partis se différencient par leurs idées non? Donc par leur façon de concevoir ce qu'est pour eux la redistribution des richesses. A moins que t'es une idée qui n'est ni une conception de droite, ni de gauche, voir aux extrêmes, pourquoi pas. Dans ce cas, qu'est ce que pour toi la redistribution des richesses???

[quote author=xav link=topic=2399.msg89162#msg89162 date=1225115394]<br />Les partis se différencient par leurs idées non? Donc par leur façon de concevoir ce qu'est pour eux la redistribution des richesses. A moins que t'es une idée qui n'est ni une conception de droite, ni de gauche, voir aux extrêmes, pourquoi pas. Dans ce cas, qu'est ce que pour toi la redistribution des richesses??? <br />[/quote]<br />je te parle de droite et de gaucher, et ce n'est pas l'UMP et le PS qui en sont le plus representatif, surtout dans le climat actuel ou Sarko le populo vire à gauche et que les socialistes sont des liberalistes.
Maitre Kaio Il y a 14 ans

[quote author=xav link=topic=2399.msg89162#msg89162 date=1225115394]<br />Les partis se différencient par leurs idées non? Donc par leur façon de concevoir ce qu'est pour eux la redistribution des richesses. A moins que t'es une idée qui n'est ni une conception de droite, ni de gauche, voir aux extrêmes, pourquoi pas. Dans ce cas, qu'est ce que pour toi la redistribution des richesses??? <br />[/quote]<br />je te parle de droite et de gaucher, et ce n'est pas l'UMP et le PS qui en sont le plus representatif, surtout dans le climat actuel ou Sarko le populo vire à gauche et que les socialistes sont des liberalistes.

Le paysage politique se redessine c'est vrai. C'est pour ça que je répète ce que j'avais dit au début. Pour moi il y a les capitalistes, et les anti-capitalistes. L'UMP et le PS font partis de la deuxième catégorie, alors que le nouveau parti anticapaliste comme son non l'indique rejoint la première catégorie. Et la se dessine une vraie distinction entre les deux concernant la redistribution des richesses. <br />
xav Il y a 14 ans

Le paysage politique se redessine c'est vrai. C'est pour ça que je répète ce que j'avais dit au début. Pour moi il y a les capitalistes, et les anti-capitalistes. L'UMP et le PS font partis de la deuxième catégorie, alors que le nouveau parti anticapaliste comme son non l'indique rejoint la première catégorie. Et la se dessine une vraie distinction entre les deux concernant la redistribution des richesses. <br />

sur des questions de société, de moeurs on voit clairement des différences flagrantes entre la gauche et la droite ( et là je parle aussi des partis...).<br />que ce soit en france, en angleterre, espagne la question de l' homosexualité est vue de façon completement différente qu' on soit conservateur ou travailliste, populaire ou socialiste etc...<br />
pedrosaez Il y a 14 ans

sur des questions de société, de moeurs on voit clairement des différences flagrantes entre la gauche et la droite ( et là je parle aussi des partis...).<br />que ce soit en france, en angleterre, espagne la question de l' homosexualité est vue de façon completement différente qu' on soit conservateur ou travailliste, populaire ou socialiste etc...<br />

Etre de gauche, pour moi ...<br /><br />Politiquement,<br />Au niveau des libertés, c'est laisser les gens libre de leurs choix qui ne concerne qu'eux (sexualité, moeurs, etc..) mais c'est de refuser certaines libertés qui peuvent affecter les autres (les libertés économiques par exemple, empêcher un patron de virer des employés, contrôler les nuisances sonores...)<br />C'est également se centrer sur les gens et non sur la concurrence. Mener une politique de partage des biens (quitte à ce que certains millionnaires fuit), de soutiens. C'est demander sans cesse une participation à l'aider, mais en garantir une à tous ceux qui sont dans le besoin.<br /><br /><br />Dans la vie, c'est être plus à l'écoute des autres qu'à soi-même. C'est diriger son ambition dans le bien qu'on peut faire aux autres plutôt que dans sa réussite personnelle.<br />Peux-être que "être quelqu'un de gauche", c'est également plus s'ouvrir au monde. Donner une plus grande importance à ses amis. Et peux-être donner moins d'importance à la famille et au tradition que "quelqu'un de droite".
PJ Il y a 14 ans

Etre de gauche, pour moi ...<br /><br />Politiquement,<br />Au niveau des libertés, c'est laisser les gens libre de leurs choix qui ne concerne qu'eux (sexualité, moeurs, etc..) mais c'est de refuser certaines libertés qui peuvent affecter les autres (les libertés économiques par exemple, empêcher un patron de virer des employés, contrôler les nuisances sonores...)<br />C'est également se centrer sur les gens et non sur la concurrence. Mener une politique de partage des biens (quitte à ce que certains millionnaires fuit), de soutiens. C'est demander sans cesse une participation à l'aider, mais en garantir une à tous ceux qui sont dans le besoin.<br /><br /><br />Dans la vie, c'est être plus à l'écoute des autres qu'à soi-même. C'est diriger son ambition dans le bien qu'on peut faire aux autres plutôt que dans sa réussite personnelle.<br />Peux-être que "être quelqu'un de gauche", c'est également plus s'ouvrir au monde. Donner une plus grande importance à ses amis. Et peux-être donner moins d'importance à la famille et au tradition que "quelqu'un de droite".

C'est de la connerie tout ça ...<br />être de gauche, c'est aussi débile qu'être de droite, ça signifie accepter d'être mis dans des lots, sous une étiquette, etc, c'est accepté de séparer la société en deux pour perpétuer des systèmes de pensée politiques archaïques, néfastes et absurdes.
taziden Il y a 14 ans

C'est de la connerie tout ça ...<br />être de gauche, c'est aussi débile qu'être de droite, ça signifie accepter d'être mis dans des lots, sous une étiquette, etc, c'est accepté de séparer la société en deux pour perpétuer des systèmes de pensée politiques archaïques, néfastes et absurdes.

[quote author=taziden link=topic=2399.msg95978#msg95978 date=1233174371]<br />C'est de la connerie tout ça ...<br />être de gauche, c'est aussi débile qu'être de droite, ça signifie accepter d'être mis dans des lots, sous une étiquette, etc, c'est accepté de séparer la société en deux pour perpétuer des systèmes de pensée politiques archaïques, néfastes et absurdes.<br />[/quote]<br /><br />je suis assez d'accord avec toi, c'est pas possible cette habitude de tout mettre dans des petites cases, bien rangées bien propres<br /><br />et j'en profite pour poser la question qui tue toute aussi importante que la première car on ne peut pas répondre à la première sans se poser celle là :<br /><br />Etre de Droite, c'est quoi?
petit nounours Il y a 14 ans

[quote author=taziden link=topic=2399.msg95978#msg95978 date=1233174371]<br />C'est de la connerie tout ça ...<br />être de gauche, c'est aussi débile qu'être de droite, ça signifie accepter d'être mis dans des lots, sous une étiquette, etc, c'est accepté de séparer la société en deux pour perpétuer des systèmes de pensée politiques archaïques, néfastes et absurdes.<br />[/quote]<br /><br />je suis assez d'accord avec toi, c'est pas possible cette habitude de tout mettre dans des petites cases, bien rangées bien propres<br /><br />et j'en profite pour poser la question qui tue toute aussi importante que la première car on ne peut pas répondre à la première sans se poser celle là :<br /><br />Etre de Droite, c'est quoi?

Les mots, ce sont des étiquettes aussi dans ce cas.<br /><br />Être orgueilleux, gentil, méchant, stupide, profond, rêveur, talentueux, rêveur... Ca ne veut rien dire en soi, tout est relatif.<br /><br />Néanmoins, on est obligé d'utiliser des termes pour décrire des façons d'être, de vivre...
PJ Il y a 14 ans

Les mots, ce sont des étiquettes aussi dans ce cas.<br /><br />Être orgueilleux, gentil, méchant, stupide, profond, rêveur, talentueux, rêveur... Ca ne veut rien dire en soi, tout est relatif.<br /><br />Néanmoins, on est obligé d'utiliser des termes pour décrire des façons d'être, de vivre...