Une question que je trouve intéressante me reviens souvent:"Sommes-nous tous UN, l'Homme, ou sommes-nous tous différents?"<br />Question vaste sans réel débat introduit mais c'est plus une réflexion à partager avec vous. Je pense que nous sommes tous UN mais comme c'est une question assez complexe je préfère la partager.<br /><br />P.S:Mes arguments dans quelques heures
AnonymeIl y a 12 ans

Une question que je trouve intéressante me reviens souvent:"Sommes-nous tous UN, l'Homme, ou sommes-nous tous différents?"<br />Question vaste sans réel débat introduit mais c'est plus une réflexion à partager avec vous. Je pense que nous sommes tous UN mais comme c'est une question assez complexe je préfère la partager.<br /><br />P.S:Mes arguments dans quelques heures

euh ... Je comprend pas.....
herlock Il y a 12 ans

euh ... Je comprend pas.....

yep, je crois qu'on a besoin d'éclaircissement :)
blat Il y a 12 ans

yep, je crois qu'on a besoin d'éclaircissement

Jean-Claude Van Damme,sors de ce corps!
anonyme Il y a 12 ans

Jean-Claude Van Damme,sors de ce corps!

dans ta question, les deux assertions ne semblent pas franchement incompatibles...<br /><br />disons qu'on est tous différents (génétiquement, somatiquement, psychologiquement, socialement etc...) : et c'est précisémment cette unicité de l'individu, qui fait la richesse de l'Homme.<br /><br />Parce que c'est cette infinie déclinaison d'âmes et de pensées qui permet justement à l'Homme de ne faire qu'Un en formant ce qu'on pourrait appeler la civilisation humaine... <br /><br />si on rapproche ça de la théorie de l'évolution, c'est la diversité (par le biais des mutations...)qui permet l'adaptabilité au fil des générations... l'espèce survit par le phénomène de sélection naturelle justement parce qu'elle s'adapte au fil des générations... et tout ça n'est rendu possible que parce que avons tous un potentiel de changement en nous (parce que nous sommes différent de notre voisin)...<br /><br />j'serais bien tentée de faire le rapprochement avec ce qui peut se passer au niveau des pensées, au niveau social ou au niveau culturel...<br /><br />un homme seul n'est rien.. il n'existe en tant qu'homme que parce qu'il fait partie d'un ensemble d'autres hommes différents... et qu'à eux tous, ils forment l'Homme.<br /><br />pour moi l'Homme, c'est un rapprochement au niveau des fonctionnements individuels, des mécanismes similaires... l'Homme c'est le contenant, et les hommes... c'est l'essence de l'humanité, le contenu.
idem Il y a 12 ans

dans ta question, les deux assertions ne semblent pas franchement incompatibles...<br /><br />disons qu'on est tous différents (génétiquement, somatiquement, psychologiquement, socialement etc...) : et c'est précisémment cette unicité de l'individu, qui fait la richesse de l'Homme.<br /><br />Parce que c'est cette infinie déclinaison d'âmes et de pensées qui permet justement à l'Homme de ne faire qu'Un en formant ce qu'on pourrait appeler la civilisation humaine... <br /><br />si on rapproche ça de la théorie de l'évolution, c'est la diversité (par le biais des mutations...)qui permet l'adaptabilité au fil des générations... l'espèce survit par le phénomène de sélection naturelle justement parce qu'elle s'adapte au fil des générations... et tout ça n'est rendu possible que parce que avons tous un potentiel de changement en nous (parce que nous sommes différent de notre voisin)...<br /><br />j'serais bien tentée de faire le rapprochement avec ce qui peut se passer au niveau des pensées, au niveau social ou au niveau culturel...<br /><br />un homme seul n'est rien.. il n'existe en tant qu'homme que parce qu'il fait partie d'un ensemble d'autres hommes différents... et qu'à eux tous, ils forment l'Homme.<br /><br />pour moi l'Homme, c'est un rapprochement au niveau des fonctionnements individuels, des mécanismes similaires... l'Homme c'est le contenant, et les hommes... c'est l'essence de l'humanité, le contenu.

Ce serait bien que tu ailles un peu plus loin dans ta pensée alexsaez100, parce que là c'est vaste...<br /><br />Enfin quand tu dis que nous sommes tous UN, c'est genre " on est tous des frères " ?
Perfectworld Il y a 12 ans

Ce serait bien que tu ailles un peu plus loin dans ta pensée alexsaez100, parce que là c'est vaste...<br /><br />Enfin quand tu dis que nous sommes tous UN, c'est genre " on est tous des frères " ?

Je pense qu'on est UN divisé sur Terre en plusieurs, le temps du voyage. On retourne ensuite à UN. \ o / (très développé)
AurelyX Il y a 12 ans

Je pense qu'on est UN divisé sur Terre en plusieurs, le temps du voyage. On retourne ensuite à UN. \ o / (très développé)

Oulala, après une dure journée de travail, je préfère regarder Starship Troopers...
lando Il y a 12 ans

Oulala, après une dure journée de travail, je préfère regarder Starship Troopers...

j'veux bien que son sujet ne soit pas clair, mais on arrête de flooder.
celiate Il y a 12 ans

j'veux bien que son sujet ne soit pas clair, mais on arrête de flooder.

C'est vrai, je ne suis pas très clair, npardon d'avoir mis autant de temps à y revenir.<br />Bon, je pense qu'on peut voir la question sous deux angles, bon jusque là rien de bien compliqué.<br />Donc, soit nous sommes tous différents, et alors chaque être humain est une Histoire et la somme de ces Histoires fait l'Histoire, mémoire commune de l'Homme, inconsciente mémoire.<br />Soit, chacune de nos actions fait avancer l'Homme dans son entier, chaque action de chaque homme n'est en fait que ne le fait que d'une seule personne, et donc nos individualités ne valent rien car avec ou sans nous, l'Homme avance, nous avançons.<br />Toujours pas très clair?<br /><br />P.S: Faut-il voir l'Homme de manière arrêtée, au moment où l'on y pense, ou faut-il le voir comme une évolution?
AnonymeIl y a 12 ans

C'est vrai, je ne suis pas très clair, npardon d'avoir mis autant de temps à y revenir.<br />Bon, je pense qu'on peut voir la question sous deux angles, bon jusque là rien de bien compliqué.<br />Donc, soit nous sommes tous différents, et alors chaque être humain est une Histoire et la somme de ces Histoires fait l'Histoire, mémoire commune de l'Homme, inconsciente mémoire.<br />Soit, chacune de nos actions fait avancer l'Homme dans son entier, chaque action de chaque homme n'est en fait que ne le fait que d'une seule personne, et donc nos individualités ne valent rien car avec ou sans nous, l'Homme avance, nous avançons.<br />Toujours pas très clair?<br /><br />P.S: Faut-il voir l'Homme de manière arrêtée, au moment où l'on y pense, ou faut-il le voir comme une évolution?

Bon, bon, bon...le hasard fait bien les choses, j'ai trouvé réponse à ma question dans le bouquin de huxley, "Les portes de la perception". Il ya cette phrase..."Celui qui voit tous les êtres dans le Moi, et le Moi dans tout être, ne hait personne.".<br />Voilà, qui veut réagir le peut sinon, messieurs dames les admis, le topic peut être fermé.<br /><br />P.S:Désolé, une fois de plus, je n'ai pas réussi à cadrer mes idées, ce qui à donné un sujet caca de ma part.<br /><br />P.S:Ayant trouvé la réponse à ma question dans ce livre me permet d'affirmer que non, ce n'était pas une question à la Van Damme mais juste que je m'étais mal exprimé. Et à ce sujet, je trouve assez malvenu de critiquer quelqu'un ou les idées de quelqu'un quand celui-ce previens qu'il recherche un dialogue socratique et non une opposition d'idées...
AnonymeIl y a 12 ans

Bon, bon, bon...le hasard fait bien les choses, j'ai trouvé réponse à ma question dans le bouquin de huxley, "Les portes de la perception". Il ya cette phrase..."Celui qui voit tous les êtres dans le Moi, et le Moi dans tout être, ne hait personne.".<br />Voilà, qui veut réagir le peut sinon, messieurs dames les admis, le topic peut être fermé.<br /><br />P.S:Désolé, une fois de plus, je n'ai pas réussi à cadrer mes idées, ce qui à donné un sujet caca de ma part.<br /><br />P.S:Ayant trouvé la réponse à ma question dans ce livre me permet d'affirmer que non, ce n'était pas une question à la Van Damme mais juste que je m'étais mal exprimé. Et à ce sujet, je trouve assez malvenu de critiquer quelqu'un ou les idées de quelqu'un quand celui-ce previens qu'il recherche un dialogue socratique et non une opposition d'idées...

[quote author=alexsaez100 link=topic=2789.msg106892#msg106892 date=1242685931]<br />"Celui qui voit tous les êtres dans le Moi, et le Moi dans tout être, ne hait personne."<br />[/quote]<br /><br />Oh my God. Exactement la révélation que j'ai eu. Mes amis, c'est définitif, la révolution de ce début de troisième millénaire ne sera pas politique, sociale ou des mentalités, elle sera spirituelle. Il faut juste le temps qu'on s'en rende compte. Mais ça commence, quand on a les yeux bien ouverts. La philosophie vaincra.
AurelyX Il y a 12 ans

[quote author=alexsaez100 link=topic=2789.msg106892#msg106892 date=1242685931]<br />"Celui qui voit tous les êtres dans le Moi, et le Moi dans tout être, ne hait personne."<br />[/quote]<br /><br />Oh my God. Exactement la révélation que j'ai eu. Mes amis, c'est définitif, la révolution de ce début de troisième millénaire ne sera pas politique, sociale ou des mentalités, elle sera spirituelle. Il faut juste le temps qu'on s'en rende compte. Mais ça commence, quand on a les yeux bien ouverts. La philosophie vaincra.

Et bah, vous voulez que je vous dise?<br />ça rejoint les réflexions d'un penseur que je lis et relis régulièrement depuis le début de l'année.<br />ça rejoint la pensée akbarienne, une des visions soufies de Dieu et de l'Islam, qui finalement inisiste sur l'Unicité de l'être, sur le fait que nous sommes tous Dieu d'une certaine manière, et bien d'autres choses assez bouleversantes pour tout dire.<br />Je vous invite à lire "Écrits spirituels" d'Abd El Kader, ça date de la fin du 19e siècle, mais c'est intemporel.
taziden Il y a 12 ans

Et bah, vous voulez que je vous dise?<br />ça rejoint les réflexions d'un penseur que je lis et relis régulièrement depuis le début de l'année.<br />ça rejoint la pensée akbarienne, une des visions soufies de Dieu et de l'Islam, qui finalement inisiste sur l'Unicité de l'être, sur le fait que nous sommes tous Dieu d'une certaine manière, et bien d'autres choses assez bouleversantes pour tout dire.<br />Je vous invite à lire "Écrits spirituels" d'Abd El Kader, ça date de la fin du 19e siècle, mais c'est intemporel.

C'est aussi, accessoirement, ce qu'ont laissé Jésus et Bouddha comme héritage. Ils avaient déjà très bien compris ça. Après, l'interprétation hein... Mais Dieu c'est ça, c'est Moi. Et quand on est proche de son Moi, on est proche de Tous. Je me rends compte qu'il y a beaucoup plus d'écrits là-dessus que je ne l'aurais pensé. Mais en fait tout se rejoint, cette Vérité-là est déjà connue, juste oubliée. Et pas seulement oubliée des mémoires, mais aussi et surtout oubliée des cœurs.
AurelyX Il y a 12 ans

C'est aussi, accessoirement, ce qu'ont laissé Jésus et Bouddha comme héritage. Ils avaient déjà très bien compris ça. Après, l'interprétation hein... Mais Dieu c'est ça, c'est Moi. Et quand on est proche de son Moi, on est proche de Tous. Je me rends compte qu'il y a beaucoup plus d'écrits là-dessus que je ne l'aurais pensé. Mais en fait tout se rejoint, cette Vérité-là est déjà connue, juste oubliée. Et pas seulement oubliée des mémoires, mais aussi et surtout oubliée des cœurs.

[quote author=AurelyX link=topic=2789.msg106902#msg106902 date=1242689403]<br /> Et pas seulement oubliée des mémoires, mais aussi et surtout oubliée des cœurs.<br />[/quote]<br /><br />Très bien dit!!
AnonymeIl y a 12 ans

[quote author=AurelyX link=topic=2789.msg106902#msg106902 date=1242689403]<br /> Et pas seulement oubliée des mémoires, mais aussi et surtout oubliée des cœurs.<br />[/quote]<br /><br />Très bien dit!!

je suis assez choqué du "j'ai trouvé ma réponse dans un bouquin le sujet peut être fermé". je croyais que tu lancais un débat, donc une discussion entre plusieurs points de vus...
blat Il y a 12 ans

je suis assez choqué du "j'ai trouvé ma réponse dans un bouquin le sujet peut être fermé". je croyais que tu lancais un débat, donc une discussion entre plusieurs points de vus...

Je vais faire ma fermée d'esprit et ma totalitaire: il ne peut y avoir qu'une seule réponse à ce sujet. Pas de débat possible, on a donné la solution :-D Toutes les autres esquisses de réponses seraient à côté de la plaque. Tout ne mérite pas débat, comme tout ne mérite pas d'ébats (non, c'était juste pour le jeu de mot). On ne discute pas la Vérité! ("damned", j'ai viré fanatique.)
AurelyX Il y a 12 ans

Je vais faire ma fermée d'esprit et ma totalitaire: il ne peut y avoir qu'une seule réponse à ce sujet. Pas de débat possible, on a donné la solution Toutes les autres esquisses de réponses seraient à côté de la plaque. Tout ne mérite pas débat, comme tout ne mérite pas d'ébats (non, c'était juste pour le jeu de mot). On ne discute pas la Vérité! ("damned", j'ai viré fanatique.)

toute réponse dépend d'un point de vu... et il y a toujours plusieurs angles pour aborder une question...
blat Il y a 12 ans

toute réponse dépend d'un point de vu... et il y a toujours plusieurs angles pour aborder une question...

ne fais pas aux autres, ce que tu n'aimerais pas que l'on te fasse.<br /><br />pour le fait qu'on soit tous Dieu, ca me parail plutot logique... Dieu est les hommes, son oeuvre est la notre. Dieu est la bijection de ce que les hommes étaient, et de ce qu'ils seront. Dieu est l'Homme, puisque lui seul le fantasme.
Maitre Kaio Il y a 12 ans

ne fais pas aux autres, ce que tu n'aimerais pas que l'on te fasse.<br /><br />pour le fait qu'on soit tous Dieu, ca me parail plutot logique... Dieu est les hommes, son oeuvre est la notre. Dieu est la bijection de ce que les hommes étaient, et de ce qu'ils seront. Dieu est l'Homme, puisque lui seul le fantasme.

voilà un "débat" qui m'laisse un peu dubitative ^^<br /><br />d'abord parce que je rejoins Mike... même si y'a pas des affrontements corrosifs entre les gens, toute question abordée dans cette section, mérite de rester ouverte aux rebondissements, critiques, et ouvertures diverses... sans ça on met à mal  la liberté d'expression tant revendiquée ça et là, non ?<br /><br />et puis.. en l'occurrence, il s'agit d'un échange autour d'un questionnement universel qui a fait bouillonner les esprits de tous temps... alors ok, Jésus, Bouddha, les auteurs de l'antiquité, les philosophes contemporains,ma grand mère, ma boulangère....tous autant qu'ils sont ont déjà laissé leur avis sur la question, mais c'est LEUR cheminement... c'est certain, personne ici je suppose, n'a la prétention de réinventer la philosophie... mais échanger autour d'un point permet de faire sa propre expérience de la question, en franchissant les étapes de sa propre réflexion à son rythme...<br /><br />alors appliquez un peu les belles paroles que vous louez tant... l'empathie (parce que c'est un peu la notion centrale de la citation).. ça suggère aussi qu'on doit non seulement laisser les autres évoluer à leur rythme mais aussi qu'on doit leur permettre d'évoluer avec une pensée qui leur est propre et qui peut être différente de la notre.
idem Il y a 12 ans

voilà un "débat" qui m'laisse un peu dubitative <br /><br />d'abord parce que je rejoins Mike... même si y'a pas des affrontements corrosifs entre les gens, toute question abordée dans cette section, mérite de rester ouverte aux rebondissements, critiques, et ouvertures diverses... sans ça on met à mal  la liberté d'expression tant revendiquée ça et là, non ?<br /><br />et puis.. en l'occurrence, il s'agit d'un échange autour d'un questionnement universel qui a fait bouillonner les esprits de tous temps... alors ok, Jésus, Bouddha, les auteurs de l'antiquité, les philosophes contemporains,ma grand mère, ma boulangère....tous autant qu'ils sont ont déjà laissé leur avis sur la question, mais c'est LEUR cheminement... c'est certain, personne ici je suppose, n'a la prétention de réinventer la philosophie... mais échanger autour d'un point permet de faire sa propre expérience de la question, en franchissant les étapes de sa propre réflexion à son rythme...<br /><br />alors appliquez un peu les belles paroles que vous louez tant... l'empathie (parce que c'est un peu la notion centrale de la citation).. ça suggère aussi qu'on doit non seulement laisser les autres évoluer à leur rythme mais aussi qu'on doit leur permettre d'évoluer avec une pensée qui leur est propre et qui peut être différente de la notre.

Faut pas m'en vouloir. J'ai du mal avec les proportions gardées en ce moment. C'est plus grand que moi. Je te rejoins complètement. Je retourne hiberner dans ma folie naissante.
AurelyX Il y a 12 ans

Faut pas m'en vouloir. J'ai du mal avec les proportions gardées en ce moment. C'est plus grand que moi. Je te rejoins complètement. Je retourne hiberner dans ma folie naissante.