"Normal", un mot que je déteste ( c'est pour ça que j'en parle -_- ) et qui me pose toujours problème car utilisé bien trop souvent. Je voulais connaître votre définition ... Pour ma part, elle est totalement relative et ne correspond à rien. "normal" dépend des époques, des avis, des pensées, des façons de vivre. Que ça soit "normal" rend les choses tristes et monotones, ce qui enlève la magie de la vie. C'est un peu farfelu tout ça, mais je l'ai vu utilisé plusieurs fois sur le forum et je voulais en parler. à vous :)
flippeur Il y a 11 ans

"Normal", un mot que je déteste ( c'est pour ça que j'en parle ) et qui me pose toujours problème car utilisé bien trop souvent.

Je voulais connaître votre définition ...

Pour ma part, elle est totalement relative et ne correspond à rien. "normal" dépend des époques, des avis, des pensées, des façons de vivre. Que ça soit "normal" rend les choses tristes et monotones, ce qui enlève la magie de la vie.

C'est un peu farfelu tout ça, mais je l'ai vu utilisé plusieurs fois sur le forum et je voulais en parler.

à vous

normal: qui entre dans la norme. et maintenant tu définis norme...
Maitre Kaio Il y a 11 ans

normal: qui entre dans la norme.

et maintenant tu définis norme...

Voila un sujet qui me rappelle des heures passé a la BU sur un certains richard hoggart... normes: Une norme désigne un état habituellement répandu ou moyen considéré le plus souvent comme une règle; Tout ce qui entre dans une norme est considéré comme « normal », alors que ce qui en sort est « anormal ». [quote="flippeur" date="2010-04-23 11:44:47"]"normal" dépend des époques, des avis, des pensées, des façons de vivre[/quote] C'est tout a fait ça. la normalité n'est qu'un ensemble de règles liée à un contexte. [quote="flippeur" date="2010-04-23 11:44:47"] Que ça soit "normal" rend les choses tristes et monotones, ce qui enlève la magie de la vie.[/quote] Là je ne suis pas d'accord. La déviance ou anormalité n'est en aucun lié à un jugement de valeur. la déviance n'est pas incompatible avec la monotonie et l'ennui. Sauf si, bien sur, le contexte (créateur de la normalité) créer un jugement de valeur sur la déviance (mais ce jugement de valeur ne sera exprimé que pas les "normaux"). aïe... j'ai mal a mon unique neurone......
dies_irae Il y a 11 ans

Voila un sujet qui me rappelle des heures passé a la BU sur un certains richard hoggart...

normes: Une norme désigne un état habituellement répandu ou moyen considéré le plus souvent comme une règle; Tout ce qui entre dans une norme est considéré comme « normal », alors que ce qui en sort est « anormal ».

"normal" dépend des époques, des avis, des pensées, des façons de vivre

C'est tout a fait ça. la normalité n'est qu'un ensemble de règles liée à un contexte.


Que ça soit "normal" rend les choses tristes et monotones, ce qui enlève la magie de la vie.

Là je ne suis pas d'accord. La déviance ou anormalité n'est en aucun lié à un jugement de valeur. la déviance n'est pas incompatible avec la monotonie et l'ennui. Sauf si, bien sur, le contexte (créateur de la normalité) créer un jugement de valeur sur la déviance (mais ce jugement de valeur ne sera exprimé que pas les "normaux").


aïe... j'ai mal a mon unique neurone......

[quote="Maitre Kaio" date="2010-04-23 11:46:38"]normal: qui entre dans la norme. et maintenant tu définis norme...[/quote] Laquelle ? la norme 1, la norme 2, la norme euclidienne ? Ok je sors.
boby6 Il y a 11 ans

normal: qui entre dans la norme.

et maintenant tu définis norme...


Laquelle ? la norme 1, la norme 2, la norme euclidienne ?
Ok je sors.

qu'est ce que la normalité ?
Nobody Il y a 11 ans

qu'est ce que la normalité ?

Tu demanderas aux gens, je suis quelqu'un de tout à fait normal et je le vis bien !
Simo Il y a 11 ans

Tu demanderas aux gens, je suis quelqu'un de tout à fait normal et je le vis bien !

j'ai rien d'une personne qu'on dirait "normale" personnellement, c'est à dire rien d'une personne heureuse donc...
Nobody Il y a 11 ans

j'ai rien d'une personne qu'on dirait "normale" personnellement, c'est à dire rien d'une personne heureuse donc...

Se conformer à la norme c'est aussi ne pas vouloir être diverger, converger vers cette "moyenne" établie comme si la norme détenait la "bonne" réponse ... Simo, dehors !
cassiopee Il y a 11 ans

Se conformer à la norme c'est aussi ne pas vouloir être diverger, converger vers cette "moyenne" établie comme si la norme détenait la "bonne" réponse ...

Simo, dehors !

Être normal c'est ressembler à la majorité puisque c'est elle qui dicte ses codes et qui imprime les expressions du commun dans la conscience globale. Après, la normalité ou la banalité ne signifie pas transparent, dénué de sens et sans saveur. Il y a des personnes banalement belles. Cela dit, tout le monde se trouve parfaitement normal même si dans son apparence vestimentaire, dans son langage, dans ses idées chacun tente à faire croire qu'il est unique et différent et qu'il le vit bien. Chacun tend à la normalité, au calme; ça a un côté rassurant. On court tous au néant.
Link de Nova Il y a 11 ans

Être normal c'est ressembler à la majorité puisque c'est elle qui dicte ses codes et qui imprime les expressions du commun dans la conscience globale.

Après, la normalité ou la banalité ne signifie pas transparent, dénué de sens et sans saveur. Il y a des personnes banalement belles.
Cela dit, tout le monde se trouve parfaitement normal même si dans son apparence vestimentaire, dans son langage, dans ses idées chacun tente à faire croire qu'il est unique et différent et qu'il le vit bien. Chacun tend à la normalité, au calme; ça a un côté rassurant.

On court tous au néant.

Quelle expression Link de Nova... Wahou... :) oui, je pense aussi que le normal se définit dans le banal, se fondre dans la masse en étant pareil que les autres finalement. tout le monde cherche à prouver sa différence quelque part, mais au fond, il y en a aussi qui cherchent à se confondre avec le reste, parce qu'il suffit par exemple prenons un détail vestimentaire : le keffieh qui s'est répandu chez les jeunes. Pendant une période tout le monde en avait un et la couleur changeait selon les personnes mais vu le nombre de gens qui ont adopté ce "foulard" il y en avait qui étaient similaires donc au final, ça n'a pas fonctionné plus que ça cette "mode"... Cet exemple-là (vestimentaire parce que se propage rapidement) qui montre à quel point les gens s'abrutissent à essayer d'être "normal" comme tout le monde et pour peut-être ne subir aucune discrimination. Or, c'est ridicule. J'ai toujours tout fait pour ne rester que neutre, ni féminine ni masculine pour échapper à ce genre de chose. Et finalement, c'est très simple. Même moralement je suis anormale : pas joyeuse, dépressive.
Nobody Il y a 11 ans

Quelle expression Link de Nova... Wahou...


oui, je pense aussi que le normal se définit dans le banal, se fondre dans la masse en étant pareil que les autres finalement. tout le monde cherche à prouver sa différence quelque part, mais au fond, il y en a aussi qui cherchent à se confondre avec le reste, parce qu'il suffit par exemple prenons un détail vestimentaire : le keffieh qui s'est répandu chez les jeunes. Pendant une période tout le monde en avait un et la couleur changeait selon les personnes mais vu le nombre de gens qui ont adopté ce "foulard" il y en avait qui étaient similaires donc au final, ça n'a pas fonctionné plus que ça cette "mode"...

Cet exemple-là (vestimentaire parce que se propage rapidement) qui montre à quel point les gens s'abrutissent à essayer d'être "normal" comme tout le monde et pour peut-être ne subir aucune discrimination.

Or, c'est ridicule. J'ai toujours tout fait pour ne rester que neutre, ni féminine ni masculine pour échapper à ce genre de chose. Et finalement, c'est très simple. Même moralement je suis anormale : pas joyeuse, dépressive.

Heu merci Nobody =) En même temps, pour reprendre un peu tes dires, la dépression est d'une banalité absolue. Puisqu'elle est très courante, même si elle s'exprime de manières différentes dans chaque cas. Attention, je ne porte aucun jugement sur ton état. Je ne dis pas que c'est "rien" ou que tu ne souffres pas =). Je dis juste que c'est presque la norme de vivre ça un moment dans sa vie. Les anxiolytiques, le lexomil, effexor, etc...Tu n'as qu'à voir le nombre de médicaments totalement banalisés, tu comprends que cet état est entré dans les moeurs. A la limite, être à la lisière de la normalité serait de vivre en accord avec soi-même et avec le monde. Sans chercher toujours à combler un manque, à créer un besoin. L'harmonie n'est pas normale. La douleur et l'échec, la course à la compétition le sont.
Link de Nova Il y a 11 ans

Heu merci Nobody =)

En même temps, pour reprendre un peu tes dires, la dépression est d'une banalité absolue. Puisqu'elle est très courante, même si elle s'exprime de manières différentes dans chaque cas.

Attention, je ne porte aucun jugement sur ton état. Je ne dis pas que c'est "rien" ou que tu ne souffres pas =).
Je dis juste que c'est presque la norme de vivre ça un moment dans sa vie.

Les anxiolytiques, le lexomil, effexor, etc...Tu n'as qu'à voir le nombre de médicaments totalement banalisés, tu comprends que cet état est entré dans les moeurs.

A la limite, être à la lisière de la normalité serait de vivre en accord avec soi-même et avec le monde. Sans chercher toujours à combler un manque, à créer un besoin. L'harmonie n'est pas normale. La douleur et l'échec, la course à la compétition le sont.

Me voilà rassurée si quelqu'un trouve la douleur et l'échec des sentiments "normaux". Par contre, on va éviter de partir dans le HS avant de se faire allumer... Tout ça pour dire, que la normalité n'existe pas à mes yeux.
Nobody Il y a 11 ans

Me voilà rassurée si quelqu'un trouve la douleur et l'échec des sentiments "normaux".
Par contre, on va éviter de partir dans le HS avant de se faire allumer...

Tout ça pour dire, que la normalité n'existe pas à mes yeux.

Tres bonne reflexion!!!! J'crois qu'en fait, personne n'est normal, on a toous un truc different qui fait que... Et la normalité, pfffff, ce monde nous poussse a etre "normal", "comme tout le monde", mais a quoi bon???? Pour eviter de se faire 'critiquer'??? Moi j'dis, tant qu'on est bien personnellement dans sa tête, tout va bien, tout est "normal"!! Mais je ne sais pas si je suis réelement dans le sujet, bref...
saruca Il y a 11 ans

Tres bonne reflexion!!!!
J'crois qu'en fait, personne n'est normal, on a toous un truc different qui fait que...
Et la normalité, pfffff, ce monde nous poussse a etre "normal", "comme tout le monde", mais a quoi bon????
Pour eviter de se faire 'critiquer'???

Moi j'dis, tant qu'on est bien personnellement dans sa tête, tout va bien, tout est "normal"!!
Mais je ne sais pas si je suis réelement dans le sujet, bref...

[quote="saruca" date="2010-05-01 09:47:41"]Tres bonne reflexion!!!! J'crois qu'en fait, personne n'est normal, on a toous un truc different qui fait que... Et la normalité, pfffff, ce monde nous poussse a etre "normal", "comme tout le monde", mais a quoi bon???? [b]Pour eviter de se faire 'critiquer'???[/b] Moi j'dis, tant qu'on est bien personnellement dans sa tête, tout va bien, tout est "normal"!! Mais je ne sais pas si je suis réelement dans le sujet, bref...[/quote] Tout ce qui est en périphérie avec la normalité est le bienvenue !! Certaines réponses me surprennent ... à vrai dire, Saez utilise souvent des personnes "normales", il généralise, et la "normalité" c'est finalement généraliser un sujet, des personnes ou tout autre chose ! C'est en tout cas, une espèce de nouvelle définition que je m'en suis faite ( ça change selon les humeurs ) Et justement, si on évite de se faire critiquer pour rentrer dans la masse, je trouve que c'est là que l'on devient moins intéressant.
flippeur Il y a 11 ans

Tres bonne reflexion!!!!
J'crois qu'en fait, personne n'est normal, on a toous un truc different qui fait que...
Et la normalité, pfffff, ce monde nous poussse a etre "normal", "comme tout le monde", mais a quoi bon????
Pour eviter de se faire 'critiquer'???

Moi j'dis, tant qu'on est bien personnellement dans sa tête, tout va bien, tout est "normal"!!
Mais je ne sais pas si je suis réelement dans le sujet, bref...


Tout ce qui est en périphérie avec la normalité est le bienvenue !!

Certaines réponses me surprennent ...

à vrai dire, Saez utilise souvent des personnes "normales", il généralise, et la "normalité" c'est finalement généraliser un sujet, des personnes ou tout autre chose !

C'est en tout cas, une espèce de nouvelle définition que je m'en suis faite ( ça change selon les humeurs )

Et justement, si on évite de se faire critiquer pour rentrer dans la masse, je trouve que c'est là que l'on devient moins intéressant.

[quote="Link de Nova" date="2010-04-30 23:36:30"] En même temps, pour reprendre un peu tes dires, la dépression est d'une [b]banalité absolue[/b]. Puisqu'elle est très courante, même si elle s'exprime de manières différentes dans chaque cas. [/quote] Ce qui par définition, signifie à dire que la dépression est devenu "normale" ... C'est justement ce qui me dégoûte dans ce mot et ce que j'essaye de dire, c'est si banal que l'on y prête plus attention. Les petits détails de la vie, qui font que la vie est quelque chose de magnifique, passent inaperçus. Et que finalement l'on en vient à dire : " ça passera " ou " on verra plus tard" ; des expressions de ce genre ... Après je ne suis encore que très jeune, et peut-être que je me fais une fausse idée de comment les gens voient la vie ... mais j'essaye le plus souvent de prendre du recul et c'est mon point de vue. J'aime que des gens avec plus de passé derrière eux réagissent à ce topic.
flippeur Il y a 11 ans


En même temps, pour reprendre un peu tes dires, la dépression est d'une banalité absolue. Puisqu'elle est très courante, même si elle s'exprime de manières différentes dans chaque cas.


Ce qui par définition, signifie à dire que la dépression est devenu "normale" ...

C'est justement ce qui me dégoûte dans ce mot et ce que j'essaye de dire, c'est si banal que l'on y prête plus attention.

Les petits détails de la vie, qui font que la vie est quelque chose de magnifique, passent inaperçus.
Et que finalement l'on en vient à dire : " ça passera " ou " on verra plus tard" ; des expressions de ce genre ...

Après je ne suis encore que très jeune, et peut-être que je me fais une fausse idée de comment les gens voient la vie ... mais j'essaye le plus souvent de prendre du recul et c'est mon point de vue.
J'aime que des gens avec plus de passé derrière eux réagissent à ce topic.



La normalité à mon noble avis est une chose propre a chaqu'un , être normal c'est quelque chose qui reste habituelle qui ne change pas de notre façons de pensé ou d'être etc...
AnonymeIl y a 11 ans

La normalité à mon noble avis est une chose propre a chaqu'un ,
être normal c'est quelque chose qui reste habituelle qui ne change pas de notre façons de pensé ou d'être etc...

Vous trouvez ça NORMAL de lancer des débats qui font mal à la tête XD
Un_effluve_de_toi Il y a 11 ans

Vous trouvez ça NORMAL de lancer des débats qui font mal à la tête XD

Ben la normalité est quelque chose de tout à fait relatif, mais on ne peut pas dire que ça n'existe pas. Chaque société à ses "normes". Cela ne signifie pas que ceux qui sont en dehors de la norme sont à montrer du doigt ; mais il ne faut pas non plus nier l'existence de cette norme. Il faut surtout rappeler qu'elle est liée à la réalité sociale. La normalité dans l'Europe occidentale du XXIe siècle n'est pas la normalité de la Grèce antique, des amérindiens du XVè siècles, etc...
Jaccuzi Il y a 11 ans

Ben la normalité est quelque chose de tout à fait relatif, mais on ne peut pas dire que ça n'existe pas. Chaque société à ses "normes". Cela ne signifie pas que ceux qui sont en dehors de la norme sont à montrer du doigt ; mais il ne faut pas non plus nier l'existence de cette norme.

Il faut surtout rappeler qu'elle est liée à la réalité sociale. La normalité dans l'Europe occidentale du XXIe siècle n'est pas la normalité de la Grèce antique, des amérindiens du XVè siècles, etc...

Salut ! Le fait de se fixer une norme convient surtout à trouver anormal ceux qui n'y correspondent pas. C'est tout le probleme que j'ai toujours eu avec ce terme. Et que l'on peut trouver assez régulièrement en terme de comportement autour de nous (se foutre de la gueule d'un truc qu'on ne comprend ou partage pas.) Mais ça correspond plutôt bien à notre société actuelle...
Aki Il y a 11 ans

Salut !

Le fait de se fixer une norme convient surtout à trouver anormal ceux qui n'y correspondent pas.
C'est tout le probleme que j'ai toujours eu avec ce terme.
Et que l'on peut trouver assez régulièrement en terme de comportement autour de nous (se foutre de la gueule d'un truc qu'on ne comprend ou partage pas.)
Mais ça correspond plutôt bien à notre société actuelle...

Normal ? Après ce serait comme demander à tout le monde sauf vous-même si il est "normal" de nager à contre-courant en gardant sa foi d'anti', ou alors de rester dans le courant et rester dans le rang. Il parait à notre epoque anormal et est très decrié et blamé de ce considerer comme n'etant "pas dans la norme", ne se conformant pas au standart actuel, ne suivant pas les règles de la majorités, etc. Mais se considèrer comme normal > Ne se trouvant pas different d'autrui donc n'ayant pas (le luxe de ) la reflection de se decrire comme unique parmis tant d'autre ? Se considèrer comme anormal > Peut-être l'orgeuil et la pretention de dire "il y 'a moi, et les autres " ...? Mal à la tête moi...
Kay Il y a 11 ans

Normal ? Après ce serait comme demander à tout le monde sauf vous-même si il est "normal" de nager à contre-courant en gardant sa foi d'anti', ou alors de rester dans le courant et rester dans le rang. Il parait à notre epoque anormal et est très decrié et blamé de ce considerer comme n'etant "pas dans la norme", ne se conformant pas au standart actuel, ne suivant pas les règles de la majorités, etc.

Mais se considèrer comme normal > Ne se trouvant pas different d'autrui donc n'ayant pas (le luxe de ) la reflection de se decrire comme unique parmis tant d'autre ?


Se considèrer comme anormal > Peut-être l'orgeuil et la pretention de dire "il y 'a moi, et les autres " ...?


Mal à la tête moi...

Normal... qui entre dans la norme Je ne comparerais pas "normal" à "banal"... pour moi, "banal" induit une notions de transparence, dénuée d'interêt! hors, certaine chose tout à fait "normales" sont fortes interessantes! La normalité est très variable, de par la culture, la societé (et j'en passe) dans laquelle on vit, mais également à l'interieur de celle-ci. Il n'y a pas qu'une manière d'être "normal", et la frontière entre ce qui l'est et ce qui ne l'est pas est floue... Il existe une large palette de possibilités dans la normalité! De plus, je pense qu'une personne peut être "normale" dans certains domaines, et s'éloigner de la norme sur d'autres points! Je pense que c'est aussi pour ça qu'il est difficile de définir qui est dans la norme et qui ne l'est pas...! Enfin, tout ça est bien compliqué et il y'a certainement pleins d'autres choses à dire sur le sujet, mais là comme ça, ça me vient pas! Je pense simplement que l'important n'est pas de savoir si c'est bien d'être "normal" ou pas, mais plutôt de ne pas juger trop vite ce qui ne l'est pas! Je sais pas... pas facile comme question!
cendres de lune Il y a 11 ans

Normal... qui entre dans la norme

Je ne comparerais pas "normal" à "banal"... pour moi, "banal" induit une notions de transparence, dénuée d'interêt! hors, certaine chose tout à fait "normales" sont fortes interessantes!

La normalité est très variable, de par la culture, la societé (et j'en passe) dans laquelle on vit, mais également à l'interieur de celle-ci. Il n'y a pas qu'une manière d'être "normal", et la frontière entre ce qui l'est et ce qui ne l'est pas est floue... Il existe une large palette de possibilités dans la normalité!

De plus, je pense qu'une personne peut être "normale" dans certains domaines, et s'éloigner de la norme sur d'autres points! Je pense que c'est aussi pour ça qu'il est difficile de définir qui est dans la norme et qui ne l'est pas...!

Enfin, tout ça est bien compliqué et il y'a certainement pleins d'autres choses à dire sur le sujet, mais là comme ça, ça me vient pas!

Je pense simplement que l'important n'est pas de savoir si c'est bien d'être "normal" ou pas, mais plutôt de ne pas juger trop vite ce qui ne l'est pas!

Je sais pas... pas facile comme question!

Dans notre société actuelle, "Normal" a une bien triste définition..
Owik Il y a 11 ans

Dans notre société actuelle, "Normal" a une bien triste définition..

Dans toutes les sociétés,pour tous ceux qui se retrouvent pas dans la définition de ce qui est normal.
Antigone Il y a 11 ans

Dans toutes les sociétés,pour tous ceux qui se retrouvent pas dans la définition de ce qui est normal.

peut-être que la normalité est comme la vérité et qu'il n'y a pas une normalité mais des normalités comme il n'y a pas une vérité mais des vérités peut-être que la masse qui est normale est en faite anormale
coralie Il y a 11 ans

peut-être que la normalité est comme la vérité et qu'il n'y a pas une normalité mais des normalités comme il n'y a pas une vérité mais des vérités peut-être que la masse qui est normale est en faite anormale

et oui , on est tous le con de quelqu'un , on est tous l'anormal de quelqu'un .
pablo Il y a 11 ans

et oui , on est tous le con de quelqu'un , on est tous l'anormal de quelqu'un .

exact soyons normal en fonction de nous-même, en fonction de ce que l'on est et de ce que l'on a en nous. Restons en phase avec nous même. A chacun sa norme
coralie Il y a 11 ans

exact soyons normal en fonction de nous-même, en fonction de ce que l'on est et de ce que l'on a en nous. Restons en phase avec nous même. A chacun sa norme

sauf que le but d'une norme, comme une loi, c'est d'être applicable au plus grand nombre. "à chacun sa norme" indique donc que la norme n'est en plus une.
Isa Il y a 11 ans

sauf que le but d'une norme, comme une loi, c'est d'être applicable au plus grand nombre.

"à chacun sa norme" indique donc que la norme n'est en plus une.

okk isa , alors une peu servir , mais , une norme peu tel servir ? d'ailleurs on parle de quel norme ? vestimentaire , comportementale , culturelle... ?
pablo Il y a 11 ans

okk isa , alors une peu servir , mais , une norme peu tel servir ? d'ailleurs on parle de quel norme ? vestimentaire , comportementale , culturelle... ?

@pablo : se reporter à la première page du débat ^^
Isa Il y a 11 ans

pablo : se reporter à la première page du débat

Les lois permettent à chaque individu de vivre librement. Les lois protègent les libertés de chaque individu. On peut avoir chacun sa propre norme de vie tout en respectant les lois.
coralie Il y a 11 ans

Les lois permettent à chaque individu de vivre librement. Les lois protègent les libertés de chaque individu. On peut avoir chacun sa propre norme de vie tout en respectant les lois.