Tiens j'aimerai bien avoir votre avis, vu que nous avons des âges, de situations et des visions différents, sur un sujet qui me taraude en ce moment...et qui est symptomatique de notre société. Mon fils de 5 ans et demi se fait pas mal chahuter à l'école. Bon rien que des choses normales, mais je sais plus trop quoi lui conseiller. Au départ on était partisan du "tu en parles à un adulte, qui est seul juge et interviendra". Bilan, comme dans la cour c'est quand même conneries sur conneries, ça fait un peu grosse balance et gnangnan. Ensuite on l'avait inscrit au judo pour qu'il apprenne la maitrise, le controle, le respect et la mise à distance de "l'adversaire". Mais ça marche pas trop parce que à l'école ça tamponne de tous les côtés. Du coup j'ai l'impression qu'il a tendance à se laisser faire. Finalement mon mari maintenant lui dit : tu rends coups pour coups, te laisse pas faire. Piou, sérieux c'est dur d'aider les gosses à se défendre !!!! Vous en pensez-quoi ?
lando Il y a 12 ans

Tiens j'aimerai bien avoir votre avis, vu que nous avons des âges, de situations et des visions différents, sur un sujet qui me taraude en ce moment...et qui est symptomatique de notre société.
Mon fils de 5 ans et demi se fait pas mal chahuter à l'école. Bon rien que des choses normales, mais je sais plus trop quoi lui conseiller.
Au départ on était partisan du "tu en parles à un adulte, qui est seul juge et interviendra". Bilan, comme dans la cour c'est quand même conneries sur conneries, ça fait un peu grosse balance et gnangnan.
Ensuite on l'avait inscrit au judo pour qu'il apprenne la maitrise, le controle, le respect et la mise à distance de "l'adversaire". Mais ça marche pas trop parce que à l'école ça tamponne de tous les côtés. Du coup j'ai l'impression qu'il a tendance à se laisser faire.

Finalement mon mari maintenant lui dit : tu rends coups pour coups, te laisse pas faire.

Piou, sérieux c'est dur d'aider les gosses à se défendre !!!!
Vous en pensez-quoi ?

ah, un souvenir de mes années collège/primaire! je pense que la question c'est surtout de savoir pourquoi ton fiston se fait chahuter : un autre gamin "dur à cuire" l'a pris en grippe? il est d'une nature timide et gentille du coup c'est une cible facile? ou alors c'est l'anarchie dans son école? ce que je comprends pas c'est que les mômes en primaire ils sont quand même surveillés à la récré par les profs normalement... et c'est le rôle des maitres de mettre un hola quand ça part trop en vrille. du coup je serai plutot partisane du "va en causer à la maitresse ou à la directrice de l'école, parce que si ça continue ça peut dégénérer vers des blessés et là l'école sera dans la merde..." mais sinon en "interne" avec ton fils, je ne vois pas trop d'option là : vous avez tenté le "va voir un adulte" et le "applique la loi du Talion", et à 5ans c'est dur de trouver un juste milieu entre les deux. y'a peut être la solution que ton gamin se sépare pas trop de sa bande de potes, en général être en groupe ça rend les choses plus difficiles pour les "vilains"
Isa Il y a 12 ans

ah, un souvenir de mes années collège/primaire!

je pense que la question c'est surtout de savoir pourquoi ton fiston se fait chahuter : un autre gamin "dur à cuire" l'a pris en grippe? il est d'une nature timide et gentille du coup c'est une cible facile? ou alors c'est l'anarchie dans son école?

ce que je comprends pas c'est que les mômes en primaire ils sont quand même surveillés à la récré par les profs normalement... et c'est le rôle des maitres de mettre un hola quand ça part trop en vrille. du coup je serai plutot partisane du "va en causer à la maitresse ou à la directrice de l'école, parce que si ça continue ça peut dégénérer vers des blessés et là l'école sera dans la merde..."

mais sinon en "interne" avec ton fils, je ne vois pas trop d'option là : vous avez tenté le "va voir un adulte" et le "applique la loi du Talion", et à 5ans c'est dur de trouver un juste milieu entre les deux. y'a peut être la solution que ton gamin se sépare pas trop de sa bande de potes, en général être en groupe ça rend les choses plus difficiles pour les "vilains"

Et si c'est possible,pourquoi tu irais pas discuter avec les parents des enfants qui embêtent ton fils? Et ses profs tu sais ce qu'ils en pensent,comment ils perçoivent la situation ?
Antigone Il y a 12 ans


Et si c'est possible,pourquoi tu irais pas discuter avec les parents des enfants qui embêtent ton fils?
Et ses profs tu sais ce qu'ils en pensent,comment ils perçoivent la situation ?

BAS + HK (coup de pied balayette sur street fighter)
an0nyme Il y a 12 ans

BAS + HK

(coup de pied balayette sur street fighter)

Tant qu'il n'utilise pas le Judo dans la cours de récré c'est bon. :p Mais après, j'ai pas d'enfant (ouf, heureusement :p) mais un petit frère et je lui conseille souvent de ne pas se laisser faire, sans pour autant provoquer, mais il faut que l'enfant s'affirme. Après, comme dit par Isa, la violence et la vengeance n'est jamais LA solution. Il faut trouver un juste milieu.
da20 Il y a 12 ans

Tant qu'il n'utilise pas le Judo dans la cours de récré c'est bon.

Mais après, j'ai pas d'enfant (ouf, heureusement ) mais un petit frère et je lui conseille souvent de ne pas se laisser faire, sans pour autant provoquer, mais il faut que l'enfant s'affirme. Après, comme dit par Isa, la violence et la vengeance n'est jamais LA solution. Il faut trouver un juste milieu.

Le pire, je pense pour les parents c'est de laisser son enfant le matin sans savoir comment se passera la journée... Quand elle était au cm1, ma soeur recevait des coups de pied dans le ventre et elle ne disait rien jusqu'au jour où le garçon l'a chopée dans les toilettes et lui a mis un grand coup de poing dans les dents (elle n'avait pas voulu l'inviter pour son anniversaire!) Le souci avec les parents c'est qu'ils deviennent bornés quand ça concerne leurs propres enfants et les discussions sont souvent improductives... Quand au directeur de l'ècole, la seule idée de porter plainte et de reconnaître que la violence était présente au sein de son établissement, ça le rendait fou... Alors, elle est restée à la maison pendant trois semaines, le temps que l'éducation nationale fasse son boulot... (aujourd'hui elle est prof ^^) Tout ça pour dire que malheureusement, il n'y a pas de solution miracle...
AnonymeIl y a 12 ans

Le pire, je pense pour les parents c'est de laisser son enfant le matin sans savoir comment se passera la journée...
Quand elle était au cm1, ma soeur recevait des coups de pied dans le ventre et elle ne disait rien jusqu'au jour où le garçon l'a chopée dans les toilettes et lui a mis un grand coup de poing dans les dents (elle n'avait pas voulu l'inviter pour son anniversaire!) Le souci avec les parents c'est qu'ils deviennent bornés quand ça concerne leurs propres enfants et les discussions sont souvent improductives... Quand au directeur de l'ècole, la seule idée de porter plainte et de reconnaître que la violence était présente au sein de son établissement, ça le rendait fou...
Alors, elle est restée à la maison pendant trois semaines, le temps que l'éducation nationale fasse son boulot... (aujourd'hui elle est prof )
Tout ça pour dire que malheureusement, il n'y a pas de solution miracle...

[quote="Lali" date="2010-06-17 18:28:16"] Le souci avec les parents c'est qu'ils deviennent bornés quand ça concerne leurs propres enfants et les discussions sont souvent improductives... Quand au directeur de l'ècole, la seule idée de porter plainte et de reconnaître que la violence était présente au sein de son établissement, ça le rendait fou... [/quote] c'est hélas vrai... mais doit-on laisser passer pour autant pour ménager les susceptibilités? (m'enfin sur doctissimo ils doivent en parler mieux que nous ^^)
Isa Il y a 12 ans

Le souci avec les parents c'est qu'ils deviennent bornés quand ça concerne leurs propres enfants et les discussions sont souvent improductives... Quand au directeur de l'ècole, la seule idée de porter plainte et de reconnaître que la violence était présente au sein de son établissement, ça le rendait fou...
@Lali


c'est hélas vrai... mais doit-on laisser passer pour autant pour ménager les susceptibilités?

(m'enfin sur doctissimo ils doivent en parler mieux que nous )

Il discute et devient un ringard qui passera son temps tout seul (passer l'éponge) Il rend les coups et fait partie d'un groupe qui finiras par volé les portables des gens qui discutent (la jeter) On lui dit qu'il va falloir qu'il choisisse ou pas ?
EdZée Il y a 12 ans

Il discute et devient un ringard qui passera son temps tout seul (passer l'éponge)

Il rend les coups et fait partie d'un groupe qui finiras par volé les portables des gens qui discutent (la jeter)

On lui dit qu'il va falloir qu'il choisisse ou pas ?

Je dirais que ça dépend de la violence... Si c'est de la grosse violence (avec des blessures) je pense qu'il faut en discuter avec la maitresse et/ou les parents des enfants qui sont violents, si c'est de la violence du genre bagarre de cours de récré il peut peut être se défendre tout seul (qui ne s'est pas bagarré à l'école ?), après il ne faut pas que ça soit toujours sur lui que ça tombe (du genre tête de turc) parce que ça peut vite empirer, une des solutions c'est de devenir ami avec les gros durs de l'école (mais ça ça marche peut être surtout pour les filles) moi ça m'a bien aidé ^^. Ou s'il connait quelqu'un dans une classe au dessus (un CM1 ou CM2) ça peut aider aussi (un voisin, un cousin, en enfant d'un de vos ami, etc).
miki Il y a 12 ans

Je dirais que ça dépend de la violence... Si c'est de la grosse violence (avec des blessures) je pense qu'il faut en discuter avec la maitresse et/ou les parents des enfants qui sont violents, si c'est de la violence du genre bagarre de cours de récré il peut peut être se défendre tout seul (qui ne s'est pas bagarré à l'école ?), après il ne faut pas que ça soit toujours sur lui que ça tombe (du genre tête de turc) parce que ça peut vite empirer, une des solutions c'est de devenir ami avec les gros durs de l'école (mais ça ça marche peut être surtout pour les filles) moi ça m'a bien aidé . Ou s'il connait quelqu'un dans une classe au dessus (un CM1 ou CM2) ça peut aider aussi (un voisin, un cousin, en enfant d'un de vos ami, etc).

ça va mieux maintenant qu'il est au cP?
julianemoon Il y a 11 ans

ça va mieux maintenant qu'il est au cP?

Sujet très délicat, je suis en plein dedans. De la même manière, j'ai expliqué à ma fille (3 ans) que si elle se faisait frapper ou pousser violemment, il ne fallait pas rendre la pareil parce que ce n'est pas bien, mais qu'il fallait en parler à la maîtresse ou autre adulte (pour moi répondre par la violence n'est pas la solution) mais que si ça revennais trop souvent il fallait qu'elle se défende. Elle m'a dit qu'elle le disait à sa maîtresse et que son institutrice sermonnait les fautifs. Depuis quelques temps, ce sont toujours les mêmes noms d'enfants qui reviennent et 4 fois sans raison apparente (on a mis ça sous le coup de la fatigue) elle a pleuré le matin à l'école . J'attends la rentrée pour voir si celà s'arrange et si ce n'est pas le cas, je prendrais rendez-vous avec l'institutrice.
FANOU Il y a 11 ans

Sujet très délicat, je suis en plein dedans. De la même manière, j'ai expliqué à ma fille (3 ans) que si elle se faisait frapper ou pousser violemment, il ne fallait pas rendre la pareil parce que ce n'est pas bien, mais qu'il fallait en parler à la maîtresse ou autre adulte (pour moi répondre par la violence n'est pas la solution) mais que si ça revennais trop souvent il fallait qu'elle se défende. Elle m'a dit qu'elle le disait à sa maîtresse et que son institutrice sermonnait les fautifs. Depuis quelques temps, ce sont toujours les mêmes noms d'enfants qui reviennent et 4 fois sans raison apparente (on a mis ça sous le coup de la fatigue) elle a pleuré le matin à l'école . J'attends la rentrée pour voir si celà s'arrange et si ce n'est pas le cas, je prendrais rendez-vous avec l'institutrice.

Alors ?
PJ Il y a 11 ans

Alors ?

J'ai questionnée l'institutrice pour savoir si tout allait bien en lui relatant les faits. L'institutrice m'a dit que tout se passait bien mais qu'elle serait un peu plus vigilente. Ma fille ne pleure plus et ne se plaint plus (elle est un peu bougonne le matin au réveil parce qu'elle veut rester au lit plutôt que d'aller à l'école).Mais même si elle ne s'est pas levée du bon pied, tout s'arrange une fois arrivée à l'école. Donc je n'avais pas de raison de m'alarmer. Mais pour gelaj, je te conseille d'en parler avec l'instit.
FANOU Il y a 11 ans

J'ai questionnée l'institutrice pour savoir si tout allait bien en lui relatant les faits. L'institutrice m'a dit que tout se passait bien mais qu'elle serait un peu plus vigilente. Ma fille ne pleure plus et ne se plaint plus (elle est un peu bougonne le matin au réveil parce qu'elle veut rester au lit plutôt que d'aller à l'école).Mais même si elle ne s'est pas levée du bon pied, tout s'arrange une fois arrivée à l'école. Donc je n'avais pas de raison de m'alarmer.

Mais pour gelaj, je te conseille d'en parler avec l'instit.