J'ai remarqué qu'il y avait pas mal de vers qui faisaient référence à la lune dans les musiques de Saez, et je me suis demandée s'il y avait là un quelconque symbole dans lequel il se réfère souvent, parce que je ne saisis pas toujours l'approche en fait. La lune est blues et les surfeurs ont les trajectoires du bonheur [Les printemps] Parfois, tu verras lune éclairer les baisers de celui que tu aimes [Tango] Pour danser sous la lune en souvenir du temps où nous étions enfants [Tango] Et la lune est la seule à danser le tango [Tango] J'prends des bateaux les soirs de lune [On a tous une Lula] On ira voir au clair de lune, voir si le diable veut danser [Jours étranges] S'aimer sous le croissant de la lune [S'en aller] Au clair de lune indien toujours surfer la vague [Jeunesse lève-toi] Les filles, c'est comme la mer, ça dépend de la lune [Quand on perd son amour] Et mon dieu que la lune est belle sur notre planète perdue [Inch Allah] Moi, je n’ai que mes mains pour abriter chagrins quand eux, ils ont la lune [Dis-moi qui sont ces gens] Aller envoie tes lunes [Clandestin] Dieu que la lune est belle quand on est en amour / Dieu que la lune est triste quand on est en amour [Mélancolie] J'en oublie peut-être. Je ne sais pas si le sujet a déjà été traité, et dans ce cas je m'en excuse, mais j'aimerais bien qu'on m'éclaircisse un peu là-dessus !
Spleen Il y a 10 ans

J'ai remarqué qu'il y avait pas mal de vers qui faisaient référence à la lune dans les musiques de Saez, et je me suis demandée s'il y avait là un quelconque symbole dans lequel il se réfère souvent, parce que je ne saisis pas toujours l'approche en fait.

La lune est blues et les surfeurs ont les trajectoires du bonheur [Les printemps]
Parfois, tu verras lune éclairer les baisers de celui que tu aimes [Tango]
Pour danser sous la lune en souvenir du temps où nous étions enfants [Tango]
Et la lune est la seule à danser le tango [Tango]
J'prends des bateaux les soirs de lune [On a tous une Lula]
On ira voir au clair de lune, voir si le diable veut danser [Jours étranges]
S'aimer sous le croissant de la lune [S'en aller]
Au clair de lune indien toujours surfer la vague [Jeunesse lève-toi]
Les filles, c'est comme la mer, ça dépend de la lune [Quand on perd son amour]
Et mon dieu que la lune est belle sur notre planète perdue [Inch Allah]
Moi, je n’ai que mes mains pour abriter chagrins quand eux, ils ont la lune [Dis-moi qui sont ces gens]
Aller envoie tes lunes [Clandestin]
Dieu que la lune est belle quand on est en amour / Dieu que la lune est triste quand on est en amour [Mélancolie]

J'en oublie peut-être. Je ne sais pas si le sujet a déjà été traité, et dans ce cas je m'en excuse, mais j'aimerais bien qu'on m'éclaircisse un peu là-dessus !

Parce que le poète est un incorrigible insomniaque et qu'il hurle à la lune comme un jeune-vieux con. Parfois c'est rien - juste un cri-, parfois c'est la terre à l'envers et des suites de mots qui veulent rien dire et qui n'en finissent pas, [i](rapport à une certaine tâche au derrière de soi...^^) [/i] parfois c'est plus que du silence [i](c'est pas moi c'est saez qui dit)[/i]... Tout ça parce que la nuit ça les prend à la gorge, c'est d'une frayeur incroyable, -parce que chaque nuit depuis la nuit des temps c'est la peur de Dieu- et que le poète lui il le sait tout ça [i](il a que ça à foutre rappelons le... de cogiter en rond dans sa bubulle d'absinthe et de croire qu'il en sait plus que son voisin-pas-poète c'est un tutain de hippie...) [/i] alors des fois c'est la nuit qui le prend donc , et des fois c'est l'alcool [i](mais ça c'est pas moi qui dit c'est la duras)[/i] et partout c'est la même peur de dieu sans trop savoir pourquoi ... Parce que dans ces cas là, à ces heures là de la nuit, y a jamais personne avec qui parler de ses inquisitions métaphysiques de merde , il ne reste que la lune pour faire l'arbitre, pour mettre de la distance...et rendre les choses supportables. Parce que questionner un bout de lune ça fait genre quête eschatologique , rapport à l'inaccessible, à l'immortel... ça fait bien sur la copie, ça parle à tout le monde, et c'est en bonne place dans le dictionnaire des synonymes... Parce qu'il a que ça à foutre, au fond, d'emmerder la lune avec ses problèmes freudiens à savoir ou pas quand sa gonzesse reviendra malgré les ruines et les tâches au fond du slip qu'il lui fait à longueur de temps. Il a que ça à foutre quand les honnêtes gens -eux - ont le courage de dormir... ;) [i] (pour saez j'en sais fichtre rien, faudrait voir la limite étroite entre le hasard et l'obsession... en même temps y a pas un champ lexical très étendu, ça parle de lune, de corps, de triste, d'à poil sur les cailloux, de cigarettes, de tricycle, d'orage, de feu au radeau... ou alors y a l'hypothèse la lune c'est la courbe féminine c'est freudien ça parle de cul, de consolation maternelle et d'attraction animale... bon moi quoiqu'il en soit mon mot préféré c'est pamplemousse, mais ça il utilise jamais -_-') [/i]
Atala Il y a 10 ans

Parce que le poète est un incorrigible insomniaque
et qu'il hurle à la lune comme un jeune-vieux con.

Parfois c'est rien - juste un cri-,
parfois c'est la terre à l'envers et des suites de mots qui veulent rien dire et qui n'en finissent pas,
(rapport à une certaine tâche au derrière de soi...)
parfois c'est plus que du silence
(c'est pas moi c'est saez qui dit)...

Tout ça parce que la nuit ça les prend à la gorge, c'est d'une frayeur incroyable,
-parce que chaque nuit depuis la nuit des temps c'est la peur de Dieu-
et que le poète lui il le sait tout ça
(il a que ça à foutre rappelons le...
de cogiter en rond dans sa bubulle d'absinthe et de croire qu'il en sait plus que son voisin-pas-poète
c'est un tutain de hippie...)

alors des fois c'est la nuit qui le prend donc ,
et des fois c'est l'alcool
(mais ça c'est pas moi qui dit c'est la duras)
et partout c'est la même peur de dieu sans trop savoir pourquoi ...

Parce que dans ces cas là, à ces heures là de la nuit,
y a jamais personne avec qui parler de ses inquisitions métaphysiques de merde ,
il ne reste que la lune pour faire l'arbitre, pour mettre de la distance...et rendre les choses supportables.

Parce que questionner un bout de lune ça fait genre quête eschatologique ,
rapport à l'inaccessible, à l'immortel... ça fait bien sur la copie, ça parle à tout le monde, et c'est en bonne place dans le dictionnaire des synonymes...

Parce qu'il a que ça à foutre, au fond, d'emmerder la lune avec ses problèmes freudiens
à savoir ou pas quand sa gonzesse reviendra malgré les ruines et les tâches au fond du slip qu'il lui fait à longueur de temps.


Il a que ça à foutre quand les honnêtes gens
-eux -
ont le courage de dormir...








(pour saez j'en sais fichtre rien,
faudrait voir la limite étroite entre le hasard et l'obsession...
en même temps y a pas un champ lexical très étendu,
ça parle de lune, de corps, de triste, d'à poil sur les cailloux, de cigarettes, de tricycle, d'orage, de feu au radeau...
ou alors y a l'hypothèse la lune c'est la courbe féminine c'est freudien ça parle de cul, de consolation maternelle et d'attraction animale...

bon moi quoiqu'il en soit mon mot préféré c'est pamplemousse, mais ça il utilise jamais ')


ah oui et parce que la lune ça fait rêver les filles...c'est un peu comme leur parler d'orage, de récifs et de dunes à perte de vue... ça assure la baise du samedi soir, tout nu sans la ceinture sur le quai des tristes avec des cailloux... (et quelque pigeons dans varsovie...au fond c'est toujours la même chose) ça vend du rêve ;) [img]http://pix.toile-libre.org/upload/img/1286482744.jpg[/img] "qu'est ce qui fait cracher du sang ? -Qu'est ce qui fait danser les filles ? Bah voilà, on saura jamais..."
Atala Il y a 10 ans

ah oui
et parce que la lune ça fait rêver les filles...c'est un peu comme leur parler d'orage, de récifs
et de dunes à perte de vue... ça assure la baise du samedi soir, tout nu sans la ceinture sur le quai des tristes avec des cailloux... (et quelque pigeons dans varsovie...au fond c'est toujours la même chose)


ça vend du rêve





"qu'est ce qui fait cracher du sang ?
-Qu'est ce qui fait danser les filles ? Bah voilà, on saura jamais..."


Ah mais je plussoie, pamplemousse c'est génial comme mot ! Sinon, ça m'éclaircis, mais il y a toujours des phrases comme "envoie tes lunes" qui me paraissent... hum... étranges ? :p
Spleen Il y a 10 ans

Ah mais je plussoie, pamplemousse c'est génial comme mot !
Sinon, ça m'éclaircis, mais il y a toujours des phrases comme "envoie tes lunes" qui me paraissent... hum... étranges ?

peut être que dans ces cas là lunes=espoirs/désespoirs
Atala Il y a 10 ans

peut être que dans ces cas là lunes=espoirs/désespoirs

Selon moi la Lune fait surtout référence à la Femme et au Rêve. Dans de nombreuses civilisations la Femme est associée à la Lune. Et la Lune est cet astre paraissant lointain mais à portée de rêve pour chacun (dans la lune...).
Oibayt Il y a 10 ans

Selon moi la Lune fait surtout référence à la Femme et au Rêve. Dans de nombreuses civilisations la Femme est associée à la Lune. Et la Lune est cet astre paraissant lointain mais à portée de rêve pour chacun (dans la lune...).

[quote="Spleen"]Ah mais je plussoie, pamplemousse c'est génial comme mot ! Sinon, ça m'éclaircis, mais il y a toujours des phrases comme "envoie tes lunes" qui me paraissent... hum... étranges ? :p[/quote] "... envoie tes lunes" c'est une sorte de contrepèterie de "envoie les tunes"
Couy2lou Il y a 3 ans

Ah mais je plussoie, pamplemousse c'est génial comme mot !
Sinon, ça m'éclaircis, mais il y a toujours des phrases comme "envoie tes lunes" qui me paraissent... hum... étranges ?


"... envoie tes lunes" c'est une sorte de contrepèterie de "envoie les tunes"

[quote="Couy2lou"][quote="Spleen"]Ah mais je plussoie, pamplemousse c'est génial comme mot ! Sinon, ça m'éclaircis, mais il y a toujours des phrases comme "envoie tes lunes" qui me paraissent... hum... étranges ? :p[/quote] "... envoie tes lunes" c'est une sorte de contrepèterie de "envoie les tunes"[/quote]Ho Punaise !!!! ENFIN !!! ENFIN QUELQU'UN !! A trouvé une vraie contrepèterie chez SAEZ !!! \o/
viper82 Il y a 3 ans

Ah mais je plussoie, pamplemousse c'est génial comme mot !
Sinon, ça m'éclaircis, mais il y a toujours des phrases comme "envoie tes lunes" qui me paraissent... hum... étranges ?


"... envoie tes lunes" c'est une sorte de contrepèterie de "envoie les tunes"
Ho Punaise !!!! ENFIN !!! ENFIN QUELQU'UN !! A trouvé une vraie contrepèterie chez SAEZ !!! \o/

[quote="viper82"]Ho Punaise !!!! ENFIN !!! ENFIN QUELQU'UN !! A trouvé une vraie contrepèterie chez SAEZ !!! \o/[/quote] ???enthousiasme ou sarcasme???
Couy2lou Il y a 3 ans

Ho Punaise !!!! ENFIN !!! ENFIN QUELQU'UN !! A trouvé une vraie contrepèterie chez SAEZ !!! \o/



???enthousiasme ou sarcasme???

[quote="Couy2lou"][quote="viper82"]Ho Punaise !!!! ENFIN !!! ENFIN QUELQU'UN !! A trouvé une vraie contrepèterie chez SAEZ !!! \o/[/quote] ???enthousiasme ou sarcasme???[/quote] @viper82 ne connait pas le sarcasme ;)
caféine Il y a 3 ans

Ho Punaise !!!! ENFIN !!! ENFIN QUELQU'UN !! A trouvé une vraie contrepèterie chez SAEZ !!! \o/



???enthousiasme ou sarcasme???


viper82 ne connait pas le sarcasme

J'en cherchais une depuis des années. Persuadée qu'il y en avait forcément une. Bon... Là c'en est une mais elle n'a pas l'air volontaire. Mais c'en est une :D
viper82 Il y a 3 ans

J'en cherchais une depuis des années.
Persuadée qu'il y en avait forcément une.
Bon... Là c'en est une mais elle n'a pas l'air volontaire. Mais c'en est une