Synopsis: Un soir, dans un bar, un vieil ami raconte au réalisateur, Ari Folman, un rêve récurrent qui vient hanter toutes ses nuits et dans lequel il est poursuivi par 26 chiens féroces. Toutes les nuits, le même nombre de chiens.Les deux hommes en concluent qu’il y a certainement un lien avec leur expérience commune dans l’armée israélienne lors de la première guerre du Liban, au début des années 80.Ari est surpris de n’avoir plus aucun souvenir de cette période. Intrigué, il décide de partir à la rencontre de ses anciens camarades de guerre maintenant éparpillés dans le monde entier. Afin de découvrir la vérité sur cette période et sur lui-même.Au fur et à mesure de ses rencontres, Ari plonge alors dans le mystère et sa mémoire commence à être parasitée par des images de plus en plus surréalistes… J'avais ce documentaire d'animation au cinéma et honnêtement il m'a fallut le revoir récemment pour commencer à le déchiffrer. VAB c'est tout d'abord un très bon docu sur la guerre du Liban(ou plutôt l'une des guerres du Liban) vu du côté israélien. C'est ensuite, une refléxion sur l'inconscient et tout le tralala qui se passe dans nos petites têtes. Enfin, c'est juste l'histoire d'un homme qui essaie de se souvenir d'une époque de sa vie. La musique est magnifique, je vous la conseille autant que le film, signée Max Richter. Enfin, utiliser l'animation était, je trouve, une très bonne idée vu la manière dont le film est monté.
AnonymeIl y a 10 ans

Synopsis: Un soir, dans un bar, un vieil ami raconte au réalisateur, Ari Folman, un rêve récurrent qui vient hanter toutes ses nuits et dans lequel il est poursuivi par 26 chiens féroces. Toutes les nuits, le même nombre de chiens.Les deux hommes en concluent qu’il y a certainement un lien avec leur expérience commune dans l’armée israélienne lors de la première guerre du Liban, au début des années 80.Ari est surpris de n’avoir plus aucun souvenir de cette période. Intrigué, il décide de partir à la rencontre de ses anciens camarades de guerre maintenant éparpillés dans le monde entier. Afin de découvrir la vérité sur cette période et sur lui-même.Au fur et à mesure de ses rencontres, Ari plonge alors dans le mystère et sa mémoire commence à être parasitée par des images de plus en plus surréalistes…

J'avais ce documentaire d'animation au cinéma et honnêtement il m'a fallut le revoir récemment pour commencer à le déchiffrer. VAB c'est tout d'abord un très bon docu sur la guerre du Liban(ou plutôt l'une des guerres du Liban) vu du côté israélien. C'est ensuite, une refléxion sur l'inconscient et tout le tralala qui se passe dans nos petites têtes. Enfin, c'est juste l'histoire d'un homme qui essaie de se souvenir d'une époque de sa vie.

La musique est magnifique, je vous la conseille autant que le film, signée Max Richter. Enfin, utiliser l'animation était, je trouve, une très bonne idée vu la manière dont le film est monté.

ce film est une référence. autant philosophique que esthétique. je le recommande a tout le monde (j'avais ecrit ca a l'epoquue en sortant du cinema: [url=http://kaio.desinvolt.fr/bashir]Bachir[/url])
Maitre Kaio Il y a 10 ans

ce film est une référence. autant philosophique que esthétique.
je le recommande a tout le monde (j'avais ecrit ca a l'epoquue en sortant du cinema: Bachir)

Je vais pas ajouter grand chose, je me souviens de la claque reçue, le silence à la fin dans salle de ciné. Personne n'osait bouger de son siège, même une fois les lumières rallumées...
AnonymeIl y a 9 ans

Je vais pas ajouter grand chose, je me souviens de la claque reçue, le silence à la fin dans salle de ciné. Personne n'osait bouger de son siège, même une fois les lumières rallumées...