edit Isa : vu que ça commence à partir en débat sérieux dans les Trollages divers, je fais un sujet dédié les Trollages c'est pour déconner, faudrait pas mélanger les torchons et les serviettes à la fin ^^ (et non, j'ai pas trouvé de meilleur titre, mais si vous avez plus d'inspiration que moi, je peux modifier :p ) [quote="idem" date="2012-09-07 13:11:20"]La nuit dernière j'ai communiqué avec lui : on était dans une sorte de salle de classe et on parlait météo. Il était plutôt sympa... Ca casse le mythe ça non ?[/quote] Ce qui casse le mythe c'est d'avoir un mannequin comme petite amie quand tu vois ce qu'il pense de ces filles dans À ton nom ou à travers ses chansons.
sakura Il y a 9 ans

edit Isa : vu que ça commence à partir en débat sérieux dans les Trollages divers, je fais un sujet dédié
les Trollages c'est pour déconner, faudrait pas mélanger les torchons et les serviettes à la fin

(et non, j'ai pas trouvé de meilleur titre, mais si vous avez plus d'inspiration que moi, je peux modifier )



La nuit dernière j'ai communiqué avec lui : on était dans une sorte de salle de classe et on parlait météo. Il était plutôt sympa... Ca casse le mythe ça non ?


Ce qui casse le mythe c'est d'avoir un mannequin comme petite amie quand tu vois ce qu'il pense de ces filles dans À ton nom ou à travers ses chansons.

[quote="sakura" date="2012-09-09 19:58:24"] Ce qui casse le mythe c'est d'avoir un mannequin comme petite amie quand tu vois ce qu'il pense de ces filles dans À ton nom ou à travers ses chansons. [/quote] ce qui casserait le mythe, ce serait de s'arrêter à des préjugés et tirer un trait sur certaines personnes à cause du métier qu'elles exercent...
idem Il y a 9 ans



Ce qui casse le mythe c'est d'avoir un mannequin comme petite amie quand tu vois ce qu'il pense de ces filles dans À ton nom ou à travers ses chansons.


ce qui casserait le mythe, ce serait de s'arrêter à des préjugés et tirer un trait sur certaines personnes à cause du métier qu'elles exercent...

Je suis d'accord avec ce que tu dis. Mais c'est pas le métier qu'il critique mais directement ces femmes qu'il surnomme des sacs d'os. Alors s'il aime pas ces tas d'os, pourquoi en faire une petite amie, la faire figurer sur une affiche de métro, une pochette de cd, la faire apparaître dans un clip et dire devant toute la France dans ce soir ou jamais que cette femme est superbe. Bah moi je dis que ça casse le mythe.
sakura Il y a 9 ans

Je suis d'accord avec ce que tu dis. Mais c'est pas le métier qu'il critique mais directement ces femmes qu'il surnomme des sacs d'os. Alors s'il aime pas ces tas d'os, pourquoi en faire une petite amie, la faire figurer sur une affiche de métro, une pochette de cd, la faire apparaître dans un clip et dire devant toute la France dans ce soir ou jamais que cette femme est superbe. Bah moi je dis que ça casse le mythe.

Je pense pas qu'il critique "ces femmes" comme tu dis. Je pense que sa critique est plus globale et qu'elle touche davantage le système et l'usage qui est fait de l'image de ces femmes. D'ailleurs, quand tu dis "ces femmes", tu veux dire des mannequins ? Parce que c'est pas parce que tu condamnes par exemple les publicistes qui nous imposent une vision bien standardisée de la beauté, que tu ne peux pas sortir avec une fille qui correspond précisément à ces standards. Sa copine fait peut être partie d'un milieu qu'il n'aime pas, mais dans l'histoire, dans ces milieux, les mannequins ne sont pas vraiment les personnes qui tirent les ficelles. Alors oui, elle joue le jeu mais qui ne joue pas le jeu d'un système qu'il ne cautionne pas forcément ? On a tous de belles idées sur tout et n'importe quoi, mais ça nous empêche pas de nous plier au système, de consommer à l'excès, d'aller manger mc do, d'acheter des objets dont on ignore si ils ne sont pas fabriqués par des enfants à l'autre bout du monde, ou d'autres trucs dans le genre... Quant à l'utilisation qu'il fait lui même de l'image de sa copine, je pense qu'elle a plus a voir avec son envie de partager quelque chose avec elle. (et d'ailleurs, sur la pochette de j'accuse par exemple, cette "utilisation" va plutôt dans le sens du message non ?) Après, c'est vrai que c'est totalement incompréhensible de dire devant la france entière que sa copine est superbe : quelle idée d'être fier de sa copine et de le dire ? ^^ Non sans blague, je vois pas vraiment où est le problème...
idem Il y a 9 ans

Je pense pas qu'il critique "ces femmes" comme tu dis. Je pense que sa critique est plus globale et qu'elle touche davantage le système et l'usage qui est fait de l'image de ces femmes.
D'ailleurs, quand tu dis "ces femmes", tu veux dire des mannequins ?

Parce que c'est pas parce que tu condamnes par exemple les publicistes qui nous imposent une vision bien standardisée de la beauté, que tu ne peux pas sortir avec une fille qui correspond précisément à ces standards.
Sa copine fait peut être partie d'un milieu qu'il n'aime pas, mais dans l'histoire, dans ces milieux, les mannequins ne sont pas vraiment les personnes qui tirent les ficelles.
Alors oui, elle joue le jeu mais qui ne joue pas le jeu d'un système qu'il ne cautionne pas forcément ?

On a tous de belles idées sur tout et n'importe quoi, mais ça nous empêche pas de nous plier au système, de consommer à l'excès, d'aller manger mc do, d'acheter des objets dont on ignore si ils ne sont pas fabriqués par des enfants à l'autre bout du monde, ou d'autres trucs dans le genre...

Quant à l'utilisation qu'il fait lui même de l'image de sa copine, je pense qu'elle a plus a voir avec son envie de partager quelque chose avec elle. (et d'ailleurs, sur la pochette de j'accuse par exemple, cette "utilisation" va plutôt dans le sens du message non ?)

Après, c'est vrai que c'est totalement incompréhensible de dire devant la france entière que sa copine est superbe : quelle idée d'être fier de sa copine et de le dire ?

Non sans blague, je vois pas vraiment où est le problème...

Je doit mal m'exprimer car je suis entièrement d'accord avec toi. La ou il y a non sens c'est que dans À ton nom il qualifie les mannequins (oui, c'est bien d'elles dont je parle) de bêtes, bonnes et dit qu'elles n'incarneront jamais la beauté (ce sont ses propres mots). C'est tout à son honneur de dire devant tout le monde que sa copine est belle. Apres tout, l'amour rend aveugle (je ne dis pas qu'elle ne l'est pas, c'est par rapport a ce qu'il en a deja dit devant un tas de médias). Mais je suis désolé, ça casse le mythe. Et puis est il franc, partage t il avec elle son œuvre ou l'utilise t elle lui aussi? Quant au reste, je suis d'accord que nous somme esclaves de cette société de consommation. Lui aussi bouffe au Mc Do, fume des Marlboro et porte des Levis. No comment. Et puis quand tu sais que Debbie est une stripteaseuse et qu'il remplace Debbie par Jenny, moi ça ne le plairai pas.
sakura Il y a 9 ans

Je doit mal m'exprimer car je suis entièrement d'accord avec toi. La ou il y a non sens c'est que dans À ton nom il qualifie les mannequins (oui, c'est bien d'elles dont je parle) de bêtes, bonnes et dit qu'elles n'incarneront jamais la beauté (ce sont ses propres mots). C'est tout à son honneur de dire devant tout le monde que sa copine est belle. Apres tout, l'amour rend aveugle (je ne dis pas qu'elle ne l'est pas, c'est par rapport a ce qu'il en a deja dit devant un tas de médias). Mais je suis désolé, ça casse le mythe. Et puis est il franc, partage t il avec elle son œuvre ou l'utilise t elle lui aussi? Quant au reste, je suis d'accord que nous somme esclaves de cette société de consommation. Lui aussi bouffe au Mc Do, fume des Marlboro et porte des Levis. No comment.

Et puis quand tu sais que Debbie est une stripteaseuse et qu'il remplace Debbie par Jenny, moi ça ne le plairai pas.

[quote="sakura" date="2012-09-10 07:40:19"] La ou il y a non sens c'est que dans À ton nom il qualifie les mannequins (oui, c'est bien d'elles dont je parle) de bêtes, bonnes et dit qu'elles n'incarneront jamais la beauté (ce sont ses propres mots).[/quote] Dire que les mannequins n'incarnent pas la beauté, c'est peut être vouloir dire que c'est un peu réducteur de réduire la beauté à l'esthétisme du moment incarné par ces mannequins. Ca veut pas dire que ces femmes mannequins ne peuvent pas être belles. Pour le "bonnes" passons ^^ et pour le "bêtes", c'est peut être leur soumission qu'il trouve bête. Dans tous les cas, (mais ce n'est que mon avis perso), j'pense qu'à l'époque il a usé d'une généralisation abusive pour appuyer son propos. Je pense pas que ça ait grand chose à voir avec ses relations ou ses choix amoureux. Y'a d'un côté l'homme et d'un autre côté le personnage évoluant en société. On est tous l'un et l'autre. Le personnage social en fait souvent un peu "trop" (surtout dans ses paroles). L'homme reste en général plus mesuré (dans ses actes). Ca veut pas dire que l'homme trahit ses valeurs. Et puis dans la vie aussi des fois, on change et on se retrouve à faire des choses que dix ans avant on aurait jamais imaginé ^^
idem Il y a 9 ans

La ou il y a non sens c'est que dans À ton nom il qualifie les mannequins (oui, c'est bien d'elles dont je parle) de bêtes, bonnes et dit qu'elles n'incarneront jamais la beauté (ce sont ses propres mots).


Dire que les mannequins n'incarnent pas la beauté, c'est peut être vouloir dire que c'est un peu réducteur de réduire la beauté à l'esthétisme du moment incarné par ces mannequins. Ca veut pas dire que ces femmes mannequins ne peuvent pas être belles.
Pour le "bonnes" passons et pour le "bêtes", c'est peut être leur soumission qu'il trouve bête.

Dans tous les cas, (mais ce n'est que mon avis perso), j'pense qu'à l'époque il a usé d'une généralisation abusive pour appuyer son propos. Je pense pas que ça ait grand chose à voir avec ses relations ou ses choix amoureux.
Y'a d'un côté l'homme et d'un autre côté le personnage évoluant en société. On est tous l'un et l'autre. Le personnage social en fait souvent un peu "trop" (surtout dans ses paroles). L'homme reste en général plus mesuré (dans ses actes). Ca veut pas dire que l'homme trahit ses valeurs.

Et puis dans la vie aussi des fois, on change et on se retrouve à faire des choses que dix ans avant on aurait jamais imaginé

[quote="idem" date="2012-09-10 17:46:44"]Pour le "bonnes" passons ^^ et pour le "bêtes", c'est peut être leur soumission qu'il trouve bête. Le personnage social en fait souvent un peu "trop" (surtout dans ses paroles).[/quote] En fait ça rejoint ce que je dis, car ici on parle bien du personnage. Dire que ça casse le mythe est peut être un peu excessif mais en tout cas il est contradictoire.
sakura Il y a 9 ans

Pour le "bonnes" passons et pour le "bêtes", c'est peut être leur soumission qu'il trouve bête.

Le personnage social en fait souvent un peu "trop" (surtout dans ses paroles).


En fait ça rejoint ce que je dis, car ici on parle bien du personnage. Dire que ça casse le mythe est peut être un peu excessif mais en tout cas il est contradictoire.

je sais pas si il est pour ou contre, mais ce serait interressant de savoir comment il les considere, en tant qu'homme, et en tant qu'artiste. sinon, comme c'est un rebelle, il est sans doute contre.
Maitre Kaio Il y a 9 ans

je sais pas si il est pour ou contre, mais ce serait interressant de savoir comment il les considere, en tant qu'homme, et en tant qu'artiste.

sinon, comme c'est un rebelle, il est sans doute contre.

[quote="idem" date="2012-09-10 17:46:44"]Et puis dans la vie aussi des fois, on change et on se retrouve à faire des choses que dix ans avant on aurait jamais imaginé ^^[/quote] j'allais le dire : faut pas oublier que "A ton nom" est un bouquin qu'il a écrit quand il avait 20ans, il était jeune et plein d'idéaux à l'époque... comme tout le monde, il a évolué et a pu réviser son jugement (sans pour autant nous pondre un second bouquin)
Isa Il y a 9 ans

Et puis dans la vie aussi des fois, on change et on se retrouve à faire des choses que dix ans avant on aurait jamais imaginé


j'allais le dire : faut pas oublier que "A ton nom" est un bouquin qu'il a écrit quand il avait 20ans, il était jeune et plein d'idéaux à l'époque... comme tout le monde, il a évolué et a pu réviser son jugement (sans pour autant nous pondre un second bouquin)