Bonjour à toute la communauté de Saeziens et Saeziennes ! Je suis nouveau ici, et en plus de ça, j'écris ! Alors voilà, je vous mets 2/3 extraits de mes écrits pour savoir ce que vous en pensez :) NB : certains de ces écrits datent d'il y a plus de deux ans... [ Extrait 1 : "Le Chemin du Bonheur" ] "Mais alors, quelle est cette Soif Folle et injuste ? Quelle est cette coiffe De fleurs, qui, tout juste née, A déjà commencé à faner ? L'accès aux anneaux brûlants de l'Espoir N'est qu'Hallucination folle dans un miroir ; Car, seul est le Phénix puissant Dans le haut royaume du firmament. Peut-être existe-il, dans la Vallée Du Paradis, une sensation dorée Qui, par ses reflets intenses et lumineux, Empêche l'Esprit de devenir vieux... Mais, devant cette Illusion tant enviée, Que l'on tente désespérément d’élucider, Il est une seule chose que l'Homme ne puisse faire : S'éteindre dans les entrailles de la Terre et nourrir les vers..." [ Extrait 2 : " Liberté " ] "Au nom de celles et ceux Qui ont perdu leurs yeux, Au nom de ceux qui croient encore en Dieu, Au nom de ces tristes parents Qui n'auront jamais d'enfant, Au nom de ces orphelins De Baudelaire, De La Rochejaquelein, Au nom du chômeur Qui voudrait travailler, Au nom de cette homme Qui voudrait s'hydrater, Au nom de la mendiante Voulant se remplir la panse, Tandis que chez les Rois On se lèche les doigts, Au nom des Étés secs, Au nom des Printemps sans roses, Au nom de Houellebecq, Et de ses proses, Il faut se promettre, A toi, mon frère, Que demain Ne sera jamais Comme hier ; A ton nom, Mon adorée Liberté." [ Extrait 3 : " 23H51 " ] "Déconcertante habitude du regard, Ce réflexe atteint son apogée Quand la Lune n'a plus d'espoir Que celui d'aller rêver, voler . . .   Et soudain après une nuit alarmante, Les images confuses de l'esprit S'unissent à l'envie brûlante De découvrir ce mystère d'hystérie.   Mais peu à peu, l'épais brouillard Laisse place au gouffre du Néant, Inexploré, tristement barbare . . .   Et je perçois le fleuve Solution, Délicat calcul abritant La forme et le fond de ma propre dérision . . ." A vous d'en juger maintenant ! A bientôt !
Silent Il y a 8 ans

Bonjour à toute la communauté de Saeziens et Saeziennes !

Je suis nouveau ici, et en plus de ça, j'écris !

Alors voilà, je vous mets 2/3 extraits de mes écrits pour savoir ce que vous en pensez

NB : certains de ces écrits datent d'il y a plus de deux ans...

[ Extrait 1 : "Le Chemin du Bonheur" ]

"Mais alors, quelle est cette Soif
Folle et injuste ? Quelle est cette coiffe
De fleurs, qui, tout juste née,
A déjà commencé à faner ?

L'accès aux anneaux brûlants de l'Espoir
N'est qu'Hallucination folle dans un miroir ;
Car, seul est le Phénix puissant
Dans le haut royaume du firmament.

Peut-être existe-il, dans la Vallée
Du Paradis, une sensation dorée
Qui, par ses reflets intenses et lumineux,
Empêche l'Esprit de devenir vieux...

Mais, devant cette Illusion tant enviée,
Que l'on tente désespérément d’élucider,
Il est une seule chose que l'Homme ne puisse faire :
S'éteindre dans les entrailles de la Terre et nourrir les vers..."

[ Extrait 2 : " Liberté " ]

"Au nom de celles et ceux
Qui ont perdu leurs yeux,
Au nom de ceux qui croient encore en Dieu,
Au nom de ces tristes parents
Qui n'auront jamais d'enfant,
Au nom de ces orphelins
De Baudelaire,
De La Rochejaquelein,
Au nom du chômeur
Qui voudrait travailler,
Au nom de cette homme
Qui voudrait s'hydrater,
Au nom de la mendiante
Voulant se remplir la panse,
Tandis que chez les Rois
On se lèche les doigts,
Au nom des Étés secs,
Au nom des Printemps sans roses,
Au nom de Houellebecq,
Et de ses proses,
Il faut se promettre,
A toi, mon frère,
Que demain
Ne sera jamais
Comme hier ;
A ton nom,
Mon adorée
Liberté."

[ Extrait 3 : " 23H51 " ]

"Déconcertante habitude du regard,
Ce réflexe atteint son apogée
Quand la Lune n'a plus d'espoir
Que celui d'aller rêver, voler . . .
 
Et soudain après une nuit alarmante,
Les images confuses de l'esprit
S'unissent à l'envie brûlante
De découvrir ce mystère d'hystérie.
 
Mais peu à peu, l'épais brouillard
Laisse place au gouffre du Néant,
Inexploré, tristement barbare . . .
 
Et je perçois le fleuve Solution,
Délicat calcul abritant
La forme et le fond de ma propre dérision . . ."



A vous d'en juger maintenant !

A bientôt !

pfiou c'est quand même vachement saezien...!
thelastdayonearth Il y a 8 ans

pfiou c'est quand même vachement saezien...!

C'est avant Baudelaire, Rimbaud et autres compagnons, Saez qui m'a fait découvrir la belle écriture... Alors, il est possible que certaines visions saeziennes soient perçues :)
Silent Il y a 8 ans

C'est avant Baudelaire, Rimbaud et autres compagnons, Saez qui m'a fait découvrir la belle écriture... Alors, il est possible que certaines visions saeziennes soient perçues

même si c'est " saezien " c'est loin d'être une pâle copie. encore heureux que nous sommes influencés, personnellement, bien avant d'écouter saez mon style d'écriture et mes idées étaient dans la même veine que ce qu'il déclame aujourd'hui. c'est pas un hasard si j'ai accroché très vite à son discours. Silent.world : moi j'aime bien, par contre, épure un peu, y'a des passages un peu lourd, c'est encore trop " brut ", affine l'ensemble.
AnonymeIl y a 8 ans

même si c'est " saezien " c'est loin d'être une pâle copie. encore heureux que nous sommes influencés, personnellement, bien avant d'écouter saez mon style d'écriture et mes idées étaient dans la même veine que ce qu'il déclame aujourd'hui. c'est pas un hasard si j'ai accroché très vite à son discours.

Silent.world : moi j'aime bien, par contre, épure un peu, y'a des passages un peu lourd, c'est encore trop " brut ", affine l'ensemble.

[quote="thghdwntnw" moi j'aime bien, par contre, épure un peu, y'a des passages un peu lourd, c'est encore trop " brut ", affine l'ensemble.[/quote] Bizarrement, c'est un avis que je partage moi aussi! Ça ne viendrait pas tout simplement du fait que j'écris sans trop me poser de questions? Pas de décomptages des pieds dans les vers, importance de chaque mot ou ensemble de mots ? Et je ne dis pas du tout ça pour ma "défense", bien au contraire ! C'est un avis que je prend en compte: il va falloir que je travaille tout ça! :) THX
Silent Il y a 8 ans

[quote="thghdwntnw"
moi j'aime bien, par contre, épure un peu, y'a des passages un peu lourd, c'est encore trop " brut ", affine l'ensemble.[/quote]

Bizarrement, c'est un avis que je partage moi aussi!
Ça ne viendrait pas tout simplement du fait que j'écris sans trop me poser de questions? Pas de décomptages des pieds dans les vers, importance de chaque mot ou ensemble de mots ? Et je ne dis pas du tout ça pour ma "défense", bien au contraire !

C'est un avis que je prend en compte: il va falloir que je travaille tout ça! THX

halte! la rochejaquelein? tu as vraiment écrit ce nom? ça fait chaud aux tripes.
musashi Il y a 8 ans

halte! la rochejaquelein? tu as vraiment écrit ce nom?
ça fait chaud aux tripes.

[quote="musashi"]halte! la rochejaquelein? tu as vraiment écrit ce nom? ça fait chaud aux tripes.[/quote] Je n'avais pas répondu à ça?! En tant que ventrachoux, oui, j'ai bien écrit ce nom de ma main :)
Silent Il y a 5 ans

halte! la rochejaquelein? tu as vraiment écrit ce nom?
ça fait chaud aux tripes.


Je n'avais pas répondu à ça?! En tant que ventrachoux, oui, j'ai bien écrit ce nom de ma main