Je me suis amusée, hier, à faire ce petit montage photo, sur Ma Petite Couturière http://www.youtube.com/?v=JR08pwjB_Rs
Emma Jacobus Il y a 8 ans

Je me suis amusée, hier, à faire ce petit montage photo, sur Ma Petite Couturière


http://www.youtube.com/?v=JR08pwjB_Rs

Bien cousu, joliment brodé du talent de petite couturière pour une belle production musiscale et visuelle j'aime !
anouka09 Il y a 8 ans

Bien cousu, joliment brodé
du talent de petite couturière
pour une belle production musiscale et visuelle
j'aime !

[quote="anouka09"]Bien cousu, joliment brodé du talent de petite couturière pour une belle production musiscale et visuelle j'aime ![/quote] Merci :) J'espère avoir été fidèle à l'esprit et l'intention qu'a mis Saez dans cette chanson
Emma Jacobus Il y a 8 ans

Bien cousu, joliment brodé
du talent de petite couturière
pour une belle production musiscale et visuelle
j'aime !

Merci
J'espère avoir été fidèle à l'esprit et l'intention qu'a mis Saez dans cette chanson

Montage sympa, t'as dû passer un temps fou à tout synchroniser o_O Juste un petit bémol : la photo de Saez à la fin, t'aurais pu en choisir une où il est plus à son avantage :D
Isa Il y a 8 ans

Montage sympa, t'as dû passer un temps fou à tout synchroniser
Juste un petit bémol : la photo de Saez à la fin, t'aurais pu en choisir une où il est plus à son avantage

j'aime beaucoup ton montage, beau travail !!! :)
gwen Il y a 8 ans

j'aime beaucoup ton montage, beau travail !!!

[quote="Isa"]Montage sympa, t'as dû passer un temps fou à tout synchroniser o_O Juste un petit bémol : la photo de Saez à la fin, t'aurais pu en choisir une où il est plus à son avantage :D[/quote] oui j'ai passé un certain temps jusqu'à que je chope le tempo^^ Sinon, je le trouve pas mal sur cette photo (tu sais, les goûts et les couleurs...)
Emma Jacobus Il y a 8 ans

Montage sympa, t'as dû passer un temps fou à tout synchroniser
Juste un petit bémol : la photo de Saez à la fin, t'aurais pu en choisir une où il est plus à son avantage

oui j'ai passé un certain temps jusqu'à que je chope le tempo^^
Sinon, je le trouve pas mal sur cette photo (tu sais, les goûts et les couleurs...)

[quote="gwen"]j'aime beaucoup ton montage, beau travail !!! :)[/quote] merci :-)
Emma Jacobus Il y a 8 ans

j'aime beaucoup ton montage, beau travail !!!

merci

Très beau travail, continue sur ta lancée avec d'autres chansons !
AnonymeIl y a 8 ans

Très beau travail, continue sur ta lancée avec d'autres chansons !

Je réitère .... superbe ! j'envoie à ceux autour de moi qui vont aimer .... remets ça .... merci encore
anouka09 Il y a 8 ans

Je réitère ....
superbe !
j'envoie à ceux autour de moi qui vont aimer ....
remets ça .... merci encore

J'ai dû mal avec les montages photos. Déjà parce que je trouve ça rarement esthétique, et puis on tombe facilement dans le "j'illustre la musique avec des photos qui correspondent aux mots-clés que j'entends"... Bon là va on n'en est pas au point "fini le temps des cerises" alors je mets une photo de cerises mais c'est quand même assez marqué : "les bas qui s'effilent" alors je mets un collant effilé, "trempé les mouchoirs" alors je fous une fille entourée de mouchoirs... ou encore pour "le patron a fermé tous les champs de coton", où le seul truc que t'as fait, c'est taper "champ de coton" dans google images (j'ai fait le test :p) Pour illustrer une musique, je crois que l'erreur à faire, c'est de vouloir être en écho permanent avec le texte. C'est pas naturel du tout.
Spleen Il y a 8 ans

J'ai dû mal avec les montages photos. Déjà parce que je trouve ça rarement esthétique, et puis on tombe facilement dans le "j'illustre la musique avec des photos qui correspondent aux mots-clés que j'entends"... Bon là va on n'en est pas au point "fini le temps des cerises" alors je mets une photo de cerises mais c'est quand même assez marqué : "les bas qui s'effilent" alors je mets un collant effilé, "trempé les mouchoirs" alors je fous une fille entourée de mouchoirs... ou encore pour "le patron a fermé tous les champs de coton", où le seul truc que t'as fait, c'est taper "champ de coton" dans google images (j'ai fait le test )

Pour illustrer une musique, je crois que l'erreur à faire, c'est de vouloir être en écho permanent avec le texte. C'est pas naturel du tout.

Je suis pas du tout convaincu non plus. Heureusement qu'il y avait une fille en guêpière, ça m'a distrait un peu.
blat Il y a 8 ans

Je suis pas du tout convaincu non plus. Heureusement qu'il y avait une fille en guêpière, ça m'a distrait un peu.

Vous êtes un peu chié, elle a très bien dit que c'était pour s'amuser, pas pour faire un clip de pro
AnonymeIl y a 8 ans

Vous êtes un peu chié, elle a très bien dit que c'était pour s'amuser, pas pour faire un clip de pro


Et donc, on est obligé d'aimer ?
blat Il y a 8 ans

Et donc, on est obligé d'aimer ?

Bah heu, ça change rien au truc... je dis ce que j'en pense, libre à elle de prendre en compte ce que je dis ou de l'ignorer hein
Spleen Il y a 8 ans

Bah heu, ça change rien au truc...
je dis ce que j'en pense, libre à elle de prendre en compte ce que je dis ou de l'ignorer hein

Pas du tout. Mais je pense que dans toutes créations il y a une forme de beauté, au moins une fierté de la part ce celui qui en est à l'origine. Après que l'on n'aime pas est une chose, le dire avec de la nuance en est une autre. De dire "ça m'a distrait un peu" je trouve pas ça très nuancé. Un gosse qui te donne un dessin qu'il a fait spécialement pour toi tu vas lui dire que c'est de la grosse merde son dessin ? Emma Jacobus a fait ce montage et à eut le plaisir de nous le transmettre, la moindre des choses c'est d'être respectueux Ce n'est que mon point de vue
AnonymeIl y a 8 ans

Pas du tout. Mais je pense que dans toutes créations il y a une forme de beauté, au moins une fierté de la part ce celui qui en est à l'origine. Après que l'on n'aime pas est une chose, le dire avec de la nuance en est une autre.
De dire "ça m'a distrait un peu" je trouve pas ça très nuancé.

Un gosse qui te donne un dessin qu'il a fait spécialement pour toi tu vas lui dire que c'est de la grosse merde son dessin ? Emma Jacobus a fait ce montage et à eut le plaisir de nous le transmettre, la moindre des choses c'est d'être respectueux

Ce n'est que mon point de vue

Concernant ce qu'a dit blat, je le prends comme une petite touche ironique, pas bien méchante. y a un fossé entre ça et dire "c'est de la grosse merde", du coup je vois pas bien pourquoi tu balances ton histoire de respect... faut se détendre un peu ^^
Spleen Il y a 8 ans

Concernant ce qu'a dit blat, je le prends comme une petite touche ironique, pas bien méchante. y a un fossé entre ça et dire "c'est de la grosse merde", du coup je vois pas bien pourquoi tu balances ton histoire de respect... faut se détendre un peu

euh je n'ai pas mis de cerises mais la Commune de Paris et les champs de coton sont assortis des esclaves travaillant aux champs, et d'autres références historiques (les Martyrs de Chicago, Emma Goldman...). J'ai aussi appuyé la partie la plus rythmée (la folie du monde actuel) avec des clichés d'actualités récentes (Jabil, Mittal-Florange, etc...). Je ne pense pas avoir fait un simple copié/collé en image des mots de Saez, mais plus une interprétation, certes en image, de ce que j'ai compris du texte: L'attachement de l'auteur au monde ouvrier, la fin de ce monde dans le désintérêt général. Mais bon, je n'allais pas ajouter une explication de texte en dessous, pour les personnes qui n'ont aucune connaissance en matière d'histoire du monde ouvrier et des luttes sociales, car c'est juste un modeste collage d'image, sur un magnifique texte qui parle de lui-même, pour ceux qui cherche à le comprendre. PS: ben oui j'ai utilisé google image, désolée de ne pas être photographe.
Emma Jacobus Il y a 8 ans

euh je n'ai pas mis de cerises mais la Commune de Paris et les champs de coton sont assortis des esclaves travaillant aux champs, et d'autres références historiques (les Martyrs de Chicago, Emma Goldman...). J'ai aussi appuyé la partie la plus rythmée (la folie du monde actuel) avec des clichés d'actualités récentes (Jabil, Mittal-Florange, etc...).
Je ne pense pas avoir fait un simple copié/collé en image des mots de Saez, mais plus une interprétation, certes en image, de ce que j'ai compris du texte:
L'attachement de l'auteur au monde ouvrier, la fin de ce monde dans le désintérêt général.
Mais bon, je n'allais pas ajouter une explication de texte en dessous, pour les personnes qui n'ont aucune connaissance en matière d'histoire du monde ouvrier et des luttes sociales, car c'est juste un modeste collage d'image, sur un magnifique texte qui parle de lui-même, pour ceux qui cherche à le comprendre.

PS: ben oui j'ai utilisé google image, désolée de ne pas être photographe.

Mh. Alors si l'auteur de ce montage l'a pris comme de l'ironie tant mieux. Pour clore le sujet je terminerai par une citation : « Il ne faut pas toujours dire ce que l'on pense ; il faut toujours penser ce que l'on dit. »
AnonymeIl y a 8 ans

Mh. Alors si l'auteur de ce montage l'a pris comme de l'ironie tant mieux.

Pour clore le sujet je terminerai par une citation : « Il ne faut pas toujours dire ce que l'on pense ; il faut toujours penser ce que l'on dit. »

Vous n'êtes es pas obligé d'aimer certes, mais bon, envoyez un vrai argumentaire et une critique constructive
Emma Jacobus Il y a 8 ans

Vous n'êtes es pas obligé d'aimer certes, mais bon, envoyez un vrai argumentaire et une critique constructive

@Arakiri : J'avais pas l'impression d'avoir été irrespectueux ou d'avoir dit que c'était de la merde. Il me semblait que Spleen avait bien expliqué pourquoi elle n'aimait pas, et donc je me voyais mal paraphraser tout ça. Je suis désolé si ma remarque au sujet de la fille en guêpière a été mal perçue, c'était juste de l'humour, et ne remet absolument pas en cause le travail accompli. Je sais ce que c'est que de passer énormément de temps à créer quelque chose, et comment ça peut être compliqué de le soumettre au autres et d'encaisser leurs critiques parfois violentes. C'est même un peu pour ça que j'avais tenté d'ajouter une touche d'humour. @Emma Jacobus : Il me semble que c'est ce que Spleen a fait ;)
blat Il y a 8 ans

@Arakiri : J'avais pas l'impression d'avoir été irrespectueux ou d'avoir dit que c'était de la merde. Il me semblait que Spleen avait bien expliqué pourquoi elle n'aimait pas, et donc je me voyais mal paraphraser tout ça.

Je suis désolé si ma remarque au sujet de la fille en guêpière a été mal perçue, c'était juste de l'humour, et ne remet absolument pas en cause le travail accompli.

Je sais ce que c'est que de passer énormément de temps à créer quelque chose, et comment ça peut être compliqué de le soumettre au autres et d'encaisser leurs critiques parfois violentes. C'est même un peu pour ça que j'avais tenté d'ajouter une touche d'humour.

Emma Jacobus : Il me semble que c'est ce que Spleen a fait

[quote="Arakiri"]Mh. Alors si l'auteur de ce montage l'a pris comme de l'ironie tant mieux. Pour clore le sujet je terminerai par une citation : « Il ne faut pas toujours dire ce que l'on pense ; il faut toujours penser ce que l'on dit. »[/quote] Non je les ai pris pour des gens qui n'avaient pas compris la chanson de Saez^^ (là, je suis ironique)
Emma Jacobus Il y a 8 ans

Mh. Alors si l'auteur de ce montage l'a pris comme de l'ironie tant mieux.

Pour clore le sujet je terminerai par une citation : « Il ne faut pas toujours dire ce que l'on pense ; il faut toujours penser ce que l'on dit. »
@Arakiri

Non je les ai pris pour des gens qui n'avaient pas compris la chanson de Saez^^
(là, je suis ironique)

[quote="Emma Jacobus"]Mais bon, je n'allais pas ajouter une explication de texte en dessous, pour les personnes qui n'ont aucune connaissance en matière d'histoire du monde ouvrier et des luttes sociales [/quote] Je vais rebondir là-dessus, parce que justement y'a pas mal d'images dans ton montage dont j'ai pas forcément saisi les références, et du coup ce genre de rappels historiques m'apprendrait pas mal de choses. Donc si un jour tu as le temps et l'envie de faire une chronologie des luttes sociales (au moins de celles dont tu "parles" dans ton montage), perso ça m'intéresse !
Isa Il y a 8 ans

Mais bon, je n'allais pas ajouter une explication de texte en dessous, pour les personnes qui n'ont aucune connaissance en matière d'histoire du monde ouvrier et des luttes sociales

Je vais rebondir là-dessus, parce que justement y'a pas mal d'images dans ton montage dont j'ai pas forcément saisi les références, et du coup ce genre de rappels historiques m'apprendrait pas mal de choses. Donc si un jour tu as le temps et l'envie de faire une chronologie des luttes sociales (au moins de celles dont tu "parles" dans ton montage), perso ça m'intéresse !

[quote="Emma Jacobus"]Vous n'êtes es pas obligé d'aimer certes, mais bon, envoyez un vrai argumentaire et une critique constructive[/quote] euh tu demandes un vrai argumentaire mais je vois pas trop comment en donner un... étant donné que ta vidéo c'est juste une enfilade de photos (historique ou pas) prises sur le net qui ont été mises bout à bout en suivant mots à mots ce que le Monsieur dit dans sa chanson.... Donc bon c'est pas non plus de la création hein ;) A moins que tu ais demandé le droit de l'utilisation de ces photos à ses auteurs ou même que tu les aies prises toi même ^^ (Je précise quand je parle d'enfilade c'est que niveau "montage" c'est juste l'une après l'autre sans vraiment d'effet ou de rythmique qui renderait le truc moins saccadé) @Arakiri: la liberté d'expression ça marche dans les deux sens ;) Et donc quand tu viens mettre quelque chose en public ben faut t'attendre à avoir des critiques positives et négatives... Et il y a vraiment aucun rapport avec cet exemple et celui du dessin d'un gosse Oo
tortillo Il y a 8 ans

Vous n'êtes es pas obligé d'aimer certes, mais bon, envoyez un vrai argumentaire et une critique constructive


euh tu demandes un vrai argumentaire mais je vois pas trop comment en donner un... étant donné que ta vidéo c'est juste une enfilade de photos (historique ou pas) prises sur le net qui ont été mises bout à bout en suivant mots à mots ce que le Monsieur dit dans sa chanson.... Donc bon c'est pas non plus de la création hein A moins que tu ais demandé le droit de l'utilisation de ces photos à ses auteurs ou même que tu les aies prises toi même
(Je précise quand je parle d'enfilade c'est que niveau "montage" c'est juste l'une après l'autre sans vraiment d'effet ou de rythmique qui renderait le truc moins saccadé)

@Arakiri: la liberté d'expression ça marche dans les deux sens Et donc quand tu viens mettre quelque chose en public ben faut t'attendre à avoir des critiques positives et négatives... Et il y a vraiment aucun rapport avec cet exemple et celui du dessin d'un gosse

bon ben ça te vexe visiblement Emma, pourtant je pense pas avoir été particulièrement dure dans mes propos... sincèrement, je ne comprends vraiment pas pourquoi vous vous crispez comme ça. Je pense avoir été suffisamment constructive dans mes propos. Après faut savoir, si c'était pour t'amuser il suffisait d'ignorer mes remarques. Pour en revenir au montage même : "euh je n'ai pas mis de cerises" > relis moi, c'est ce que j'ai dit ;) Sinon oui, j'ai remarqué les efforts d'interprétation (d'où mon "on n'en est pas au point") mais c'est toujours les échos au texte permanents qui me dérangent. Je te reproche pas d'utiliser Google Images non plus... Mon but n'était pas de rabaisser ton travail, ça a dû te prendre un temps fou (je l'ai déjà fait - et là vraiment pour me passer le temps - et c'est supra long). Mais j'estime avoir le droit de dire pourquoi ça ne me plait pas, aussi simplement que ça... sans rancunes ? ;)
Spleen Il y a 8 ans

bon ben ça te vexe visiblement Emma, pourtant je pense pas avoir été particulièrement dure dans mes propos... sincèrement, je ne comprends vraiment pas pourquoi vous vous crispez comme ça.

Je pense avoir été suffisamment constructive dans mes propos. Après faut savoir, si c'était pour t'amuser il suffisait d'ignorer mes remarques. Pour en revenir au montage même : "euh je n'ai pas mis de cerises" > relis moi, c'est ce que j'ai dit Sinon oui, j'ai remarqué les efforts d'interprétation (d'où mon "on n'en est pas au point") mais c'est toujours les échos au texte permanents qui me dérangent. Je te reproche pas d'utiliser Google Images non plus...

Mon but n'était pas de rabaisser ton travail, ça a dû te prendre un temps fou (je l'ai déjà fait - et là vraiment pour me passer le temps - et c'est supra long). Mais j'estime avoir le droit de dire pourquoi ça ne me plait pas, aussi simplement que ça... sans rancunes ?

[quote="Isa"][quote="Emma Jacobus"]Mais bon, je n'allais pas ajouter une explication de texte en dessous, pour les personnes qui n'ont aucune connaissance en matière d'histoire du monde ouvrier et des luttes sociales [/quote] Je vais rebondir là-dessus, parce que justement y'a pas mal d'images dans ton montage dont j'ai pas forcément saisi les références, et du coup ce genre de rappels historiques m'apprendrait pas mal de choses. Donc si un jour tu as le temps et l'envie de faire une chronologie des luttes sociales (au moins de celles dont tu "parles" dans ton montage), perso ça m'intéresse ! [/quote] Tout à l'heure, je reprendrai, ici le texte que j'ai mis en explication, sur mon blog
Emma Jacobus Il y a 8 ans

Mais bon, je n'allais pas ajouter une explication de texte en dessous, pour les personnes qui n'ont aucune connaissance en matière d'histoire du monde ouvrier et des luttes sociales

Je vais rebondir là-dessus, parce que justement y'a pas mal d'images dans ton montage dont j'ai pas forcément saisi les références, et du coup ce genre de rappels historiques m'apprendrait pas mal de choses. Donc si un jour tu as le temps et l'envie de faire une chronologie des luttes sociales (au moins de celles dont tu "parles" dans ton montage), perso ça m'intéresse !

Tout à l'heure, je reprendrai, ici le texte que j'ai mis en explication, sur mon blog

[quote="Spleen"]bon ben ça te vexe visiblement Emma, pourtant je pense pas avoir été particulièrement dure dans mes propos... sincèrement, je ne comprends vraiment pas pourquoi vous vous crispez comme ça. Je pense avoir été suffisamment constructive dans mes propos. Après faut savoir, si c'était pour t'amuser il suffisait d'ignorer mes remarques. Pour en revenir au montage même : "euh je n'ai pas mis de cerises" > relis moi, c'est ce que j'ai dit ;) Sinon oui, j'ai remarqué les efforts d'interprétation (d'où mon "on n'en est pas au point") mais c'est toujours les échos au texte permanents qui me dérangent. Je te reproche pas d'utiliser Google Images non plus... Mon but n'était pas de rabaisser ton travail, ça a dû te prendre un temps fou (je l'ai déjà fait - et là vraiment pour me passer le temps - et c'est supra long). Mais j'estime avoir le droit de dire pourquoi ça ne me plait pas, aussi simplement que ça... sans rancunes ? ;) [/quote] Pourtant c'est ce que je lis Après tu as le droit de ne pas aimer certes
Emma Jacobus Il y a 8 ans

bon ben ça te vexe visiblement Emma, pourtant je pense pas avoir été particulièrement dure dans mes propos... sincèrement, je ne comprends vraiment pas pourquoi vous vous crispez comme ça.

Je pense avoir été suffisamment constructive dans mes propos. Après faut savoir, si c'était pour t'amuser il suffisait d'ignorer mes remarques. Pour en revenir au montage même : "euh je n'ai pas mis de cerises" > relis moi, c'est ce que j'ai dit Sinon oui, j'ai remarqué les efforts d'interprétation (d'où mon "on n'en est pas au point") mais c'est toujours les échos au texte permanents qui me dérangent. Je te reproche pas d'utiliser Google Images non plus...

Mon but n'était pas de rabaisser ton travail, ça a dû te prendre un temps fou (je l'ai déjà fait - et là vraiment pour me passer le temps - et c'est supra long). Mais j'estime avoir le droit de dire pourquoi ça ne me plait pas, aussi simplement que ça... sans rancunes ?


Pourtant c'est ce que je lis
Après tu as le droit de ne pas aimer certes

[quote="Spleen"]Bon là va on n'en est pas au point "fini le temps des cerises" alors je mets une photo de cerises[/quote] pourtant y a une négation... ... ;-)
Spleen Il y a 8 ans

Bon là va on n'en est pas au point "fini le temps des cerises" alors je mets une photo de cerises

pourtant y a une négation...


...

Pour répondre à Isa je vais essayer de développer un peu sur les références que j'ai pu comprendre dans le texte de Saez. Je remets les paroles: [quote] Ma Petite Couturière - Damien Saez - Messina – 2012 - Ma petite couturière Elle est pas haute couture Mais faut voir quand elle coud Des ourlets à mon cœur Ma petite couturière Elle connaît les mesures De mon cœur éperdu Là dans la fourmilière Des trous dans les tricots Et les bas qui s'effilent Au fil du temps tu vois Passer sur la machine Finis les travailleuses Bonjour les plasticiennes L'heure est aux dépensières Aux abeilles en guêpières Faut jeter les bobines Oui le film est fini Du temps des gabardines Faut laisser ton boulot Pour d'autres ouvrières Pour d'autres solidaires Dans d'autres fourmilières A d'autres couturières Y'a des œillets perdus Pendants aux boutonnières Quand les points de couture Tournent aux points de suture En ligne les brodeuses C'est le temps des chômeuses C'est l'heure de rendre la blouse De tremper les mouchoirs Habillez les jupons Sur vos fichus de paille Puisque tous les patrons Nous laissent sur la paille Ma petite couturière Elle est pas haute couture Elle est prête à porter Le monde à bout de bras Ma petite couturière Elle connaît les mesures De mon cœur éperdu Là dans la fourmilière Fini le temps des cerises Des écharpes pour deux Dire que même à l'usine Il faudra dire adieu Merci bien mon bon maître Merci bien mon monsieur De m'en donner toujours De quoi pisser par les yeux Ils ne parlent pas pour nous Ils nous vendent l'âme et c'est tout Ils sont bons qu'à promettre Et nous bons qu'à nous faire mettre Ouais l'aiguille s'est plantée Dans le cœur des copines Jetez les dés à coudre L'avenir s'est cassé Les lacets à nos cœurs Les chaînes à nos chevilles Finies les fleurs en boutons Planquées dans les bustiers Ma petite couturière Elle est pas haute couture Mais faut voir quand elle coud Des ourlets à mon cœur Ma petite couturière Elle connaît les mesures De mon cœur éperdu Là dans la fourmilière De mon cœur éperdu Là dans la fourmilière Ma petite couturière Ma petite couturière Ma petite couturière Ma petite couturière Ma petite Ma petite Ma petite couturière Ouvrier l'ombre est le cœur de nos vies Qu'on a laissé saigner dans le fond des gouttières Toujours sur les avenues Les révolutionnaires tendent la main A des gens qui n'en pensent pas moins Toujours sur le métal hurlant des machines A l'usine Elle retourne au charbon Elle retourne à la mine Ma jolie figurine Elle rassemble elle nous serre les boulons Elle est pas haute couture Elle est prête à porter Le monde à bout de bras Ma petite ouvrière Est dans la fourmilière Elle retourne à la lutte Puisque tout tourne ici Oui oui à la folie Puisque tout tourne ici Oui oui à la folie Oui oui oui A la folie A la folie Oui oui oui A la folie A la folie Dans le suppôt bourgeois Si c'est plutôt Versailles Qui fait la rébellion Rock'n'roll de grands-mères Ouais si c'est pas l'époque Où rêvent des camarades Oh solidaire ami Si c'est pas la tendance Si l'époque est fashion Tous les soirs au charbon Quand ça sent la misère Moi c'est vrai que j'préfère Toujours sur la machine Ma petite couturière Elle resserre les boulons Dire qu'on en vient à regretter Le travail à la chaîne Pour des pays plus chauds Pour des pays moins chers Pour des pays plus beaux Ouvrière s'est perdue Cherche reconversion Le patron a fermé Tous les champs de coton Le patron a fermé Tous les champs de coton Le patron le patron le patron hé hé.... [/quote] Le texte que j'ai posté sur mon blog, non accessible aux mineurs et je préfère faire un copié collé car, je ne suis pas ici pour faire de la pub [quote] Comme, je l'ai précisé, je crois, dans un autre article, sur Saez, Ma Petite Couturière est l'une des premières chansons qui m'a donné l'envie de découvrir, son répertoire. En effet, peu de temps, après l'affaire de l'affiche de J'Accuse, en avril 2010, il a mis cette chanson, en libre téléchargement, annonçant un prochain album pour la fin de l'année qui finalement, sortira, deux ans, plus tard. Ce qui peut s'expliquer, en grande partie, à cause de la qualité artistique, de Messina et du nombre de titres, une centaine, qu'il a écrit à la base, pour Messina et Miami. Damien Saez est un artiste très prolifique , mais très exigeant avec lui-même, et il a passé plus d'un an et demi en studio, pour cet album. Après avoir écouté la chanson J'Accuse qui ne m'avait que moyennement séduite, puis avoir adoré Usé, je me suis intéressée à Ma Petite Couturière et là, à la première écoute, je suis restée sans voix face à la magnificence du texte, en parfait adéquation avec la musique. Le texte est parfaitement ciselé, avec l'utilisation, à bon escient et à multiple sens, du vocabulaire de couture, qui démontre encore une fois, que Saez, en plus d'être un très bon parolier, est un poète. Au delà des nombreuses références historiques (Commune de Paris, esclavage, Révolution des œillets, luttes sociales passées), et de la femme, décrite dans la chanson, Ma Petite Couturière est avant tout une peinture sociale, une chanson réaliste de notre société actuelle, où le monde ouvrier se meurt, au nom du profit et de la mondialisation. Saez décrit aussi, l'isolement de ses travailleurs, qui essayent de sauver leur boulot, l'absence de mobilisation, pour les soutenir, l'individualisation, de notre société, l'absence de solidarité : [i]« Ouais si c'est pas l'époque Où rêvent des camarades Ô solidaire ami Si c'est pas la tendance »[/i] Ma Petite Couturière est un constat, certes désabusé, sur la mort du monde ouvrier en France, mais empreint d'une telle nostalgie, ou plutôt de regret, des combats passés. D'autre part, Saez y montre son attachement et son admiration du monde ouvrier : [i]« Quand ça sent la misère Moi c'est vrai que j'préfère Toujours sur la machine Ma petite couturière »[/i] Dans de nombreux interviews, Damien Saez refuse le terme d'artiste et préfère, ceux d'artisan ou d'ouvrier, lorsqu'il parle de son travail. A travers, cette chanson, il nous explicite, un peu plus, le pourquoi de ce souhait de filiation. Même si Saez refuse pour lui le qualificatif de chanteur engagé, dans de nombreuses chansons, et surtout dans Ma Petite couturière, il nous démontre qu'il n'est vraiment pas, du côté des « versaillais ». Désolée d'avoir été longue, dans mon explication, mais j'adore cette chanson, d'autant plus, que ma plus jeune fille est actuellement, en bac pro métiers de la mode, car elle souhaite devenir costumière et ainsi conjuguer, deux de ses passions : le vêtement et le théâtre. Comme je suis entrain d'apprendre, à faire des montages de photo, je me suis amusée, à en faire un, avec Ma Petite Couturière. J'espère avoir été fidèle à l'esprit et l'intention qu'a mis Damien Saez, dans cette chanson.[/quote] J'ajouterais, puisqu'on, est sur un forum consacré a Saez que Ma Petite Couturière s'insère parfaitement dans l'album Messina, lorsqu'on lit les interviews de Saez, axé sur la culture, les solidarités, en opposition, à la société de consommation, à la société du jetable de Miami. Maintenant, je vais essayer de détailler, les références historiques que j'ai pu comprendre (il y en a sûrement d'autres). Le temps des Cerises: référence à La Commune de Paris et à La chanson de Jean-Baptiste Clément, communard, qui bien qu'écrit avant la Commune est devenue, la chanson de cette révolution. Les versaillais: autre référence à la Commune de Paris. Les versaillais étaient les opposants à la Commune, pour l'ordre établi, et qui ont massacré les communards avec à leur tête, le sinistre thiers. Les œillets : pour moi, c'est une référence à la Révolution des œillets qui eut lieu au Portugal, en 1974. Mais, c'est peut-être, aussi, une référence, à l’œillet rouge, qui est une des fleurs symbole, du mouvement ouvrier. Le champ de coton associé au maître, puis au patron, les chaînes aux chevilles est clairement une référence à l'esclavage. Après, j'ai inséré aussi des photos d'actualités et de film, sans rapport direct avec le texte. Mais je pensais que mettre la photo de monsieur mittal, qui ne fait pas dans le couture était assez représentatif des patrons que Saez décrit dans la chanson. En ce qui concerne, la couture, j'ai essayé de mixer, des photos récentes et anciennes, au regard, du caractère nostalgique, du texte de Saez. J'ai aussi inséré une photo d'Emma Goldman, anarchiste et féministe, russo-américaine, de la fin du 19ème siècle et du début 20ème qui était à la base couturière. Je ne pense pas que Saez ait écrit cette chanson en pensant à Emma Goldman, mais j'y ai pensé, en l'écoutant. Désolée, pour les photos de cœurs assez cul-cul la praline, j'avoue^^ Voila! PS pour Spleen, j'aurais dû lire ton profil, avant de monter, sur mes grands chevaux, et j'ai saisi, maintenant pourquoi tu n'as pas pu comprendre que ce n'était pas qu'un simple calqué de photos sur une chanson. Désolée.
Emma Jacobus Il y a 8 ans

Pour répondre à Isa je vais essayer de développer un peu sur les références que j'ai pu comprendre dans le texte de Saez.
Je remets les paroles:

Ma Petite Couturière - Damien Saez - Messina – 2012 -

Ma petite couturière
Elle est pas haute couture
Mais faut voir quand elle coud
Des ourlets à mon cœur

Ma petite couturière
Elle connaît les mesures
De mon cœur éperdu
Là dans la fourmilière

Des trous dans les tricots
Et les bas qui s'effilent
Au fil du temps tu vois
Passer sur la machine
Finis les travailleuses
Bonjour les plasticiennes
L'heure est aux dépensières
Aux abeilles en guêpières

Faut jeter les bobines
Oui le film est fini
Du temps des gabardines
Faut laisser ton boulot
Pour d'autres ouvrières
Pour d'autres solidaires
Dans d'autres fourmilières
A d'autres couturières
Y'a des œillets perdus
Pendants aux boutonnières
Quand les points de couture
Tournent aux points de suture

En ligne les brodeuses
C'est le temps des chômeuses
C'est l'heure de rendre la blouse
De tremper les mouchoirs
Habillez les jupons
Sur vos fichus de paille
Puisque tous les patrons
Nous laissent sur la paille

Ma petite couturière
Elle est pas haute couture
Elle est prête à porter
Le monde à bout de bras

Ma petite couturière
Elle connaît les mesures
De mon cœur éperdu
Là dans la fourmilière

Fini le temps des cerises
Des écharpes pour deux
Dire que même à l'usine
Il faudra dire adieu

Merci bien mon bon maître
Merci bien mon monsieur
De m'en donner toujours
De quoi pisser par les yeux

Ils ne parlent pas pour nous
Ils nous vendent l'âme et c'est tout
Ils sont bons qu'à promettre
Et nous bons qu'à nous faire mettre
Ouais l'aiguille s'est plantée
Dans le cœur des copines
Jetez les dés à coudre
L'avenir s'est cassé
Les lacets à nos cœurs
Les chaînes à nos chevilles
Finies les fleurs en boutons
Planquées dans les bustiers

Ma petite couturière
Elle est pas haute couture
Mais faut voir quand elle coud
Des ourlets à mon cœur

Ma petite couturière
Elle connaît les mesures
De mon cœur éperdu
Là dans la fourmilière

De mon cœur éperdu
Là dans la fourmilière

Ma petite couturière
Ma petite couturière
Ma petite couturière
Ma petite couturière
Ma petite Ma petite Ma petite couturière

Ouvrier l'ombre est le cœur de nos vies
Qu'on a laissé saigner dans le fond des gouttières
Toujours sur les avenues
Les révolutionnaires tendent la main
A des gens qui n'en pensent pas moins
Toujours sur le métal hurlant des machines
A l'usine
Elle retourne au charbon
Elle retourne à la mine
Ma jolie figurine
Elle rassemble elle nous serre les boulons
Elle est pas haute couture
Elle est prête à porter
Le monde à bout de bras
Ma petite ouvrière
Est dans la fourmilière
Elle retourne à la lutte

Puisque tout tourne ici
Oui oui à la folie
Puisque tout tourne ici
Oui oui à la folie
Oui oui oui
A la folie
A la folie
Oui oui oui
A la folie
A la folie

Dans le suppôt bourgeois
Si c'est plutôt Versailles
Qui fait la rébellion
Rock'n'roll de grands-mères
Ouais si c'est pas l'époque
Où rêvent des camarades
Oh solidaire ami
Si c'est pas la tendance
Si l'époque est fashion
Tous les soirs au charbon
Quand ça sent la misère
Moi c'est vrai que j'préfère
Toujours sur la machine
Ma petite couturière
Elle resserre les boulons
Dire qu'on en vient à regretter
Le travail à la chaîne
Pour des pays plus chauds
Pour des pays moins chers
Pour des pays plus beaux
Ouvrière s'est perdue
Cherche reconversion
Le patron a fermé
Tous les champs de coton

Le patron a fermé
Tous les champs de coton

Le patron le patron le patron

hé hé....



Le texte que j'ai posté sur mon blog, non accessible aux mineurs et je préfère faire un copié collé car, je ne suis pas ici pour faire de la pub

Comme, je l'ai précisé, je crois, dans un autre article, sur Saez, Ma Petite Couturière est l'une des premières chansons qui m'a donné l'envie de découvrir, son répertoire.

En effet, peu de temps, après l'affaire de l'affiche de J'Accuse, en avril 2010, il a mis cette chanson, en libre téléchargement, annonçant un prochain album pour la fin de l'année qui finalement, sortira, deux ans, plus tard.

Ce qui peut s'expliquer, en grande partie, à cause de la qualité artistique, de Messina et du nombre de titres, une centaine, qu'il a écrit à la base, pour Messina et Miami. Damien Saez est un artiste très prolifique , mais très exigeant avec lui-même, et il a passé plus d'un an et demi en studio, pour cet album.

Après avoir écouté la chanson J'Accuse qui ne m'avait que moyennement séduite, puis avoir adoré Usé,

je me suis intéressée à Ma Petite Couturière et là, à la première écoute, je suis restée sans voix face à la magnificence du texte, en parfait adéquation avec la musique.

Le texte est parfaitement ciselé, avec l'utilisation, à bon escient et à multiple sens, du vocabulaire de couture, qui démontre encore une fois, que Saez, en plus d'être un très bon parolier, est un poète.

Au delà des nombreuses références historiques (Commune de Paris, esclavage, Révolution des œillets, luttes sociales passées), et de la femme, décrite dans la chanson, Ma Petite Couturière est avant tout une peinture sociale, une chanson réaliste de notre société actuelle, où le monde ouvrier se meurt, au nom du profit et de la mondialisation.

Saez décrit aussi, l'isolement de ses travailleurs, qui essayent de sauver leur boulot, l'absence de mobilisation, pour les soutenir, l'individualisation, de notre société, l'absence de solidarité :

« Ouais si c'est pas l'époque
Où rêvent des camarades
Ô solidaire ami
Si c'est pas la tendance »


Ma Petite Couturière est un constat, certes désabusé, sur la mort du monde ouvrier en France, mais empreint d'une telle nostalgie, ou plutôt de regret, des combats passés.

D'autre part, Saez y montre son attachement et son admiration du monde ouvrier :

« Quand ça sent la misère
Moi c'est vrai que j'préfère
Toujours sur la machine
Ma petite couturière »


Dans de nombreux interviews, Damien Saez refuse le terme d'artiste et préfère, ceux d'artisan ou d'ouvrier, lorsqu'il parle de son travail. A travers, cette chanson, il nous explicite, un peu plus, le pourquoi de ce souhait de filiation.

Même si Saez refuse pour lui le qualificatif de chanteur engagé, dans de nombreuses chansons, et surtout dans Ma Petite couturière, il nous démontre qu'il n'est vraiment pas, du côté des « versaillais ».

Désolée d'avoir été longue, dans mon explication, mais j'adore cette chanson, d'autant plus, que ma plus jeune fille est actuellement, en bac pro métiers de la mode, car elle souhaite devenir costumière et ainsi conjuguer, deux de ses passions : le vêtement et le théâtre.

Comme je suis entrain d'apprendre, à faire des montages de photo, je me suis amusée, à en faire un, avec Ma Petite Couturière. J'espère avoir été fidèle à l'esprit et l'intention qu'a mis Damien Saez, dans cette chanson.


J'ajouterais, puisqu'on, est sur un forum consacré a Saez que Ma Petite Couturière s'insère parfaitement dans l'album Messina, lorsqu'on lit les interviews de Saez, axé sur la culture, les solidarités, en opposition, à la société de consommation, à la société du jetable de Miami.

Maintenant, je vais essayer de détailler, les références historiques que j'ai pu comprendre (il y en a sûrement d'autres).

Le temps des Cerises: référence à La Commune de Paris et à La chanson de Jean-Baptiste Clément, communard, qui bien qu'écrit avant la Commune est devenue, la chanson de cette révolution.

Les versaillais: autre référence à la Commune de Paris. Les versaillais étaient les opposants à la Commune, pour l'ordre établi, et qui ont massacré les communards avec à leur tête, le sinistre thiers.

Les œillets : pour moi, c'est une référence à la Révolution des œillets qui eut lieu au Portugal, en 1974. Mais, c'est peut-être, aussi, une référence, à l’œillet rouge, qui est une des fleurs symbole, du mouvement ouvrier.

Le champ de coton associé au maître, puis au patron, les chaînes aux chevilles est clairement une référence à l'esclavage.

Après, j'ai inséré aussi des photos d'actualités et de film, sans rapport direct avec le texte. Mais je pensais que mettre la photo de monsieur mittal, qui ne fait pas dans le couture était assez représentatif des patrons que Saez décrit dans la chanson.

En ce qui concerne, la couture, j'ai essayé de mixer, des photos récentes et anciennes, au regard, du caractère nostalgique, du texte de Saez.

J'ai aussi inséré une photo d'Emma Goldman, anarchiste et féministe, russo-américaine, de la fin du 19ème siècle et du début 20ème qui était à la base couturière. Je ne pense pas que Saez ait écrit cette chanson en pensant à Emma Goldman, mais j'y ai pensé, en l'écoutant.

Désolée, pour les photos de cœurs assez cul-cul la praline, j'avoue^^

Voila!

PS pour Spleen, j'aurais dû lire ton profil, avant de monter, sur mes grands chevaux, et j'ai saisi, maintenant pourquoi tu n'as pas pu comprendre que ce n'était pas qu'un simple calqué de photos sur une chanson.
Désolée.

[quote="tortillo"][quote="Emma Jacobus"]Vous n'êtes es pas obligé d'aimer certes, mais bon, envoyez un vrai argumentaire et une critique constructive[/quote] euh tu demandes un vrai argumentaire mais je vois pas trop comment en donner un... étant donné que ta vidéo c'est juste une enfilade de photos (historique ou pas) prises sur le net qui ont été mises bout à bout en suivant mots à mots ce que le Monsieur dit dans sa chanson.... Donc bon c'est pas non plus de la création hein ;) A moins que tu ais demandé le droit de l'utilisation de ces photos à ses auteurs ou même que tu les aies prises toi même ^^ (Je précise quand je parle d'enfilade c'est que niveau "montage" c'est juste l'une après l'autre sans vraiment d'effet ou de rythmique qui renderait le truc moins saccadé) @Arakiri: la liberté d'expression ça marche dans les deux sens ;) Et donc quand tu viens mettre quelque chose en public ben faut t'attendre à avoir des critiques positives et négatives... Et il y a vraiment aucun rapport avec cet exemple et celui du dessin d'un gosse Oo[/quote] où ai-je écrit que c'était de la création avec un grand C? j'ai qu'en même passé un certains nombre d'heures dessus et si tu as pas vu la différence de vitesse de défilement désolée^^ Sinon, c'est mon deuxième montage et je ne maitrise pas encore l'outil (movie maker), j'essayerai de faire mieux la prochaine fois
Emma Jacobus Il y a 8 ans

Vous n'êtes es pas obligé d'aimer certes, mais bon, envoyez un vrai argumentaire et une critique constructive


euh tu demandes un vrai argumentaire mais je vois pas trop comment en donner un... étant donné que ta vidéo c'est juste une enfilade de photos (historique ou pas) prises sur le net qui ont été mises bout à bout en suivant mots à mots ce que le Monsieur dit dans sa chanson.... Donc bon c'est pas non plus de la création hein A moins que tu ais demandé le droit de l'utilisation de ces photos à ses auteurs ou même que tu les aies prises toi même
(Je précise quand je parle d'enfilade c'est que niveau "montage" c'est juste l'une après l'autre sans vraiment d'effet ou de rythmique qui renderait le truc moins saccadé)

@Arakiri: la liberté d'expression ça marche dans les deux sens Et donc quand tu viens mettre quelque chose en public ben faut t'attendre à avoir des critiques positives et négatives... Et il y a vraiment aucun rapport avec cet exemple et celui du dessin d'un gosse

où ai-je écrit que c'était de la création avec un grand C?
j'ai qu'en même passé un certains nombre d'heures dessus et si tu as pas vu la différence de vitesse de défilement désolée^^
Sinon, c'est mon deuxième montage et je ne maitrise pas encore l'outil (movie maker), j'essayerai de faire mieux la prochaine fois

[quote="Emma Jacobus"]PS pour Spleen, j'aurais dû lire ton profil, avant de monter, sur mes grands chevaux, et j'ai saisi, maintenant pourquoi tu n'as pas pu comprendre que ce n'était pas qu'un simple calqué de photos sur une chanson. Désolée.[/quote] Tu es en train de faire exactement ce que j'ai toujours redouté en mettant mon âge sur mon profil (j'ai d'ailleurs longuement hésité à le mettre, sachant qu'en m'inscrivant je devais avoir 14 ans) J'ai l'impression d'entendre "tu es jeune, donc tu es conne, donc je comprends mieux pourquoi t'as pas compris mon montage, désolée", c'est un peu agaçant :p J'avais compris que ça allait par fois plus loin que le "j'entends un mot alors je fous une image qui correspond", tu sais, c'est pas parce que je suis jeune que j'ai une culture zéro. C'est d'ailleurs exactement pour ça que j'ai cité les paroles avec le temps des cerises (même sans connaître l'exacte référence), et que j'ai dit implicitement que c'était moins pire que les autres parce que t'avais pas foutu une image de cerise (à la base j'avais même ajouté : y en a qui font des montages sans rien comprendre des paroles c'est dingue) C'est pas ça que je t'ai reproché... Pour le coup je crois que je vais enlever mon âge de mon profil, parce que c'est le genre de réflexion que j'ai toujours voulu éviter ^^
Spleen Il y a 8 ans

PS pour Spleen, j'aurais dû lire ton profil, avant de monter, sur mes grands chevaux, et j'ai saisi, maintenant pourquoi tu n'as pas pu comprendre que ce n'était pas qu'un simple calqué de photos sur une chanson.
Désolée.


Tu es en train de faire exactement ce que j'ai toujours redouté en mettant mon âge sur mon profil (j'ai d'ailleurs longuement hésité à le mettre, sachant qu'en m'inscrivant je devais avoir 14 ans) J'ai l'impression d'entendre "tu es jeune, donc tu es conne, donc je comprends mieux pourquoi t'as pas compris mon montage, désolée", c'est un peu agaçant

J'avais compris que ça allait par fois plus loin que le "j'entends un mot alors je fous une image qui correspond", tu sais, c'est pas parce que je suis jeune que j'ai une culture zéro. C'est d'ailleurs exactement pour ça que j'ai cité les paroles avec le temps des cerises (même sans connaître l'exacte référence), et que j'ai dit implicitement que c'était moins pire que les autres parce que t'avais pas foutu une image de cerise (à la base j'avais même ajouté : y en a qui font des montages sans rien comprendre des paroles c'est dingue) C'est pas ça que je t'ai reproché...

Pour le coup je crois que je vais enlever mon âge de mon profil, parce que c'est le genre de réflexion que j'ai toujours voulu éviter