Bon ben... Juste un cahier de plus. -Alors tu te lèves où tu vas te coucher? -Aucun des deux. -Qu'est-ce que t'as fait cette nuit? -Pas grand chose... -T'as bricolé? -Ouais, ouais j'ai bricolé.
sandre Il y a 8 ans

Bon ben... Juste un cahier de plus.


-Alors tu te lèves où tu vas te coucher?
-Aucun des deux.
-Qu'est-ce que t'as fait cette nuit?
-Pas grand chose...
-T'as bricolé?
-Ouais, ouais j'ai bricolé.

La maladie de l'être, qui courbe sous son poids, étale sa sève. Petit à petit l'esprit décolle, tandis que la matière fond. La capsule se déracine, se prépare à décoller, quitter le pas de tir dont elle pâtit. La machine perd peu à peu l'esprit, pourtant, elle continue. Elle continue la vie. De temps en temps, un sursaut rend les commandes au timonier. Il réalise d'un sourire la situation dans laquelle il se trouve, là où son synonyme automatique l'a emmené.
sandre Il y a 8 ans

La maladie de l'être, qui courbe sous son poids, étale sa sève.
Petit à petit l'esprit décolle, tandis que la matière fond.


La capsule se déracine, se prépare à décoller, quitter le pas de tir dont elle pâtit. La machine perd peu à peu l'esprit, pourtant, elle continue. Elle continue la vie.
De temps en temps, un sursaut rend les commandes au timonier. Il réalise d'un sourire la situation dans laquelle il se trouve, là où son synonyme automatique l'a emmené.

contente que tu te lances pour poser tes mots par ici :) c'est chouette la bise PS : hey c'est "marrant" ce nom de topic "pages noires" alors que tout est bien blanc par ici ;)
AnonymeIl y a 8 ans

contente que tu te lances pour poser tes mots par ici
c'est chouette
la bise

PS : hey c'est "marrant" ce nom de topic
"pages noires" alors que tout est bien blanc par ici

Salut ! Merci bien :) PS : Mieux vaux partir dans l'optique d'avoir des pages noires que des pages blanches ! Et puis, entre nous, ça peut rappeler un ancien temps ! ;)
sandre Il y a 8 ans

Salut !
Merci bien

PS : Mieux vaux partir dans l'optique d'avoir des pages noires que des pages blanches !
Et puis, entre nous, ça peut rappeler un ancien temps !

[quote="jenny"]contente que tu te lances pour poser tes mots par ici :) c'est chouette la bise PS : hey c'est "marrant" ce nom de topic "pages noires" alors que tout est bien blanc par ici ;)[/quote] tjrs pleine de gentilles attentions
esi427 Il y a 8 ans

contente que tu te lances pour poser tes mots par ici
c'est chouette
la bise

PS : hey c'est "marrant" ce nom de topic
"pages noires" alors que tout est bien blanc par ici


tjrs pleine de gentilles attentions

Si tu savais comme j'ai hâte que tu voies le jours, que tes premières cernes te montrent la vie, que je vois quel chemin tu vas prendre. Jusqu'à maintenant je n'ai fait que t'observer. T'es beau. T'es le possible à toi tout seul. Je vois tes questions, puis tes grimaces, puis toi qui tournes en rond, qui t'opiaces. L'enfance. La macération de l'être. L'esprit ne serait qu'une poudre éparpillée dans la totalité du corps en formation. Et une fois que ce dernier est mûr, les grains gonfleraient, se rassembleraient, imprégnés par l'environnement qu'on aurait donné au sujet. Puis, peu à peu, ils remonteraient vers la sommité. Gare à toi p'tit. Si ton vertex n'est pas étanche, ton esprit débordera comme le miens, et tu perdras ton corps et puis ses sens.
sandre Il y a 8 ans

Si tu savais comme j'ai hâte que tu voies le jours, que tes premières cernes te montrent la vie, que je vois quel chemin tu vas prendre. Jusqu'à maintenant je n'ai fait que t'observer. T'es beau. T'es le possible à toi tout seul. Je vois tes questions, puis tes grimaces, puis toi qui tournes en rond, qui t'opiaces.


L'enfance. La macération de l'être. L'esprit ne serait qu'une poudre éparpillée dans la totalité du corps en formation. Et une fois que ce dernier est mûr, les grains gonfleraient, se rassembleraient, imprégnés par l'environnement qu'on aurait donné au sujet. Puis, peu à peu, ils remonteraient vers la sommité.
Gare à toi p'tit. Si ton vertex n'est pas étanche, ton esprit débordera comme le miens, et tu perdras ton corps et puis ses sens.

j'aime bien les nouveautés, et j'aime bien cette nouveauté. chouette. trois dernières lignes plus que chouettes.
musashi Il y a 8 ans

j'aime bien les nouveautés, et j'aime bien cette nouveauté. chouette.
trois dernières lignes plus que chouettes.

drole de façon de parler masturbation :D
Maitre Kaio Il y a 8 ans

drole de façon de parler masturbation

Ces nuits en échappatoire. Juste, envie de rien. Comme vidé, cerveau lavé et regard vide. Le temps ne passe pas mais tu vois tes rides. Allongé, à flâner, plongé dans l'ambiance extra-temporelle de ta lumière tamisée, Alors tu fumes des questions noires, tu larmes devant le miroir. Ces nuits en échappatoire, plus sales que n'importe quelle drogue. Au fond t'es tellement crevé que t'as la flemme de fermer les yeux. T'es pas crevé du lit, non, t'es crevé de la vie. Ton matelas et ta couverture te protègent de l'extérieur, de ses vents agressifs. Ta fenêtre te suffit comme seul lien avec la vie: ta meurtrière sur l'aquarium. Quand l'extérieur devient prison, tu sens ton intérieur infini, tu réinventes la vie. Ces nuits en échappatoire, 2ème étape Le soleil ne s'est pas couché hier soir. Ce matin, il fait nuit. La roue est lancée ; le cerveau, bloqué.
sandre Il y a 8 ans

Ces nuits en échappatoire.

Juste, envie de rien.
Comme vidé, cerveau lavé et regard vide.
Le temps ne passe pas mais tu vois tes rides.
Allongé, à flâner, plongé dans l'ambiance extra-temporelle de ta lumière tamisée,
Alors tu fumes des questions noires, tu larmes devant le miroir.
Ces nuits en échappatoire, plus sales que n'importe quelle drogue.
Au fond t'es tellement crevé que t'as la flemme de fermer les yeux. T'es pas crevé du lit, non, t'es crevé de la vie.
Ton matelas et ta couverture te protègent de l'extérieur, de ses vents agressifs.
Ta fenêtre te suffit comme seul lien avec la vie: ta meurtrière sur l'aquarium.
Quand l'extérieur devient prison, tu sens ton intérieur infini, tu réinventes la vie.



Ces nuits en échappatoire, 2ème étape

Le soleil ne s'est pas couché hier soir. Ce matin, il fait nuit.
La roue est lancée ; le cerveau, bloqué.

Parce que tu m'es merveille, mais que j'en ai marre de fumer ces clopes d'après qu'on ne s'est pas pris. Tu sais même pas que tu joues que t'es déjà en train de gagner. Pour toi tout est si facile, petite. Tu cours sans réfléchir; et ça te va si bien... Mais tu sais moi, je suis vieux pas beau. Même si tu me démanges je ne croquerais pas. Je rigole pas petite, si tu décolles pas je vais te craquer, et alors ce sera ton tour de brûler. http://www.youtube.com/watch?v=7UdfxnUvP7k
sandre Il y a 8 ans

Parce que tu m'es merveille, mais que j'en ai marre de fumer ces clopes d'après qu'on ne s'est pas pris.
Tu sais même pas que tu joues que t'es déjà en train de gagner.
Pour toi tout est si facile, petite. Tu cours sans réfléchir; et ça te va si bien... Mais tu sais moi, je suis vieux pas beau. Même si tu me démanges je ne croquerais pas.
Je rigole pas petite, si tu décolles pas je vais te craquer, et alors ce sera ton tour de brûler.


http://www.youtube.com/watch?v=7UdfxnUvP7k

début d'incendie dans les pages noires, ah les petites allumettes allumeuses ;)
Eléa Il y a 8 ans

début d'incendie dans les pages noires,
ah les petites allumettes allumeuses

Les allumettes ne durent qu'un temps. Bon, c'est vrai, elles ont tendance à s'éterniser dans la boite avant d'être allumées. Enfin ça dépend si on fume beaucoup. Les briquets, ça reste quand même plus pratique :)
sandre Il y a 8 ans

Les allumettes ne durent qu'un temps. Bon, c'est vrai, elles ont tendance à s'éterniser dans la boite avant d'être allumées. Enfin ça dépend si on fume beaucoup.
Les briquets, ça reste quand même plus pratique

ta derniere phrase m'avait fait penser aux allumettes (qu'on craque et qui brulent), mais le clip de Gainsbourg apporte un nouvel éclairage, lueur éphémère d'un allumeur de gitanes :)
Eléa Il y a 8 ans

ta derniere phrase m'avait fait penser aux allumettes (qu'on craque et qui brulent), mais le clip de Gainsbourg apporte un nouvel éclairage, lueur éphémère d'un allumeur de gitanes

[quote="sandre"]Le petit texte s'adressait à une (jeune) fille, en fait[/quote] oui j'avais compris ça aussi :)
Eléa Il y a 8 ans

Le petit texte s'adressait à une (jeune) fille, en fait


oui j'avais compris ça aussi

Je tombe sur mes genoux, Et déjà je sens la terre se désintégrer. Bientôt la terre tombera, Je n'aurais même plus de genoux à te donner.
sandre Il y a 7 ans

Je tombe sur mes genoux,
Et déjà je sens la terre se désintégrer.
Bientôt la terre tombera,
Je n'aurais même plus de genoux à te donner.