Salut, je suis Séb, le chanteur du groupe Manifesto. Je vous livre notre dernier texte qui s'appelle Victimes et Prisonniers. Merci de ne pas applaudir. VICTIMES ET PRISONNIERS Les fruits de nos passions ont été jetés aux chiens Je fuis vers l'horizon au pays des païens La peur qui nous dévore et qui nous détruira Quand nous toussoterons l'amiante et le ténia La neige tellement sacrée qu'elle pourrit le décor La terre de nos ancêtres s'alourdit de dichlore Quand dans le coeur des villes la terreur est la paix Nous nous constituons victimes et prisonniers Nos premières émotions enfouies sous les décombres Un nuage de fumée nous étouffe nous encombre Quand les bronches se bouchent car trop empoisonnées Leurs sourires sournois font office de tranchées La fourmilière brûle, les ouvrières sont loin Pour éteindre le feu qui barre nos chemins Quand les tilleuls en flamme hypnotisent la mêlée Nous nous constituons victimes et prisonniers Victimes, victimes de l'art de négocier Victimes, victimes des chiffres meurtriers Quand le silence inflige l'abscisse et l'ordonnée Nous nous constituons victimes et prisonniers Vous pouvez découvrir le groupe Manifesto sur : http://www.autour-de-manifesto.com/ https://myspace.com/groupemanifesto N'hésitez pas à me tailler s'il le faut, si c'est bien fait on repousse mieux. Merci. A bientôt. Séb.
SebManifesto Il y a 8 ans

Salut, je suis Séb, le chanteur du groupe Manifesto. Je vous livre notre dernier texte qui s'appelle Victimes et Prisonniers. Merci de ne pas applaudir.

VICTIMES ET PRISONNIERS

Les fruits de nos passions ont été jetés aux chiens
Je fuis vers l'horizon au pays des païens
La peur qui nous dévore et qui nous détruira
Quand nous toussoterons l'amiante et le ténia

La neige tellement sacrée qu'elle pourrit le décor
La terre de nos ancêtres s'alourdit de dichlore
Quand dans le coeur des villes la terreur est la paix
Nous nous constituons victimes et prisonniers

Nos premières émotions enfouies sous les décombres
Un nuage de fumée nous étouffe nous encombre
Quand les bronches se bouchent car trop empoisonnées
Leurs sourires sournois font office de tranchées

La fourmilière brûle, les ouvrières sont loin
Pour éteindre le feu qui barre nos chemins
Quand les tilleuls en flamme hypnotisent la mêlée
Nous nous constituons victimes et prisonniers

Victimes, victimes de l'art de négocier
Victimes, victimes des chiffres meurtriers
Quand le silence inflige l'abscisse et l'ordonnée
Nous nous constituons victimes et prisonniers



Vous pouvez découvrir le groupe Manifesto sur :

http://www.autour-de-manifesto.com/
https://myspace.com/groupemanifesto


N'hésitez pas à me tailler s'il le faut, si c'est bien fait on repousse mieux.

Merci.

A bientôt.

Séb.

Tousser le ténia. Tiens donc.
boudi Il y a 8 ans

Tousser le ténia. Tiens donc.

J'aurais pu aimé avant de vieillir.. Hélas..
Maitre Kaio Il y a 8 ans

J'aurais pu aimé avant de vieillir.. Hélas..

chouette. j'aime les tilleuls en feu, j'en ai l'odeur.
musashi Il y a 8 ans

chouette. j'aime les tilleuls en feu, j'en ai l'odeur.