Définition du sexisme de wikipedia : [i]Le sexisme est un terme apparu dans les années 1960 en parallèle avec l'essor du féminisme. Ce mot, calqué sur « racisme », a pour vocation de dénoncer les croyances, valeurs et attitudes fondées sur des modèles stéréotypés et intériorisés, bref, la construction genrée de la société. Le sexisme divise les rôles, habiletés, intérêts et comportements selon le sexe. Les effets principaux sont la discrimination envers l'un des sexes et l'aliénation des deux sexes.[/i] [b]Gilles Simon - Joueur de Tennis[/b] "On parle souvent de l'égalité dans les salaires. Je pense que ce n’est pas un truc qui marche dans le sport", a expliqué Gilles Simon, en marge de sa victoire au premier tour de Wimbledon. Et d'ajouter "on est les seuls à pratiquer la parité dans les prize-money (primes de victoire) alors qu’on fournit un spectacle plus attrayant ". Et d'enchaîner "en Grand Chelem, les hommes passent deux fois plus de temps sur les courts que les femmes." Les joueuses de tennis restent effectivement en moyenne moins de temps sur le court, leurs matchs se jouant en deux sets gagnants contre trois sets pour les hommes. [b]Zlatan - Joueur de foot[/b] "Dans le reste de l’Europe, on me compare à Messi et Ronaldo, ici (en Suède, ndlr) on me compare à des filles ! L’été dernier, on m’a demandé qui de Lotta Shcelin (footballeuse suédoise, nldr) ou de moi était le meilleur. J'ai cru que c'était une plaisanterie !" Dans le monde du travail, je suis pour des salaires égaux à compétences et poste égaux. Dans le monde du spectacle, sport, je suis d'accord avec mes 2 exemples plus haut. On me traite de sexiste quand je cite des filles, en disant qu'elles ne sont pas des "vraies" filles. Je crois surtout qu'on me traite de sexiste, quand je dis qu'une fille en sur-poids n'est pas jolie, surtout si elle ne se met pas en valeur. Je reprendrais juste une phrase de Gaspard Proust “Je ne suis pas raciste. Je n'aime personne. Pourquoi ferais-je une exception pour les Noirs ? Et bien je ne suis pas sexiste, je n'aime pas les gros, pourquoi ferais-je une exception pour les filles. Peut-être que cette phrase là fait débat : [i]"Mais sérieusement, des filles entre 20 et 30 ans ou plus, ne portant pas de robe de jupe ou autres, ou faisant que très peu jouer leur féminité, et bien c'est triste pour leur mec."[/i] M'étonnerait que beaucoup de mecs aiment que leur copine ne prenne pas soin d'elles, et ne montre leurs jambes et leur silhouette de temps en temps. De plus, pourquoi faire exception lors du jour de l'an ou lors d'un mariage ?
Samurai_Mugen Il y a 5 ans

Définition du sexisme de wikipedia : Le sexisme est un terme apparu dans les années 1960 en parallèle avec l'essor du féminisme. Ce mot, calqué sur « racisme », a pour vocation de dénoncer les croyances, valeurs et attitudes fondées sur des modèles stéréotypés et intériorisés, bref, la construction genrée de la société. Le sexisme divise les rôles, habiletés, intérêts et comportements selon le sexe. Les effets principaux sont la discrimination envers l'un des sexes et l'aliénation des deux sexes.

Gilles Simon - Joueur de Tennis
"On parle souvent de l'égalité dans les salaires. Je pense que ce n’est pas un truc qui marche dans le sport", a expliqué Gilles Simon, en marge de sa victoire au premier tour de Wimbledon. Et d'ajouter "on est les seuls à pratiquer la parité dans les prize-money (primes de victoire) alors qu’on fournit un spectacle plus attrayant ".

Et d'enchaîner "en Grand Chelem, les hommes passent deux fois plus de temps sur les courts que les femmes." Les joueuses de tennis restent effectivement en moyenne moins de temps sur le court, leurs matchs se jouant en deux sets gagnants contre trois sets pour les hommes.

Zlatan - Joueur de foot
"Dans le reste de l’Europe, on me compare à Messi et Ronaldo, ici (en Suède, ndlr) on me compare à des filles ! L’été dernier, on m’a demandé qui de Lotta Shcelin (footballeuse suédoise, nldr) ou de moi était le meilleur. J'ai cru que c'était une plaisanterie !"

Dans le monde du travail, je suis pour des salaires égaux à compétences et poste égaux. Dans le monde du spectacle, sport, je suis d'accord avec mes 2 exemples plus haut.

On me traite de sexiste quand je cite des filles, en disant qu'elles ne sont pas des "vraies" filles. Je crois surtout qu'on me traite de sexiste, quand je dis qu'une fille en sur-poids n'est pas jolie, surtout si elle ne se met pas en valeur. Je reprendrais juste une phrase de Gaspard Proust “Je ne suis pas raciste. Je n'aime personne. Pourquoi ferais-je une exception pour les Noirs ?
Et bien je ne suis pas sexiste, je n'aime pas les gros, pourquoi ferais-je une exception pour les filles.

Peut-être que cette phrase là fait débat : "Mais sérieusement, des filles entre 20 et 30 ans ou plus, ne portant pas de robe de jupe ou autres, ou faisant que très peu jouer leur féminité, et bien c'est triste pour leur mec."

M'étonnerait que beaucoup de mecs aiment que leur copine ne prenne pas soin d'elles, et ne montre leurs jambes et leur silhouette de temps en temps.
De plus, pourquoi faire exception lors du jour de l'an ou lors d'un mariage ?








[quote="Samurai_Mugen"]On me traite de sexiste quand je cite des filles, en disant qu'elles ne sont pas des "vraies" filles. Je crois surtout qu'on me traite de sexiste, quand je dis qu'une fille en sur-poids n'est pas jolie, surtout si elle ne se met pas en valeur.[/quote] Juste pour être claire, à aucun moment j'ai dit que tu étais sexiste, c'est dans ton post que je voyais du sexisme, c'est différent. Ensuite au départ tu parlais des filles en général et pas des filles en sur-poids (ou alors je lis mal :/). [quote="Samurai_Mugen"]Peut-être que cette phrase là fait débat : [i]"Mais sérieusement, des filles entre 20 et 30 ans ou plus, ne portant pas de robe de jupe ou autres, ou faisant que très peu jouer leur féminité, et bien c'est triste pour leur mec."[/i] M'étonnerait que beaucoup de mecs aiment que leur copine ne prenne pas soin d'elles, et ne montre leurs jambes et leur silhouette de temps en temps. De plus, pourquoi faire exception lors du jour de l'an ou lors d'un mariage ?[/quote] Pourquoi serait-ce autant important pour un mec que sa copine montre sa silhouette, ses jambes en public ?
melie Il y a 5 ans

On me traite de sexiste quand je cite des filles, en disant qu'elles ne sont pas des "vraies" filles. Je crois surtout qu'on me traite de sexiste, quand je dis qu'une fille en sur-poids n'est pas jolie, surtout si elle ne se met pas en valeur.


Juste pour être claire, à aucun moment j'ai dit que tu étais sexiste, c'est dans ton post que je voyais du sexisme, c'est différent. Ensuite au départ tu parlais des filles en général et pas des filles en sur-poids (ou alors je lis mal ).

Peut-être que cette phrase là fait débat : "Mais sérieusement, des filles entre 20 et 30 ans ou plus, ne portant pas de robe de jupe ou autres, ou faisant que très peu jouer leur féminité, et bien c'est triste pour leur mec."

M'étonnerait que beaucoup de mecs aiment que leur copine ne prenne pas soin d'elles, et ne montre leurs jambes et leur silhouette de temps en temps.
De plus, pourquoi faire exception lors du jour de l'an ou lors d'un mariage ?

Pourquoi serait-ce autant important pour un mec que sa copine montre sa silhouette, ses jambes en public ?

[quote="melie"][quote="Samurai_Mugen"]On me traite de sexiste quand je cite des filles, en disant qu'elles ne sont pas des "vraies" filles. Je crois surtout qu'on me traite de sexiste, quand je dis qu'une fille en sur-poids n'est pas jolie, surtout si elle ne se met pas en valeur.[/quote] Juste pour être claire, à aucun moment j'ai dit que tu étais sexiste, c'est dans ton post que je voyais du sexisme, c'est différent. Ensuite au départ tu parlais des filles en général et pas des filles en sur-poids (ou alors je lis mal :/).[/quote] Ca, c'était surtout pour répondre à Blat, le père la morale. [quote="Samurai_Mugen"]Peut-être que cette phrase là fait débat : [i]"Mais sérieusement, des filles entre 20 et 30 ans ou plus, ne portant pas de robe de jupe ou autres, ou faisant que très peu jouer leur féminité, et bien c'est triste pour leur mec."[/i] M'étonnerait que beaucoup de mecs aiment que leur copine ne prenne pas soin d'elles, et ne montre leurs jambes et leur silhouette de temps en temps. De plus, pourquoi faire exception lors du jour de l'an ou lors d'un mariage ?[/quote] [quote="melie"]Pourquoi serait-ce autant important pour un mec que sa copine montre sa silhouette, ses jambes en public ?[/quote] Le principe n'est pas de montrer ses jambes en public, mais c'est plutôt le fait de dire "je me suis fait beau/belle pour toi".
Samurai_Mugen Il y a 5 ans

On me traite de sexiste quand je cite des filles, en disant qu'elles ne sont pas des "vraies" filles. Je crois surtout qu'on me traite de sexiste, quand je dis qu'une fille en sur-poids n'est pas jolie, surtout si elle ne se met pas en valeur.


Juste pour être claire, à aucun moment j'ai dit que tu étais sexiste, c'est dans ton post que je voyais du sexisme, c'est différent. Ensuite au départ tu parlais des filles en général et pas des filles en sur-poids (ou alors je lis mal ).


Ca, c'était surtout pour répondre à Blat, le père la morale.

Peut-être que cette phrase là fait débat : "Mais sérieusement, des filles entre 20 et 30 ans ou plus, ne portant pas de robe de jupe ou autres, ou faisant que très peu jouer leur féminité, et bien c'est triste pour leur mec."

M'étonnerait que beaucoup de mecs aiment que leur copine ne prenne pas soin d'elles, et ne montre leurs jambes et leur silhouette de temps en temps.
De plus, pourquoi faire exception lors du jour de l'an ou lors d'un mariage ?

Pourquoi serait-ce autant important pour un mec que sa copine montre sa silhouette, ses jambes en public ?


Le principe n'est pas de montrer ses jambes en public, mais c'est plutôt le fait de dire "je me suis fait beau/belle pour toi".

Bon.. je copie/colle mon pavé sur les vraies/fausses filles dans le coin-coin des nanas... ça rejoint quand même un peu l'idée de ce post... Trop tôt (ou trop tard?!..) pour entrer dans un débat sur le féminisme en ce qui me concerne!.. Par contre pour ce qui est de la définition de la vraie fausse fille je dois dire que je vois bien de quoi les concernées parlent (p't'être bien parce que j'en fais partie ;) ) et je ne vois pas ce que ça pourrait avoir de dégradant, ou de dommage (que ce soit pour elles comme pour leurs hommes...) du moment que c'est assumé par chacune...et accepté par chacun... La compréhension de l'expression nécessite évidemment un chouille de 2nd degré puisque effectivement elle s'appuie sur LE stéréotype de la fille (qui se maquille, se brush, se peint les ongles, porte des talons, a des armoires blindées de fringues ou chaussures [voir les 2] toussa toussa!...) Toutes les nanas n'ont pas envie, besoin d'y adhérer... et je vois un peu dans cette expression de l'auto dérision de la part de celles qui ne se reconnaissent pas là-dedans... sans pour autant que ce ne soit négatif... Pis après.. la féminité c' est encore autre chose.. je crois qu'on peut l'être sans rentrer dans la case de LA fille.. et comme le dit melie , tous les gars ne recherchent pas la même chose chez une nana (bah voui parce que par définition la vraie fille a aussi toujours trop froid [collants voile], trop chaud[collants laines ou règles..au choix!..], mal aux pieds [talons], pis elle a toujours besoin du fric de son mec[shopping] et elle est toujours en retard [brushing] etc... [liste non exhaustive] ) :D Euh... humour hein ;) Bon et enfin pour finir.. je crois qu'on peut nuancer un peu.. parce qu'entre la "fausse fille au sac à patates" et la "vraie fille au tailleur Channel" il doit y avoir la grande majorité de nous toutes ;) Tout comme on retrouve la grande majorité des mecs entre "le rappeur au jogging et chaîne en or" et "le mâle débordant de testostérone au débardeur moulant" Pfiou!.. suis pas sûre d'être très claire mais bon.. j'aurais tenté d'apporter mon parpaing au mur!...
Rustine Il y a 5 ans

Bon.. je copie/colle mon pavé sur les vraies/fausses filles dans le coin-coin des nanas... ça rejoint quand même un peu l'idée de ce post...

Trop tôt (ou trop tard?!..) pour entrer dans un débat sur le féminisme en ce qui me concerne!..

Par contre pour ce qui est de la définition de la vraie fausse fille je dois dire que je vois bien de quoi les concernées parlent (p't'être bien parce que j'en fais partie ) et je ne vois pas ce que ça pourrait avoir de dégradant, ou de dommage (que ce soit pour elles comme pour leurs hommes...) du moment que c'est assumé par chacune...et accepté par chacun...

La compréhension de l'expression nécessite évidemment un chouille de 2nd degré puisque effectivement elle s'appuie sur LE stéréotype de la fille (qui se maquille, se brush, se peint les ongles, porte des talons, a des armoires blindées de fringues ou chaussures [voir les 2] toussa toussa!...) Toutes les nanas n'ont pas envie, besoin d'y adhérer... et je vois un peu dans cette expression de l'auto dérision de la part de celles qui ne se reconnaissent pas là-dedans... sans pour autant que ce ne soit négatif... Pis après.. la féminité c' est encore autre chose.. je crois qu'on peut l'être sans rentrer dans la case de LA fille.. et comme le dit melie , tous les gars ne recherchent pas la même chose chez une nana (bah voui parce que par définition la vraie fille a aussi toujours trop froid [collants voile], trop chaud[collants laines ou règles..au choix!..], mal aux pieds [talons], pis elle a toujours besoin du fric de son mec[shopping] et elle est toujours en retard [brushing] etc... [liste non exhaustive] )
Euh... humour hein

Bon et enfin pour finir.. je crois qu'on peut nuancer un peu.. parce qu'entre la "fausse fille au sac à patates" et la "vraie fille au tailleur Channel" il doit y avoir la grande majorité de nous toutes Tout comme on retrouve la grande majorité des mecs entre "le rappeur au jogging et chaîne en or" et "le mâle débordant de testostérone au débardeur moulant"

Pfiou!.. suis pas sûre d'être très claire mais bon.. j'aurais tenté d'apporter mon parpaing au mur!...

oh putain
Maitre Kaio Il y a 5 ans

oh putain

J'avoue avoir encore souvent du mal à me faire à la modération mais alors @blat père la morale [img]http://corigif.free.fr/ma_rire/img/rire_006.gif[/img] J'ignorais que la féminité se limite à montrer ses mollets, je pensais qu'il suffisait d'être soi. En fait mai 68 n'a rien libéré du tout, avant la femme devait s'habiller et se comporter de telle sorte à ne pas mettre en péril l'honneur de sa famille, depuis elle doit se comporter et s'habiller de façon à ce que les mâles puissent se tripoter la nouille en les croisant, résultat la femme doit toujours se conformer à ce que l'homme attend d'elle. Considérer Beigbeder comme un génie, soit. Mais citer Ibrahimovic pour soutenir un argument... sérieux ?! Ce mec c'est juste le degré zéro de la pensée !
X Il y a 5 ans

J'avoue avoir encore souvent du mal à me faire à la modération mais alors blat père la morale

J'ignorais que la féminité se limite à montrer ses mollets, je pensais qu'il suffisait d'être soi. En fait mai 68 n'a rien libéré du tout, avant la femme devait s'habiller et se comporter de telle sorte à ne pas mettre en péril l'honneur de sa famille, depuis elle doit se comporter et s'habiller de façon à ce que les mâles puissent se tripoter la nouille en les croisant, résultat la femme doit toujours se conformer à ce que l'homme attend d'elle.
Considérer Beigbeder comme un génie, soit. Mais citer Ibrahimovic pour soutenir un argument... sérieux ?! Ce mec c'est juste le degré zéro de la pensée !

[quote="Samurai_Mugen"]Définition du sexisme de wikipedia : [i]... bref, la construction genrée de la société.[/i][/quote] le féminisme, justement, á mes yeux essaye de déconstruire cet édifice pierre par pierre et de le reconstruire autrement, et les exemples ci dessous sont justement la démonstration que ce bâtiment a des fondations profondes et que les fémmes n'ont pas finit de pousser les tas de cailloux. [quote="Samurai_Mugen"][b]Gilles Simon - Joueur de Tennis[/b] "On parle souvent de l'égalité dans les salaires. Je pense que ce n’est pas un truc qui marche dans le sport", a expliqué Gilles Simon, en marge de sa victoire au premier tour de Wimbledon. Et d'ajouter "on est les seuls à pratiquer la parité dans les prize-money (primes de victoire) alors qu’on fournit un spectacle plus attrayant ". Et d'enchaîner "en Grand Chelem, les hommes passent deux fois plus de temps sur les courts que les femmes." Les joueuses de tennis restent effectivement en moyenne moins de temps sur le court, leurs matchs se jouant en deux sets gagnants contre trois sets pour les hommes. [b]Zlatan - Joueur de foot[/b] "Dans le reste de l’Europe, on me compare à Messi et Ronaldo, ici (en Suède, ndlr) on me compare à des filles ! L’été dernier, on m’a demandé qui de Lotta Shcelin (footballeuse suédoise, nldr) ou de moi était le meilleur. J'ai cru que c'était une plaisanterie !" Dans le monde du travail, je suis pour des salaires égaux à compétences et poste égaux. Dans le monde du spectacle, sport, je suis d'accord avec mes 2 exemples plus haut.[/quote] lá je suis un peu perdue, les deux exemples ci dessus sont pris dans le monde du travail, ces messieurs sont joueurs professionnels et c'est leur job. Pour devenir professionnels il leur a fallu démontrer leurs compétences. Donc á moins que les critères de sélections soient vraiment déséquilibrés, les salaires devraient être les mêmes. les primes de victoires en rapport avec le temps sur le court... mouais... mais pour les mecs aussi alors, tu liquides ton adversaire en une heure t'es moins payé que s'il te faut 4 heures? (pas sure) le Zlatan qui se la joue "meilleur que moi? vous plaisantez", c'est bancale aussi, d'abord "meilleur ça veut dire quoi? le foot est avant tout un sport de technique et je vois pas pourquoi une femme aurait moins de technique, et surtout ça implique une équipe entière derrière soit sinon ça foire. [quote="Samurai_Mugen"]Peut-être que cette phrase là fait débat : [i]"Mais sérieusement, des filles entre 20 et 30 ans ou plus, ne portant pas de robe de jupe [b]ou autres[/b], ou faisant que très peu jouer leur féminité, et bien c'est triste pour leur mec."[/i][/quote] je relève le "ou autres" vague á souhaits et dans lequel je mets les jolis jeans. (même la fille de Desigual elle en met) faudrait faire un sondage pour savoir vraiment si les mecs aiment les filles qui jouent leur féminité, mais je crois que tu as raison, d'ailleurs moi des filles qui demandent pas á leurs mecs "comment tu trouves?" en essayant leurs nouvelles fringues, j'en connais pas. [quote="Angie"]Parce que se faire prendre pour une conne par des mecs capables de te sortir que t'es trop bien pour eux, il ne faudrait pas gâcher une si belle amitié, t'es trop jeune, tu vis trop loin, je suis allergique aux bigoudis, mon chien est mort, bref tout ce qui leur passe par la tête pour ne pas avoir à dire ce qui leur brûle les lèvres cad t'es trop grosse, on finit par le prendre avec humour mais c'est toujours aussi vexant...[/quote] ok si c'est l'excuse des bigoudis ou du chien, il se foutent de ta gueule, mais pour les autres excuses, elles sont plausibles et raisonnables et même peut être vraies. Moi je trouverais quand même plus agréable de me prendre un râteau avec ça que d'entendre "t'es trop grosse". C'est aussi faire preuve de délicatesse que de ne pas toujours dire la vérité.
Eléa Il y a 5 ans

Définition du sexisme de wikipedia : ... bref, la construction genrée de la société.


le féminisme, justement, á mes yeux essaye de déconstruire cet édifice pierre par pierre et de le reconstruire autrement, et les exemples ci dessous sont justement la démonstration que ce bâtiment a des fondations profondes et que les fémmes n'ont pas finit de pousser les tas de cailloux.

Gilles Simon - Joueur de Tennis
"On parle souvent de l'égalité dans les salaires. Je pense que ce n’est pas un truc qui marche dans le sport", a expliqué Gilles Simon, en marge de sa victoire au premier tour de Wimbledon. Et d'ajouter "on est les seuls à pratiquer la parité dans les prize-money (primes de victoire) alors qu’on fournit un spectacle plus attrayant ".

Et d'enchaîner "en Grand Chelem, les hommes passent deux fois plus de temps sur les courts que les femmes." Les joueuses de tennis restent effectivement en moyenne moins de temps sur le court, leurs matchs se jouant en deux sets gagnants contre trois sets pour les hommes.

Zlatan - Joueur de foot
"Dans le reste de l’Europe, on me compare à Messi et Ronaldo, ici (en Suède, ndlr) on me compare à des filles ! L’été dernier, on m’a demandé qui de Lotta Shcelin (footballeuse suédoise, nldr) ou de moi était le meilleur. J'ai cru que c'était une plaisanterie !"

Dans le monde du travail, je suis pour des salaires égaux à compétences et poste égaux. Dans le monde du spectacle, sport, je suis d'accord avec mes 2 exemples plus haut.


lá je suis un peu perdue, les deux exemples ci dessus sont pris dans le monde du travail, ces messieurs sont joueurs professionnels et c'est leur job. Pour devenir professionnels il leur a fallu démontrer leurs compétences. Donc á moins que les critères de sélections soient vraiment déséquilibrés, les salaires devraient être les mêmes. les primes de victoires en rapport avec le temps sur le court... mouais... mais pour les mecs aussi alors, tu liquides ton adversaire en une heure t'es moins payé que s'il te faut 4 heures? (pas sure)

le Zlatan qui se la joue "meilleur que moi? vous plaisantez", c'est bancale aussi, d'abord "meilleur ça veut dire quoi? le foot est avant tout un sport de technique et je vois pas pourquoi une femme aurait moins de technique, et surtout ça implique une équipe entière derrière soit sinon ça foire.

Peut-être que cette phrase là fait débat : "Mais sérieusement, des filles entre 20 et 30 ans ou plus, ne portant pas de robe de jupe ou autres, ou faisant que très peu jouer leur féminité, et bien c'est triste pour leur mec."


je relève le "ou autres" vague á souhaits et dans lequel je mets les jolis jeans. (même la fille de Desigual elle en met)
faudrait faire un sondage pour savoir vraiment si les mecs aiment les filles qui jouent leur féminité, mais je crois que tu as raison, d'ailleurs moi des filles qui demandent pas á leurs mecs "comment tu trouves?" en essayant leurs nouvelles fringues, j'en connais pas.

Parce que se faire prendre pour une conne par des mecs capables de te sortir que t'es trop bien pour eux, il ne faudrait pas gâcher une si belle amitié, t'es trop jeune, tu vis trop loin, je suis allergique aux bigoudis, mon chien est mort, bref tout ce qui leur passe par la tête pour ne pas avoir à dire ce qui leur brûle les lèvres cad t'es trop grosse, on finit par le prendre avec humour mais c'est toujours aussi vexant...


ok si c'est l'excuse des bigoudis ou du chien, il se foutent de ta gueule, mais pour les autres excuses, elles sont plausibles et raisonnables et même peut être vraies. Moi je trouverais quand même plus agréable de me prendre un râteau avec ça que d'entendre "t'es trop grosse". C'est aussi faire preuve de délicatesse que de ne pas toujours dire la vérité.

[quote="Angie"] En fait mai 68 n'a rien libéré du tout, avant la femme devait s'habiller et se comporter de telle sorte à ne pas mettre en péril l'honneur de sa famille, depuis elle doit se comporter et s'habiller de façon à ce que les mâles puissent se tripoter la nouille en les croisant, résultat la femme doit toujours se conformer à ce que l'homme attend d'elle. [/quote] C'est le genre d’arguments que je trouve complètement absurde si je peux me permettre. Parce que ça ne se limite pas aux femmes, les hommes aussi doivent ressembler à ce que les femmes attendent d'eux. Il y a des codes sociaux dans les deux sens. Je pourrais très bien affirmer : mai 68 n'a rien changé puisque les hommes, chef de famille, qui devaient s'habiller et se comporter de façon respectable afin d'en assurer l'honneur, et la représenter aux yeux du monde (et assumer une autorité morale sur l'ensemble de la famille), afin de susciter l'admiration et le respect (et donc pour séduire les femmes ou leur famille s'ils étaient célibataires), doivent maintenant s'habiller et se comporter de façon à ce que les femmes mouillent leurs culottes en les croisant, résultat les hommes doivent toujours ce conformer à ce que les femmes attendent d'eux. Puisque maintenant on attend d'un homme qu'il soit libre, intelligent, tolérant, sympa, beau, sportif, performant et que s'il pouvait rester aussi typiquement année 50 cad entreprenant, rassurant, protecteur et tant qu'à faire riche, ce ne serait pas plus mal. Un employé modèle, un pote chanmé, un amant extraordinaire et un père exemplaire. Les représentation ont lieu dans les deux sens... Quid de la liberté des hommes de mettre des jupes ? de s'habiller avec des choses courtes (mini-short, débardeurs), d'être efféminé, d'être gros, de ne pas pas porter de t-shirt moulant, de ne pas bien porter le jean ou la veste ? Comme les femmes, ils sont libres en théorie, mais le regard de la société est tout aussi terrible. Ce qui m'agace dans ce genre de discours, c'est de mélanger des inégalités avérées entre hommes et femmes dans un maelstrom de codes sociaux comme si de toutes façons les femmes étaient à la bottes des hommes.
Elie Il y a 5 ans


En fait mai 68 n'a rien libéré du tout, avant la femme devait s'habiller et se comporter de telle sorte à ne pas mettre en péril l'honneur de sa famille, depuis elle doit se comporter et s'habiller de façon à ce que les mâles puissent se tripoter la nouille en les croisant, résultat la femme doit toujours se conformer à ce que l'homme attend d'elle.


C'est le genre d’arguments que je trouve complètement absurde si je peux me permettre. Parce que ça ne se limite pas aux femmes, les hommes aussi doivent ressembler à ce que les femmes attendent d'eux. Il y a des codes sociaux dans les deux sens.

Je pourrais très bien affirmer : mai 68 n'a rien changé puisque les hommes, chef de famille, qui devaient s'habiller et se comporter de façon respectable afin d'en assurer l'honneur, et la représenter aux yeux du monde (et assumer une autorité morale sur l'ensemble de la famille), afin de susciter l'admiration et le respect (et donc pour séduire les femmes ou leur famille s'ils étaient célibataires), doivent maintenant s'habiller et se comporter de façon à ce que les femmes mouillent leurs culottes en les croisant, résultat les hommes doivent toujours ce conformer à ce que les femmes attendent d'eux.

Puisque maintenant on attend d'un homme qu'il soit libre, intelligent, tolérant, sympa, beau, sportif, performant et que s'il pouvait rester aussi typiquement année 50 cad entreprenant, rassurant, protecteur et tant qu'à faire riche, ce ne serait pas plus mal.

Un employé modèle, un pote chanmé, un amant extraordinaire et un père exemplaire.

Les représentation ont lieu dans les deux sens...
Quid de la liberté des hommes de mettre des jupes ? de s'habiller avec des choses courtes (mini-short, débardeurs), d'être efféminé, d'être gros, de ne pas pas porter de t-shirt moulant, de ne pas bien porter le jean ou la veste ?
Comme les femmes, ils sont libres en théorie, mais le regard de la société est tout aussi terrible.

Ce qui m'agace dans ce genre de discours, c'est de mélanger des inégalités avérées entre hommes et femmes dans un maelstrom de codes sociaux comme si de toutes façons les femmes étaient à la bottes des hommes.

@lebossducine, c'est pas faux. Je trouve juste que les codes vis-à-vis des femmes sont quasiment toujours physiques. Mais quel est l'intérêt du mariage si l'homme n'a pas au moins un solde à 7 chiffres sur son compte bancaire ?
X Il y a 5 ans

@lebossducine, c'est pas faux. Je trouve juste que les codes vis-à-vis des femmes sont quasiment toujours physiques.

Mais quel est l'intérêt du mariage si l'homme n'a pas au moins un solde à 7 chiffres sur son compte bancaire ?

[quote="Eléa"] lá je suis un peu perdue, les deux exemples ci dessus sont pris dans le monde du travail, ces messieurs sont joueurs professionnels et c'est leur job. Pour devenir professionnels il leur a fallu démontrer leurs compétences. Donc á moins que les critères de sélections soient vraiment déséquilibrés, les salaires devraient être les mêmes. les primes de victoires en rapport avec le temps sur le court... mouais... mais pour les mecs aussi alors, tu liquides ton adversaire en une heure t'es moins payé que s'il te faut 4 heures? (pas sure) le Zlatan qui se la joue "meilleur que moi? vous plaisantez", c'est bancale aussi, d'abord "meilleur ça veut dire quoi? le foot est avant tout un sport de technique et je vois pas pourquoi une femme aurait moins de technique, et surtout ça implique une équipe entière derrière soit sinon ça foire.[/quote] Pour connaitre le milieu du tennis c'est évident que les champions sont plus méritant que les championnes. Intégré les 20 premiers joueurs mondiaux quand il y a 4 mecs pour 1 fille dans les centres de formations de très hauts niveaux c'est évident que c'est plus dur. Pour le foot... Combien il y a de femmes qui essayent de devenir joueuses professionnels ?? Combien d'hommes ? Quel est la proportion d'inscrites à la FFF ?? 4.1% !!!!!!!! Le simple fait d'être une femme fait que mathématiquement tu as 25x fois plus de chances d'être dans la sélection nationale qu'un homme !! Tu crois vraiment que l'équipe féminine de foot de France à le niveau de l'équipe masculine ?? Et pour le coup le tennis est un des seul sports ou les gains sont équivalent entre hommes et femmes. C'est un peu comme si quelqu'un m'expliquait que l'inégalité de salaire entre les acteurs et les actrices pornos n'avaient pas lieu d'être. ( :) )
Elie Il y a 5 ans


lá je suis un peu perdue, les deux exemples ci dessus sont pris dans le monde du travail, ces messieurs sont joueurs professionnels et c'est leur job. Pour devenir professionnels il leur a fallu démontrer leurs compétences. Donc á moins que les critères de sélections soient vraiment déséquilibrés, les salaires devraient être les mêmes. les primes de victoires en rapport avec le temps sur le court... mouais... mais pour les mecs aussi alors, tu liquides ton adversaire en une heure t'es moins payé que s'il te faut 4 heures? (pas sure)

le Zlatan qui se la joue "meilleur que moi? vous plaisantez", c'est bancale aussi, d'abord "meilleur ça veut dire quoi? le foot est avant tout un sport de technique et je vois pas pourquoi une femme aurait moins de technique, et surtout ça implique une équipe entière derrière soit sinon ça foire.


Pour connaitre le milieu du tennis c'est évident que les champions sont plus méritant que les championnes. Intégré les 20 premiers joueurs mondiaux quand il y a 4 mecs pour 1 fille dans les centres de formations de très hauts niveaux c'est évident que c'est plus dur.

Pour le foot... Combien il y a de femmes qui essayent de devenir joueuses professionnels ?? Combien d'hommes ? Quel est la proportion d'inscrites à la FFF ?? 4.1% !!!!!!!! Le simple fait d'être une femme fait que mathématiquement tu as 25x fois plus de chances d'être dans la sélection nationale qu'un homme !! Tu crois vraiment que l'équipe féminine de foot de France à le niveau de l'équipe masculine ??

Et pour le coup le tennis est un des seul sports ou les gains sont équivalent entre hommes et femmes.

C'est un peu comme si quelqu'un m'expliquait que l'inégalité de salaire entre les acteurs et les actrices pornos n'avaient pas lieu d'être. ( )

Mais qqun a vraiment envie de débattre de ça ici ? XD Ptain, je me retient de mettre une photo de quenelle juste histoire de lancer une polémique pour rien.
viper82 Il y a 5 ans

Mais qqun a vraiment envie de débattre de ça ici ? XD

Ptain, je me retient de mettre une photo de quenelle juste histoire de lancer une polémique pour rien.

[quote="lebossducine"]Les représentation ont lieu dans les deux sens... Quid de la liberté des hommes de mettre des jupes ? de s'habiller avec des choses courtes (mini-short, débardeurs), d'être efféminé, d'être gros, de ne pas pas porter de t-shirt moulant, de ne pas bien porter le jean ou la veste ? Comme les femmes, ils sont libres en théorie, mais le regard de la société est tout aussi terrible.[/quote] Tout à fait. C'est sur quoi je voulais m'épancher. Je vais essayer d'être rapide parce que j'ai sommeil. Edit : Bon finalement pas, j'ai presque plus de batterie sur mon ordi et voyez-vous, la prise est trop loin donc ce sera pour un autre jour mouahah. (Comment j'essaye de faire tenir le suspense...) [quote="viper82"]Mais qqun a vraiment envie de débattre de ça ici ? XD Ptain, je me retient de mettre une photo de quenelle juste histoire de lancer une polémique pour rien.[/quote] Loule. Moi j'ai vraiment envie débattre de ça, oui. Et la "polémique pour rien"... bah purée... je crois que ça fait partie des plus gros enjeux de notre société actuelle... mais "pour rien", ouais...
Spleen Il y a 5 ans

Les représentation ont lieu dans les deux sens...
Quid de la liberté des hommes de mettre des jupes ? de s'habiller avec des choses courtes (mini-short, débardeurs), d'être efféminé, d'être gros, de ne pas pas porter de t-shirt moulant, de ne pas bien porter le jean ou la veste ?
Comme les femmes, ils sont libres en théorie, mais le regard de la société est tout aussi terrible.
@lebossducine

Tout à fait. C'est sur quoi je voulais m'épancher.
Je vais essayer d'être rapide parce que j'ai sommeil.

Edit : Bon finalement pas, j'ai presque plus de batterie sur mon ordi et voyez-vous, la prise est trop loin donc ce sera pour un autre jour mouahah.
(Comment j'essaye de faire tenir le suspense...)

Mais qqun a vraiment envie de débattre de ça ici ? XD

Ptain, je me retient de mettre une photo de quenelle juste histoire de lancer une polémique pour rien.

Loule. Moi j'ai vraiment envie débattre de ça, oui.
Et la "polémique pour rien"... bah purée... je crois que ça fait partie des plus gros enjeux de notre société actuelle... mais "pour rien", ouais...

[quote="lebossducine"]Tu crois vraiment que l'équipe féminine de foot de France à le niveau de l'équipe masculine ??[/quote] ah.... elle est bonne l'équipe de France? ;)
Eléa Il y a 5 ans

Tu crois vraiment que l'équipe féminine de foot de France à le niveau de l'équipe masculine ??
@lebossducine


ah.... elle est bonne l'équipe de France?

Je crois que c'est très difficile d'avoir un regard sur les inégalités hommes/femmes sans ouvrir davantage le débat. Vous parlez par exemple d'inégalité de salaire; et en plus, vous prenez des exemples dans le sport... Vous êtes maso ? Avant de chercher à égaliser les salaires H/F -ou plutôt, pour chercher à égaliser les salaires H/F-, il faudrait d'abord qu'on donne du sens aux rémunérations. Si on observe autour de nous, on s’aperçoit rapidement que les salaires reflètent uniquement des rapports de forces et non des aptitudes/compétences/besoins. Deux personnes de même sexe, de même taille, de même compétences peuvent avoir des salaires et des conditions de travail complètement différentes selon où elles travaillent, dans quelles conditions elles ont été embauchés etc... Les différences de rémunérations ne correspondent pas à grand chose; tant qu'on ne changera pas ça, ce sera difficile de vouloir équilibrer les salaires H/F, B/N etc... PS: A mon avis, ce débat est 63 fois plus intéressant que les provocs faciles mais ultra-efficaces de Dieudonné.
PJ Il y a 5 ans

Je crois que c'est très difficile d'avoir un regard sur les inégalités hommes/femmes sans ouvrir davantage le débat.
Vous parlez par exemple d'inégalité de salaire; et en plus, vous prenez des exemples dans le sport... Vous êtes maso ?

Avant de chercher à égaliser les salaires H/F -ou plutôt, pour chercher à égaliser les salaires H/F-, il faudrait d'abord qu'on donne du sens aux rémunérations.
Si on observe autour de nous, on s’aperçoit rapidement que les salaires reflètent uniquement des rapports de forces et non des aptitudes/compétences/besoins. Deux personnes de même sexe, de même taille, de même compétences peuvent avoir des salaires et des conditions de travail complètement différentes selon où elles travaillent, dans quelles conditions elles ont été embauchés etc...


Les différences de rémunérations ne correspondent pas à grand chose; tant qu'on ne changera pas ça, ce sera difficile de vouloir équilibrer les salaires H/F, B/N etc...



PS: A mon avis, ce débat est 63 fois plus intéressant que les provocs faciles mais ultra-efficaces de Dieudonné.

le sexisme pour moi, en soi, c'est pas fondamentalement négatif. Il y a des derives évidemment scandaleuse, mais je pense qu'il y a forcément du sexisme dans la séduction, la galanterie, la soumission... et c'est pas forcément négatif ca.
Maitre Kaio Il y a 5 ans

le sexisme pour moi, en soi, c'est pas fondamentalement négatif.

Il y a des derives évidemment scandaleuse, mais je pense qu'il y a forcément du sexisme dans la séduction, la galanterie, la soumission... et c'est pas forcément négatif ca.

Je suis, ABSOLUMENT pas d'accord avec Wikipédia. Le sexisme, ce n'est pas séparer les deux sexes, ils sont séparés EN SOI. Un homme n'est pas COMME une femme. C'est évident pour des raisons avant tout physiques. Le sexisme, c'est HIÉRARCHISER les deux sexes. Dire que les hommes sont supérieurs aux femmes, c'est du sexisme. MAIS dire que les femmes ont moins de force physique que les hommes en général, c'est juste faire une constatation, ça ne veut pas dire qu'ils sont supérieurs à elles. D'un autre côté, les femmes sont plus organisées que les hommes en général. Mais ça n'enlève rien au statut de la femme, c'est juste énoncer des qualités et des défauts. Dire des différences entre les êtres ce n'est pas les discriminer, c'est juste faire une observation. Les deux êtres restent à égalité MÊME à travers cette différence. Le problème est dès qu'on pense "différence" on pense "discrimination", souligner une différence ce n'est pas discriminer, discriminer c'est hiérarchiser. (Entre parenthèses, cette observation vaut aussi pour le racisme. Dire qu'un noir est noir et un blanc blanc, ce n'est pas être raciste, c'est observer une différence entre deux êtres humains, différence évidente et qui ne hiérarchise pas. En revanche, dire qu'un blanc est supérieur à un noir ou l'inverse, on établit une hiérarchie et là, on est raciste.)
Barbu Il y a 5 ans

Je suis, ABSOLUMENT pas d'accord avec Wikipédia.

Le sexisme, ce n'est pas séparer les deux sexes, ils sont séparés EN SOI. Un homme n'est pas COMME une femme. C'est évident pour des raisons avant tout physiques.

Le sexisme, c'est HIÉRARCHISER les deux sexes. Dire que les hommes sont supérieurs aux femmes, c'est du sexisme.
MAIS dire que les femmes ont moins de force physique que les hommes en général, c'est juste faire une constatation, ça ne veut pas dire qu'ils sont supérieurs à elles. D'un autre côté, les femmes sont plus organisées que les hommes en général. Mais ça n'enlève rien au statut de la femme, c'est juste énoncer des qualités et des défauts.

Dire des différences entre les êtres ce n'est pas les discriminer, c'est juste faire une observation.
Les deux êtres restent à égalité MÊME à travers cette différence.

Le problème est dès qu'on pense "différence" on pense "discrimination", souligner une différence ce n'est pas discriminer, discriminer c'est hiérarchiser.

(Entre parenthèses, cette observation vaut aussi pour le racisme. Dire qu'un noir est noir et un blanc blanc, ce n'est pas être raciste, c'est observer une différence entre deux êtres humains, différence évidente et qui ne hiérarchise pas. En revanche, dire qu'un blanc est supérieur à un noir ou l'inverse, on établit une hiérarchie et là, on est raciste.)

[quote="Barbu"]Le sexisme, c'est HIÉRARCHISER les deux sexes. [...] MAIS dire que les femmes ont moins de force physique que les hommes en général,[/quote]=> ha oui donc classe d'un coté les plus de l'autre coté les moins, ce n'est pas hiérarchiser... [quote="Barbu"]Dire des différences entre les êtres ce n'est pas les discriminer, c'est juste faire une observation. Les deux êtres restent à égalité MÊME à travers cette différence.[/quote]=> Tout comme 2 et 1 sont différents, mais peuvent être égaux. Sinon, pour la femme qui a moins de force que l'homme, tu demandera à https://www.google.fr/search?q=female+mma&num=40&safe=off&client=ubuntu&hs=mJq&channel=fs&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=udjLUrOxI9C20QWZn4GwDg&ved=0CAkQ_AUoAQ&biw=1920&bih=934 Et pour les hommes qui ne sont pas organisés tu demandera à https://www.google.fr/search?safe=off&client=ubuntu&hs=pJq&channel=fs&biw=1920&bih=934&tbm=isch&sa=1&q=kasparov&oq=kasparov&gs_l=img.3..0l10.25383.26224.0.26351.8.6.0.2.2.0.136.479.4j2.6.0....0...1c.1.32.img..1.7.365.OHNQEG5yLZY Tain, mais ce débat sert a rien quoi... je veux dire ça relève du "débat" du respect de la femme et je ne vois pas ce qu'il y a comme débat à avoir la dedant... c'est comme le racisme, je ne vois pas ce qu'il y a a débattre. d'ailleurs ce n'est pas un combat vu qu'il n'y a rien à combattre si ce n'est la connerie des gens qui ne sont pas d'accord avec ça. trouver le vaccin contre le sida... ça c'est un combat.
viper82 Il y a 5 ans

Le sexisme, c'est HIÉRARCHISER les deux sexes. [...]
MAIS dire que les femmes ont moins de force physique que les hommes en général,[/quote]=> ha oui donc classe d'un coté les plus de l'autre coté les moins, ce n'est pas hiérarchiser...
Dire des différences entre les êtres ce n'est pas les discriminer, c'est juste faire une observation. Les deux êtres restent à égalité MÊME à travers cette différence.
=> Tout comme 2 et 1 sont différents, mais peuvent être égaux.
Sinon, pour la femme qui a moins de force que l'homme, tu demandera à https://www.google.fr/search?q=female+mma&num=40&safe=off&client=ubuntu&hs=mJq&channel=fs&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=udjLUrOxI9C20QWZn4GwDg&ved=0CAkQ_AUoAQ&biw=1920&bih=934
Et pour les hommes qui ne sont pas organisés tu demandera à https://www.google.fr/search?safe=off&client=ubuntu&hs=pJq&channel=fs&biw=1920&bih=934&tbm=isch&sa=1&q=kasparov&oq=kasparov&gs_l=img.3..0l10.25383.26224.0.26351.8.6.0.2.2.0.136.479.4j2.6.0....0...1c.1.32.img..1.7.365.OHNQEG5yLZY

Tain, mais ce débat sert a rien quoi... je veux dire ça relève du "débat" du respect de la femme et je ne vois pas ce qu'il y a comme débat à avoir la dedant... c'est comme le racisme, je ne vois pas ce qu'il y a a débattre. d'ailleurs ce n'est pas un combat vu qu'il n'y a rien à combattre si ce n'est la connerie des gens qui ne sont pas d'accord avec ça.

trouver le vaccin contre le sida... ça c'est un combat.

Tu le fais exprès ? Dire les qualités ou les défauts d'une personne ça ne veut pas dire que tu es EN SOI supérieur à elle !!!! ça veut dire que ce domaine-là est plus ta spécialité, que tu es meilleur ici ou là, mais pas de façon général, ce n'est pas parce que tu as plus de force physique que quelqu'un que tu es plus être humain que lui !!! Quant aux images sur google... J'ai fait exprès de préciser PLEIN DE FOIS "en général". Après c'est sûr bah oui, si une femme se muscle elle aura plus de force que le gars moyen, mais par définition c'est un cas particulier... pffff Mais je suis d'accord avec toi, ce n'est pas un combat. Le combat c'est de rétablir une vision juste de l'homme et de la femme.
Barbu Il y a 5 ans

Tu le fais exprès ?

Dire les qualités ou les défauts d'une personne ça ne veut pas dire que tu es EN SOI supérieur à elle !!!!
ça veut dire que ce domaine-là est plus ta spécialité, que tu es meilleur ici ou là, mais pas de façon général, ce n'est pas parce que tu as plus de force physique que quelqu'un que tu es plus être humain que lui !!!

Quant aux images sur google... J'ai fait exprès de préciser PLEIN DE FOIS "en général". Après c'est sûr bah oui, si une femme se muscle elle aura plus de force que le gars moyen, mais par définition c'est un cas particulier... pffff

Mais je suis d'accord avec toi, ce n'est pas un combat. Le combat c'est de rétablir une vision juste de l'homme et de la femme.

Pour reprendre ta brillante mais erronée transcription par les chiffres, on est français hein et cartésien je comprends qu'on ait besoin d'utiliser des chiffres, ce n'est pas dire que 1 = 2, mais si tu veux on aurait un "1" de couleur bleue et un "1" de couleur verte, mais toujours 1 = 1.
Barbu Il y a 5 ans

Pour reprendre ta brillante mais erronée transcription par les chiffres, on est français hein et cartésien je comprends qu'on ait besoin d'utiliser des chiffres, ce n'est pas dire que 1 = 2, mais si tu veux on aurait un "1" de couleur bleue et un "1" de couleur verte, mais toujours 1 = 1.

[quote="Barbu"]Pour reprendre ta brillante mais erronée transcription par les chiffres, on est français hein et cartésien je comprends qu'on ait besoin d'utiliser des chiffres, ce n'est pas dire que 1 = 2, mais si tu veux on aurait un "1" de couleur bleue et un "1" de couleur verte, mais toujours 1 = 1.[/quote]pour être tout a fait cartésien on aurait 1 == 1 mais pas 1 === 1 Après, je ne faisais qu'insister sur les mots utilisé quoi... j'y peut rien moi si tu dis qu'une femme étant MOINS quelque chose tu ne hiérarchise pas. libre à toi de t'exprimer correctement. [quote="Barbu"]Le combat c'est de rétablir une vision juste de l'homme et de la femme. [/quote]=> Oui, la vision "JUSTE" mais c'est quoi la vision "Juste" de l'homme et de la femme, qui sait même ce que c'est et comment c'est définie... tu penses forcément la vision juste (comme la tienne). Bref, respectez vous, que vous soyez, homme (XY), femme (XY), ou "autre" (XXY, XXX, y'en à d'autres des possibles ?) aimez vous les uns les autres et arrêtais de faire chier... C'EST UN FAUX DÉBAT.
viper82 Il y a 5 ans

Pour reprendre ta brillante mais erronée transcription par les chiffres, on est français hein et cartésien je comprends qu'on ait besoin d'utiliser des chiffres, ce n'est pas dire que 1 = 2, mais si tu veux on aurait un "1" de couleur bleue et un "1" de couleur verte, mais toujours 1 = 1.
pour être tout a fait cartésien on aurait 1 == 1 mais pas 1 === 1
Après, je ne faisais qu'insister sur les mots utilisé quoi... j'y peut rien moi si tu dis qu'une femme étant MOINS quelque chose tu ne hiérarchise pas. libre à toi de t'exprimer correctement.

Le combat c'est de rétablir une vision juste de l'homme et de la femme.
=> Oui, la vision "JUSTE" mais c'est quoi la vision "Juste" de l'homme et de la femme, qui sait même ce que c'est et comment c'est définie... tu penses forcément la vision juste (comme la tienne).

Bref, respectez vous, que vous soyez, homme (XY), femme (XY), ou "autre" (XXY, XXX, y'en à d'autres des possibles ?) aimez vous les uns les autres et arrêtais de faire chier... C'EST UN FAUX DÉBAT.

Mais attends, hiérarchiser des qualités on le fait tout le temps, tous les jours, ça veut pas dire qu'on hiérarchise les être humains mon gars. [quote="viper82"] pour être tout a fait cartésien on aurait 1 == 1 mais pas 1 === 1 [/quote] Après c'est moi qui suis pas clair ??? WTF... Mais c'est trop facile de dire "c'es un faux débat", on se débarrasse du problème. Bien sûr que si on discute avec les gens, si on essaie de les convaincre c'est qu'on pense que notre vision est la plus juste, sinon, on n'aurait pas envie que les autres la partagent. Si on essaie de convaincre les autres, c'est qu'on pense détenir une vérité plus juste, ça me semble la base de tout débat d'idées. Faut aller voir chez Platon.
Barbu Il y a 5 ans

Mais attends, hiérarchiser des qualités on le fait tout le temps, tous les jours, ça veut pas dire qu'on hiérarchise les être humains mon gars.

pour être tout a fait cartésien on aurait 1 == 1 mais pas 1 === 1


Après c'est moi qui suis pas clair ??? WTF...

Mais c'est trop facile de dire "c'es un faux débat", on se débarrasse du problème.

Bien sûr que si on discute avec les gens, si on essaie de les convaincre c'est qu'on pense que notre vision est la plus juste, sinon, on n'aurait pas envie que les autres la partagent. Si on essaie de convaincre les autres, c'est qu'on pense détenir une vérité plus juste, ça me semble la base de tout débat d'idées. Faut aller voir chez Platon.

[quote="Maitre Kaio"]Il y a des derives évidemment scandaleuse, mais je pense qu'il y a forcément du sexisme dans la séduction, la galanterie, la soumission... et c'est pas forcément négatif ca.[/quote] @Maitre_Kaio, tu pourrais développer, donner des exemples ? Parce que j'arrive pas trop à visualiser ce que tu veux dire...
melie Il y a 5 ans

Il y a des derives évidemment scandaleuse, mais je pense qu'il y a forcément du sexisme dans la séduction, la galanterie, la soumission... et c'est pas forcément négatif ca.

Maitre Kaio, tu pourrais développer, donner des exemples ? Parce que j'arrive pas trop à visualiser ce que tu veux dire...

Ouais mon non plus. Il y a du sexisme dans la soumission... qu'est-ce qu'on doit comprendre ? Que c'est la femme qui se soumet à l'homme, ou le contraire ? (bah oui, les hommes aiment se faire dominer aussi, ouiouioui) Et s'il y a sexisme dans la séduction, ça veut dire que chaque sexe est cantonné à un rôle particulier ? Nop, vraiment pas saisi @Maitre_Kaio, j'appelle également à une explication un peu plus claire. Je ne suis pas d'accord sur la définition donnée plus haut, comme quoi sexisme = hiérarchisation. Ça va beaucoup plus loin que ça selon moi. Alors oui d'accord, le sexisme est une discrimination et la discrimination est le fait de traiter de façon différente un certain groupe de la société, souvent de façon injuste. Mais on ne peut pas s'en tenir là, parce qu'il y a, il me semble, beaucoup de comportements sexistes qui se font inconsciemment, sans volonté de hiérarchisation "qualitative" du moins. Je veux dire, à compétence égale, sort égal. Alors si on a des différences physiologiques indubitables, notre sort se distinguera légitimement, ok. Mais avec des prétendues différences psychologiques (les hommes viennent de mars, les femmes de vénus, hein...), le sort est théoriquement inégal aussi ; sans entrer forcément dans la hiérarchisation, on va conformer la femme à un certain rôle, l'homme à un autre, et pour moi ça c'est déjà du sexisme. Je ne sais pas si je suis très claire ? Bref, je voulais surtout rebondir sur le féminisme moi. A une époque où l'inégalité homme/femme était purement et simplement assumée jusque dans la loi (je pense notamment au droit de vote), le féminisme prenait tout son sens. Aujourd'hui, c'est vrai qu'on ne peut plus autant rentrer dans du concret, maintenant qu'on a une égalité théorique au niveau de la loi certes toute relative (même si le concret existe toujours, par exemple avec la récente suppression de "mademoiselle" dans l'administratif, ça pouvait paraître une broutille mais je trouve ça loin d'être stupide moi - ah, et autre avancée concrète, la démocratie positive, mais je trouve ça complètement aberrant et c'est pas du tout un progrès faite aux femmes ou aux autres catégories selon moi (mais c'est un autre débat)) Donc maintenant, il s'agit surtout de cadrer les choses, d'influencer l'opinion publique par le biais d'une nouvelle éducation, ce genre de chose. Et c'est là que le féminisme s'y prend mal selon moi ; au lieu de défendre la place de la femme dans la société, il faut défendre l'égalité entre les hommes et les femmes. On va me dire que c'est la même chose, mais pas du tout, et c'est cette nuance qui est justement fondamentale, je crois. Parce que l'homme est aussi catégorisé que la femme, et qu'il est lui aussi sujet à beaucoup de préjugés et de sexisme. En fait, là où la féministe dirait que ce n'est pas possible de réserver le statut de femme au foyer justement à la femme parce qu'elle peut elle aussi travailler, moi je pense qu'on peut exactement le prendre dans le sens inverse ; les hommes peuvent avoir eux-aussi un congé payé pour s'occuper de leur gosse, les éduquer, car ouais, c'est un droit qui leur manque. On demande aux hommes d'être fort, et un homme qui pleure ça passe pour une pédale : sexisme. Leur femme trouve ça hallucinant un mari qui ne sait même pas monter un meuble Ikéa : sexisme. C'est en ce sens que le féminisme doit évoluer, parce que s'en tenir au droit de la femme c'est minimaliste et inefficace au long terme pour tendre vers une société plus égalitaire ET sans préjugés. Ça n'a rien à voir et j'ai pas envie de faire un cours de philosophie, mais : [quote="Barbu"]Si on essaie de convaincre les autres, c'est qu'on pense détenir une vérité plus juste, ça me semble la base de tout débat d'idées. Faut aller voir chez Platon.[/quote] Quelle hérésie pour Platon que de dire ça héhé. Parce que si le débat d'idées ou d'opinions se base certes sur ça, Platon serait plutôt du genre à le condamner avec force, en fait. Le but n'est pas de convaincre l'autre parce qu'on pense détenir la vérité, mais de se baser sur des positions opposées pour dépasser l'opinion commune AFIN de rechercher la vérité. Si on s'arrête à un débat d'idées / d'opinions, autant s'arrêter tout de suite parce qu'en effet, c'est complètement inutile. ^^
Spleen Il y a 5 ans

Ouais mon non plus. Il y a du sexisme dans la soumission... qu'est-ce qu'on doit comprendre ? Que c'est la femme qui se soumet à l'homme, ou le contraire ? (bah oui, les hommes aiment se faire dominer aussi, ouiouioui) Et s'il y a sexisme dans la séduction, ça veut dire que chaque sexe est cantonné à un rôle particulier ? Nop, vraiment pas saisi Maitre Kaio, j'appelle également à une explication un peu plus claire.

Je ne suis pas d'accord sur la définition donnée plus haut, comme quoi sexisme = hiérarchisation. Ça va beaucoup plus loin que ça selon moi. Alors oui d'accord, le sexisme est une discrimination et la discrimination est le fait de traiter de façon différente un certain groupe de la société, souvent de façon injuste. Mais on ne peut pas s'en tenir là, parce qu'il y a, il me semble, beaucoup de comportements sexistes qui se font inconsciemment, sans volonté de hiérarchisation "qualitative" du moins. Je veux dire, à compétence égale, sort égal. Alors si on a des différences physiologiques indubitables, notre sort se distinguera légitimement, ok. Mais avec des prétendues différences psychologiques (les hommes viennent de mars, les femmes de vénus, hein...), le sort est théoriquement inégal aussi ; sans entrer forcément dans la hiérarchisation, on va conformer la femme à un certain rôle, l'homme à un autre, et pour moi ça c'est déjà du sexisme. Je ne sais pas si je suis très claire ?

Bref, je voulais surtout rebondir sur le féminisme moi. A une époque où l'inégalité homme/femme était purement et simplement assumée jusque dans la loi (je pense notamment au droit de vote), le féminisme prenait tout son sens. Aujourd'hui, c'est vrai qu'on ne peut plus autant rentrer dans du concret, maintenant qu'on a une égalité théorique au niveau de la loi certes toute relative (même si le concret existe toujours, par exemple avec la récente suppression de "mademoiselle" dans l'administratif, ça pouvait paraître une broutille mais je trouve ça loin d'être stupide moi - ah, et autre avancée concrète, la démocratie positive, mais je trouve ça complètement aberrant et c'est pas du tout un progrès faite aux femmes ou aux autres catégories selon moi (mais c'est un autre débat)) Donc maintenant, il s'agit surtout de cadrer les choses, d'influencer l'opinion publique par le biais d'une nouvelle éducation, ce genre de chose. Et c'est là que le féminisme s'y prend mal selon moi ; au lieu de défendre la place de la femme dans la société, il faut défendre l'égalité entre les hommes et les femmes. On va me dire que c'est la même chose, mais pas du tout, et c'est cette nuance qui est justement fondamentale, je crois. Parce que l'homme est aussi catégorisé que la femme, et qu'il est lui aussi sujet à beaucoup de préjugés et de sexisme. En fait, là où la féministe dirait que ce n'est pas possible de réserver le statut de femme au foyer justement à la femme parce qu'elle peut elle aussi travailler, moi je pense qu'on peut exactement le prendre dans le sens inverse ; les hommes peuvent avoir eux-aussi un congé payé pour s'occuper de leur gosse, les éduquer, car ouais, c'est un droit qui leur manque. On demande aux hommes d'être fort, et un homme qui pleure ça passe pour une pédale : sexisme. Leur femme trouve ça hallucinant un mari qui ne sait même pas monter un meuble Ikéa : sexisme. C'est en ce sens que le féminisme doit évoluer, parce que s'en tenir au droit de la femme c'est minimaliste et inefficace au long terme pour tendre vers une société plus égalitaire ET sans préjugés.

Ça n'a rien à voir et j'ai pas envie de faire un cours de philosophie, mais :

Si on essaie de convaincre les autres, c'est qu'on pense détenir une vérité plus juste, ça me semble la base de tout débat d'idées. Faut aller voir chez Platon.

Quelle hérésie pour Platon que de dire ça héhé. Parce que si le débat d'idées ou d'opinions se base certes sur ça, Platon serait plutôt du genre à le condamner avec force, en fait. Le but n'est pas de convaincre l'autre parce qu'on pense détenir la vérité, mais de se baser sur des positions opposées pour dépasser l'opinion commune AFIN de rechercher la vérité. Si on s'arrête à un débat d'idées / d'opinions, autant s'arrêter tout de suite parce qu'en effet, c'est complètement inutile.

Je suis plutôt d'accord avec @Spleen, à part sur la suppression du mademoiselle qui est justement pour moi ce que le féminisme incarne de plus stupide (en plus j'ai aucune envie de me marier et aucune envie qu'on m'appelle madame). Penser que la lutte pour les droits est gagnée c'est illusoire, il n'y a qu'à voir les USA où des médecins se font tuer par des extrémistes parce qu'ils pratiquent des avortements, ou la façon dont sont encore traitées les femmes violées ou battues. Nous sommes différents et on ne peut pas le nier, mais s'il y a un retour du machisme et une régression des droits dans certains pays c'est en partie à cause de féministes qui érigent l'homme en ennemi à abattre et qui ne voient même pas qu'eux aussi subissent du sexisme et n'ont pas toujours les mêmes droits que nous. Il y a encore combien d'hommes obligés de se battre pour voir leurs enfants après une séparation, qu'un homme battu se présente pour déposer une main courante ou même en parle à ses amis sans se faire rire au nez et traiter de fiotte, combien de femmes demandent à l'homme d'assumer des tâches jugées masculines à la maison... Ce qui discrédite le féminisme aujourd'hui en France en tout cas, ce sont des Femen qui prétendent défendre nos droits en blessant des gens qui ont des convictions qu'elles ne partagent pas et réclament le respect des gens en leur crachant dessus, ce sont des chiennes de garde tellement idiotes et bornées qu'elles ne distinguent même plus le sexisme de la lutte contre celui-ci, des féministes qui pensent que la défense du droit des femmes passe par l'écrasement des hommes et qui ne voient pas que c'est en luttant contre eux, et non pas ensemble pour nos droits à tous, que les inégalités perdurent. Sinon j'approuve @Maitre_Kaio, il peut y avoir un certain plaisir dans la soumission, et puis n'est pas forcément soumis celui qu'on pense ;)
X Il y a 5 ans

Je suis plutôt d'accord avec Spleen, à part sur la suppression du mademoiselle qui est justement pour moi ce que le féminisme incarne de plus stupide (en plus j'ai aucune envie de me marier et aucune envie qu'on m'appelle madame). Penser que la lutte pour les droits est gagnée c'est illusoire, il n'y a qu'à voir les USA où des médecins se font tuer par des extrémistes parce qu'ils pratiquent des avortements, ou la façon dont sont encore traitées les femmes violées ou battues.
Nous sommes différents et on ne peut pas le nier, mais s'il y a un retour du machisme et une régression des droits dans certains pays c'est en partie à cause de féministes qui érigent l'homme en ennemi à abattre et qui ne voient même pas qu'eux aussi subissent du sexisme et n'ont pas toujours les mêmes droits que nous. Il y a encore combien d'hommes obligés de se battre pour voir leurs enfants après une séparation, qu'un homme battu se présente pour déposer une main courante ou même en parle à ses amis sans se faire rire au nez et traiter de fiotte, combien de femmes demandent à l'homme d'assumer des tâches jugées masculines à la maison...
Ce qui discrédite le féminisme aujourd'hui en France en tout cas, ce sont des Femen qui prétendent défendre nos droits en blessant des gens qui ont des convictions qu'elles ne partagent pas et réclament le respect des gens en leur crachant dessus, ce sont des chiennes de garde tellement idiotes et bornées qu'elles ne distinguent même plus le sexisme de la lutte contre celui-ci, des féministes qui pensent que la défense du droit des femmes passe par l'écrasement des hommes et qui ne voient pas que c'est en luttant contre eux, et non pas ensemble pour nos droits à tous, que les inégalités perdurent.

Sinon j'approuve Maitre Kaio, il peut y avoir un certain plaisir dans la soumission, et puis n'est pas forcément soumis celui qu'on pense

En ce qui me concerne, @angie et @spleen ont pas mal résumé ce que je pense là-dessus, surtout en ce qui concerne les mouvements type Chiennes de garde ou Femen qui au final discréditent plus les femmes qu'autre chose en croyant les "défendre" (non, j'ai pas digéré ces morues de Chiennes de garde qui ralaient à propos de l'affiche de "J'accuse", preuve qu'elles ne savent pas lire, en ce qui me concerne, mais passons :p). En même temps, quitte à me faire l'avocat du diable ou être un peu maladroite, je me demande à quel point "nous les filles" on joue des stéréotypes ou du sexisme dans notre vie de tous les jours en fait ? J'illustre mon propos : lors de mon dernier CDD je bossais dans une boite de BTP, donc avec plutôt des collègues hommes (on devait être 6 femmes sur le plateau, pour 40 hommes environ). Et même si je me bats (crois me battre ?) pour l'égalité homme-femme, y'a eu plusieurs fois où j'ai "joué" des stéréotypes du style "je suis une fille j'ai pas de muscles" pour faire porter des trucs lourds à mes collègues (ou ne pas protester trop fort s'ils se proposaient), ce genre de choses. Ce qui m'amène à la question suivante : à quel point est-ce que les femmes n'encouragent pas, même inconsciemment, cette inégalité et ce sexisme ? (vous avez 3h avant que je ramasse les copies ^^) [quote="Angie"]Sinon j'approuve @Maitre_Kaio, il peut y avoir un certain plaisir dans la soumission, et puis n'est pas forcément soumis celui qu'on pense ;)[/quote] On veut pas l'savoir nanméo, y'a des mineur-e-s par ici :p
Isa Il y a 5 ans

En ce qui me concerne, angie et Spleen ont pas mal résumé ce que je pense là-dessus, surtout en ce qui concerne les mouvements type Chiennes de garde ou Femen qui au final discréditent plus les femmes qu'autre chose en croyant les "défendre" (non, j'ai pas digéré ces morues de Chiennes de garde qui ralaient à propos de l'affiche de "J'accuse", preuve qu'elles ne savent pas lire, en ce qui me concerne, mais passons ).

En même temps, quitte à me faire l'avocat du diable ou être un peu maladroite, je me demande à quel point "nous les filles" on joue des stéréotypes ou du sexisme dans notre vie de tous les jours en fait ? J'illustre mon propos : lors de mon dernier CDD je bossais dans une boite de BTP, donc avec plutôt des collègues hommes (on devait être 6 femmes sur le plateau, pour 40 hommes environ). Et même si je me bats (crois me battre ?) pour l'égalité homme-femme, y'a eu plusieurs fois où j'ai "joué" des stéréotypes du style "je suis une fille j'ai pas de muscles" pour faire porter des trucs lourds à mes collègues (ou ne pas protester trop fort s'ils se proposaient), ce genre de choses.
Ce qui m'amène à la question suivante : à quel point est-ce que les femmes n'encouragent pas, même inconsciemment, cette inégalité et ce sexisme ? (vous avez 3h avant que je ramasse les copies )

Sinon j'approuve Maitre Kaio, il peut y avoir un certain plaisir dans la soumission, et puis n'est pas forcément soumis celui qu'on pense

On veut pas l'savoir nanméo, y'a des mineur-e-s par ici

[quote="Isa"]je me demande à quel point "nous les filles" on joue des stéréotypes ou du sexisme dans notre vie de tous les jours en fait ?[/quote] Assez d'accord, le nombre de femmes qui se pâment dès qu'un mec porte leur sac de courses, ou qui s'insurgent parce qu'il n'est pas plombier-électricien-mécanicien-bûcheron-carreleur..., qui sont au bord de la dépression parce qu'il n'a pas remarqué que le coiffeur leur avait coupé 2mm de cheveux ! En fait c'est ça le plus difficile, arriver à se défaire de notre éducation qui nous pousse à agir comme la société l'attend de nous.
X Il y a 5 ans

je me demande à quel point "nous les filles" on joue des stéréotypes ou du sexisme dans notre vie de tous les jours en fait ?

Assez d'accord, le nombre de femmes qui se pâment dès qu'un mec porte leur sac de courses, ou qui s'insurgent parce qu'il n'est pas plombier-électricien-mécanicien-bûcheron-carreleur..., qui sont au bord de la dépression parce qu'il n'a pas remarqué que le coiffeur leur avait coupé 2mm de cheveux ! En fait c'est ça le plus difficile, arriver à se défaire de notre éducation qui nous pousse à agir comme la société l'attend de nous.

[quote="Spleen"] Ça n'a rien à voir et j'ai pas envie de faire un cours de philosophie, mais : [quote="Barbu"]Si on essaie de convaincre les autres, c'est qu'on pense détenir une vérité plus juste, ça me semble la base de tout débat d'idées. Faut aller voir chez Platon.[/quote] Quelle hérésie pour Platon que de dire ça héhé. Parce que si le débat d'idées ou d'opinions se base certes sur ça, Platon serait plutôt du genre à le condamner avec force, en fait. Le but n'est pas de convaincre l'autre parce qu'on pense détenir la vérité, mais de se baser sur des positions opposées pour dépasser l'opinion commune AFIN de rechercher la vérité. Si on s'arrête à un débat d'idées / d'opinions, autant s'arrêter tout de suite parce qu'en effet, c'est complètement inutile. ^^[/quote] Ben on est d'accord, la dialectique platonicienne se base bien sur des doxas, mais chacun pense que son opinion est la bonne, après à travers le dialogue, l'échange des arguments, on réfléchit sur la notion universelle et non plus particulières comme c'était le cas avec les doxas, mais ça n'enlève rien à ce que j'ai dit. Pour qu'il y ait débat, il faut que chacun pense avoir raison, si tu penses pas avoir raison, tu cherches pas à convaincre l'autre. Le dialogue philosophique s'abstrait des doxas pour atteindre les Idées.. Bref Après y a une différence entre les dialogues où Platon rapporte ce que dit Socrate et ceux où Platon FAIT parler Socrate, mais effectivement c'est pas le sujet.
Barbu Il y a 5 ans

Ça n'a rien à voir et j'ai pas envie de faire un cours de philosophie, mais :
Si on essaie de convaincre les autres, c'est qu'on pense détenir une vérité plus juste, ça me semble la base de tout débat d'idées. Faut aller voir chez Platon.

Quelle hérésie pour Platon que de dire ça héhé. Parce que si le débat d'idées ou d'opinions se base certes sur ça, Platon serait plutôt du genre à le condamner avec force, en fait. Le but n'est pas de convaincre l'autre parce qu'on pense détenir la vérité, mais de se baser sur des positions opposées pour dépasser l'opinion commune AFIN de rechercher la vérité. Si on s'arrête à un débat d'idées / d'opinions, autant s'arrêter tout de suite parce qu'en effet, c'est complètement inutile.


Ben on est d'accord, la dialectique platonicienne se base bien sur des doxas, mais chacun pense que son opinion est la bonne, après à travers le dialogue, l'échange des arguments, on réfléchit sur la notion universelle et non plus particulières comme c'était le cas avec les doxas, mais ça n'enlève rien à ce que j'ai dit. Pour qu'il y ait débat, il faut que chacun pense avoir raison, si tu penses pas avoir raison, tu cherches pas à convaincre l'autre. Le dialogue philosophique s'abstrait des doxas pour atteindre les Idées.. Bref
Après y a une différence entre les dialogues où Platon rapporte ce que dit Socrate et ceux où Platon FAIT parler Socrate, mais effectivement c'est pas le sujet.

@Barbu le "politiquement correct" d'un débat...............................
CALIPADO Il y a 5 ans

Barbu
le "politiquement correct" d'un débat...............................

[quote="Angie"]à part sur la suppression du mademoiselle qui est justement pour moi ce que le féminisme incarne de plus stupide (en plus j'ai aucune envie de me marier et aucune envie qu'on m'appelle madame).[/quote] Est-ce que tu aurais été pour la création d'un statut "mondamoiseau" par exemple pour les garçons pas encore en âge de se marier et les hommes célibataires (soit un statut équivalent au mademoiselle pour le sexe masculin) ?
melie Il y a 5 ans

à part sur la suppression du mademoiselle qui est justement pour moi ce que le féminisme incarne de plus stupide (en plus j'ai aucune envie de me marier et aucune envie qu'on m'appelle madame).

Est-ce que tu aurais été pour la création d'un statut "mondamoiseau" par exemple pour les garçons pas encore en âge de se marier et les hommes célibataires (soit un statut équivalent au mademoiselle pour le sexe masculin) ?

[quote="melie"]Est-ce que tu aurais été pour la création d'un statut "mondamoiseau" par exemple pour les garçons pas encore en âge de se marier et les hommes célibataires (soit un statut équivalent au mademoiselle pour le sexe masculin) ?[/quote] Personnellement, oui, je militais pour l'apparition du "mondamoiseau", parce que comme @angie, j'aime bien qu'on m'appelle "mademoiselle", mariée ou pas :p Mais pour moi le débat sur "mademoiselle ou madame" c'est pas ça qui va changer la face du monde, y'avait d'autres priorités pour faire avancer l'égalité homme-femme, comme les salaires égaux à compétences égales, la lutte contre le harcelement sexuel ou moral, ce genre de "détails" quoi.
Isa Il y a 5 ans

Est-ce que tu aurais été pour la création d'un statut "mondamoiseau" par exemple pour les garçons pas encore en âge de se marier et les hommes célibataires (soit un statut équivalent au mademoiselle pour le sexe masculin) ?

Personnellement, oui, je militais pour l'apparition du "mondamoiseau", parce que comme angie, j'aime bien qu'on m'appelle "mademoiselle", mariée ou pas
Mais pour moi le débat sur "mademoiselle ou madame" c'est pas ça qui va changer la face du monde, y'avait d'autres priorités pour faire avancer l'égalité homme-femme, comme les salaires égaux à compétences égales, la lutte contre le harcelement sexuel ou moral, ce genre de "détails" quoi.