Je vais faire un HS mais je vois beaucoup de sujets dédiés à des séries. Perso j'ai jamais, jamais, jamais adhéré à une seule série. Au pire apprécié des séries où chaque épisode est indépendant. Mais je me rends compte que je suis une espèce devenue rare. Alors je voudrais savoir ce qui vous pousse à vous accrocher?
AnonymeIl y a 7 ans

Je vais faire un HS mais je vois beaucoup de sujets dédiés à des séries. Perso j'ai jamais, jamais, jamais adhéré à une seule série. Au pire apprécié des séries où chaque épisode est indépendant.

Mais je me rends compte que je suis une espèce devenue rare.

Alors je voudrais savoir ce qui vous pousse à vous accrocher?

Crée un topic pour ça @Didier, je pourrai développer le fond de ma pensée comme beaucoup d'autres je suppose... en toute impunité :p
Spleen Il y a 7 ans

Crée un topic pour ça @Didier, je pourrai développer le fond de ma pensée comme beaucoup d'autres je suppose... en toute impunité

Voilà c'est fait ;) Un nouveau sujet tout beau tout propre
tortillo Il y a 7 ans

Voilà c'est fait Un nouveau sujet tout beau tout propre

merci @tortillo parfois j'ai des amis qui disent j'étais avec untel lors de la saison 3 de friends ou qui se servent d'une série pour dater un évènement pour tout vous dire, ça m'effraie! une série qui s'arrête et c'est le drame aussi
AnonymeIl y a 7 ans

merci tortillo

parfois j'ai des amis qui disent j'étais avec untel lors de la saison 3 de friends ou qui se servent d'une série pour dater un évènement

pour tout vous dire, ça m'effraie! une série qui s'arrête et c'est le drame aussi

En fait ce que j'aime dans les séries c'est la routine. Tu as la plupart du temps les mêmes personnages que tu retrouves à chaque fois et tu suis leurs aventures. Quand je regarde un film il faut que je me motive, il y a un effort préalable qui est nécessaire pour accepter de "rencontrer" des personnages inconnus, avec leur histoire et leur personnalité. Dans une série il suffit de les apprivoiser une fois au début et tu es parti pour des heures et des heures de visionnage, même si évidemment il y a des nouveaux personnages au fil d'intrigues qui changent aussi. Le format est assez court (en gros, 20 ou 40 minutes) et ça aussi, ça contribue quand même assez incroyablement à leur efficacité. Un film dure en moyenne 1h30, ça t'use pas mal de temps. Alors que quand t'en as marre de bosser sur ta dissert de philo depuis 3 heures, tu te prends une demi-heure d'une série et tu peux recommencer sans avoir perdu un temps considérable [bon ça c'est la théorie, dans la réalité si tu t'arrêtes pour une série tu recommences pas à bosser...] Il y a quelque chose de vraiment très accessible, dans les séries. Tu n'as pas à te poser la question "mais qu'est-ce que je vais regarder ce soir ?" en cherchant désespérément un film sur Allociné qui a l'air d'avoir une synopsis sympa avec des notes pas trop pourries. Là tu sais à quoi d'attendre, tu sais quoi regarder tout de suite, et quand t'as passé une journée reloue ou une semaine bien fatigante, c'est quand même bien agréable de se foutre sous sa couette et de lancer son épisode sans se poser de questions. Sans parler des cliffhangers... Bref, du coup quand t'es habitué à regarder depuis x années une série avec ses personnages, quand tu en es au tout dernier épisode je ne sais pas si c'est le drame (pratiquement toutes les séries finissent bien par s'essoufler et il faut que ça s'arrête un jour), mais ouais ça fait bizarre et il y a une certaine forme de nostalgie qui s'installe. Après les séries sont certainement critiquables, avant tout parce que c'est un marché basé sur l'audience, que ce marché est complètement dominé par celui américain (toute-puissance toujours, mais j'avoue qu'ils sont forts) et qu'une part d'entre elles sont quand même plutôt bien pensantes et politiquement correctes... mais comme d'hab, ce n'est pas parce qu'il y a domination qu'il y a exlusivité et des contre-exemples, on pourrait en donner à la pelle. Autre inconvénient : depuis que je regarde des séries je ne regarde plus de films. Ca me parait long et j'ai toujours la flemme. Et ça, c'est pas cool. T'es éclairé @didier ? :)
Spleen Il y a 7 ans

En fait ce que j'aime dans les séries c'est la routine. Tu as la plupart du temps les mêmes personnages que tu retrouves à chaque fois et tu suis leurs aventures. Quand je regarde un film il faut que je me motive, il y a un effort préalable qui est nécessaire pour accepter de "rencontrer" des personnages inconnus, avec leur histoire et leur personnalité. Dans une série il suffit de les apprivoiser une fois au début et tu es parti pour des heures et des heures de visionnage, même si évidemment il y a des nouveaux personnages au fil d'intrigues qui changent aussi. Le format est assez court (en gros, 20 ou 40 minutes) et ça aussi, ça contribue quand même assez incroyablement à leur efficacité. Un film dure en moyenne 1h30, ça t'use pas mal de temps. Alors que quand t'en as marre de bosser sur ta dissert de philo depuis 3 heures, tu te prends une demi-heure d'une série et tu peux recommencer sans avoir perdu un temps considérable [bon ça c'est la théorie, dans la réalité si tu t'arrêtes pour une série tu recommences pas à bosser...] Il y a quelque chose de vraiment très accessible, dans les séries. Tu n'as pas à te poser la question "mais qu'est-ce que je vais regarder ce soir ?" en cherchant désespérément un film sur Allociné qui a l'air d'avoir une synopsis sympa avec des notes pas trop pourries. Là tu sais à quoi d'attendre, tu sais quoi regarder tout de suite, et quand t'as passé une journée reloue ou une semaine bien fatigante, c'est quand même bien agréable de se foutre sous sa couette et de lancer son épisode sans se poser de questions. Sans parler des cliffhangers... Bref, du coup quand t'es habitué à regarder depuis x années une série avec ses personnages, quand tu en es au tout dernier épisode je ne sais pas si c'est le drame (pratiquement toutes les séries finissent bien par s'essoufler et il faut que ça s'arrête un jour), mais ouais ça fait bizarre et il y a une certaine forme de nostalgie qui s'installe.

Après les séries sont certainement critiquables, avant tout parce que c'est un marché basé sur l'audience, que ce marché est complètement dominé par celui américain (toute-puissance toujours, mais j'avoue qu'ils sont forts) et qu'une part d'entre elles sont quand même plutôt bien pensantes et politiquement correctes... mais comme d'hab, ce n'est pas parce qu'il y a domination qu'il y a exlusivité et des contre-exemples, on pourrait en donner à la pelle. Autre inconvénient : depuis que je regarde des séries je ne regarde plus de films. Ca me parait long et j'ai toujours la flemme. Et ça, c'est pas cool.

T'es éclairé @didier ?

Oula, vaste sujet que tu lances @didier ! Pour ma part, les séries télé, j'ai d'abord adhéré au coté "pratique" : quand j'étais étudiante, après une journée de cours j'avais envie de me changer les idées, mais comme il fallait aussi que je bûche mes exams, je pouvais difficilement me lancer dans le visionnage d'un film de 2h ou plus, sinon je dormais sur mes cours (pas très pratique, tu en conviendras :p ). Et puis chaque épisode a une histoire mais il y a une "méta-histoire" qui se déroule tout au long de la série, donc tu as envie de connaitre la fin de la saison et de l'intrigue générale. Mine de rien, tu t'attaches aussi aux personnages (enfin à certains, souvent chacun a son chouchou dans une série),ou alors tu les détestes, mais ils laissent rarement indifférents. Pis si la série est bien faite, elle se crée son propre univers, ses propres références, ses propres blagues, ses répliques cultes - qui parfois rentrent dans les expressions courantes (comme le "C'est pas faux / Qu'est-ce que t'as pas compris ?" tiré de Kaamelott) - bref, ça peut devenir un rendez-vous avec des "potes" (enfin moi je le ressens un peu comme ça, je sais pas si j'arrive à l'expliciter clairement). Voilà ce que j'arrive à en dire là tout de suite, mais nul doute que d'autres viendront contribuer à ce topic ! edit : grillée par @spleen :) (mais moi, je continue à regarder des films, mais uniquement le weekend, en semaine c'est séries télé)
Isa Il y a 7 ans

Oula, vaste sujet que tu lances @didier !

Pour ma part, les séries télé, j'ai d'abord adhéré au coté "pratique" : quand j'étais étudiante, après une journée de cours j'avais envie de me changer les idées, mais comme il fallait aussi que je bûche mes exams, je pouvais difficilement me lancer dans le visionnage d'un film de 2h ou plus, sinon je dormais sur mes cours (pas très pratique, tu en conviendras ).

Et puis chaque épisode a une histoire mais il y a une "méta-histoire" qui se déroule tout au long de la série, donc tu as envie de connaitre la fin de la saison et de l'intrigue générale. Mine de rien, tu t'attaches aussi aux personnages (enfin à certains, souvent chacun a son chouchou dans une série),ou alors tu les détestes, mais ils laissent rarement indifférents. Pis si la série est bien faite, elle se crée son propre univers, ses propres références, ses propres blagues, ses répliques cultes - qui parfois rentrent dans les expressions courantes (comme le "C'est pas faux / Qu'est-ce que t'as pas compris ?" tiré de Kaamelott) - bref, ça peut devenir un rendez-vous avec des "potes" (enfin moi je le ressens un peu comme ça, je sais pas si j'arrive à l'expliciter clairement).

Voilà ce que j'arrive à en dire là tout de suite, mais nul doute que d'autres viendront contribuer à ce topic !


edit : grillée par Spleen (mais moi, je continue à regarder des films, mais uniquement le weekend, en semaine c'est séries télé)

[quote="Isa"]edit : grillée par @spleen :) (mais moi, je continue à regarder des films, mais uniquement le weekend, en semaine c'est séries télé)[/quote] Les grands esprits se rencontrent, héhé. Non mais c'est l'horreur. Il faut vraiment que je me remette à regarder des films, c'est bien les films.
Spleen Il y a 7 ans

edit : grillée par Spleen (mais moi, je continue à regarder des films, mais uniquement le weekend, en semaine c'est séries télé)

Les grands esprits se rencontrent, héhé.
Non mais c'est l'horreur. Il faut vraiment que je me remette à regarder des films, c'est bien les films.

[quote="Spleen"]Les grands esprits se rencontrent[/quote] Et les petits s'entrechoquent ;) [quote="Spleen"]Non mais c'est l'horreur. Il faut vraiment que je me remette à regarder des films, c'est bien les films.[/quote] Nous on se fait une liste de films à regarder/faire découvrir à l'autre avec mon chéri, vu qu'on a pas les mêmes films "cultes"/de référence, ça marche pas trop mal. On peut faire du deal de listes de films dans un autre topic si tu veux des idées ^^
Isa Il y a 7 ans

Les grands esprits se rencontrent

Et les petits s'entrechoquent

Non mais c'est l'horreur. Il faut vraiment que je me remette à regarder des films, c'est bien les films.

Nous on se fait une liste de films à regarder/faire découvrir à l'autre avec mon chéri, vu qu'on a pas les mêmes films "cultes"/de référence, ça marche pas trop mal.
On peut faire du deal de listes de films dans un autre topic si tu veux des idées

[quote="didier"]Je vais faire un HS mais je vois beaucoup de sujets dédiés à des séries. Perso j'ai jamais, jamais, jamais adhéré à une seule série. Au pire apprécié des séries où chaque épisode est indépendant. Mais je me rends compte que je suis une espèce devenue rare. Alors je voudrais savoir ce qui vous pousse à vous accrocher?[/quote] pour moi ce qui nous fait aimer les séries, et regarder meme quand ca du mal à se renouveler, c'est l'attachement aux personnages. Friends, How I Met Your Mother, Big Bang Theory c'est le modèle typique pour moi, mes références. Les personnages s'enrichissent au fil du temps, même si l'intrigue principal peut être délaissée. On se complaît au final à voir ces personnages évolués dans leurs univers, c'est le plus des séries à mon avis.
Maitre Kaio Il y a 7 ans

Je vais faire un HS mais je vois beaucoup de sujets dédiés à des séries. Perso j'ai jamais, jamais, jamais adhéré à une seule série. Au pire apprécié des séries où chaque épisode est indépendant.

Mais je me rends compte que je suis une espèce devenue rare.

Alors je voudrais savoir ce qui vous pousse à vous accrocher?
@didier

pour moi ce qui nous fait aimer les séries, et regarder meme quand ca du mal à se renouveler, c'est l'attachement aux personnages. Friends, How I Met Your Mother, Big Bang Theory c'est le modèle typique pour moi, mes références. Les personnages s'enrichissent au fil du temps, même si l'intrigue principal peut être délaissée. On se complaît au final à voir ces personnages évolués dans leurs univers, c'est le plus des séries à mon avis.

[spoiler]merci de vos éclairages mais je confirme que ce que vous me racontez me fait peur. Suivre des personnages? Mais ils ont artificiels, fabriqués et s'ils marchent pas ils zappent. j'avoue aussi que le média qui diffuse ces séries (télé, écran) me fait de plus en plus peur mais ça c'est un autre sujet. bref, c'est ainsi et puis c'est avec ces bandes noires que vous parlez des séries donc je m'y mets! ;-)[/spoiler]
AnonymeIl y a 7 ans

merci de vos éclairages mais je confirme que ce que vous me racontez me fait peur. Suivre des personnages? Mais ils ont artificiels, fabriqués et s'ils marchent pas ils zappent.

j'avoue aussi que le média qui diffuse ces séries (télé, écran) me fait de plus en plus peur mais ça c'est un autre sujet.

bref, c'est ainsi

et puis c'est avec ces bandes noires que vous parlez des séries donc je m'y mets!

@didier Perso je vais chercher dans les séries, ce que je ne trouve pas dans les films. c'est surtout valable pour certains genres en fait. horreur/épouvante, zombie post apocalyptique, médiéval genre les histoires de Rois (même fantastique). American Horror strory, série d'épouvante, l'histoire d'une maison hantée sur une saison de 12 épisodes, soit environ 8 heures. Ce qui donne vraiment le temps d'approfondir l'histoire, de découvrir la complexité des personnages, et d'avoir des réponses clairs et cohérentes d'un scénario vraiment abouti. Même effet avec Game Of Thrones, histoire médiéval, de Rois qui se disputent un trône, avec tout ce qui va avec, un peu d'action mais pas tant que ça... Surtout du "blabla" mais du coup 3 saisons, pour vraiment être surpris découvrir différentes facettes de tout ces personnages, leurs évolutions, les complots tout ça. On sent qu'ils ont le temps, alors je me sens rassasié, tout les caractères et personnages sont approfondit et puis on passe beaucoup de temps avec eux, alors même si ils sont complètement fictif, on s'y attache. Alors qu'avec un film de 1h30, ou même 2h, généralement je reste sur ma faim, dans un sens c'est trop long (je rejoins @spleen sur le format pratiques des séries) mais paradoxalement je trouve ça bien trop court pour vraiment tout développer, histoires, personnages.... (je parle vraiment pour ce genre de film) ou j'ai très très rarement trouvé satisfaction. Il y a aussi le format de 20 minutes, genre simpson, south park, Daria, scrubs... Et j'en passe, que je regarde, comme ça, avant d'me coucher ou le temps d'un casse dalle pour bien me marrer le temps de 20 minutes. ça ce picore, à droite, à gauche. C'est court c'est cool! :) Sans oublier l'attente entre les épisodes et les saisons, que j'adore, ce soir c'est la première de la saison 4 de Game Of Thrones (aux Etats Unis) et je suis comme un drôle, tout excité à l'idée de pouvoir (ENFIN) connaitre la suite. Je trouve ça vraiment plaisant, même si par moment un peu frustrant. Après je comprend ta 'peur', il peut y avoir un coté un peu flippant. Je me suis toujours interrogé sur Desperate Housewives, que j'ai a-do-ré, mais vraiment, suivi pendant des années, bref pourtant, la vie de femmes au foyer, leurs histoires de pognons, le coté American dream, les beau quartiers, les histoire d'amour, le coté surfait tout ça, en temps normal ne m’intéresse pas du tout! Rien à carrer de l'histoire Susan/Mike étalé sur 8 saisons! et pourtant j'ai troooop kiffé! il y avait des petits à coté vraiment plaisant, humour/personnages/caractères. Mais il sont forts vraiment ils sont fortiches. C'est un peu addictif, voir complètement.
AnonymeIl y a 7 ans

@didier

Perso je vais chercher dans les séries, ce que je ne trouve pas dans les films. c'est surtout valable pour certains genres en fait. horreur/épouvante, zombie post apocalyptique, médiéval genre les histoires de Rois (même fantastique).

American Horror strory, série d'épouvante, l'histoire d'une maison hantée sur une saison de 12 épisodes, soit environ 8 heures. Ce qui donne vraiment le temps d'approfondir l'histoire, de découvrir la complexité des personnages, et d'avoir des réponses clairs et cohérentes d'un scénario vraiment abouti.
Même effet avec Game Of Thrones, histoire médiéval, de Rois qui se disputent un trône, avec tout ce qui va avec, un peu d'action mais pas tant que ça... Surtout du "blabla" mais du coup 3 saisons, pour vraiment être surpris découvrir différentes facettes de tout ces personnages, leurs évolutions, les complots tout ça. On sent qu'ils ont le temps, alors je me sens rassasié, tout les caractères et personnages sont approfondit et puis on passe beaucoup de temps avec eux, alors même si ils sont complètement fictif, on s'y attache.

Alors qu'avec un film de 1h30, ou même 2h, généralement je reste sur ma faim, dans un sens c'est trop long (je rejoins Spleen sur le format pratiques des séries) mais paradoxalement je trouve ça bien trop court pour vraiment tout développer, histoires, personnages.... (je parle vraiment pour ce genre de film) ou j'ai très très rarement trouvé satisfaction.

Il y a aussi le format de 20 minutes, genre simpson, south park, Daria, scrubs... Et j'en passe, que je regarde, comme ça, avant d'me coucher ou le temps d'un casse dalle pour bien me marrer le temps de 20 minutes. ça ce picore, à droite, à gauche. C'est court c'est cool!

Sans oublier l'attente entre les épisodes et les saisons, que j'adore, ce soir c'est la première de la saison 4 de Game Of Thrones (aux Etats Unis) et je suis comme un drôle, tout excité à l'idée de pouvoir (ENFIN) connaitre la suite. Je trouve ça vraiment plaisant, même si par moment un peu frustrant.

Après je comprend ta 'peur', il peut y avoir un coté un peu flippant. Je me suis toujours interrogé sur Desperate Housewives, que j'ai a-do-ré, mais vraiment, suivi pendant des années, bref pourtant, la vie de femmes au foyer, leurs histoires de pognons, le coté American dream, les beau quartiers, les histoire d'amour, le coté surfait tout ça, en temps normal ne m’intéresse pas du tout! Rien à carrer de l'histoire Susan/Mike étalé sur 8 saisons! et pourtant j'ai troooop kiffé! il y avait des petits à coté vraiment plaisant, humour/personnages/caractères.
Mais il sont forts vraiment ils sont fortiches. C'est un peu addictif, voir complètement.

Je risque de faire doublon avec mes petits camarades au dessus, mais c'est pas grave :p Je regarde un à deux épisodes de série chaque jour, donc je pense pouvoir dire que je suis assez fan du concept. Y'a plusieurs raisons à ca. Déjà, je crois que je suis tellement accro au truc, que j'en arrive à ne plus réussir à regarder un film. Un film, tu le regardes, et c'est fini. En deux heures, tu connais tout ce que tu pourras connaitre sur un personnage. Du coup, souvent, je coupe les films en 2 ou 3. J'en regarde 45 minutes un soir, puis la suite le lendemain. Et comme ca, dans la journée, j'y repense, j'essaye d'imaginer la suite, j'ai le temps de m'inquièter pour le personnage principal. Je sur-kiffe suivre les personnages. D'une semaine à l'autre. D'une année à l'autre. Partager leurs joies et leurs peines. Les voir grandir, évoluer. Dis comme ca, ca fait un peu le mec qui n'a pas d'amis et comble sa solitude avec des amis imaginaires, mais non, c'est juste que ca fait du bien de s'évader de temps en temps dans les histoires des autres, des histoires qui même si elles finissent mal et ben... c'est pas grave, c'était juste une histoire ! Assez bizarrement, j'ai tendance à placer les séries entre les bouquins et le film. Je kiffe me plonger dans un bouquin, et pendant plusieurs jours, avoir hate d'être chez moi pour pouvoir lire la suite. Sauf qu'à l'inverse de la lecture, c'est une activé qui ne nécessite pas 100% de ta concentration, du coup, ca me semble moins chronophage. Ensuite, le format est chouette. Une petite comédie de 25 minutes. Le temps de manger, ca détend. Et pour les trucs plus sérieux, 40 à 50 minutes, juste le temps de revenir sur le point où on s'est quitté, avancer un peu, et poser l'intrigue pour l'épisode suivant. Une nouvelle fois, j'en arrive à avoir du mal à regarder les films. 2h en moyenne et il y a toujours un moment au milieu, entre deux retournements, où je fini par regarder ma montre. Et puis, tout comme la musique, les "séries" fixent mes souvenirs. Quand je regarde How I met your mother, je me revois à Nice dans ma résidence étudiant. Quand je regarde The big bang theory, je me revois arriver sur Paris, squattant de canapé en canapé le temps de trouver un appart. Même chose quand par accident je retombe sur des vieux épisodes d'Urgences, de Dawson ou de 7 à la maison. Ca me fait l'effet d'une machine à remonter le temps qui me balance 15 ans en arrière <3
blat Il y a 7 ans

Je risque de faire doublon avec mes petits camarades au dessus, mais c'est pas grave

Je regarde un à deux épisodes de série chaque jour, donc je pense pouvoir dire que je suis assez fan du concept.

Y'a plusieurs raisons à ca.

Déjà, je crois que je suis tellement accro au truc, que j'en arrive à ne plus réussir à regarder un film. Un film, tu le regardes, et c'est fini. En deux heures, tu connais tout ce que tu pourras connaitre sur un personnage. Du coup, souvent, je coupe les films en 2 ou 3. J'en regarde 45 minutes un soir, puis la suite le lendemain. Et comme ca, dans la journée, j'y repense, j'essaye d'imaginer la suite, j'ai le temps de m'inquièter pour le personnage principal. Je sur-kiffe suivre les personnages. D'une semaine à l'autre. D'une année à l'autre. Partager leurs joies et leurs peines. Les voir grandir, évoluer.

Dis comme ca, ca fait un peu le mec qui n'a pas d'amis et comble sa solitude avec des amis imaginaires, mais non, c'est juste que ca fait du bien de s'évader de temps en temps dans les histoires des autres, des histoires qui même si elles finissent mal et ben... c'est pas grave, c'était juste une histoire !

Assez bizarrement, j'ai tendance à placer les séries entre les bouquins et le film. Je kiffe me plonger dans un bouquin, et pendant plusieurs jours, avoir hate d'être chez moi pour pouvoir lire la suite. Sauf qu'à l'inverse de la lecture, c'est une activé qui ne nécessite pas 100% de ta concentration, du coup, ca me semble moins chronophage.

Ensuite, le format est chouette. Une petite comédie de 25 minutes. Le temps de manger, ca détend. Et pour les trucs plus sérieux, 40 à 50 minutes, juste le temps de revenir sur le point où on s'est quitté, avancer un peu, et poser l'intrigue pour l'épisode suivant. Une nouvelle fois, j'en arrive à avoir du mal à regarder les films. 2h en moyenne et il y a toujours un moment au milieu, entre deux retournements, où je fini par regarder ma montre.

Et puis, tout comme la musique, les "séries" fixent mes souvenirs. Quand je regarde How I met your mother, je me revois à Nice dans ma résidence étudiant. Quand je regarde The big bang theory, je me revois arriver sur Paris, squattant de canapé en canapé le temps de trouver un appart. Même chose quand par accident je retombe sur des vieux épisodes d'Urgences, de Dawson ou de 7 à la maison. Ca me fait l'effet d'une machine à remonter le temps qui me balance 15 ans en arrière <3

Oh merde faut tout expliquer ^^ en résumé, comme dit Blat, faut du suspense, dans un film on connait tout des personnages en 1 fois, dans une série les personnages, évoluent, c'est ce qui rend les séries intéressantes :) ohhh @blat 7 à la maison, dawson, pouahhh je retombe toute petite moi :p la bonne époque ou l'on pensé à regarder bien que des séries !!!
gwen Il y a 7 ans

Oh merde faut tout expliquer
en résumé, comme dit Blat, faut du suspense, dans un film on connait tout des personnages en 1 fois, dans une série les personnages, évoluent, c'est ce qui rend les séries intéressantes

ohhh blat 7 à la maison, dawson, pouahhh je retombe toute petite moi la bonne époque ou l'on pensé à regarder bien que des séries !!!

[quote="gwen"]la bonne époque ou l'on pensé à regarder bien que des séries !!![/quote] hein????!!!???
Bisounour Il y a 7 ans

la bonne époque ou l'on pensé à regarder bien que des séries !!!


hein????!!!???

y'a une côté fortement addictif apparemmentcomme dit @samsonkillneon... moi je vois un scénario et un casting fait pour vendre de la pub à mort puis vendre le truc dans le monde entier. Remplir les poches de producteurs cupides (y'a qu'à voir comment sont traitées les séries qui déclinent pendant leur première saison) et rien d'autre. Je ne sais pas mais je vois ça totalement surfait, traînant en longueur pour maintenir le client, pardon, le téléspectateur en haleine. Au contraire du film qui va à l'essentiel et ne doit pas se perdre s'il veut faire un succès. D'où l'importance du talent des acteurs. Et puis voir un film c'est sortir, s'aérer...une série c'est s'enfermer!
AnonymeIl y a 7 ans

y'a une côté fortement addictif apparemmentcomme dit @samsonkillneon...

moi je vois un scénario et un casting fait pour vendre de la pub à mort puis vendre le truc dans le monde entier. Remplir les poches de producteurs cupides (y'a qu'à voir comment sont traitées les séries qui déclinent pendant leur première saison) et rien d'autre. Je ne sais pas mais je vois ça totalement surfait, traînant en longueur pour maintenir le client, pardon, le téléspectateur en haleine.

Au contraire du film qui va à l'essentiel et ne doit pas se perdre s'il veut faire un succès. D'où l'importance du talent des acteurs.

Et puis voir un film c'est sortir, s'aérer...une série c'est s'enfermer!

Oui @didier, c'est souvent le problème des séries. Peu de celles qui ont une grosse popularité savent s'arrêter à temps et beaucoup continuent tant que le truc est un tant soit peu rentable, quitte à tuer totalement tout ce qui faisait le succès de la série...
blat Il y a 7 ans

Oui @didier, c'est souvent le problème des séries. Peu de celles qui ont une grosse popularité savent s'arrêter à temps et beaucoup continuent tant que le truc est un tant soit peu rentable, quitte à tuer totalement tout ce qui faisait le succès de la série...

mais euh @didier, les productions ciné sont tout aussi gangrenés que les celles des séries TV... non? tu reproches en fait aux séries les travers de la société actuelle, même si je te rejoins sur certains points je pense que c'est un peut trop simpliste comme interprétation.
Maitre Kaio Il y a 7 ans

mais euh @didier, les productions ciné sont tout aussi gangrenés que les celles des séries TV... non?

tu reproches en fait aux séries les travers de la société actuelle, même si je te rejoins sur certains points je pense que c'est un peut trop simpliste comme interprétation.

[quote="Bisounour"][quote="gwen"]la bonne époque ou l'on pensé à regarder bien que des séries !!![/quote] hein????!!!???[/quote] arrête de te moquer @bisounour, @gwen avait bu, ça arrive :D
Maitre Kaio Il y a 7 ans

la bonne époque ou l'on pensé à regarder bien que des séries !!!


hein????!!!???

arrête de te moquer Bisounour, gwen avait bu, ça arrive

[quote="Maitre Kaio"]mais euh @didier, les productions ciné sont tout aussi gangrenés que les celles des séries TV... non? tu reproches en fait aux séries les travers de la société actuelle, même si je te rejoins sur certains points je pense que c'est un peut trop simpliste comme interprétation.[/quote] say toi le simpliste la petite différence avec le cinéma c'est qu'il n'y a pas de coupure pub au milieu sinon les productions ciné, européennes tout du moins, reviennent du nom en haut de l'affiche, de l'acteur qui fait vendre. c'est ce qui faisait les entrées il n'y a pas si longtemps et c'est ce qui ne marche plus depuis 2 ans. c'est pas tant le principe de la série et son financement que je critique, c'est ainsi que ça marche et ne pas le voir c'est idiot, mais le côté surfait
AnonymeIl y a 7 ans

mais euh @didier, les productions ciné sont tout aussi gangrenés que les celles des séries TV... non?

tu reproches en fait aux séries les travers de la société actuelle, même si je te rejoins sur certains points je pense que c'est un peut trop simpliste comme interprétation.

say toi le simpliste

la petite différence avec le cinéma c'est qu'il n'y a pas de coupure pub au milieu

sinon les productions ciné, européennes tout du moins, reviennent du nom en haut de l'affiche, de l'acteur qui fait vendre. c'est ce qui faisait les entrées il n'y a pas si longtemps et c'est ce qui ne marche plus depuis 2 ans.

c'est pas tant le principe de la série et son financement que je critique, c'est ainsi que ça marche et ne pas le voir c'est idiot, mais le côté surfait

aujourd'hui la pub est présente pendant le film lui même. dans les series que je regarde moi, y a pas de pub ;) ni avant, ni après, ni pendant... si je vais au CGR, j'ai de la pub qd je fais la queue pour acheter mon billet, quand je marche jusqu'à la salle, quand j'attends que le film commence, et... pendant le film!
Maitre Kaio Il y a 7 ans

aujourd'hui la pub est présente pendant le film lui même.

dans les series que je regarde moi, y a pas de pub ni avant, ni après, ni pendant... si je vais au CGR, j'ai de la pub qd je fais la queue pour acheter mon billet, quand je marche jusqu'à la salle, quand j'attends que le film commence, et... pendant le film!

cela dit que je regarde le film chez moi y a pas de pub non plus.
Maitre Kaio Il y a 7 ans

cela dit que je regarde le film chez moi y a pas de pub non plus.

C'est marrant ton argument sur la pub @didier. J'ai justement horreur d'aller au cinéma à cause de la demi-heure de pub qui précède le film... Comme le dit @Maitre_Kaio, chez moi, dans les séries (tout comme dans les films), y'a pas de pub ;)
blat Il y a 7 ans

C'est marrant ton argument sur la pub @didier. J'ai justement horreur d'aller au cinéma à cause de la demi-heure de pub qui précède le film...

Comme le dit Maitre Kaio, chez moi, dans les séries (tout comme dans les films), y'a pas de pub

forcément vous êtes des affreux hors la loi du net vous. et puis les films faut y aller juste au début du film les enfants
AnonymeIl y a 7 ans

forcément vous êtes des affreux hors la loi du net vous. et puis les films faut y aller juste au début du film les enfants

On doit pas aller dans les même cinéma. Autour de chez moi, si t'es pas dans la salle 15 minutes avant le début de la pub, t'as pas de place...
blat Il y a 7 ans

On doit pas aller dans les même cinéma. Autour de chez moi, si t'es pas dans la salle 15 minutes avant le début de la pub, t'as pas de place...

moi non plus mais ça facilite la magie des rencontres. parfois même tu t’assoies sur les genoux d'une actrice qui joue dans le film
AnonymeIl y a 7 ans

moi non plus mais ça facilite la magie des rencontres. parfois même tu t’assoies sur les genoux d'une actrice qui joue dans le film

Tu vas dans quel genre de cinéma @didier?
Maitre Kaio Il y a 7 ans

Tu vas dans quel genre de cinéma @didier?

[quote="Isa"]On peut faire du deal de listes de films dans un autre topic si tu veux des idées ^^[/quote] Oué je veux moi :D
Spleen Il y a 7 ans

On peut faire du deal de listes de films dans un autre topic si tu veux des idées

Oué je veux moi

@Spleen : Je cherche un topic adapté et je te réponds là-bas ^^ @didier : Je rejoins @blat et @maitre_kaio sur l'argument de la pub, c'est en partie pour que ça me gonfle d'aller au cinéma, de payer 10€ la place et de me taper quand même de la pub partout dans le cinéma et avant le film : vus les tarifs, ils pourraient pas nous faire grâce de ça ? Le pire étant le placement de produits partout pendant les films, comme les gros logos Mac sur les ordis utilisés par les héros, les bouteilles de Coca-Cola bien identifiables et les Malboro fumées à longueur de film (bon cela dit je reconnais que c'est aussi très fréquent dans les séries). Et sinon, y'a eu des films suffisamment longs pour que les cinémas fassent un entracte/coupure pub au milieu, genre le Seigneur des Anneaux (pour du plus récent, faut voir avec d'autres gens, ça doit faire 2 ans que j'ai pas foutu les pieds dans un cinéma ^^).
Isa Il y a 7 ans

Spleen : Je cherche un topic adapté et je te réponds là-bas


@didier : Je rejoins blat et Maitre Kaio sur l'argument de la pub, c'est en partie pour que ça me gonfle d'aller au cinéma, de payer 10€ la place et de me taper quand même de la pub partout dans le cinéma et avant le film : vus les tarifs, ils pourraient pas nous faire grâce de ça ?
Le pire étant le placement de produits partout pendant les films, comme les gros logos Mac sur les ordis utilisés par les héros, les bouteilles de Coca-Cola bien identifiables et les Malboro fumées à longueur de film (bon cela dit je reconnais que c'est aussi très fréquent dans les séries).

Et sinon, y'a eu des films suffisamment longs pour que les cinémas fassent un entracte/coupure pub au milieu, genre le Seigneur des Anneaux (pour du plus récent, faut voir avec d'autres gens, ça doit faire 2 ans que j'ai pas foutu les pieds dans un cinéma ).

[quote="Maitre Kaio"]Tu vas dans quel genre de cinéma @didier?[/quote] comme tout le monde, au festival de Cannes
AnonymeIl y a 7 ans

Tu vas dans quel genre de cinéma @didier?

comme tout le monde, au festival de Cannes

ça doit faire trois ans que j'ai pas mis les pieds dans un cinoche, mais les pubs avant l'film c'était de la pub "locale" pour les commerces du coin,coiffeur, garage.... 'fin j'sais pas trop comment dire, mais ça n'a jamais eu le même effet sur moi que la pub t.v qu'on nous rabâche. ça m'a jamais trop dérangé du coup, plus le prix en fait... Et j'avais le chic pour aller voir des daubes en plus. " F***k je viens de cracher 7 BALLES pour cette croûte!" "Ah nan, merde... 9 en fait avec les lunettes 3D.........."
AnonymeIl y a 7 ans

ça doit faire trois ans que j'ai pas mis les pieds dans un cinoche, mais les pubs avant l'film c'était de la pub "locale" pour les commerces du coin,coiffeur, garage.... 'fin j'sais pas trop comment dire, mais ça n'a jamais eu le même effet sur moi que la pub t.v qu'on nous rabâche.
ça m'a jamais trop dérangé du coup, plus le prix en fait... Et j'avais le chic pour aller voir des daubes en plus.

" F***k je viens de cracher 7 BALLES pour cette croûte!"

"Ah nan, merde... 9 en fait avec les lunettes 3D.........."