mon dieu, ça y est, mon sort en est jeté... enfermée dans un hôpital psychiatrique. grosse alarme ce matin, au point de mettre en danger la prunelle de mes yeux... plus le choix, enfermée avec des horaires de malade : petit déj 8h30, repas de midi à... midi et le soir à 18h30, pour finir interdiction de fumer à partir de 21h jusqu'à 9h :/ ET on ferme à clé les chambres pour faire DODO!! :s et est cerné de pleurs, de cris de détresse, de désolation... franchement ça fait peur... je n'ose même pas sortir de cette pièce qui ressemble tant à une prison... je n'ai pas mérité cela, oui je suis mal, oui je m'autodétruis, mais personne ne devrait connaitre cette souffrance dans ces conditions. c'est inhumain. ressortirais-je mieux de tout ça? j'en doute...
melancholya Il y a 6 ans


mon dieu, ça y est, mon sort en est jeté...
enfermée dans un hôpital psychiatrique.

grosse alarme ce matin, au point de mettre en danger la prunelle de mes yeux...
plus le choix, enfermée avec des horaires de malade : petit déj 8h30, repas de midi à... midi et le soir à 18h30, pour finir interdiction de fumer à partir de 21h jusqu'à 9h
ET on ferme à clé les chambres pour faire DODO!!

et est cerné de pleurs, de cris de détresse, de désolation...
franchement ça fait peur...
je n'ose même pas sortir de cette pièce qui ressemble tant à une prison...

je n'ai pas mérité cela, oui je suis mal, oui je m'autodétruis, mais personne ne devrait connaitre cette souffrance dans ces conditions. c'est inhumain.
ressortirais-je mieux de tout ça? j'en doute...

Tu es où,?ils te laissent communiquer? oO Courage @melancholya, je sais c'est facile à dire mais il t'en faudra...(je suis passée par là...) Interdiction de fumer de 21h30 à 9h, c'est hard!!! :( Tu peux me contacter par MP si tu le veux et si tu le peux, n'hésites pas :) je te dis ça car j'aurais bien aimé pouvoir communiquer avec l'extérieur lorsque j'étais enfermée!
AnonymeIl y a 6 ans

Tu es où,?ils te laissent communiquer?
Courage melancholya, je sais c'est facile à dire mais il t'en faudra...(je suis passée par là...) Interdiction de fumer de 21h30 à 9h, c'est hard!!!

Tu peux me contacter par MP si tu le veux et si tu le peux, n'hésites pas je te dis ça car j'aurais bien aimé pouvoir communiquer avec l'extérieur lorsque j'étais enfermée!

merci @Muryel ... c'est vraiment affreux ici :/ hier ça a bougé parce que j'ai démarré par la case "Urgences" : médecins, infirmières, examens médicaux, plusieurs psychiatres (bah oui, on ne sait jamais, si un se trompe!) puis "découverte" du lieu etc... mais maintenant JE FAIS QUOI???? Oo la seule chose qui me vient en tête, c'est "Horizon" (Bertrand si tu nous regarde) PS : si quelqu'un peut poster la vidéo ce serait cool, je suis avec mon pauvre portable et je ne peux pas le faire, merci d'avance
melancholya Il y a 6 ans


merci @Muryel ...

c'est vraiment affreux ici
hier ça a bougé parce que j'ai démarré par la case "Urgences" : médecins, infirmières, examens médicaux, plusieurs psychiatres (bah oui, on ne sait jamais, si un se trompe!)
puis "découverte" du lieu etc...

mais maintenant JE FAIS QUOI????
la seule chose qui me vient en tête, c'est "Horizon" (Bertrand si tu nous regarde)

PS : si quelqu'un peut poster la vidéo ce serait cool, je suis avec mon pauvre portable et je ne peux pas le faire, merci d'avance

Bonjour @melancholya http://www.youtube.com/watch?v=8A_r_3hDdPI&sns=em
AnonymeIl y a 6 ans

Bonjour melancholya


http://www.youtube.com/watch?v=8A_r_3hDdPI&sns=em


la journée se termine, j'ai eu la chance d'avoir du soleil, c'est con mais ça fait du bien. et la visite de ma moitié... le seul à être autorisé à venir me voir, je suis un monstre en cage. je commence tout doucement à m'adapter au lieu mais c'est très dur, et tous ces cris et cette douleur rendent les choses encore plus difficile. j'espère qu'ils ne me garderont pas longtemps... je meurs d'envie de me retrouver chez moi, petite soirée tranquille avec mari et enfants, passer du temps avec mes animaux, ou juste ne rien faire, mais pas ici!!!
melancholya Il y a 6 ans


la journée se termine, j'ai eu la chance d'avoir du soleil, c'est con mais ça fait du bien.
et la visite de ma moitié... le seul à être autorisé à venir me voir, je suis un monstre en cage.

je commence tout doucement à m'adapter au lieu mais c'est très dur, et tous ces cris et cette douleur rendent les choses encore plus difficile.

j'espère qu'ils ne me garderont pas longtemps...
je meurs d'envie de me retrouver chez moi, petite soirée tranquille avec mari et enfants, passer du temps avec mes animaux, ou juste ne rien faire, mais pas ici!!!

nuit blanche tapage toute la nuit à l'étage supérieur migraine... génial, ce troisième jour ne pouvait pas mieux commencer! (et on est mercredi, je devrais être à la maison avec mes enfants :s)
melancholya Il y a 6 ans


nuit blanche
tapage toute la nuit à l'étage supérieur
migraine...
génial, ce troisième jour ne pouvait pas mieux commencer!

(et on est mercredi, je devrais être à la maison avec mes enfants )

Pense à toi, repose toi et soigne toi. Et heureusement que seul ton chéri peut venir te voir, crois moi ce n'est pas une promenade marrante que d'aller voir sa maman (ou autre) dans un hp, que ce soit une petite structure agréable avec peu de gens etc etc etc... Ce n'est pas à faire. Gros bisous ;)
__Coffee&Caramel__ Il y a 6 ans

Pense à toi, repose toi et soigne toi.

Et heureusement que seul ton chéri peut venir te voir, crois moi ce n'est pas une promenade marrante que d'aller voir sa maman (ou autre) dans un hp, que ce soit une petite structure agréable avec peu de gens etc etc etc... Ce n'est pas à faire.

Gros bisous

[quote="__Marine__"] ce n'est pas une promenade marrante que d'aller voir sa maman (ou autre) dans un hp) [/quote] Je confirme! Courage @melancholya tu vas finir par les retrouver! Tu sais combien de temps ils comptent te garder?
Theo Putnam Il y a 6 ans

ce n'est pas une promenade marrante que d'aller voir sa maman (ou autre) dans un hp)
@__Marine__


Je confirme!

Courage melancholya tu vas finir par les retrouver!
Tu sais combien de temps ils comptent te garder?

oui @__Marine__ et @Suzie , j'en ai pleinement conscience que ce n'est pas un endroit pour eux, mais par ma faute leur vie est toute chamboulée, sans compter que j'ai bien failli me planter avec eux en voiture lundi matin, la pilule est très difficile à avaler. au moins, j'ai l'autorisation de garder mon téléphone, je les ai eu ce matin et ça remonte un peu le moral, on ne leur avait pas caché mon état, du coup ça a été plus facile pour eux de comprendre ce qui se passe. j'ai vu le médecin ce matin, il pense me laisser sortir la semaine prochaine... le plus tôt sera le mieux, là je vis cet épisode comme une dure punition! je m'ennuie, le temps est interminable... merci pour vos petits messages de soutien bisous @__Marine__ ^^
melancholya Il y a 6 ans


oui @__Marine__ et @Suzie , j'en ai pleinement conscience que ce n'est pas un endroit pour eux, mais par ma faute leur vie est toute chamboulée, sans compter que j'ai bien failli me planter avec eux en voiture lundi matin, la pilule est très difficile à avaler.

au moins, j'ai l'autorisation de garder mon téléphone, je les ai eu ce matin et ça remonte un peu le moral, on ne leur avait pas caché mon état, du coup ça a été plus facile pour eux de comprendre ce qui se passe.

j'ai vu le médecin ce matin, il pense me laisser sortir la semaine prochaine... le plus tôt sera le mieux, là je vis cet épisode comme une dure punition!

je m'ennuie, le temps est interminable...

merci pour vos petits messages de soutien

bisous @__Marine__

pouhaaa je viens d'avoir un message de ma mère qui me remercie de lui donner des nouvelles (bah oui parce qu'elle n'en prend jamais...) et le top, elle souhaite que je sorte au plus vite, et SURTOUT que j'arrête de voir mon psychiatre à la noix... elle a encore tout compris!! oO PS : j'ai su en rentrant qu'elle l'avait même appelé le fameux psychiatre, bah oui car il est forcément responsable de tout ça étant donné qu'il me suit depuis plus d'un an et que malgré ça je finis en HP, apparemment elle s'est fait remonter les brettelles :p (j'en saurais plus demain, j'ai rdv avec lui)
melancholya Il y a 6 ans


pouhaaa je viens d'avoir un message de ma mère qui me remercie de lui donner des nouvelles (bah oui parce qu'elle n'en prend jamais...) et le top, elle souhaite que je sorte au plus vite, et SURTOUT que j'arrête de voir mon psychiatre à la noix...
elle a encore tout compris!!


PS : j'ai su en rentrant qu'elle l'avait même appelé le fameux psychiatre, bah oui car il est forcément responsable de tout ça étant donné qu'il me suit depuis plus d'un an et que malgré ça je finis en HP, apparemment elle s'est fait remonter les brettelles (j'en saurais plus demain, j'ai rdv avec lui)

Ils ont quel âge tes chérubins? Arrêter de voir le psy?? Hm mauvais plan! Très mauvais plan XD Une semaine, ça passe relativement vite, tiens bon pour ta famille :) Courage!!
Theo Putnam Il y a 6 ans

Ils ont quel âge tes chérubins?

Arrêter de voir le psy?? Hm mauvais plan! Très mauvais plan XD

Une semaine, ça passe relativement vite, tiens bon pour ta famille

Courage!!

Je suis super étonné qu'en HP, où on restreint tes visites et donc ton contact avec le mon extérieur, on te laisse ton téléphone pour venir papoter sur les forums o_O Quoi qu'il en soit je te souhaite de te rétablir vite !
blat Il y a 6 ans

Je suis super étonné qu'en HP, où on restreint tes visites et donc ton contact avec le mon extérieur, on te laisse ton téléphone pour venir papoter sur les forums

Quoi qu'il en soit je te souhaite de te rétablir vite !

les chérubins ont 9 et 7 ans. je comprends ce que tu veux dire @blat , après, je ne suis pas pendue ici 24h/24, si c'était le cas on m'aurait surement privé de ça aussi. et ce topic n'est d'ailleurs pas une idée lumineuse, mais ça m'aide à évacuer, cette petite fenêtre vers l'extérieur. bon, je viens de me faire jarter de mon plumard par une aide-soignante car j'y passe trop de temps et qu'après je ne dors pas la nuit :/ alors c'est vrai je n'ai pas dormi la nuit dernière, je me suis reposée 1h ce matin et 1h cet après-midi, ça va, je croyais être là en partie pour me reposer. après, je lis sur mon lit, c'est ce que je lui ai dis, ce n'est pas parce qu'elle m'aperçois au lit que je dors!! (ah oui, je n'avais peut-être pas parlé de ça, il y a une vitre à côté de la porte d'entrée pour que les soignants voient à l'intérieur sans entrer, top l'intimité...)
melancholya Il y a 6 ans


les chérubins ont 9 et 7 ans.

je comprends ce que tu veux dire blat , après, je ne suis pas pendue ici 24h/24, si c'était le cas on m'aurait surement privé de ça aussi.
et ce topic n'est d'ailleurs pas une idée lumineuse, mais ça m'aide à évacuer, cette petite fenêtre vers l'extérieur.


bon, je viens de me faire jarter de mon plumard par une aide-soignante car j'y passe trop de temps et qu'après je ne dors pas la nuit
alors c'est vrai je n'ai pas dormi la nuit dernière, je me suis reposée 1h ce matin et 1h cet après-midi, ça va, je croyais être là en partie pour me reposer.
après, je lis sur mon lit, c'est ce que je lui ai dis, ce n'est pas parce qu'elle m'aperçois au lit que je dors!! (ah oui, je n'avais peut-être pas parlé de ça, il y a une vitre à côté de la porte d'entrée pour que les soignants voient à l'intérieur sans entrer, top l'intimité...)


J'arrête pas d'écrire des trucs, de supprimer, de réécrire, de reresupprimer, etc. Donc mon message du jour là s'arrêtera à : bon courage. Je développerai quand je ne serai pas pressée par le temps...
Spleen Il y a 6 ans

J'arrête pas d'écrire des trucs, de supprimer, de réécrire, de reresupprimer, etc.
Donc mon message du jour là s'arrêtera à : bon courage.
Je développerai quand je ne serai pas pressée par le temps...

@melancholya Bonjour, Bon, déjà tu as conscience de ne pas aller très bien, alors c'est plutôt un point positif pour réduire la durée de ton séjour ! ;-) Profites-en (je sais que c'est bien plus facile à dire qu'à faire !) pour t'occuper de toi, faire le point. Un traitement momentané peut être une béquille, comme lorsqu'on s'est cassé une jambe. Quant au psychologue, il peut aussi t'aider par la parole à "faire le ménage" dans ta tête. Et crois-moi, un grand nettoyage de printemps (même en automne) ça donne une autre apparence aux choses. Pardon pour toutes ces comparaisons un peu triviales et plein de courage à toi et ta petite famille.
Décalée Il y a 6 ans

melancholya

Bonjour,

Bon, déjà tu as conscience de ne pas aller très bien, alors c'est plutôt un point positif pour réduire la durée de ton séjour !

Profites-en (je sais que c'est bien plus facile à dire qu'à faire !) pour t'occuper de toi, faire le point.
Un traitement momentané peut être une béquille, comme lorsqu'on s'est cassé une jambe.
Quant au psychologue, il peut aussi t'aider par la parole à "faire le ménage" dans ta tête. Et crois-moi, un grand nettoyage de printemps (même en automne) ça donne une autre apparence aux choses.

Pardon pour toutes ces comparaisons un peu triviales et plein de courage à toi et ta petite famille.

Il ne faut pas prendre ça comme une punition, ni culpabiliser par rapport à tes enfants. Si tu es à cette endroit, c'est que tu en as besoin. C'est pour aller mieux par la suite et tes enfants et tes proches t'en seront reconnaissants. Profite de cette parenthèse pour faire un point et tu verras que cette expérience te permettra de prendre du recul une fois rentrée chez toi. Je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire, mais tu verras dans quelques temps que c'était nécessaire. En tout cas je vous souhaite à toi et ta famille beaucoup de courage et un bon rétablissement.
FANOU Il y a 6 ans

Il ne faut pas prendre ça comme une punition, ni culpabiliser par rapport à tes enfants. Si tu es à cette endroit, c'est que tu en as besoin. C'est pour aller mieux par la suite et tes enfants et tes proches t'en seront reconnaissants. Profite de cette parenthèse pour faire un point et tu verras que cette expérience te permettra de prendre du recul une fois rentrée chez toi. Je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire, mais tu verras dans quelques temps que c'était nécessaire. En tout cas je vous souhaite à toi et ta famille beaucoup de courage et un bon rétablissement.

bonjour SL! tu as raison @FANOU mais c'est tellement difficile de ne pas culpabiliser après tout ça... bon, ce matin ça gère, ça va de mieux en mieux, je m'abitue quand même au service, même si c'est toujours difficile à encaisser. puis j'ai presque fini mon livre, prochaine visite demain après-midi, ça va être long... :s j'attends la visite du médecin, j'espère (croisez les doigts siouplè) sortir au plus vite!! bizouille à vous, bonne journée PS : ma voisine d'en face hurle et se frappe, pas facile psychologiquement :(
melancholya Il y a 6 ans


bonjour SL!

tu as raison FANOU mais c'est tellement difficile de ne pas culpabiliser après tout ça...

bon, ce matin ça gère, ça va de mieux en mieux, je m'abitue quand même au service, même si c'est toujours difficile à encaisser.

puis j'ai presque fini mon livre, prochaine visite demain après-midi, ça va être long...

j'attends la visite du médecin, j'espère (croisez les doigts siouplè) sortir au plus vite!!

bizouille à vous, bonne journée

PS : ma voisine d'en face hurle et se frappe, pas facile psychologiquement

Je sais que ça n'est pas évident, mais essaie de participer aux activités qu'on te propose. Non seulement tu auras l'impression que le temps passe plus vite, mais tu leur prouveras également que tu n'as pas l'intention de rester enfermée sur toi-même en restant dans ta chambre. Et le fait de t'ouvrir sur "l'extérieur" leur montrera que tu as fait un premier pas vers la guérison.
FANOU Il y a 6 ans

Je sais que ça n'est pas évident, mais essaie de participer aux activités qu'on te propose. Non seulement tu auras l'impression que le temps passe plus vite, mais tu leur prouveras également que tu n'as pas l'intention de rester enfermée sur toi-même en restant dans ta chambre. Et le fait de t'ouvrir sur "l'extérieur" leur montrera que tu as fait un premier pas vers la guérison.

il peut sortir de belles choses des ateliers, surtout si on a un peu la fibre artistique. y a des pathologies lourdes mais surement des personnes un peu perdues dans ce service comme toi et avec qui tu peux parler.
__Coffee&Caramel__ Il y a 6 ans

il peut sortir de belles choses des ateliers, surtout si on a un peu la fibre artistique. y a des pathologies lourdes mais surement des personnes un peu perdues dans ce service comme toi et avec qui tu peux parler.

Un peu comme Spleen, j'ai du mal à formuler. Même si on ne se connait pas, j'ai envie de te souhaiter moi aussi bon courage pour cette étape. Et c'est d'ailleurs pour te soutenir au maximum que je m'abstiendrai de tout conseil ou de toute considération. Courage.
idem Il y a 6 ans

Un peu comme Spleen, j'ai du mal à formuler. Même si on ne se connait pas, j'ai envie de te souhaiter moi aussi bon courage pour cette étape. Et c'est d'ailleurs pour te soutenir au maximum que je m'abstiendrai de tout conseil ou de toute considération. Courage.

je suis rentrée!!! hip hip hip... je laisse le temps aux émotions de retomber un peu, et j'écrirais en début de semaine prochaine un bilan de ce séjour, car contre toute attente... il n'y a pas eu que du négatif! bon week end SL! à bientôt ^^ PS : avant la joie et le soulagement du retour, j'avais essayé d'écrire un post la veille mais il n'a jamais voulu s'éditer, les limitations du portable >.< donc je voulais dire qu'ici, très peu d'activités sont proposées, ce qui m'a surprise au départ, mais j'ai fini par comprendre, en fait c'est à nous de nous organiser entre nous, quelques jeux sont disponibles, mais c'est vrai qu'on est quand même limité ...
melancholya Il y a 6 ans


je suis rentrée!!!
hip hip hip...

je laisse le temps aux émotions de retomber un peu, et j'écrirais en début de semaine prochaine un bilan de ce séjour, car contre toute attente... il n'y a pas eu que du négatif!

bon week end SL!
à bientôt


PS : avant la joie et le soulagement du retour, j'avais essayé d'écrire un post la veille mais il n'a jamais voulu s'éditer, les limitations du portable >.<
donc je voulais dire qu'ici, très peu d'activités sont proposées, ce qui m'a surprise au départ, mais j'ai fini par comprendre, en fait c'est à nous de nous organiser entre nous, quelques jeux sont disponibles, mais c'est vrai qu'on est quand même limité ...

yeah :) home sweet home j'aime bien les happy endings moi. dites quelqu'un a remarqué que dans le premier poste de ce forum @melancholya c'était un homme, et petit a petit il se féminise? tu veux pas le dire mais en fait t'as fait une opération changement de sexe. ;) bon weekend madame :)
Eléa Il y a 6 ans

yeah home sweet home
j'aime bien les happy endings moi.

dites quelqu'un a remarqué que dans le premier poste de ce forum melancholya c'était un homme, et petit a petit il se féminise?
tu veux pas le dire mais en fait t'as fait une opération changement de sexe.

bon weekend madame

[quote="Eléa"] dites quelqu'un a remarqué que dans le premier poste de ce forum @melancholya c'était un homme, et petit a petit il se féminise? [/quote] je me disais que je ne comprenais rien... homme femme eurovision ou alors cette personne ne connait pas le "e" à la fin des verbes.Soit. Comment on arrive dans un hopital psy ? cette histoire m'interesse. Comment peut-on garder son téléphone ? d'où l'utilité de connaitre l'histoire. Dépressive, bi-polaire, alcoolique, droguée ?
Samurai_Mugen Il y a 6 ans



dites quelqu'un a remarqué que dans le premier poste de ce forum melancholya c'était un homme, et petit a petit il se féminise?



je me disais que je ne comprenais rien... homme femme eurovision
ou alors cette personne ne connait pas le "e" à la fin des verbes.Soit.

Comment on arrive dans un hopital psy ? cette histoire m'interesse.
Comment peut-on garder son téléphone ?
d'où l'utilité de connaitre l'histoire.
Dépressive, bi-polaire, alcoolique, droguée ?

[quote="Eléa"]yeah :) home sweet home j'aime bien les happy endings moi.[/quote] Malheureusement sortir d'HP ne signifie pas happy end.. La route est encore longue. Bonne continuation @Melancholya, prends soin de toi !
Spleen Il y a 6 ans

yeah home sweet home
j'aime bien les happy endings moi.

Malheureusement sortir d'HP ne signifie pas happy end..
La route est encore longue.
Bonne continuation melancholya, prends soin de toi !

je ne fais que passer, mais je tenais à vous répondre : effectivement, au départ, j'avais perdu toute notion du temps et je ne devais plus avoir toute ma tête, ni savoir qui j'étais ... d'où les erreurs (je pense qu'il n'y a pas que des erreurs de sexe) je prendrais le temps la semaine prochaine de me relire et de me corriger. de même, dans un sens oui, c'est bien un "happy end" car je n'attendais que ça de rentrer, d'un autre côté, la route est encore longue, je ne suis pas sortie du tunnel, mais sur la bonne voie !! et pour répondre à @Samurai_Mugen : je ne suis ni dépressive, ni bi-polaire, ni alcoolique, ni droguée je souffre d'une maladie mentale (névrose traumatique pour être précise) et j'ai touché le fond lundi, le corps m'a lâché, je ne tenais plus debout, incapable de conduire (d'où la mise en danger de mes enfants en voulant les emmener à l'école) et je n'ai que très peu de souvenir de cette triste journée tellement j'avais littéralement perdu les pédales et pour finir, garder son téléphone portable, sortir librement de sa chambre, avoir accès au jardin, à ses clopes etc ... chaque cas est différent, les conditions sont établies par le médecin, c'est lui qui décide qui peut garder ou avoir accès à quoi j'espère avoir répondu à tes questions, la suite en MP si besoin comme prévu, je ferais un bilan en début de semaine, une fois les émotions retombées, je me rends compte que j'ai encore beaucoup de choses à dire bon week-end, à bientôt !!!
melancholya Il y a 6 ans


je ne fais que passer, mais je tenais à vous répondre :

effectivement, au départ, j'avais perdu toute notion du temps et je ne devais plus avoir toute ma tête, ni savoir qui j'étais ... d'où les erreurs (je pense qu'il n'y a pas que des erreurs de sexe) je prendrais le temps la semaine prochaine de me relire et de me corriger.

de même, dans un sens oui, c'est bien un "happy end" car je n'attendais que ça de rentrer, d'un autre côté, la route est encore longue, je ne suis pas sortie du tunnel, mais sur la bonne voie !!


et pour répondre à Samurai_Mugen :

je ne suis ni dépressive, ni bi-polaire, ni alcoolique, ni droguée

je souffre d'une maladie mentale (névrose traumatique pour être précise)
et j'ai touché le fond lundi, le corps m'a lâché, je ne tenais plus debout, incapable de conduire (d'où la mise en danger de mes enfants en voulant les emmener à l'école) et je n'ai que très peu de souvenir de cette triste journée tellement j'avais littéralement perdu les pédales

et pour finir, garder son téléphone portable, sortir librement de sa chambre, avoir accès au jardin, à ses clopes etc ... chaque cas est différent, les conditions sont établies par le médecin, c'est lui qui décide qui peut garder ou avoir accès à quoi

j'espère avoir répondu à tes questions, la suite en MP si besoin


comme prévu, je ferais un bilan en début de semaine, une fois les émotions retombées, je me rends compte que j'ai encore beaucoup de choses à dire


bon week-end, à bientôt !!!

Ne t'en fais, je ne suis pas si curieux, je cherchais juste à avoir quelques détails, car ce "monde" de la psychiatrie m'est complétement étranger. Ta vie reste dans le domaine du privée. Mais merci pour les précisions.
Samurai_Mugen Il y a 6 ans

Ne t'en fais, je ne suis pas si curieux, je cherchais juste à avoir quelques détails, car ce "monde" de la psychiatrie m'est complétement étranger. Ta vie reste dans le domaine du privée.
Mais merci pour les précisions.

je me suis relu, erreurs corrigées : il y en avait un paquet :s mais entre la fatigue, les émotions, les médocs et le fait d'écrire sur le téléphone, c'était pas simple (non non non, je ne cherche pas d'excuses à deux balles ^^) et j'ai rajouté quelques bricoles aussi
melancholya Il y a 6 ans


je me suis relu, erreurs corrigées : il y en avait un paquet mais entre la fatigue, les émotions, les médocs et le fait d'écrire sur le téléphone, c'était pas simple
(non non non, je ne cherche pas d'excuses à deux balles )

et j'ai rajouté quelques bricoles aussi



ça y est, ce "séjour" est terminé, j'ai besoin d'en faire un bilan, une manière de mettre un point final à cette histoire : lundi, j'ai juste vécu un enfer, je n'aurais jamais cru tomber si bas, tellement mal que je n'ai quasiment aucun souvenir de cette journée, juste quelques bribes : le trajet catastrophique en voiture du matin, l'arrivée aux urgences (à 9h30), on m'a mis une espèce de "pyjama d'hôpital" et on m'a enlevé tous mes effets personnels, je me souviens de l'angoisse car impossible de prévenir mon mari et je m'inquiétais énormément pour mes enfants, prise de sang, multiples entretiens, j'en suis sortie à 17h (je n'ai absolument pas vu passer le temps, je devais être complètement dans les vapes) et arrivée en HP. lundi et mardi en mode complètement zombie, psychologiquement c'était très difficile, j'ai vécu cet enfermement comme une dure punition, j'étais complètement repliée sur moi-même. le mercredi, je ne sais pas d'où j'ai pu puiser cette force, je me suis dit que ce n'est pas en restant cloitrée dans cette maudite chambre que j'allais me sortir de là !! j'ai donc commencé à aller à la rencontre des autres : résidents et équipe soignante, et tout à changer. durant ces 3 derniers jours d'hospitalisation, je me suis aperçu qu'il existait un lien évident et très important entre les résidents : nous sommes tous dans la même merde, une entraide entre nous, nous nous soucions les uns des autres, nous étions protecteurs, avons commencé à faire et à partager des choses ensemble ... je leur dois beaucoup, ils m'ont aidé à prendre conscience que je n'étais pas seule pour me sortir de là !! également beaucoup de discutions avec l'équipe soignante, une équipe toujours disponible, très à l'écoute, très douce, avec toujours une pointe d'humour, une équipe sincèrement exceptionnelle. grâce à eux, j'ai réussi à trouver la force de rebondir, d'une force incroyable, je n'aurais jamais cru cela possible. une métaphore me vient en tête pour cette période : je m'imagine dans les fonds sous-marins, lundi je suis tombée tout au fond, il m'a fallu 2 jours pour réaliser où j'étais, et qu'y rester pouvait signifier une fin difficile, je ne sais pas quel miracle et par quelle force, j'ai donné un coup de pied incroyable pour remonter à la surface au plus vite, sortir la tête de l'eau, et enfin ... respirer, vivre ... ceci m'a permis de sortir dès vendredi après-midi, je n'aurais pas eu cette force j'y serais restée beaucoup plus longtemps, c'est évident. mais cette force, je la dois également aux autres, je leur en suis reconnaissante. malheureusement, ce séjour était inévitable, je savais qu'un jour ou l'autre je devrais passer par là, je ne pensais pas y arriver dans un tel état, et je ne pensais pas non plus réussir à rebondir aussi vite.
melancholya Il y a 6 ans


ça y est, ce "séjour" est terminé, j'ai besoin d'en faire un bilan, une manière de mettre un point final à cette histoire :

lundi, j'ai juste vécu un enfer, je n'aurais jamais cru tomber si bas, tellement mal que je n'ai quasiment aucun souvenir de cette journée, juste quelques bribes : le trajet catastrophique en voiture du matin, l'arrivée aux urgences (à 9h30), on m'a mis une espèce de "pyjama d'hôpital" et on m'a enlevé tous mes effets personnels, je me souviens de l'angoisse car impossible de prévenir mon mari et je m'inquiétais énormément pour mes enfants, prise de sang, multiples entretiens, j'en suis sortie à 17h (je n'ai absolument pas vu passer le temps, je devais être complètement dans les vapes) et arrivée en HP.

lundi et mardi en mode complètement zombie, psychologiquement c'était très difficile, j'ai vécu cet enfermement comme une dure punition, j'étais complètement repliée sur moi-même.

le mercredi, je ne sais pas d'où j'ai pu puiser cette force, je me suis dit que ce n'est pas en restant cloitrée dans cette maudite chambre que j'allais me sortir de là !!
j'ai donc commencé à aller à la rencontre des autres : résidents et équipe soignante, et tout à changer.

durant ces 3 derniers jours d'hospitalisation, je me suis aperçu qu'il existait un lien évident et très important entre les résidents : nous sommes tous dans la même merde, une entraide entre nous, nous nous soucions les uns des autres, nous étions protecteurs, avons commencé à faire et à partager des choses ensemble ...
je leur dois beaucoup, ils m'ont aidé à prendre conscience que je n'étais pas seule pour me sortir de là !!

également beaucoup de discutions avec l'équipe soignante, une équipe toujours disponible, très à l'écoute, très douce, avec toujours une pointe d'humour, une équipe sincèrement exceptionnelle.

grâce à eux, j'ai réussi à trouver la force de rebondir, d'une force incroyable, je n'aurais jamais cru cela possible.

une métaphore me vient en tête pour cette période : je m'imagine dans les fonds sous-marins, lundi je suis tombée tout au fond, il m'a fallu 2 jours pour réaliser où j'étais, et qu'y rester pouvait signifier une fin difficile, je ne sais pas quel miracle et par quelle force, j'ai donné un coup de pied incroyable pour remonter à la surface au plus vite, sortir la tête de l'eau, et enfin ... respirer, vivre ...

ceci m'a permis de sortir dès vendredi après-midi, je n'aurais pas eu cette force j'y serais restée beaucoup plus longtemps, c'est évident.
mais cette force, je la dois également aux autres, je leur en suis reconnaissante.

malheureusement, ce séjour était inévitable, je savais qu'un jour ou l'autre je devrais passer par là, je ne pensais pas y arriver dans un tel état, et je ne pensais pas non plus réussir à rebondir aussi vite.


Merci pour ce récit vécu de l'intérieur @melancholya mais, surtout, bon courage pour la suite...
AnonymeIl y a 6 ans

Merci pour ce récit vécu de l'intérieur melancholya mais, surtout, bon courage pour la suite...

merci @didier juste pour donner une idée de la suite, pour ceux que ça peut intéresser : j'ai eu le courage de retourner dans le service voir l'équipe soignante, je suis partie vite finalement, ce n'était pas prévu que je sorte le vendredi, du coup je n'ai pas dis au-revoir à tout le monde, et il me restait comme un sentiment d'inachevé ... c'était assez drôle à mon arrivée sur le service, j'ai été accueilli par B. celui-même qui m'a vu débarquer dans un état lamentable le jour de mon arrivée en hospitalisation. et là, sa réaction : "bah, madame X qu'est ce qui vous arrive ? je n'ai pas été mis au courant d'une nouvelle hospitalisation ??" et moi : "houlà non non, pas de souci, je vais bien !! (m'enfin, si on veut, mais toujours mieux que pendant les quelques jours passés là-bas)" bref, en fait, je leur ai laissé un petit mot, ainsi que mon post précédent, je me suis dis que pour des soignants cela pouvait être intéressant de savoir comment ça se passe dans l'esprit des résidents, et c'était Noël avec l'heure : je leur ai offert une boîte de chocolats pour l'équipe, et pour les résidents. ce fût ma façon de les remercier et de mettre un réel point final à cette histoire ... sinon, je suis doublement suivie maintenant, psychologue et psychiatre normalement 1 semaine sur 2, mais hier 1er rdv avec ma psychologue, c'est tombé le jour du rdv avec mon psychiatre, les 2 d'un coup, outch, un peu dur >.< mais il fallait passer par là, maintenant ça y est, les rdv sont calés, tout ceci va suivre son cours. pour terminer, les nouvelles ne sont pas exceptionnelles non plus : je souffre bien de névrose traumatique, mais le plus inquiétant ce sont ces "absences" que je fais de plus en plus souvent, c'est d'ailleurs ce qui m'a conduit en HP car j'étais à 2 jours d'absence sans reprendre conscience, d'où le fait de ne pas réussir à contrôler ma voiture ce fameux matin :/ et du coup, j'ai enfin une explication à ces absences : dissociation corps / esprit me voilà bien partie avec tout ça !!!!
melancholya Il y a 6 ans


merci @didier


juste pour donner une idée de la suite, pour ceux que ça peut intéresser :

j'ai eu le courage de retourner dans le service voir l'équipe soignante, je suis partie vite finalement, ce n'était pas prévu que je sorte le vendredi, du coup je n'ai pas dis au-revoir à tout le monde, et il me restait comme un sentiment d'inachevé ...

c'était assez drôle à mon arrivée sur le service, j'ai été accueilli par B. celui-même qui m'a vu débarquer dans un état lamentable le jour de mon arrivée en hospitalisation.
et là, sa réaction :
"bah, madame X qu'est ce qui vous arrive ? je n'ai pas été mis au courant d'une nouvelle hospitalisation ??"
et moi :
"houlà non non, pas de souci, je vais bien !! (m'enfin, si on veut, mais toujours mieux que pendant les quelques jours passés là-bas)"

bref, en fait, je leur ai laissé un petit mot, ainsi que mon post précédent, je me suis dis que pour des soignants cela pouvait être intéressant de savoir comment ça se passe dans l'esprit des résidents, et c'était Noël avec l'heure : je leur ai offert une boîte de chocolats pour l'équipe, et pour les résidents.
ce fût ma façon de les remercier et de mettre un réel point final à cette histoire ...


sinon, je suis doublement suivie maintenant, psychologue et psychiatre normalement 1 semaine sur 2, mais hier 1er rdv avec ma psychologue, c'est tombé le jour du rdv avec mon psychiatre, les 2 d'un coup, outch, un peu dur >.<
mais il fallait passer par là, maintenant ça y est, les rdv sont calés, tout ceci va suivre son cours.


pour terminer, les nouvelles ne sont pas exceptionnelles non plus : je souffre bien de névrose traumatique, mais le plus inquiétant ce sont ces "absences" que je fais de plus en plus souvent, c'est d'ailleurs ce qui m'a conduit en HP car j'étais à 2 jours d'absence sans reprendre conscience, d'où le fait de ne pas réussir à contrôler ma voiture ce fameux matin
et du coup, j'ai enfin une explication à ces absences : dissociation corps / esprit
me voilà bien partie avec tout ça !!!!