nuits debout?! y a pas encore le bouquin "nuits debout pour les nuls" alors je veux bien qu'on m'explique. s'agit-il de démocratie? de débats d'idées sur le pavé? de réunion d'insomniaques anonymes? de la naissance d'une société future? de manipulations ? quel est le but de ces sittings (ouais ils sont pas debout -debout hein)? s'agit-il de jeunes ou de toutes tranches d'âges confondues? de beaucoup de médiatisation pour un mouvement d'un pelé trois tondus? bref votre perception à vous. et puis aussi ....... état d'urgence........ là je croyais avoir bien compris l'idée, mais état d'urgence + nuit debout?????
Eléa Il y a 5 ans

nuits debout?!
y a pas encore le bouquin "nuits debout pour les nuls" alors je veux bien qu'on m'explique. s'agit-il de démocratie? de débats d'idées sur le pavé? de réunion d'insomniaques anonymes? de la naissance d'une société future? de manipulations ? quel est le but de ces sittings (ouais ils sont pas debout -debout hein)? s'agit-il de jeunes ou de toutes tranches d'âges confondues? de beaucoup de médiatisation pour un mouvement d'un pelé trois tondus? bref votre perception à vous.



et puis aussi ....... état d'urgence........
là je croyais avoir bien compris l'idée, mais état d'urgence + nuit debout?????


[quote="Eléa"]nuits debout?! y a pas encore le bouquin "nuits debout pour les nuls" alors je veux bien qu'on m'explique. s'agit-il de démocratie? de débats d'idées sur le pavé? de réunion d'insomniaques anonymes? de la naissance d'une société future? de manipulations ? quel est le but de ces sittings (ouais ils sont pas debout -debout hein)? s'agit-il de jeunes ou de toutes tranches d'âges confondues? de beaucoup de médiatisation pour un mouvement d'un pelé trois tondus? bref votre perception à vous. et puis aussi ....... état d'urgence........ là je croyais avoir bien compris l'idée, mais état d'urgence + nuit debout?????[/quote] C'est un très long (oui, ctb kaio) 31 mars. Je crois qu'à la base c'etait surtout du jeune mais, à Paris en tout cas, ça a pas mal évolué et ça a un petit côté "démocratie de l'antiquité". Les grandes places deviennent juste des espaces d'échanges entre rêveurs, et pas que. Il est soutenu par un comité d'avocat qui se tient à la disposition des manifestants en cas de souci ou/et d'arrestations abusives. En se promenant on peut tomber sur des pancartes "je suis philosophe, posez moi une question" etc. Et chacun va à l'aide de l'autre. Bref, ils sont mignons (même quand ils boivent), nounours à la guimauve et tagada <3
Theo Putnam Il y a 5 ans

nuits debout?!
y a pas encore le bouquin "nuits debout pour les nuls" alors je veux bien qu'on m'explique. s'agit-il de démocratie? de débats d'idées sur le pavé? de réunion d'insomniaques anonymes? de la naissance d'une société future? de manipulations ? quel est le but de ces sittings (ouais ils sont pas debout -debout hein)? s'agit-il de jeunes ou de toutes tranches d'âges confondues? de beaucoup de médiatisation pour un mouvement d'un pelé trois tondus? bref votre perception à vous.



et puis aussi ....... état d'urgence........
là je croyais avoir bien compris l'idée, mais état d'urgence + nuit debout?????

C'est un très long (oui, ctb kaio) 31 mars. Je crois qu'à la base c'etait surtout du jeune mais, à Paris en tout cas, ça a pas mal évolué et ça a un petit côté "démocratie de l'antiquité". Les grandes places deviennent juste des espaces d'échanges entre rêveurs, et pas que.
Il est soutenu par un comité d'avocat qui se tient à la disposition des manifestants en cas de souci ou/et d'arrestations abusives.
En se promenant on peut tomber sur des pancartes "je suis philosophe, posez moi une question" etc. Et chacun va à l'aide de l'autre.
Bref, ils sont mignons (même quand ils boivent), nounours à la guimauve et tagada <3

[quote="Suzie"][quote="Eléa"]nuits debout?! y a pas encore le bouquin "nuits debout pour les nuls" alors je veux bien qu'on m'explique. s'agit-il de démocratie? de débats d'idées sur le pavé? de réunion d'insomniaques anonymes? de la naissance d'une société future? de manipulations ? quel est le but de ces sittings (ouais ils sont pas debout -debout hein)? s'agit-il de jeunes ou de toutes tranches d'âges confondues? de beaucoup de médiatisation pour un mouvement d'un pelé trois tondus? bref votre perception à vous. et puis aussi ....... état d'urgence........ là je croyais avoir bien compris l'idée, mais état d'urgence + nuit debout?????[/quote] C'est un très long (oui, ctb kaio) 31 mars. Je crois qu'à la base c'etait surtout du jeune mais, à Paris en tout cas, ça a pas mal évolué et ça a un petit côté "démocratie de l'antiquité". Les grandes places deviennent juste des espaces d'échanges entre rêveurs, et pas que. Il est soutenu par un comité d'avocat qui se tient à la disposition des manifestants en cas de souci ou/et d'arrestations abusives. En se promenant on peut tomber sur des pancartes "je suis philosophe, posez moi une question" etc. Et chacun va à l'aide de l'autre. Bref, ils sont mignons (même quand ils boivent), nounours à la guimauve et tagada <3[/quote] J'interviens peu ici mais comme je trouve ça dommage que les lois sur le travail, le secret des affaires ou encore sur l'état d'urgence ne mobilisent pas tellement sur un forum dédié à Saez, je met permet de répondre. François Ruffin (rédac chef du journal Fakir) a sorti un film (Merci Patron) qui appelle à s'unir (bobo + prolo) contre les multinationales (etc ...). Avec un économiste atterré (Frédéric Lordon), ils ont décidés d'occuper une place à la manière des indignés de Barcelone pour tenter de créer un déclic. C'est encore trop tôt pour savoir sur quoi va déboucher ces occupations de places (dans toutes les grandes villes) mais le but est l'union des bobos (Ruffin, Lordon et cie) avec les prolos pour la convergence des luttes (écologie + syndicats + paysans etc ...). Le mouvement est soutenu par tous les médias de "gauche" : ballast, l'humanité, médiapart ou le monde diplomatique même si le mouvement se veut transversal pour la convergence des luttes. Pour répondre à ta question, le public qu'il rassemble est très vaste et j'espère qu'il trouve de l'écho dans le milieu non militant.
Estan Il y a 5 ans

nuits debout?!
y a pas encore le bouquin "nuits debout pour les nuls" alors je veux bien qu'on m'explique. s'agit-il de démocratie? de débats d'idées sur le pavé? de réunion d'insomniaques anonymes? de la naissance d'une société future? de manipulations ? quel est le but de ces sittings (ouais ils sont pas debout -debout hein)? s'agit-il de jeunes ou de toutes tranches d'âges confondues? de beaucoup de médiatisation pour un mouvement d'un pelé trois tondus? bref votre perception à vous.



et puis aussi ....... état d'urgence........
là je croyais avoir bien compris l'idée, mais état d'urgence + nuit debout?????

C'est un très long (oui, ctb kaio) 31 mars. Je crois qu'à la base c'etait surtout du jeune mais, à Paris en tout cas, ça a pas mal évolué et ça a un petit côté "démocratie de l'antiquité". Les grandes places deviennent juste des espaces d'échanges entre rêveurs, et pas que.
Il est soutenu par un comité d'avocat qui se tient à la disposition des manifestants en cas de souci ou/et d'arrestations abusives.
En se promenant on peut tomber sur des pancartes "je suis philosophe, posez moi une question" etc. Et chacun va à l'aide de l'autre.
Bref, ils sont mignons (même quand ils boivent), nounours à la guimauve et tagada <3
@Suzie


J'interviens peu ici mais comme je trouve ça dommage que les lois sur le travail, le secret des affaires ou encore sur l'état d'urgence ne mobilisent pas tellement sur un forum dédié à Saez, je met permet de répondre.

François Ruffin (rédac chef du journal Fakir) a sorti un film (Merci Patron) qui appelle à s'unir (bobo + prolo) contre les multinationales (etc ...). Avec un économiste atterré (Frédéric Lordon), ils ont décidés d'occuper une place à la manière des indignés de Barcelone pour tenter de créer un déclic.
C'est encore trop tôt pour savoir sur quoi va déboucher ces occupations de places (dans toutes les grandes villes) mais le but est l'union des bobos (Ruffin, Lordon et cie) avec les prolos pour la convergence des luttes (écologie + syndicats + paysans etc ...).

Le mouvement est soutenu par tous les médias de "gauche" : ballast, l'humanité, médiapart ou le monde diplomatique même si le mouvement se veut transversal pour la convergence des luttes.

Pour répondre à ta question, le public qu'il rassemble est très vaste et j'espère qu'il trouve de l'écho dans le milieu non militant.

J'uis peut-être con. Mais je pensais que la nuit debout était née à la suite d'une manifestation étudiante quand certaines jeunes au sortir de la manif avait lancé sur Twitter un appel à passer la nuit debout place de la République plutôt que de rentrer chez soi.
Bisounour Il y a 5 ans

J'uis peut-être con. Mais je pensais que la nuit debout était née à la suite d'une manifestation étudiante quand certaines jeunes au sortir de la manif avait lancé sur Twitter un appel à passer la nuit debout place de la République plutôt que de rentrer chez soi.

merci @Estan pour essayer d'apporter des éléments de réponses à mes questions. "J'interviens peu ici mais comme je trouve ça dommage que les lois sur le travail, le secret des affaires ou encore sur l'état d'urgence ne mobilisent pas tellement sur un forum dédié à Saez," et bien justement je me demandais si les gens en ont pas un peu ras le bol de se mobiliser derrière leur écrans dans leur confort, et si ces "nuits debout" ne sont pas simplement un rassemblement de ces mêmes "indignés" qui ont juste éteint leur écrans. (id est: rien de neuf) le déclic ce serait quoi au juste? que des milliers de gens se disent "ah ouais je suis d'accord, moi aussi je passe mes nuits debout et ça va aider à changer les choses. " je ne critique pas le truc en soi, je trouve ça même touchant mais intrigant aussi puisque je ne vois pas bien ce qui peut en découler, sinon pour les individus y prenant part une sensation d'être moins seuls par rapport à la société marchande qu'ils rejettent. combien de personnes faudrait-il et pour combien de temps pour que ces nuits debout fassent réagir les politiques? les "indignados" espagnols ça a abouti à pas grand chose je crois, non?
Eléa Il y a 5 ans

merci Estan pour essayer d'apporter des éléments de réponses à mes questions.

"J'interviens peu ici mais comme je trouve ça dommage que les lois sur le travail, le secret des affaires ou encore sur l'état d'urgence ne mobilisent pas tellement sur un forum dédié à Saez,"

et bien justement je me demandais si les gens en ont pas un peu ras le bol de se mobiliser derrière leur écrans dans leur confort, et si ces "nuits debout" ne sont pas simplement un rassemblement de ces mêmes "indignés" qui ont juste éteint leur écrans. (id est: rien de neuf)
le déclic ce serait quoi au juste? que des milliers de gens se disent "ah ouais je suis d'accord, moi aussi je passe mes nuits debout et ça va aider à changer les choses. "
je ne critique pas le truc en soi, je trouve ça même touchant mais intrigant aussi puisque je ne vois pas bien ce qui peut en découler, sinon pour les individus y prenant part une sensation d'être moins seuls par rapport à la société marchande qu'ils rejettent.
combien de personnes faudrait-il et pour combien de temps pour que ces nuits debout fassent réagir les politiques?

les "indignados" espagnols ça a abouti à pas grand chose je crois, non?

En dehors de l'indignation générale, il y a une vraie notion d'echange intellectuel qui est vraiment jolie. Et j'ai eu des pensées un peu puputes, je me disais que, vacances obligent, la place serait désertée. Mais non, loin de là. Je suis contente d'avoir eu tort et la place de la République est toujours blindée. J'ai assisté à une scène rigolote: un groupe de jeunes qui jouaient à cache-cache avec des flics en civil. Ils JOUAIENT vraiment, on voyait les filcs se marrer pendant que les gosses couraient partout. Ça dédramatise beaucoup la présence des robot-cop :)
Theo Putnam Il y a 5 ans

En dehors de l'indignation générale, il y a une vraie notion d'echange intellectuel qui est vraiment jolie.

Et j'ai eu des pensées un peu puputes, je me disais que, vacances obligent, la place serait désertée. Mais non, loin de là. Je suis contente d'avoir eu tort et la place de la République est toujours blindée.

J'ai assisté à une scène rigolote: un groupe de jeunes qui jouaient à cache-cache avec des flics en civil. Ils JOUAIENT vraiment, on voyait les filcs se marrer pendant que les gosses couraient partout. Ça dédramatise beaucoup la présence des robot-cop

POUI POUI
Maitre Kaio Il y a 5 ans

POUI POUI

kaio est revenuuuuuuuu ♫ *Sur un air connu*
Theo Putnam Il y a 5 ans

kaio est revenuuuuuuuu ♫
*Sur un air connu*

[quote="Bisounour"]J'uis peut-être con. Mais je pensais que la nuit debout était née à la suite d'une manifestation étudiante quand certaines jeunes au sortir de la manif avait lancé sur Twitter un appel à passer la nuit debout place de la République plutôt que de rentrer chez soi.[/quote] C'est l'appel de Ruffin qui a été repris par les jeunes. Il te manquait juste un chaînon pour avoir l'histoire complète haha ! Pour répondre à ce que ça a donné en Espagne : Podemos. Parti qui a est aujourd'hui un des plus importants d'Espagne. Syriza au pouvoir, Podemos qui s'en approche à grand pas. Sauf qu'ils sont muselés tant qu'un pays comme la France ne les rejoint pas. C'était pas avec un Mélenchon à 10% et un Besancenot à 1% qu'on allait faire quelque chose. Nuit Debout c'est donc une tentative de rallier tout le mouvement militant qui est trop dispersé. Si possible de toucher des gens qui ne supportent plus la politique. Ça donne une joyeuse bande qui refait le monde, essaie de se mettre d'accord sur un socle commun, fait la fête avec des artistes comme HK et les Saltimbanks ou Jeanne Added. Toutes les idées, bonnes volontés sont les bienvenues ! J'allais oublier de parler d'un truc important : la démocratie. Se voir confisquer le pouvoir par des nantis qui ne représentent qu'eux, ça énerve tout le monde donc ils essaient de redéfinir ce que devrait être la constitution. (De mon point de vue, on est proche des idées de la sixième république de Mélenchon et son assemblée constituante) Pour faire simple, c'est tout ce dont parle Saez dans ses chansons haha !
Estan Il y a 5 ans

J'uis peut-être con. Mais je pensais que la nuit debout était née à la suite d'une manifestation étudiante quand certaines jeunes au sortir de la manif avait lancé sur Twitter un appel à passer la nuit debout place de la République plutôt que de rentrer chez soi.


C'est l'appel de Ruffin qui a été repris par les jeunes. Il te manquait juste un chaînon pour avoir l'histoire complète haha !

Pour répondre à ce que ça a donné en Espagne : Podemos. Parti qui a est aujourd'hui un des plus importants d'Espagne.

Syriza au pouvoir, Podemos qui s'en approche à grand pas. Sauf qu'ils sont muselés tant qu'un pays comme la France ne les rejoint pas. C'était pas avec un Mélenchon à 10% et un Besancenot à 1% qu'on allait faire quelque chose. Nuit Debout c'est donc une tentative de rallier tout le mouvement militant qui est trop dispersé. Si possible de toucher des gens qui ne supportent plus la politique.

Ça donne une joyeuse bande qui refait le monde, essaie de se mettre d'accord sur un socle commun, fait la fête avec des artistes comme HK et les Saltimbanks ou Jeanne Added. Toutes les idées, bonnes volontés sont les bienvenues !

J'allais oublier de parler d'un truc important : la démocratie. Se voir confisquer le pouvoir par des nantis qui ne représentent qu'eux, ça énerve tout le monde donc ils essaient de redéfinir ce que devrait être la constitution. (De mon point de vue, on est proche des idées de la sixième république de Mélenchon et son assemblée constituante)

Pour faire simple, c'est tout ce dont parle Saez dans ses chansons haha !

[quote="Estan"][quote="Bisounour"]J'uis peut-être con. Mais je pensais que la nuit debout était née à la suite d'une manifestation étudiante quand certaines jeunes au sortir de la manif avait lancé sur Twitter un appel à passer la nuit debout place de la République plutôt que de rentrer chez soi.[/quote]Pour faire simple, c'est tout ce dont parle Saez dans ses chansons haha ![/quote]Surtout qu'il aime bien passer ses Nuits debout le bougre !
viper82 Il y a 5 ans

J'uis peut-être con. Mais je pensais que la nuit debout était née à la suite d'une manifestation étudiante quand certaines jeunes au sortir de la manif avait lancé sur Twitter un appel à passer la nuit debout place de la République plutôt que de rentrer chez soi.
Pour faire simple, c'est tout ce dont parle Saez dans ses chansons haha !
Surtout qu'il aime bien passer ses Nuits debout le bougre !

[quote="Eléa"]là je croyais avoir bien compris l'idée, mais état d'urgence + nuit debout?????[/quote]Bah l'état d'urgence implique pas l'interdiction de tous les rassemblements. Faire la corrélation entre état d'urgence/menaces terroristes et nuit debout/mobilisation d'un certain nombre de corps policiers qui en découle, c'est juste un prétexte sans fondement pour les gens qui veulent voir le mouvement disparaitre, selon moi. [quote="Eléa"]et bien justement je me demandais si les gens en ont pas un peu ras le bol de se mobiliser derrière leur écrans dans leur confort, et si ces "nuits debout" ne sont pas simplement un rassemblement de ces mêmes "indignés" qui ont juste éteint leur écrans. (id est: rien de neuf)[/quote]J'dirais ; au contraire. Internet s'affirme comme un outil démocratique sans précédent. D'ailleurs le mouvement s'en empare largement : suffit d'aller voir leurs Wiki qu'ils tiennent à jour régulièrement, pages fb, twitter, radio en ligne, chats, etc. C'est aussi une forme de réconciliation entre les relations physiques et le débat virtuel. [quote="Eléa"]combien de personnes faudrait-il et pour combien de temps pour que ces nuits debout fassent réagir les politiques?[/quote]Justement, j'ai pas l'impression qu'on attende une quelconque "réaction du politique". Nuit Debout essaye de revenir à une forme de démocratie directe qui responsabiliserait les citoyens, au contraire de la démocratie représentative qui implique justement qu'on attende quelque chose de ceux censés nous représenter et pour qui on a donné notre voix. Pis c'est là aussi qu'à mon avis on diffère un peu de Mélenchon ; avec lui on revient à une figure physique symbolique qu'on reçoit de façon messianique (ce qui fait pour moi du monsieur un pur simulacre politique et une belle arnaque, mais bref, c'est un autre débat) En tout cas, je sais pas trop ce que ça vaut réellement comme mouvement et je suis sûre qu'il est critiquable, mais ça pique ma curiosité, et au vu de mon indifférence qui dure depuis pas mal de temps, c'est déjà une très bonne chose :)
Spleen Il y a 5 ans

là je croyais avoir bien compris l'idée, mais état d'urgence + nuit debout?????
Bah l'état d'urgence implique pas l'interdiction de tous les rassemblements. Faire la corrélation entre état d'urgence/menaces terroristes et nuit debout/mobilisation d'un certain nombre de corps policiers qui en découle, c'est juste un prétexte sans fondement pour les gens qui veulent voir le mouvement disparaitre, selon moi.

et bien justement je me demandais si les gens en ont pas un peu ras le bol de se mobiliser derrière leur écrans dans leur confort, et si ces "nuits debout" ne sont pas simplement un rassemblement de ces mêmes "indignés" qui ont juste éteint leur écrans. (id est: rien de neuf)
J'dirais ; au contraire. Internet s'affirme comme un outil démocratique sans précédent. D'ailleurs le mouvement s'en empare largement : suffit d'aller voir leurs Wiki qu'ils tiennent à jour régulièrement, pages fb, twitter, radio en ligne, chats, etc. C'est aussi une forme de réconciliation entre les relations physiques et le débat virtuel.

combien de personnes faudrait-il et pour combien de temps pour que ces nuits debout fassent réagir les politiques?
Justement, j'ai pas l'impression qu'on attende une quelconque "réaction du politique". Nuit Debout essaye de revenir à une forme de démocratie directe qui responsabiliserait les citoyens, au contraire de la démocratie représentative qui implique justement qu'on attende quelque chose de ceux censés nous représenter et pour qui on a donné notre voix.
Pis c'est là aussi qu'à mon avis on diffère un peu de Mélenchon ; avec lui on revient à une figure physique symbolique qu'on reçoit de façon messianique (ce qui fait pour moi du monsieur un pur simulacre politique et une belle arnaque, mais bref, c'est un autre débat)

En tout cas, je sais pas trop ce que ça vaut réellement comme mouvement et je suis sûre qu'il est critiquable, mais ça pique ma curiosité, et au vu de mon indifférence qui dure depuis pas mal de temps, c'est déjà une très bonne chose

[quote="Spleen"][quote="Eléa"]combien de personnes faudrait-il et pour combien de temps pour que ces nuits debout fassent réagir les politiques?[/quote]Justement, j'ai pas l'impression qu'on attende une quelconque "réaction du politique". Nuit Debout essaye de revenir à une forme de démocratie directe qui responsabiliserait les citoyens, au contraire de la démocratie représentative qui implique justement qu'on attende quelque chose de ceux censés nous représenter et pour qui on a donné notre voix. [/quote] revenir à une forme de démocratie directe n'implique t'il pas que les représentants politiques se penchent sur la question et légifèrent pour permettre que cette démocratie directe s'exerce dans certains secteurs de la société? sinon on aurait un système à deux vitesses où la démocratie représentative tenterait d'imposer une vision et la démocratie directe une autre. conflit de légitimité? ce sont juste des questions? je les mets là pour réfléchir :) moi aussi @Spleen ça m'intrigue ce mouvement sinon je n'aurais jamais posté ici....quelqu'un en a même fait un topic dis donc ;)
Eléa Il y a 5 ans

combien de personnes faudrait-il et pour combien de temps pour que ces nuits debout fassent réagir les politiques?
Justement, j'ai pas l'impression qu'on attende une quelconque "réaction du politique". Nuit Debout essaye de revenir à une forme de démocratie directe qui responsabiliserait les citoyens, au contraire de la démocratie représentative qui implique justement qu'on attende quelque chose de ceux censés nous représenter et pour qui on a donné notre voix.


revenir à une forme de démocratie directe n'implique t'il pas que les représentants politiques se penchent sur la question et légifèrent pour permettre que cette démocratie directe s'exerce dans certains secteurs de la société? sinon on aurait un système à deux vitesses où la démocratie représentative tenterait d'imposer une vision et la démocratie directe une autre. conflit de légitimité?

ce sont juste des questions? je les mets là pour réfléchir

moi aussi Spleen ça m'intrigue ce mouvement sinon je n'aurais jamais posté ici....quelqu'un en a même fait un topic dis donc

[quote="Eléa"]revenir à une forme de démocratie directe n'implique t'il pas que les représentants politiques se penchent sur la question et légifèrent pour permettre que cette démocratie directe s'exerce dans certains secteurs de la société? sinon on aurait un système à deux vitesses ou la démocratie représentative tenterait d'imposer une vision et la démocratie directe une autre. conflit de légitimité?[/quote]Je sais pas trop non plus, c'est assez délicat. Comme ça, j'dirais qu'on peut certainement pas compter sur le PS pour légiférer une forme de démocratie pareille. Quant à un Mélenchon qui propose une 6ème République, on y croit ou pas quoi En fait je sais même pas si on doit compter sur une démocratie directe au plan national. Ca marche peut-être dans un mouvement où ce qui réunit se rejoint plus ou moins dans les grandes lignes, mais quand on élargit les publics, je pense qu'on revient très vite sur les conflits d'intérêt et du coup, l'impasse. Et on risque de retomber dans une "dictature de la majorité" qui est décriée par les même qui défendent la démocratie directe... Bref c'est des questions complexes et j'ai pas trop d'avis dessus non plus, mais il me semble que c'est typiquement le genre de débats qui ont lieu dans les AG de Nuit debout :p
Spleen Il y a 5 ans

revenir à une forme de démocratie directe n'implique t'il pas que les représentants politiques se penchent sur la question et légifèrent pour permettre que cette démocratie directe s'exerce dans certains secteurs de la société? sinon on aurait un système à deux vitesses ou la démocratie représentative tenterait d'imposer une vision et la démocratie directe une autre. conflit de légitimité?
Je sais pas trop non plus, c'est assez délicat. Comme ça, j'dirais qu'on peut certainement pas compter sur le PS pour légiférer une forme de démocratie pareille. Quant à un Mélenchon qui propose une 6ème République, on y croit ou pas quoi

En fait je sais même pas si on doit compter sur une démocratie directe au plan national. Ca marche peut-être dans un mouvement où ce qui réunit se rejoint plus ou moins dans les grandes lignes, mais quand on élargit les publics, je pense qu'on revient très vite sur les conflits d'intérêt et du coup, l'impasse. Et on risque de retomber dans une "dictature de la majorité" qui est décriée par les même qui défendent la démocratie directe... Bref c'est des questions complexes et j'ai pas trop d'avis dessus non plus, mais il me semble que c'est typiquement le genre de débats qui ont lieu dans les AG de Nuit debout

:) il m'arrive de me poser des questions complexes en position assise ou allongée, debout je fatigue et il fait trop froid en avril pour passer la nuit dehors, mais vas-y @Spleen trouve le square où ça se passe et reviens me dire ce qu'ils en pensent ces gens debout en nocturne. ;)
Eléa Il y a 5 ans

il m'arrive de me poser des questions complexes en position assise ou allongée, debout je fatigue et il fait trop froid en avril pour passer la nuit dehors, mais vas-y Spleen trouve le square où ça se passe et reviens me dire ce qu'ils en pensent ces gens debout en nocturne.

[quote="Eléa"]:) il m'arrive de me poser des questions complexes en position assise ou allongée, debout je fatigue et il fait trop froid en avril pour passer la nuit dehors, mais vas-y @Spleen trouve le square où ça se passe et reviens me dire ce qu'ils en pensent ces gens debout en nocturne. ;)[/quote]ouaip faut vraiment que je passe y faire un tour, c'est un peu con mais j'ose pas y aller toute seule (ah la timide quoi). Mais après justement, ce qui est sympa c'est qu'on peut suivre tout ce qui se fait sans être physiquement présent : https://wiki.nuitdebout.fr/wiki/Accueil http://mixlr.com/radiodebout/
Spleen Il y a 5 ans

il m'arrive de me poser des questions complexes en position assise ou allongée, debout je fatigue et il fait trop froid en avril pour passer la nuit dehors, mais vas-y Spleen trouve le square où ça se passe et reviens me dire ce qu'ils en pensent ces gens debout en nocturne.
ouaip faut vraiment que je passe y faire un tour, c'est un peu con mais j'ose pas y aller toute seule (ah la timide quoi).
Mais après justement, ce qui est sympa c'est qu'on peut suivre tout ce qui se fait sans être physiquement présent :
https://wiki.nuitdebout.fr/wiki/Accueil
http://mixlr.com/radiodebout/

En attente du sound system sur la place.
Theo Putnam Il y a 5 ans

En attente du sound system sur la place.

Arrivée remarquée de @Samurai_Mugen : "Alors, ça révolutionne les jeunes?" Suivi de près par: "Paix et révolution" Branleur.
Theo Putnam Il y a 5 ans

Arrivée remarquée de Samurai_Mugen :

"Alors, ça révolutionne les jeunes?"

Suivi de près par:

"Paix et révolution"

Branleur.

Depuis le poste de @Spleen et les liens postés je me suis un peu perdue sur le net et je dois avouer que ce qui ressort surtout de ces nuits debout, c'est que c'est un joyeux bazar où la parole libérée fuse en tout sens, semble t-il sans buts bien précis (à part la loi travail). Je vois mal comment le mouvement peut continuer sans avoir des objectifs clairs et une communication plus organisée pour le grand public. Si les préfets, la police ou l'état laisse ces rassemblements se faire c'est qu'ils ne se sentent pas menacés et comptent surement sur l’essoufflement du mouvement. Erreur de calcul? Ceci dit la police elle va peut-être s'énerver si on lui brûle ses voitures banalisées.
Eléa Il y a 5 ans

Depuis le poste de Spleen et les liens postés je me suis un peu perdue sur le net et je dois avouer que ce qui ressort surtout de ces nuits debout, c'est que c'est un joyeux bazar où la parole libérée fuse en tout sens, semble t-il sans buts bien précis (à part la loi travail).
Je vois mal comment le mouvement peut continuer sans avoir des objectifs clairs et une communication plus organisée pour le grand public.
Si les préfets, la police ou l'état laisse ces rassemblements se faire c'est qu'ils ne se sentent pas menacés et comptent surement sur l’essoufflement du mouvement. Erreur de calcul?

Ceci dit la police elle va peut-être s'énerver si on lui brûle ses voitures banalisées.

Pour rebondir, Eléa, en Espagne ça a donné Podemos, un parti qui en est à trouver la bonne recette pour participer au gouvernement de son pays... A l'inverse, Occupy Wall Street n'a absolument rien donné de visible, mais peut-être que ça influence les lignes politiques d'un type comme Bernie Sanders et sa candidature. Pour le reste, c'est brouillon ND mais ça a le mérite d'exister. Bonjour chez vous!
musashi Il y a 5 ans

Pour rebondir, Eléa, en Espagne ça a donné Podemos, un parti qui en est à trouver la bonne recette pour participer au gouvernement de son pays... A l'inverse, Occupy Wall Street n'a absolument rien donné de visible, mais peut-être que ça influence les lignes politiques d'un type comme Bernie Sanders et sa candidature.

Pour le reste, c'est brouillon ND mais ça a le mérite d'exister.

Bonjour chez vous!

Je ne crois vraiment pas que le but de ces mouvements soient la participation à des élections que tous semblent trouver illégitimes car recelant beaucoup trop d'entorses à la démocraties.
PJ Il y a 5 ans

Je ne crois vraiment pas que le but de ces mouvements soient la participation à des élections que tous semblent trouver illégitimes car recelant beaucoup trop d'entorses à la démocraties.

http://lesbrindherbes.org/2016/04/25/nuits-debout-frederic-lordon-se-lache-serieuse-mise-point/
latent Il y a 5 ans

http://lesbrindherbes.org/2016/04/25/nuits-debout-frederic-lordon-se-lache-serieuse-mise-point/

pendant ce temps là, à droite http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/04/26/pour-sarkozy-les-participants-a-nuit-debout-sont-des-gens-qui-n-ont-rien-dans-le-cerveau_4909177_823448.html http://www.jdubuzz.com/2016/04/27/valerie-pecresse-jeu-video-alcool-drogue/
Maitre Kaio Il y a 5 ans

pendant ce temps là, à droite

http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/04/26/pour-sarkozy-les-participants-a-nuit-debout-sont-des-gens-qui-n-ont-rien-dans-le-cerveau_4909177_823448.html

http://www.jdubuzz.com/2016/04/27/valerie-pecresse-jeu-video-alcool-drogue/

[quote="Maitre Kaio"]pendant ce temps là, à droite http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/04/26/pour-sarkozy-les-participants-a-nuit-debout-sont-des-gens-qui-n-ont-rien-dans-le-cerveau_4909177_823448.html http://www.jdubuzz.com/2016/04/27/valerie-pecresse-jeu-video-alcool-drogue/[/quote] [quote] Il y a un fléau en Ile-de-France, c’est le décrochage scolaire. A la racine de ce fléau, mettons des mots : des addictions, la drogue, l’alcool, et les jeux vidéo, qui sont une autre forme d’addiction. [/quote] Et genre les 40 élèves par classe ça y est pour rien dans le décrochage? Pour l'article du Monde je suis mitigée, NKM ne dit pas une grosse connerie, ça me perturbe.
Theo Putnam Il y a 5 ans

pendant ce temps là, à droite

http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/04/26/pour-sarkozy-les-participants-a-nuit-debout-sont-des-gens-qui-n-ont-rien-dans-le-cerveau_4909177_823448.html

http://www.jdubuzz.com/2016/04/27/valerie-pecresse-jeu-video-alcool-drogue/


Il y a un fléau en Ile-de-France, c’est le décrochage scolaire. A la racine de ce fléau, mettons des mots : des addictions, la drogue, l’alcool, et les jeux vidéo, qui sont une autre forme d’addiction.

Et genre les 40 élèves par classe ça y est pour rien dans le décrochage?



Pour l'article du Monde je suis mitigée, NKM ne dit pas une grosse connerie, ça me perturbe.

c'est qui NKM? -- C'est rassurant de voir que Nuit debout ne plait pas à Sarkozy. C'est encourageant.
PJ Il y a 5 ans

c'est qui NKM?

--
C'est rassurant de voir que Nuit debout ne plait pas à Sarkozy. C'est encourageant.

Nathalie Kosciusko-Morizet
Theo Putnam Il y a 5 ans

Nathalie Kosciusko-Morizet

[quote="Maitre Kaio"]pendant ce temps là, à droite http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/04/26/pour-sarkozy-les-participants-a-nuit-debout-sont-des-gens-qui-n-ont-rien-dans-le-cerveau_4909177_823448.html http://www.jdubuzz.com/2016/04/27/valerie-pecresse-jeu-video-alcool-drogue/[/quote] Non, mais, comment ose-t-il la ramener sarko ? ! Oo Enfermer le celui là ! quand est-ce qu'il va nous faire un petit séjour en prison ? hein, qu'on ne l'entende plus ! Valérie Pécresse...et pour l'échec des politiques...ils comptent faire quelque chose contre l'addiction à la connerie ?
éoline Il y a 5 ans

pendant ce temps là, à droite

http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/04/26/pour-sarkozy-les-participants-a-nuit-debout-sont-des-gens-qui-n-ont-rien-dans-le-cerveau_4909177_823448.html

http://www.jdubuzz.com/2016/04/27/valerie-pecresse-jeu-video-alcool-drogue/


Non, mais, comment ose-t-il la ramener sarko ? ! Enfermer le celui là ! quand est-ce qu'il va nous faire un petit séjour en prison ? hein, qu'on ne l'entende plus !

Valérie Pécresse...et pour l'échec des politiques...ils comptent faire quelque chose contre l'addiction à la connerie ?

Sarkozy qui discrédite un truc qui lui plait pas et qui traite les gens de sans cervelles, il se pourrait que ça motive les gens à aller voir ce qu'est Nuit Debout..... même si ça doit pas être le but recherché à la base. Parfois je comprends pas tout bien à la politique.
Eléa Il y a 5 ans

Sarkozy qui discrédite un truc qui lui plait pas et qui traite les gens de sans cervelles, il se pourrait que ça motive les gens à aller voir ce qu'est Nuit Debout..... même si ça doit pas être le but recherché à la base.

Parfois je comprends pas tout bien à la politique.

[img]https://pbs.twimg.com/media/ChI9ApBWgAAGRPe.jpg[/img]
Maitre Kaio Il y a 5 ans

ça fait du bien ce mouvement " nuit debout "... un souffle nouveau... J'espère que ça fera un peu avancer la situation. J'espère qu'ils ne se feront pas récupérer politiquement ( ça c'est pas gagné )... quoiqu'il en soit, j'espère vraiment que les conséquences seront positives. Et puis ça fait du bien parce que je commençais à ne plus y croire ( pour une optimiste comme moi, ça craint ), je pensais que les français étaient tous morts, soumis à leur état de j'sais pas quoi... Alors... HAUT LES COEURS ! ( oui, je sais, je m'emporte ) :)
éoline Il y a 5 ans

ça fait du bien ce mouvement " nuit debout "... un souffle nouveau...
J'espère que ça fera un peu avancer la situation. J'espère qu'ils ne se feront pas récupérer politiquement ( ça c'est pas gagné )... quoiqu'il en soit, j'espère vraiment que les conséquences seront positives.
Et puis ça fait du bien parce que je commençais à ne plus y croire ( pour une optimiste comme moi, ça craint ), je pensais que les français étaient tous morts, soumis à leur état de j'sais pas quoi...
Alors... HAUT LES COEURS ! ( oui, je sais, je m'emporte )