[quote="Nulie"]Pour l'allure du personnage joué par Saez ... Celui de Dead man ressemble un peu : [img]http://fr.web.img6.acsta.net/c_215_290/pictures/13/12/27/15/23/586877.jpg[/img] Pas sur que ce soit vraiment une référence mais peut-être plutôt une ressemblance dans le look des deux personnages. Ce film en plus fait la part belle à la poésie de William Blake en autres .. Neil Young a fait la musique.[/quote]J'ai donc regardé ce film hier soir ! C'est dommage que tu n'ai parlé que de l'allure du personnage, si j'avais su, je me serai précipité sur ce film bien plus rapidement. Alors pour le dire tout de suite, je ne suis pas sur qu'il y ai une référence concrète, dans une chanson, au film. Mais par contre, Fioulalala... c'est plein de petite touche de l'Oeuvre Saezienne qu'on y retrouve. Je met en vrac : Y a Johnny Depp déjà, qu'on a dans le cavalier sans tête. Y a la musique qui est composée par Neil Young Y a la référence à l'ours ( oui oui ;) ) Y a la référence à la marguerite, au roses. Y a la référence au poète, un peu maudit (william blake) Y a la putain, dont le héros un peu candide tombe amoureux. Y a l'amoureux éconduit Y a le chamane Y a l'Amérique Y a le capitalisme Y a la machine ... Y a tellement de choses dans ce film ^^ Ou bien, c'est vraiment moi qui voit du SAEZ partout où je peux en voir... Et en plus, le film est super bien réalisé, certains plans sont absolument magnifiques !
viper82 Il y a 2 ans

Pour l'allure du personnage joué par Saez ... Celui de Dead man ressemble un peu :


Pas sur que ce soit vraiment une référence mais peut-être plutôt une ressemblance dans le look des deux personnages.
Ce film en plus fait la part belle à la poésie de William Blake en autres .. Neil Young a fait la musique.
J'ai donc regardé ce film hier soir !
C'est dommage que tu n'ai parlé que de l'allure du personnage, si j'avais su, je me serai précipité sur ce film bien plus rapidement.

Alors pour le dire tout de suite, je ne suis pas sur qu'il y ai une référence concrète, dans une chanson, au film. Mais par contre, Fioulalala... c'est plein de petite touche de l'Oeuvre Saezienne qu'on y retrouve.

Je met en vrac :
Y a Johnny Depp déjà, qu'on a dans le cavalier sans tête.
Y a la musique qui est composée par Neil Young
Y a la référence à l'ours ( oui oui )
Y a la référence à la marguerite, au roses.
Y a la référence au poète, un peu maudit (william blake)
Y a la putain, dont le héros un peu candide tombe amoureux.
Y a l'amoureux éconduit
Y a le chamane
Y a l'Amérique
Y a le capitalisme
Y a la machine
...

Y a tellement de choses dans ce film

Ou bien, c'est vraiment moi qui voit du SAEZ partout où je peux en voir...

Et en plus, le film est super bien réalisé, certains plans sont absolument magnifiques !

Un des meilleurs films de Jim Jarmusch à mes yeux.
doom Il y a 2 ans

Un des meilleurs films de Jim Jarmusch à mes yeux.

Oui j'ai mal amené le truc mais tu vois j'ai ais raison haha. J'ai dit William Blake et Neil Young !
Nulie Il y a 2 ans

Oui j'ai mal amené le truc mais tu vois j'ai ais raison haha.
J'ai dit William Blake et Neil Young !

Si tu voulais bien arrêter les allers/retours et nous faire plus de posts dans ce style, ce serai cool :) Je ne trouve pas que la référence à Ana Moreau du Manifeste soit vraiment criante dans les exemple que tu proposes (les yeux noirs, c'est vu 1000 fois déjà) mais sur celle là, par contre : [img]http://www.jeudepaume.org/imagesZoom/EdVanDerElsken_03.jpg[/img] Il y a d'ailleurs une expo de ce photographe à Paris en ce moment même : http://www.jeudepaume.org/?page=article&idArt=2691 Merci pour la trouvaille en tout cas.
viper82 Il y a 2 ans

Si tu voulais bien arrêter les allers/retours et nous faire plus de posts dans ce style, ce serai cool

Je ne trouve pas que la référence à Ana Moreau du Manifeste soit vraiment criante dans les exemple que tu proposes (les yeux noirs, c'est vu 1000 fois déjà) mais sur celle là, par contre :



Il y a d'ailleurs une expo de ce photographe à Paris en ce moment même : http://www.jeudepaume.org/?page=article&idArt=2691

Merci pour la trouvaille en tout cas.

Dans le dernier tableau cinématographique de la tournée, joué par son frère : breakfast at Tiffany est probablement en priorité une référence aun livre du même titre de Truman Capote; mais ça peut évidemment fait écho à l'adaptation cinéma connue sous le nom de Diamants sur canapé.
Nulie Il y a 2 ans

Dans le dernier tableau cinématographique de la tournée, joué par son frère : breakfast at Tiffany est probablement en priorité une référence aun livre du même titre de Truman Capote; mais ça peut évidemment fait écho à l'adaptation cinéma connue sous le nom de Diamants sur canapé.

Merci @blat [url=https://www.saezlive.net/topics/view/4243/a-lovers-prayer-prendrait-il-de-la-valeur?page=2#278719]via[/url] J'ai enfin pu ajouter une référence sur J'accuse. Elle était pourtant évidente, du moins pour la première référence :)
viper82 Il y a 2 ans

Merci blat via J'ai enfin pu ajouter une référence sur J'accuse. Elle était pourtant évidente, du moins pour la première référence

En lisant une interview datant de 2013 (https://www.saezlive.net/press/view/333/interview-descente-au-paradis-des-vices-et-des-artifices-planete-campus ), je viens de tomber sur ça : Itwer : Les chansons Le Roi et Cadillac noire m’évoquent le dernier film de Cronenberg, Cosmopolis, dans lequel un Golden Boy parcourt New York dans sa limousine. « Dans ma Cadillac noire/Je traverse les villes/Je ramasse les filles ». Avez-vous vu ce film ? Saez : Non, je ne l’ai pas vu. En revanche, ces chansons me rappellent American Psycho. Il est dans sa limo et il ramasse des putes. J’ai toujours du mal à parler de mes chansons. Mais, il m’arrive de faire référence à certains films. Dans la chanson Que sont-elles devenues, y’a une réelle référence, puisqu’il y’a la phrase « On projette en sourdine un dernier tango » et qu’à la fin je me prends pour Brando [Marlon Brando dans le film de Bertolucci Le Dernier Tango à Paris, ndlr].
TakiyaG Il y a 2 ans

En lisant une interview datant de 2013 (https://www.saezlive.net/press/view/333/interview-descente-au-paradis-des-vices-et-des-artifices-planete-campus ), je viens de tomber sur ça :

Itwer : Les chansons Le Roi et Cadillac noire m’évoquent le dernier film de Cronenberg, Cosmopolis, dans lequel un Golden Boy parcourt New York dans sa limousine. « Dans ma Cadillac noire/Je traverse les villes/Je ramasse les filles ». Avez-vous vu ce film ?

Saez : Non, je ne l’ai pas vu. En revanche, ces chansons me rappellent American Psycho. Il est dans sa limo et il ramasse des putes. J’ai toujours du mal à parler de mes chansons. Mais, il m’arrive de faire référence à certains films. Dans la chanson Que sont-elles devenues, y’a une réelle référence, puisqu’il y’a la phrase « On projette en sourdine un dernier tango » et qu’à la fin je me prends pour Brando [Marlon Brando dans le film de Bertolucci Le Dernier Tango à Paris, ndlr].

[quote] 👇🏻Processus de direction de M’sieur Bertolucci La version américaine de Elle a exhumé, il y a quelques jours, une interview datant de 2013 dans laquelle le cinéaste italien − qui a tout de même été nommé à l'Oscar pour ce long-métrage − se confie sur la fameuse scène de viol du "Dernier Tango à Paris". Il raconte : "La séquence du beurre est une idée que j'ai eue avec Marlon (Brando, ndlr) le matin avant de tourner. Mais j'ai été horrible avec Maria (Schneider) parce que je ne lui ai pas dit ce qui allait se passer. Je voulais sa réaction en tant que fille et non en tant qu'actrice. Je voulais qu'elle se sente humiliée." "Je pense qu'elle nous a détestés Marlon et moi parce qu'on ne lui a rien dit", poursuit Bertolucci un brin mal à l'aise, bien qu'il assure ne pas regretter sa décision. "Je me sens encore très coupable pour ça mais je ne regrette pas. Pour faire des films et pour obtenir quelque chose, je pense qu'il faut parfois être complètement libre. Je ne voulais pas que Maria joue son humiliation et sa rage, je voulais qu'elle ressente véritablement la rage et l'humiliation. Ensuite, elle m'a détesté toute sa vie", explique-t-il.[/quote] Oui, j'ai entendu parler de ça, c'est vrai.. Faut dire que cette scène est quand même horriblement degueulasse d'ailleurs, c'est réussi. Je la trouve encore pire que celle du viol de Belucci dans Irréversible. Le beurre, c'est quand même sacrement répugnant! (Puis y'en a plus, alors autant l'économiser ! )
TakiyaG Il y a 2 ans


👇🏻Processus de direction de M’sieur Bertolucci

La version américaine de Elle a exhumé, il y a quelques jours, une interview datant de 2013 dans laquelle le cinéaste italien − qui a tout de même été nommé à l'Oscar pour ce long-métrage − se confie sur la fameuse scène de viol du "Dernier Tango à Paris". Il raconte : "La séquence du beurre est une idée que j'ai eue avec Marlon (Brando, ndlr) le matin avant de tourner. Mais j'ai été horrible avec Maria (Schneider) parce que je ne lui ai pas dit ce qui allait se passer. Je voulais sa réaction en tant que fille et non en tant qu'actrice. Je voulais qu'elle se sente humiliée."

"Je pense qu'elle nous a détestés Marlon et moi parce qu'on ne lui a rien dit", poursuit Bertolucci un brin mal à l'aise, bien qu'il assure ne pas regretter sa décision. "Je me sens encore très coupable pour ça mais je ne regrette pas. Pour faire des films et pour obtenir quelque chose, je pense qu'il faut parfois être complètement libre. Je ne voulais pas que Maria joue son humiliation et sa rage, je voulais qu'elle ressente véritablement la rage et l'humiliation. Ensuite, elle m'a détesté toute sa vie", explique-t-il.


Oui, j'ai entendu parler de ça, c'est vrai.. Faut dire que cette scène est quand même horriblement degueulasse d'ailleurs, c'est réussi. Je la trouve encore pire que celle du viol de Belucci dans Irréversible. Le beurre, c'est quand même sacrement répugnant! (Puis y'en a plus, alors autant l'économiser ! )

[quote="TakiyaG"]Itwer : Les chansons Le Roi et Cadillac noire m’évoquent le dernier film de Cronenberg, Cosmopolis, dans lequel un Golden Boy parcourt New York dans sa limousine. « Dans ma Cadillac noire/Je traverse les villes/Je ramasse les filles ». Avez-vous vu ce film ? Saez : Non, je ne l’ai pas vu. En revanche, ces chansons me rappellent American Psycho. Il est dans sa limo et il ramasse des putes.[/quote]Du coup, est-ce que ça compte ou non comme une référence ?
viper82 Il y a 2 ans

Itwer : Les chansons Le Roi et Cadillac noire m’évoquent le dernier film de Cronenberg, Cosmopolis, dans lequel un Golden Boy parcourt New York dans sa limousine. « Dans ma Cadillac noire/Je traverse les villes/Je ramasse les filles ». Avez-vous vu ce film ?

Saez : Non, je ne l’ai pas vu. En revanche, ces chansons me rappellent American Psycho. Il est dans sa limo et il ramasse des putes.
Du coup, est-ce que ça compte ou non comme une référence ?

Dans la chanson Varsovie, il fait référence à Jivago, c'est un roman à la base le docteur Jivago, mais il y a eu un film aussi, ça compte? :) https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Docteur_Jivago_(film) https://www.youtube.com/watch?v=o29EMB7J3YE
Just_into_the_wild Il y a 2 ans

Dans la chanson Varsovie, il fait référence à Jivago, c'est un roman à la base le docteur Jivago, mais il y a eu un film aussi, ça compte?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Docteur_Jivago_(film)


https://www.youtube.com/watch?v=o29EMB7J3YE

Si l'on en reviens au cas d'American Psycho, à la base c'est un livre aussi... Pour le Dr Jivago c'est un peu compliqué, et effectivement, on ne sait pas s'il fait référence au livre ou au film du coup. Je suis allé voir la fiche wikipedia du film : https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Docteur_Jivago_(film) ça a l'air d'être une sacrée référence (je ne l'ai jamais vu, mais le met dans ma liste de films à voir rapidement) du coup, je me dit que peut-être que oui on pourrait l'y ajouter. Et finalement... Est-ce que le sieur SAEZ serait plus inspiré par le cinéma que la lecture ? Je pose la question... ^^
viper82 Il y a 2 ans

Si l'on en reviens au cas d'American Psycho, à la base c'est un livre aussi...

Pour le Dr Jivago c'est un peu compliqué, et effectivement, on ne sait pas s'il fait référence au livre ou au film du coup.

Je suis allé voir la fiche wikipedia du film : https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Docteur_Jivago_(film)

ça a l'air d'être une sacrée référence (je ne l'ai jamais vu, mais le met dans ma liste de films à voir rapidement) du coup, je me dit que peut-être que oui on pourrait l'y ajouter.

Et finalement... Est-ce que le sieur SAEZ serait plus inspiré par le cinéma que la lecture ?
Je pose la question...

[quote="viper82"]Si l'on en reviens au cas d'American Psycho, à la base c'est un livre aussi...[/quote] Oui, mais si ma mémoire est bonne l'adaptation est assez libre, d'ailleurs il a été un peu critiqué à ce niveau là.. Mais là de toute manière Saez parle du film, puisqu'on lui parle de film à la base ! Par contre je pense pas qu'American Psycho soit une référence volontaire de sa part à la base, donc ça compte pas forcément, au contraire de Le Dernier Tango à Paris !
TakiyaG Il y a 2 ans

Si l'on en reviens au cas d'American Psycho, à la base c'est un livre aussi...


Oui, mais si ma mémoire est bonne l'adaptation est assez libre, d'ailleurs il a été un peu critiqué à ce niveau là.. Mais là de toute manière Saez parle du film, puisqu'on lui parle de film à la base !
Par contre je pense pas qu'American Psycho soit une référence volontaire de sa part à la base, donc ça compte pas forcément, au contraire de Le Dernier Tango à Paris !

Alors je résume : Dernier Tango à Paris : Oui, référence évidente, c'est d'ailleurs noté déjà dans les REF. Dr Jivago : J'hésite encore, mais vu l'impacte du film, je pense que l'on peut la noter en référence, mais avec un bémol. American Psycho : Référence pas directement explicite, mais comme évoquée en interview, cela me semble revendiqué, donc la référence est valide. Est-ce qu'on est bon là ?
viper82 Il y a 2 ans

Alors je résume :

Dernier Tango à Paris : Oui, référence évidente, c'est d'ailleurs noté déjà dans les REF.
Dr Jivago : J'hésite encore, mais vu l'impacte du film, je pense que l'on peut la noter en référence, mais avec un bémol.
American Psycho : Référence pas directement explicite, mais comme évoquée en interview, cela me semble revendiqué, donc la référence est valide.

Est-ce qu'on est bon là ?

J'ajoute la référence au Docteur Jivago pour Varsovie. J'ai regardé le film hier soir, la référence peut coller. Mais si dans l'absolu, cela peut être une référence au film. La scène du train dans le film est relativement mythique j'ai trouvé.
viper82 Il y a 2 ans

J'ajoute la référence au Docteur Jivago pour Varsovie.

J'ai regardé le film hier soir, la référence peut coller. Mais si dans l'absolu, cela peut être une référence au film.
La scène du train dans le film est relativement mythique j'ai trouvé.

J'ai ajouté la référence, malencontreusement oubliée, à Truffaut, dans Les Fils d'Artaud.
viper82 Il y a 1 an

J'ai ajouté la référence, malencontreusement oubliée, à Truffaut, dans Les Fils d'Artaud.

Je sais que ça n'a pas sa place ici et sans doute q'une personne l'a déjà relevé mais ça ma tellement tué sur le moment^^ https://vimeo.com/263908547
romano Il y a 1 an

Je sais que ça n'a pas sa place ici et sans doute q'une personne l'a déjà relevé mais ça ma tellement tué sur le moment^^
https://vimeo.com/263908547

[quote="romano"]Je sais que ça n'a pas sa place ici et sans doute q'une personne l'a déjà relevé mais ça ma tellement tué sur le moment^^ https://vimeo.com/263908547[/quote] Excellent 😁 Et puis ça donne tellement envie de revivre ça en concert...
caféine Il y a 1 an

Je sais que ça n'a pas sa place ici et sans doute q'une personne l'a déjà relevé mais ça ma tellement tué sur le moment^^
https://vimeo.com/263908547


Excellent 😁
Et puis ça donne tellement envie de revivre ça en concert...

[quote="romano"]Je sais que ça n'a pas sa place ici et sans doute q'une personne l'a déjà relevé mais ça ma tellement tué sur le moment^^ https://vimeo.com/263908547[/quote] C'est quel film ?!?
viper82 Il y a 1 an

Je sais que ça n'a pas sa place ici et sans doute q'une personne l'a déjà relevé mais ça ma tellement tué sur le moment^^
https://vimeo.com/263908547
C'est quel film ?!?

The Passenger
attachiante Il y a 1 an

The Passenger

Quelqu'on a déjà vu le film [i]Le Temps des loups[/i] https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Temps_des_loups http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=61418.html dans lequel Aznavour est acteur et a fait une chanson : https://www.youtube.com/watch?v=UkWLrn-Wy7E La vidéo de SAEZ avec Nathan s'intitule elle aussi [i]Le temps des loups[/i] J'en profites aussi pour poser la question : Avez-vous trouver des références cinématographiques dans [i]#humanité[/i] ?
viper82 Il y a 1 an

Quelqu'on a déjà vu le film

Le Temps des loups
https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Temps_des_loups
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=61418.html

dans lequel Aznavour est acteur et a fait une chanson :


https://www.youtube.com/watch?v=UkWLrn-Wy7E

La vidéo de SAEZ avec Nathan s'intitule elle aussi Le temps des loups

J'en profites aussi pour poser la question : Avez-vous trouver des références cinématographiques dans #humanité ?

non pas vu, et ne connais pas le film non pas trouvé de références cinématographiques non plus, mais on compte sur toi @viper82
Eléa Il y a 1 an

non pas vu, et ne connais pas le film

non pas trouvé de références cinématographiques non plus, mais on compte sur toi viper82

Très sympas ce Topic avec les références ciné!! La référence que j'aime beaucoup c'est celle sur Christopher McCandless et du film Into the wild que j'adore!!
CitationsCroisees Il y a 1 an

Très sympas ce Topic avec les références ciné!!
La référence que j'aime beaucoup c'est celle sur Christopher McCandless et du film Into the wild que j'adore!!

[quote="viper82"][quote="Nulie"]Alerte possible référence : Dans la chanson "mon européenne" il dit "Kusturica Sarajevo elle est pas loin la gestapo" Kusturica est un cinéaste ! Né à Sarajevo. Son prochain film est avec Monica Bellucci. J'ai pas eu le temps de sortir la bio du mec mais il a vécu le conflit en Yougoslavie et compagnie ... à développer sans doute. La page Wikipedia du monsieur : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Emir_Kusturica Après survol de la page on comprend pourquoi il a choisi d'en parler : multi culture, différentes nationalités, père résistant pendant la 2nd guerre mondiale, homme de culture et d'art avec succès au festival de Cannes[/quote]Pas un film particulier, mais un réalisateur. ça compte aussi. Merci :)[/quote] La chanson "Faut s'oublier" parlait, à mon sens, d'un des films de Kusturica: "Chat noir, chat blanc". Déjà, très rapidement, dans les paroles: "Entre les chats blancs, les chats noirs, entre les verres et les comptoirs..." Mais au-delà de ça, il est question, dans la chanson, de gens simples voire pauvres, d'histoire d'amour, de drogue... Tous ces éléments sont dans le film si je me souviens bien. ;) Sinon, pour le premier tableau cinématographique, "Pierrot dans l'espace", il a pris l'essentiel de "Pierrot le fou", de Godard. Déjà pour le ton général du monologue d'Ana Moreau, cette fausse naïveté un peu grave à la Godard. Mais alors quand on arrive au passage sur la lune, c'est flagrant: https://youtu.be/oUJz2Y-HYjM
Mononoké Il y a 1 an

Alerte possible référence :

Dans la chanson "mon européenne" il dit "Kusturica Sarajevo elle est pas loin la gestapo"

Kusturica est un cinéaste ! Né à Sarajevo. Son prochain film est avec Monica Bellucci. J'ai pas eu le temps de sortir la bio du mec mais il a vécu le conflit en Yougoslavie et compagnie ... à développer sans doute.

La page Wikipedia du monsieur : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Emir_Kusturica
Après survol de la page on comprend pourquoi il a choisi d'en parler : multi culture, différentes nationalités, père résistant pendant la 2nd guerre mondiale, homme de culture et d'art avec succès au festival de Cannes
Pas un film particulier, mais un réalisateur. ça compte aussi. Merci



La chanson "Faut s'oublier" parlait, à mon sens, d'un des films de Kusturica: "Chat noir, chat blanc".

Déjà, très rapidement, dans les paroles: "Entre les chats blancs, les chats noirs, entre les verres et les comptoirs..."

Mais au-delà de ça, il est question, dans la chanson, de gens simples voire pauvres, d'histoire d'amour, de drogue... Tous ces éléments sont dans le film si je me souviens bien.


Sinon, pour le premier tableau cinématographique, "Pierrot dans l'espace", il a pris l'essentiel de "Pierrot le fou", de Godard.

Déjà pour le ton général du monologue d'Ana Moreau, cette fausse naïveté un peu grave à la Godard.

Mais alors quand on arrive au passage sur la lune, c'est flagrant:


https://youtu.be/oUJz2Y-HYjM

[quote="Mononoké"]La chanson "Faut s'oublier" parlait, à mon sens, d'un des films de Kusturica: "Chat noir, chat blanc". Déjà, très rapidement, dans les paroles: "Entre les chats blancs, les chats noirs, entre les verres et les comptoirs..." Mais au-delà de ça, il est question, dans la chanson, de gens simples voire pauvres, d'histoire d'amour, de drogue... Tous ces éléments sont dans le film si je me souviens bien. ;)[/quote]Je vais vérifier ça pour me faire un avis :) [quote="Mononoké"]Sinon, pour le premier tableau cinématographique, "Pierrot dans l'espace", il a pris l'essentiel de "Pierrot le fou", de Godard. Déjà pour le ton général du monologue d'Ana Moreau, cette fausse naïveté un peu grave à la Godard. Mais alors quand on arrive au passage sur la lune, c'est flagrant: https://youtu.be/oUJz2Y-HYjM[/quote]Effectivement, merci :) j'ai modifié le post du haut en fonction Tiens, question : Pensez-vous qu'il faille ajouter la référence à [i]Les temps modernes[/i] De Chaplin sur [i]Ma petite couturière[/i] ?
viper82 Il y a 1 an

La chanson "Faut s'oublier" parlait, à mon sens, d'un des films de Kusturica: "Chat noir, chat blanc".

Déjà, très rapidement, dans les paroles: "Entre les chats blancs, les chats noirs, entre les verres et les comptoirs..."

Mais au-delà de ça, il est question, dans la chanson, de gens simples voire pauvres, d'histoire d'amour, de drogue... Tous ces éléments sont dans le film si je me souviens bien.
Je vais vérifier ça pour me faire un avis
Sinon, pour le premier tableau cinématographique, "Pierrot dans l'espace", il a pris l'essentiel de "Pierrot le fou", de Godard.

Déjà pour le ton général du monologue d'Ana Moreau, cette fausse naïveté un peu grave à la Godard.

Mais alors quand on arrive au passage sur la lune, c'est flagrant:


https://youtu.be/oUJz2Y-HYjM
Effectivement, merci j'ai modifié le post du haut en fonction


Tiens, question : Pensez-vous qu'il faille ajouter la référence à Les temps modernes De Chaplin sur Ma petite couturière ?

J'ai ajouté la référence‚ explicite‚ à Marrakech Express dans [i]Que sont-elles devenues ?[/i] https://fr.wikipedia.org/wiki/Marrakech_Express
viper82 Il y a 1 an

J'ai ajouté la référence‚ explicite‚ à Marrakech Express dans Que sont-elles devenues ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Marrakech_Express

J'ai regardé Pierrot Le Fou hier soir. C'était perché. Y a effectivement quelques références. Moins prononcées que dans les autres films ceci dit. L'extrait proposé me semble être le plus parlant.
viper82 Il y a 1 an

J'ai regardé Pierrot Le Fou hier soir.
C'était perché.
Y a effectivement quelques références. Moins prononcées que dans les autres films ceci dit.
L'extrait proposé me semble être le plus parlant.

J'ai regardé Marrakech Express hier soir. Hop, c'était pas mal. Par contre, je ne sais pas trop quoi penser de la nana. Est-elle totalement irresponsable ? Est-elle du genre a abuser des hommes et a profiter d'eux ? Bilal, se met quand même dans une sacré merde pour ses beaux yeux. Des personnes ici ont un avis ?
viper82 Il y a 1 an

J'ai regardé Marrakech Express hier soir.

Hop, c'était pas mal.
Par contre, je ne sais pas trop quoi penser de la nana.

Est-elle totalement irresponsable ?
Est-elle du genre a abuser des hommes et a profiter d'eux ? Bilal, se met quand même dans une sacré merde pour ses beaux yeux.

Des personnes ici ont un avis ?

Dans [i]Céleste[/i] Je vois une référence à la scène finale de [i]Thelma & Louise[/i] dans : [quote][i]Seule au bord du ravin, tu me dis " On y va ? " [/i][/quote]Quelqu'un valide ?
viper82 Il y a 1 an

Dans Céleste Je vois une référence à la scène finale de Thelma & Louise dans :

Seule au bord du ravin, tu me dis
" On y va ? "
Quelqu'un valide ?

p'tet mais si référence cinématographique il y a, il faudrait creuser un peu non? il doit y avoir des tonnes de films ou les amants, au bord du précipice (métaphorique ou non) se jettent dans le vide. même Roméo et Juliet ça collerait non?
Eléa Il y a 11 mois

p'tet

mais si référence cinématographique il y a, il faudrait creuser un peu non?

il doit y avoir des tonnes de films ou les amants, au bord du précipice (métaphorique ou non) se jettent dans le vide.

même Roméo et Juliet ça collerait non?

[quote="Eléa"]il doit y avoir des tonnes de films ou les amants, au bord du précipice (métaphorique ou non) se jettent dans le vide.[/quote]Yep, ma culture cinématographique n'est pas exaustive. Et je dois avouer que je cherche aussi ptête à en voir partout. Je n'ai jamais vu/lu Roméo et Juliette, ils sautent vraiment d'une falaise ? c'est pas d'un balcon :p ? [quote="Mononoké"][quote="viper82"][quote="Nulie"]Alerte possible référence : Dans la chanson "mon européenne" il dit "Kusturica Sarajevo elle est pas loin la gestapo" Kusturica est un cinéaste ! Né à Sarajevo. Son prochain film est avec Monica Bellucci. J'ai pas eu le temps de sortir la bio du mec mais il a vécu le conflit en Yougoslavie et compagnie ... à développer sans doute. La page Wikipedia du monsieur : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Emir_Kusturica Après survol de la page on comprend pourquoi il a choisi d'en parler : multi culture, différentes nationalités, père résistant pendant la 2nd guerre mondiale, homme de culture et d'art avec succès au festival de Cannes[/quote]Pas un film particulier, mais un réalisateur. ça compte aussi. Merci :)[/quote]La chanson "Faut s'oublier" parlait, à mon sens, d'un des films de Kusturica: "Chat noir, chat blanc". Déjà, très rapidement, dans les paroles: "Entre les chats blancs, les chats noirs, entre les verres et les comptoirs..." Mais au-delà de ça, il est question, dans la chanson, de gens simples voire pauvres, d'histoire d'amour, de drogue... Tous ces éléments sont dans le film si je me souviens bien. ;)[/quote]J'ai regardé [i]Chat Blanc, Chat Noir[/i] De mon point de vue : Dans les paroles : [i]Déjà, très rapidement, dans les paroles: "Entre les chats blancs, les chats noirs, entre les verres et les comptoirs..."[/i] En dehors du titre, l'histoire du comptoir dénote pas trop le film. Ceci dit, vu qu'il parle explicitement de Kusturica un peu plus tard dans son œuvre, cela me semble légitime d'y voir la référence. Du reste, le film en lui même peut effectivement coller, comme source d'inspiration de SAEZ. Je vais donc l'ajouter au post initial avec un (?) devant.
viper82 Il y a 11 mois

il doit y avoir des tonnes de films ou les amants, au bord du précipice (métaphorique ou non) se jettent dans le vide.
Yep, ma culture cinématographique n'est pas exaustive. Et je dois avouer que je cherche aussi ptête à en voir partout.
Je n'ai jamais vu/lu Roméo et Juliette, ils sautent vraiment d'une falaise ? c'est pas d'un balcon ?

Alerte possible référence :

Dans la chanson "mon européenne" il dit "Kusturica Sarajevo elle est pas loin la gestapo"

Kusturica est un cinéaste ! Né à Sarajevo. Son prochain film est avec Monica Bellucci. J'ai pas eu le temps de sortir la bio du mec mais il a vécu le conflit en Yougoslavie et compagnie ... à développer sans doute.

La page Wikipedia du monsieur : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Emir_Kusturica
Après survol de la page on comprend pourquoi il a choisi d'en parler : multi culture, différentes nationalités, père résistant pendant la 2nd guerre mondiale, homme de culture et d'art avec succès au festival de Cannes
Pas un film particulier, mais un réalisateur. ça compte aussi. Merci
La chanson "Faut s'oublier" parlait, à mon sens, d'un des films de Kusturica: "Chat noir, chat blanc".

Déjà, très rapidement, dans les paroles: "Entre les chats blancs, les chats noirs, entre les verres et les comptoirs..."

Mais au-delà de ça, il est question, dans la chanson, de gens simples voire pauvres, d'histoire d'amour, de drogue... Tous ces éléments sont dans le film si je me souviens bien.
J'ai regardé Chat Blanc, Chat Noir De mon point de vue :
Dans les paroles : Déjà, très rapidement, dans les paroles: "Entre les chats blancs, les chats noirs, entre les verres et les comptoirs..." En dehors du titre, l'histoire du comptoir dénote pas trop le film. Ceci dit, vu qu'il parle explicitement de Kusturica un peu plus tard dans son œuvre, cela me semble légitime d'y voir la référence.
Du reste, le film en lui même peut effectivement coller, comme source d'inspiration de SAEZ.
Je vais donc l'ajouter au post initial avec un (?) devant.