Avril 2014 - Chronique d'une île Janvier 2017 - Du sang sur les pavés. Les deux premiers documentaire d'une série que vous pourrez bientôt découvrir. Le principe sera toujours le même. Entre 10 et 20 minutes. Un documentaire laissant la parole aux autres. Des témoignages. Parfois engagés, parfois pas. Le but, c'est de découvrir différentes personnes, différentes idéologie, différents lieux, différents styles de vie. Différentes lignes de vie. Et ça tombe bien, c'est le nom du projet. De la violence des manifestations parisienne au quotidien d'un agriculteur corrézien. Du migrant de Calais à l'ancien maire retraité. De chez toi à chez eux. Et si on essayait de voir à quoi ça ressemble les vies des autres ? Ça serait un bon moyen d'arrêter d'en avoir peur, non ? https://www.youtube.com/watch?v=P5U7p51Zet8 PS : Tu peux t'abonner en attendant que le projet commence. Promis, ça devrait pas tarder !
Léo Ch Il y a 4 ans

Avril 2014 - Chronique d'une île
Janvier 2017 - Du sang sur les pavés.

Les deux premiers documentaire d'une série que vous pourrez bientôt découvrir.

Le principe sera toujours le même. Entre 10 et 20 minutes. Un documentaire laissant la parole aux autres. Des témoignages. Parfois engagés, parfois pas.
Le but, c'est de découvrir différentes personnes, différentes idéologie, différents lieux, différents styles de vie. Différentes lignes de vie.

Et ça tombe bien, c'est le nom du projet.

De la violence des manifestations parisienne au quotidien d'un agriculteur corrézien.
Du migrant de Calais à l'ancien maire retraité.
De chez toi à chez eux.

Et si on essayait de voir à quoi ça ressemble les vies des autres ?

Ça serait un bon moyen d'arrêter d'en avoir peur, non ?


https://www.youtube.com/watch?v=P5U7p51Zet8

PS : Tu peux t'abonner en attendant que le projet commence. Promis, ça devrait pas tarder !

Oui, c'est moi ! Je vais profiter de l'été pour reprendre ma cam' et tourner au minimum 3 docus de ce type à travers la france ! Et merci beaucoup ! :D
Léo Ch Il y a 4 ans

Oui, c'est moi ! Je vais profiter de l'été pour reprendre ma cam' et tourner au minimum 3 docus de ce type à travers la france !

Et merci beaucoup !

Merci beaucoup ! Évidemment, je mettrais tout ici au fur et à mesure ! Chronique d'une ile est vraiment expérimental comparé à ce que je fais maintenant (je débutais à l'époque) mais je suis assez nostalgique, c'est un peu l'épisode zéro du projet, on va dire !
Léo Ch Il y a 4 ans

Merci beaucoup !

Évidemment, je mettrais tout ici au fur et à mesure !

Chronique d'une ile est vraiment expérimental comparé à ce que je fais maintenant (je débutais à l'époque) mais je suis assez nostalgique, c'est un peu l'épisode zéro du projet, on va dire !

J'approuve aussi ! ça fait du bien un documentaire sans voix-off dramatisante, j'aime bien le fait de laisser la parole sans tentative de scénarisation +1 pour la chanson de Saez aussi, j'avais peur quand j'ai lu ça mais ça s'intègre bien et quel bon titre... :)
Spleen Il y a 4 ans

J'approuve aussi ! ça fait du bien un documentaire sans voix-off dramatisante, j'aime bien le fait de laisser la parole sans tentative de scénarisation
+1 pour la chanson de Saez aussi, j'avais peur quand j'ai lu ça mais ça s'intègre bien et quel bon titre...

[quote="ProletaRien"]bin en même temps y'a une pureté assez cool, même le son dégueu peut avoir son charme. T'as un bon sens de la bande-son, elle met en valeur sans étouffer. J'ai kiffé le personnage, en tout cas, c'est l'essentiel. On est presque avec toi et lui. "Plus y'a de monde, moins vous avez de gens qui observent". ^^[/quote] Merci beaucoup, ça me touche d'autant plus que c'est une de mes premières réalisations (et donc, une de celle qui me tienne le plus à coeur). :D [quote="Spleen"]J'approuve aussi ! ça fait du bien un documentaire sans voix-off dramatisante, j'aime bien le fait de laisser la parole sans tentative de scénarisation +1 pour la chanson de Saez aussi, j'avais peur quand j'ai lu ça mais ça s'intègre bien et quel bon titre... :)[/quote] Oui, l'idée, c'est vraiment ça, le scénario il vient après. C'est marrant parce qu'en cinéma, on t'apprend à écrire des scénarios même pour les documentaires. Moi je trouve que c'est un peu triché. Du coup, pour ces deux films, j'ai laissé parlé les gens (au minimum 10 minutes, au maximum 3h, je vous laisse imaginer le boulot de montage x) ). Et puis après, j'organise un peu leurs propos pour que ça soit cohérent. Un truc un peu plus naturel quoi. Et merci ! :D
Léo Ch Il y a 4 ans

bin en même temps y'a une pureté assez cool, même le son dégueu peut avoir son charme.

T'as un bon sens de la bande-son, elle met en valeur sans étouffer. J'ai kiffé le personnage, en tout cas, c'est l'essentiel. On est presque avec toi et lui.

"Plus y'a de monde, moins vous avez de gens qui observent".
@ProletaRien


Merci beaucoup, ça me touche d'autant plus que c'est une de mes premières réalisations (et donc, une de celle qui me tienne le plus à coeur).



J'approuve aussi ! ça fait du bien un documentaire sans voix-off dramatisante, j'aime bien le fait de laisser la parole sans tentative de scénarisation
+1 pour la chanson de Saez aussi, j'avais peur quand j'ai lu ça mais ça s'intègre bien et quel bon titre...


Oui, l'idée, c'est vraiment ça, le scénario il vient après. C'est marrant parce qu'en cinéma, on t'apprend à écrire des scénarios même pour les documentaires. Moi je trouve que c'est un peu triché. Du coup, pour ces deux films, j'ai laissé parlé les gens (au minimum 10 minutes, au maximum 3h, je vous laisse imaginer le boulot de montage x) ). Et puis après, j'organise un peu leurs propos pour que ça soit cohérent. Un truc un peu plus naturel quoi.

Et merci !

Ben disons que le documentaire peut jamais être un reflet du réel, il se retrouve forcément scénarisé à un moment, rien que dans tes choix de montage. Mais le rendu est moins plombant qu'un envoyé spécial, c'est sûr... y a un réel parti pris derrière aussi, et du coup on évite l'écueil des documentaires sociaux de la TV qui prétendent soulever tous les problèmes et les ambiguïtés d'un cas mais qui sont au final clairement orientés. Je me suis demandée à un moment si ça me dérangeait que tu n'interroges que des manifestants et que tu confrontes pas les points de vue, au final je pense pas :) Tu fais ça de ton côté ou pour les cours ?
Spleen Il y a 4 ans

Ben disons que le documentaire peut jamais être un reflet du réel, il se retrouve forcément scénarisé à un moment, rien que dans tes choix de montage. Mais le rendu est moins plombant qu'un envoyé spécial, c'est sûr... y a un réel parti pris derrière aussi, et du coup on évite l'écueil des documentaires sociaux de la TV qui prétendent soulever tous les problèmes et les ambiguïtés d'un cas mais qui sont au final clairement orientés. Je me suis demandée à un moment si ça me dérangeait que tu n'interroges que des manifestants et que tu confrontes pas les points de vue, au final je pense pas

Tu fais ça de ton côté ou pour les cours ?

C'est vrai que c'est une question qui se pose, le choix des intervenants. J'ai pris le parti de ne laisser parler que les manifestants justement parce que ce sont eux qu'on entend pas parler. Que ce soit dans le JT de France 3 ou le live BFM, c'était toujours orienté sur la police. Et puis, après, on est libre. On les croit, on les croit pas. On doute, on adhère totalement... Mais au moins, ils s'expriment. :) Du Sang Sur Les Pavés, l'initiative est venu d'un cours mais c'est clairement sorti du cadre. À la base, je devais réaliser un court métrage de 3 minutes avec mon portable et puis.. Voilà. x)
Léo Ch Il y a 4 ans

C'est vrai que c'est une question qui se pose, le choix des intervenants. J'ai pris le parti de ne laisser parler que les manifestants justement parce que ce sont eux qu'on entend pas parler. Que ce soit dans le JT de France 3 ou le live BFM, c'était toujours orienté sur la police.
Et puis, après, on est libre. On les croit, on les croit pas. On doute, on adhère totalement... Mais au moins, ils s'expriment.

Du Sang Sur Les Pavés, l'initiative est venu d'un cours mais c'est clairement sorti du cadre. À la base, je devais réaliser un court métrage de 3 minutes avec mon portable et puis.. Voilà. x)

Je suis plus circonspect que vous sur ce passage avec l'utilisation de "La Lutte". Non pas à cause de la chanson, mais j'ai toujours du mal avec ce genre de montage qui consiste à prendre des extraits de vidéos et de les enchainer à la suite comme ça pour étayer un propos. Parce que oui ça démontre parfaitement les violences de la police, mais quelqu'un de motivé pourrait faire la même chose mais en illustrant les violences envers la police, et du coup ça démontrerait parfaitement les violences envers la police. Pour moi ce genre de montage au final dessert plus que ne sert. (oui, je suis plus clair dans ma tête qu'à l'écrit) [quote=spleen]Je me suis demandée à un moment si ça me dérangeait que tu n'interroges que des manifestants et que tu confrontes pas les points de vue, au final je pense pas[/quote] Je me suis demandé la même chose, et j'en suis pas arrivé à la même conclusion :p
Bisounour Il y a 4 ans

Je suis plus circonspect que vous sur ce passage avec l'utilisation de "La Lutte". Non pas à cause de la chanson, mais j'ai toujours du mal avec ce genre de montage qui consiste à prendre des extraits de vidéos et de les enchainer à la suite comme ça pour étayer un propos.
Parce que oui ça démontre parfaitement les violences de la police, mais quelqu'un de motivé pourrait faire la même chose mais en illustrant les violences envers la police, et du coup ça démontrerait parfaitement les violences envers la police.
Pour moi ce genre de montage au final dessert plus que ne sert.

(oui, je suis plus clair dans ma tête qu'à l'écrit)

Je me suis demandée à un moment si ça me dérangeait que tu n'interroges que des manifestants et que tu confrontes pas les points de vue, au final je pense pas

Je me suis demandé la même chose, et j'en suis pas arrivé à la même conclusion

Argument parfaitement juste @bisounour . Mais, justement, le cas inverse, il pullulait (et pullule encore) à la télévision et sur les réseaux sociaux. Donc disons que c'est de bonne guerre. Mais je comprend parfaitement ton point de vue. Dans tout les cas, ce film n'est pas un argument mais une invitation à la réflexion. Alors, si le montage ou sa tournure ne te convainc pas et te fais douter (ce qui est une bonne chose), je t'invite à te renseigner ! Les sources sont dans le générique par exemple. Je pense que c'est la meilleure chose à faire. Le monde n'est ni tout blanc, ni tout noir ! :)
Léo Ch Il y a 4 ans

Argument parfaitement juste Bisounour . Mais, justement, le cas inverse, il pullulait (et pullule encore) à la télévision et sur les réseaux sociaux. Donc disons que c'est de bonne guerre.

Mais je comprend parfaitement ton point de vue. Dans tout les cas, ce film n'est pas un argument mais une invitation à la réflexion. Alors, si le montage ou sa tournure ne te convainc pas et te fais douter (ce qui est une bonne chose), je t'invite à te renseigner ! Les sources sont dans le générique par exemple. Je pense que c'est la meilleure chose à faire. Le monde n'est ni tout blanc, ni tout noir !

@Bisounour, c'est une vraie question et c'est ce que je critiquais dans la diffusion de vidéos (type twitter) qui venaient appuyer la thèse de la violence policière envers les manifestants ou des manifestants contre la police. Mais je pense que je préfère toujours un documentaire qui a un parti pris et qui l'assume parfaitement qu'un documentaire orienté qui fait semblant de ne pas l'être. Je crois que le but ici n'est pas "journalistique", c'est juste de donner une parole à l'un des camps. Du coup dans ce cas précis ça m'a pas dérangée
Spleen Il y a 4 ans

Bisounour, c'est une vraie question et c'est ce que je critiquais dans la diffusion de vidéos (type twitter) qui venaient appuyer la thèse de la violence policière envers les manifestants ou des manifestants contre la police. Mais je pense que je préfère toujours un documentaire qui a un parti pris et qui l'assume parfaitement qu'un documentaire orienté qui fait semblant de ne pas l'être. Je crois que le but ici n'est pas "journalistique", c'est juste de donner une parole à l'un des camps. Du coup dans ce cas précis ça m'a pas dérangée

[quote="Léo Ch"]Argument parfaitement juste @bisounour . Mais, justement, le cas inverse, il pullulait (et pullule encore) à la télévision et sur les réseaux sociaux. Donc disons que c'est de bonne guerre. Mais je comprend parfaitement ton point de vue. Dans tout les cas, ce film n'est pas un argument mais une invitation à la réflexion. Alors, si le montage ou sa tournure ne te convainc pas et te fais douter (ce qui est une bonne chose), je t'invite à te renseigner ! Les sources sont dans le générique par exemple. Je pense que c'est la meilleure chose à faire. Le monde n'est ni tout blanc, ni tout noir ! :)[/quote] Je me suis sans doute mal exprimé, mais je ne doute pas des violences policière. J'en ai pleinement conscience pour les avoir subit aussi bien physiquement (les coups de tonfa dans les jambes ça fait pas du bien) que "psychologiquement" (si t'es resté bloqué 5h sur un pont, je suis resté bloqué 5h dans un comico pour "contrôle d'identité"). Je trouve juste que l'accumulation sur un si court laps de temps nuit au propos. [quote=ProletaRien] Je ne pense franchement pas - tu as des liens ? - qu'on puisse concrètement démontrer les violences envers la police même avec une bonne bande son. ;)[/quote] Pourtant des violences envers la police y en a. Qu'elles ne soient pas en réaction à un événement ou qu'elles le soient y en a, le nier c'est se voiler la face. Comme je l'ai déjà dit à des nombreuses reprises sur ce forum on ne vit pas dans un monde binaire avec d'un côté les méchants et de l'autre les gentils. Après tout ça ne retire rien à l’intérêt des témoignages et du documentaire.
Bisounour Il y a 4 ans

Argument parfaitement juste Bisounour . Mais, justement, le cas inverse, il pullulait (et pullule encore) à la télévision et sur les réseaux sociaux. Donc disons que c'est de bonne guerre.

Mais je comprend parfaitement ton point de vue. Dans tout les cas, ce film n'est pas un argument mais une invitation à la réflexion. Alors, si le montage ou sa tournure ne te convainc pas et te fais douter (ce qui est une bonne chose), je t'invite à te renseigner ! Les sources sont dans le générique par exemple. Je pense que c'est la meilleure chose à faire. Le monde n'est ni tout blanc, ni tout noir !

Je me suis sans doute mal exprimé, mais je ne doute pas des violences policière.
J'en ai pleinement conscience pour les avoir subit aussi bien physiquement (les coups de tonfa dans les jambes ça fait pas du bien) que "psychologiquement" (si t'es resté bloqué 5h sur un pont, je suis resté bloqué 5h dans un comico pour "contrôle d'identité").
Je trouve juste que l'accumulation sur un si court laps de temps nuit au propos.

Je ne pense franchement pas - tu as des liens ? - qu'on puisse concrètement démontrer les violences envers la police même avec une bonne bande son.
@ProletaRien

Pourtant des violences envers la police y en a. Qu'elles ne soient pas en réaction à un événement ou qu'elles le soient y en a, le nier c'est se voiler la face.

Comme je l'ai déjà dit à des nombreuses reprises sur ce forum on ne vit pas dans un monde binaire avec d'un côté les méchants et de l'autre les gentils.


Après tout ça ne retire rien à l’intérêt des témoignages et du documentaire.

Moui

Ah oui, mais si tu modifies ton commentaire après ma réponse aussi....
Bisounour Il y a 4 ans

Ah oui, mais si tu modifies ton commentaire après ma réponse aussi....

[quote="ProletaRien"]Je n'ai rien supprimé ni modifié dans le départrain : j'ai étoffe la fin quelques secondes après. Le sens est le même, en plus précis[/quote] Oui, enfin ton commentaire au début c'était "C'est une violence réactive. Je ne connais personne qui se lève un matin et qui, pour avoir plus de piscine ou plus de pouvoir, décide après la pêche d'aller casser du flic." D'où mon "moui"
Bisounour Il y a 4 ans

Je n'ai rien supprimé ni modifié dans le départrain : j'ai étoffe la fin quelques secondes après. Le sens est le même, en plus précis
@ProletaRien


Oui, enfin ton commentaire au début c'était "C'est une violence réactive. Je ne connais personne qui se lève un matin et qui, pour avoir plus de piscine ou plus de pouvoir, décide après la pêche d'aller casser du flic."

D'où mon "moui"

[quote="ProletaRien"]C'est une violence réactive. Je ne connais personne qui se lève un matin et qui, pour avoir plus de piscine ou plus de pouvoir, décide après la pêche d'aller casser du flic. Je connais des affamés qui épuisés de dealer et d'être reclus, ou des entrepreneurs scleroses par les institutions, qui veulent Justice. Et en bas, y'a un obstacle. Je ne connais personne qui pose une bombe dans un commissariat par hobbies ou par plaisir. La violence institutionnelle est la mère de toutes les autres : Les flics en sont la barrière. « Il y a trois sortes de violence. La première, mère de toutes les autres, est la violence institutionnelle, celle qui légalise et perpétue les dominations, les oppressions et les exploitations, celle qui écrase et lamine des millions d’hommes dans ses rouages silencieux et bien huilés. La seconde est la violence révolutionnaire, qui naît de la volonté d’abolir la première. La troisième est la violence répressive, qui a pour objet d’étouffer la seconde en se faisant l’auxiliaire et la complice de la première violence, celle qui engendre toutes les autres. Il n’y a pas de pire hypocrisie de n’appeler violence que la seconde, en feignant d’oublier la première, qui la fait naître, et la troisième qui la tue. » Don Helder camara[/quote]C'est bien beau de vouloir faire des morales pseudo philosophiques, surtout dans un topic sur les lignes de vies. Mais la première des violence, c'est quand même celle de ton premier souffle quand on te jette dehors dans ce monde. Think about it. Le reste ce ne sont que des choses pour essayer d'apaiser celle-là.
viper82 Il y a 4 ans

C'est une violence réactive. Je ne connais personne qui se lève un matin et qui, pour avoir plus de piscine ou plus de pouvoir, décide après la pêche d'aller casser du flic.

Je connais des affamés qui épuisés de dealer et d'être reclus, ou des entrepreneurs scleroses par les institutions, qui veulent Justice. Et en bas, y'a un obstacle.

Je ne connais personne qui pose une bombe dans un commissariat par hobbies ou par plaisir.

La violence institutionnelle est la mère de toutes les autres : Les flics en sont la barrière.

« Il y a trois sortes de violence. La première, mère de toutes les autres, est la violence institutionnelle, celle qui légalise et perpétue les dominations, les oppressions et les exploitations, celle qui écrase et lamine des millions d’hommes dans ses rouages silencieux et bien huilés.


La seconde est la violence révolutionnaire, qui naît de la volonté d’abolir la première.

La troisième est la violence répressive, qui a pour objet d’étouffer la seconde en se faisant l’auxiliaire et la complice de la première violence, celle qui engendre toutes les autres.

Il n’y a pas de pire hypocrisie de n’appeler violence que la seconde, en feignant d’oublier la première, qui la fait naître, et la troisième qui la tue. »
Don Helder camara
@ProletaRien
C'est bien beau de vouloir faire des morales pseudo philosophiques, surtout dans un topic sur les lignes de vies.

Mais la première des violence, c'est quand même celle de ton premier souffle quand on te jette dehors dans ce monde.

Think about it.

Le reste ce ne sont que des choses pour essayer d'apaiser celle-là.