Le forum de la communauté SaezLive

[quote="Suzie"]Pour celui du fond qui n'a pas suivi: je n'aurais pas d'enfant. Donc aucune con-descendance ;) En outre, tu peux être un homme et enfanter, y a genre 0 souci https://www.ladepeche.fr/article/2017/06/12/2592225-etats-unis-homme-transgenre-va-accoucher-premier-enfant.html[/quote] Ouais mais j'ai pas cette faculté naturelle pour ma part. Mon utérus est en panne.
AnonymeIl y a 1 an

Pour celui du fond qui n'a pas suivi: je n'aurais pas d'enfant. Donc aucune con-descendance
En outre, tu peux être un homme et enfanter, y a genre 0 souci

https://www.ladepeche.fr/article/2017/06/12/2592225-etats-unis-homme-transgenre-va-accoucher-premier-enfant.html
@Suzie


Ouais mais j'ai pas cette faculté naturelle pour ma part.
Mon utérus est en panne.

Ah du coup c'est pas un homme? C'est quoi alors? On en discute deux minutes?
Theo Putnam Il y a 1 an

Ah du coup c'est pas un homme? C'est quoi alors? On en discute deux minutes?

[quote="Suzie"]Ah du coup c'est pas un homme? C'est quoi alors? On en discute deux minutes?[/quote] Cette personne est ce qu'elle est. Point. Pourquoi toujours coller des étiquettes ? T'es adepte du spécisme ?
AnonymeIl y a 1 an

Ah du coup c'est pas un homme? C'est quoi alors? On en discute deux minutes?
@Suzie


Cette personne est ce qu'elle est. Point.
Pourquoi toujours coller des étiquettes ? T'es adepte du spécisme ?

Pourquoi tu parles de spécisme alors qu'on est sur un sujet qui traite de l'espèce humaine? Il dit qu'il est homme, si t'as envie de lui "enlever son étiquette" c'est ton problème.
Theo Putnam Il y a 1 an

Pourquoi tu parles de spécisme alors qu'on est sur un sujet qui traite de l'espèce humaine?
Il dit qu'il est homme, si t'as envie de lui "enlever son étiquette" c'est ton problème.

Il pense ce qu'il veut, c'est pas à moi de lui dire ce qu'il est, il est ce qu'il est. Après il pense être ce qu'il veut être, ce n'est ni mes oignons, ni ma vie propre. Pour moi l'humain est un animal. Donc le spécisme est lié ...
AnonymeIl y a 1 an

Il pense ce qu'il veut, c'est pas à moi de lui dire ce qu'il est, il est ce qu'il est. Après il pense être ce qu'il veut être, ce n'est ni mes oignons, ni ma vie propre.

Pour moi l'humain est un animal. Donc le spécisme est lié ...

Espèce humaine... Si je suis spéciste antihumain, je suis antimoi Céchô.
Theo Putnam Il y a 1 an

Espèce humaine... Si je suis spéciste antihumain, je suis antimoi Céchô.

On est tous un peu des erreurs hein.
AnonymeIl y a 1 an

On est tous un peu des erreurs hein.

Oui, mais quel rapport dans le contexte?
Theo Putnam Il y a 1 an

Oui, mais quel rapport dans le contexte?

[quote="Suzie"]Oui, mais quel rapport dans le contexte?[/quote] Quel contexte dans le rapport ?
AnonymeIl y a 1 an

Oui, mais quel rapport dans le contexte?
@Suzie


Quel contexte dans le rapport ?

Je me disais bien.

Ah bah ça, des fois on est bien, des fois on est moins bien.
AnonymeIl y a 1 an

Ah bah ça, des fois on est bien, des fois on est moins bien.

[quote="blat"]Mais... y a t il des gens qui regrettent d'avoir (volontairement) fait des enfants (et je parle pas de cas extrêmes... quand ton gamin a un énorme souci de santé qui pourrissent la vie, ou d'avoir enfanté un psychopathe serial killer) ? T'as fais un gamin, il est normal, gentil, mignon, mais tu étais finalement mieux avant qu'il débarque dans ta vie (et ton couple). Est-ce que ca n'arrive pas ? Ou est-ce le tabou absolu de cette société ? [/quote] Bon, un peu tard mais je vais parler de mon vécu.. Je suis tombée enceinte il y a quelques années par "accident", s'est alors posée la question de l'avortement.. J'ai failli ne pas le garder, mais au dernier instant j'ai réalisé que je faisais peut-être la plus grande connerie de ma vie. Puis il y a eu bébé 2. C'est clair, quand tu as des enfants ça demande énormément d'organisation pour pouvoir continuer à faire des choses comme "avant", c'est clair que ça chamboule toute ta vie, que tu ne peux plus penser qu'à toi car forcément les enfants finissent toujours par passer avant toi, c'est sûr que c'est de l'inquiétude quand ils ne vont pas bien (et pour le coup j'en sais quelque chose car les miens m'auront tout fait !), mais franchement je ne regretterai jamais ma décision et c'est inexplicable. Mes enfants, ils sont tout simplement ma raison de vivre.. Même quand c'est dur. Juste de les voir sourire, de les voir grandir, évoluer, des les voir jouer, c'est juste un pur bonheur. Mon seul regret, finalement ne vient pas de mes enfants mais plutôt de moi-même, de ne pas -pour le moment- pouvoir leur offrir le cadre de vie que j'imaginais pour eux. Je voulais une petite vie de famille réussie, un foyer paisible, mais c'est la séparation qu'ils subissent (même si j'essaie de faire au mieux pour qu'ils n'en souffrent pas trop... Bref, malgré tout, mes enfants ont donné du sens à ma vie.
Pouky Il y a 1 an

Mais... y a t il des gens qui regrettent d'avoir (volontairement) fait des enfants (et je parle pas de cas extrêmes... quand ton gamin a un énorme souci de santé qui pourrissent la vie, ou d'avoir enfanté un psychopathe serial killer) ? T'as fais un gamin, il est normal, gentil, mignon, mais tu étais finalement mieux avant qu'il débarque dans ta vie (et ton couple). Est-ce que ca n'arrive pas ? Ou est-ce le tabou absolu de cette société ?



Bon, un peu tard mais je vais parler de mon vécu..
Je suis tombée enceinte il y a quelques années par "accident", s'est alors posée la question de l'avortement.. J'ai failli ne pas le garder, mais au dernier instant j'ai réalisé que je faisais peut-être la plus grande connerie de ma vie. Puis il y a eu bébé 2.

C'est clair, quand tu as des enfants ça demande énormément d'organisation pour pouvoir continuer à faire des choses comme "avant", c'est clair que ça chamboule toute ta vie, que tu ne peux plus penser qu'à toi car forcément les enfants finissent toujours par passer avant toi, c'est sûr que c'est de l'inquiétude quand ils ne vont pas bien (et pour le coup j'en sais quelque chose car les miens m'auront tout fait !), mais franchement je ne regretterai jamais ma décision et c'est inexplicable.
Mes enfants, ils sont tout simplement ma raison de vivre.. Même quand c'est dur. Juste de les voir sourire, de les voir grandir, évoluer, des les voir jouer, c'est juste un pur bonheur.

Mon seul regret, finalement ne vient pas de mes enfants mais plutôt de moi-même, de ne pas -pour le moment- pouvoir leur offrir le cadre de vie que j'imaginais pour eux. Je voulais une petite vie de famille réussie, un foyer paisible, mais c'est la séparation qu'ils subissent (même si j'essaie de faire au mieux pour qu'ils n'en souffrent pas trop...

Bref, malgré tout, mes enfants ont donné du sens à ma vie.

[quote="Marta012"]Et bien disons que mes questions portent sur l'âge, je vois passer le temps, j'ai personne à mes côtés, à quel âge je vais rencontrer quelqu'un sérieusement, est-ce que ce quelqu'un sera la personne avec qui j'aurais envie de construire quelque chose surtout? Quel âge il aura, combien de temps avant qu'on ai envie à deux d'un enfant ? En gros si je rencontre quelqu'un demain, faut que ça soit l'homme de ma vie, qu'on fasse notre bout de route à deux, pour savoir si on veut la continuer à trois dans quelques années. Si je rencontre quelqu'un demain sans me dire "c'est lui pour toujours", est-ce que justement j'ai le temps de me dire ça? Ou est-ce que je vais pas le regretter dans un an quand je me rendrais compte qu'on a pas les mêmes attentes? Bref j'me prends sûrement trop la tête, mais ça me fait parfois flipper tout ça. Faut p'tet juste vivre après tout ..[/quote] @Marta012, je crois que oui, il faut se laisser vivre. Si SL est de source sure, tu n'aurais "que" 26 ans, je crois que beaucoup ici pourront te confirmer que c'est "tout" jeune, que l'homme de ta vie, le futur papa de tes enfants, ben tu as encore le temps de le rencontrer, c'est sur. Juste pour l'anecdote : une amie à moi est actuellement enceinte de 4 mois, elle a 33 ans et son copain 39, et ils se sont rencontrés il y a un an et demi (et elle s'est faite larguée par son ex avec qui elle parlait fiançailles et mariage d'un jour à l'autre, elle avait 31 ans...). Pour elle comme pour lui, y'a pas photos, ils se voient finir leur vie ensemble. Après... Advienne que pourra. Bref, ne pense pas trop, c'est jamais bon.
zaël Il y a 1 an

Et bien disons que mes questions portent sur l'âge, je vois passer le temps, j'ai personne à mes côtés, à quel âge je vais rencontrer quelqu'un sérieusement, est-ce que ce quelqu'un sera la personne avec qui j'aurais envie de construire quelque chose surtout? Quel âge il aura, combien de temps avant qu'on ai envie à deux d'un enfant ? En gros si je rencontre quelqu'un demain, faut que ça soit l'homme de ma vie, qu'on fasse notre bout de route à deux, pour savoir si on veut la continuer à trois dans quelques années. Si je rencontre quelqu'un demain sans me dire "c'est lui pour toujours", est-ce que justement j'ai le temps de me dire ça? Ou est-ce que je vais pas le regretter dans un an quand je me rendrais compte qu'on a pas les mêmes attentes? Bref j'me prends sûrement trop la tête, mais ça me fait parfois flipper tout ça.
Faut p'tet juste vivre après tout ..


Marta012, je crois que oui, il faut se laisser vivre. Si SL est de source sure, tu n'aurais "que" 26 ans, je crois que beaucoup ici pourront te confirmer que c'est "tout" jeune, que l'homme de ta vie, le futur papa de tes enfants, ben tu as encore le temps de le rencontrer, c'est sur.

Juste pour l'anecdote : une amie à moi est actuellement enceinte de 4 mois, elle a 33 ans et son copain 39, et ils se sont rencontrés il y a un an et demi (et elle s'est faite larguée par son ex avec qui elle parlait fiançailles et mariage d'un jour à l'autre, elle avait 31 ans...).

Pour elle comme pour lui, y'a pas photos, ils se voient finir leur vie ensemble. Après... Advienne que pourra.

Bref, ne pense pas trop, c'est jamais bon.

"C'est la première fois que nous obtenons gain de cause, donc j'ose espérer que cela fasse jurisprudence et que cela soit un signal fort adressé à ceux qui troublent la tranquillité publique" le mec, ce mec là Arnaud Dumontier il a préféré expulser la mère de son hlm parce que ses trois fils vendaient de la drogue! Normal! Le mec il a la conscience tranquille! puis la volonté de la jurisprudence! ... je vais pleurer j’en ai ras le cul que ces actes de merde à la con qui ne font que condamner l’autre puis l’un puis l’autre là bas regarde comme il est mauvais mauvais.... je vais me chercher des mouchoirs vais couler beaucoup de larmes...
AnonymeIl y a 1 an

"C'est la première fois que nous obtenons gain de cause, donc j'ose espérer que cela fasse jurisprudence et que cela soit un signal fort adressé à ceux qui troublent la tranquillité publique" le mec, ce mec là Arnaud Dumontier il a préféré expulser la mère de son hlm parce que ses trois fils vendaient de la drogue! Normal! Le mec il a la conscience tranquille! puis la volonté de la jurisprudence! ... je vais pleurer j’en ai ras le cul que ces actes de merde à la con qui ne font que condamner l’autre puis l’un puis l’autre là bas regarde comme il est mauvais mauvais.... je vais me chercher des mouchoirs vais couler beaucoup de larmes...

A celles et/ou ceux qui adoptent, ont adopté ou comptent adopter, j'ai envie de poser la même question: Pourquoi ? Est-ce aussi diffcile et fastidieux qu'on l'entend ? Comment ça marche ? Il y a un catalogue ? On choisit la nationalité de l'enfant ? Quelle a été votre raison à préférer adopter plutôt que donner la vie, Je pose la question, car pour ma part, si un jour je souhaite avoir un enfant, ce sera par adoption, et même si ce n'est pas une interrogation que j'ai aujourd'hui, j'aimerais beaucoup avoir l'avis de ceux qui sont dans l'un des cas que j'ai cité en début de message :) Belle soirée les gens :)
Ewi Il y a 1 an

A celles et/ou ceux qui adoptent, ont adopté ou comptent adopter, j'ai envie de poser la même question:

Pourquoi ?

Est-ce aussi diffcile et fastidieux qu'on l'entend ? Comment ça marche ? Il y a un catalogue ? On choisit la nationalité de l'enfant ?

Quelle a été votre raison à préférer adopter plutôt que donner la vie,

Je pose la question, car pour ma part, si un jour je souhaite avoir un enfant, ce sera par adoption, et même si ce n'est pas une interrogation que j'ai aujourd'hui, j'aimerais beaucoup avoir l'avis de ceux qui sont dans l'un des cas que j'ai cité en début de message


Belle soirée les gens

Topic nettoyé. Merci de rester courtois dans les discussions, et de ne poster que si ça permet d'alimenter le débat. Pour blaguer, il y a le bac à sable.
Isa modoIl y a 1 an

Topic nettoyé.

Merci de rester courtois dans les discussions, et de ne poster que si ça permet d'alimenter le débat.
Pour blaguer, il y a le bac à sable.

(pardon pour le déterrage de topic) Y'a 2 ans je disais : [quote=Isa] (...) vu notre maturité qui doit atteindre environ 8 ans d'âge mental à nous deux, on part du principe qu'on a pas besoin de gosse. Ou que le gosse n'a pas besoin de nous [/quote] Et en faiiiiiiiiiiit... Soit on a fini par grandir hyper vite, soit on est trop curieux, mais on s'est lancés. Arrivée du mini-nous prévue début décembre. Désolée d'avance pour mes futures sautes d'humeur hormonales le forum (en vrai je suis tellement de mauvaise foi que je suis capable de pas m'excuser et de rien regretter ;) ). Et je ne retrouve pas le post où @idem parlait des "joies" de la grossesse, des tests sanguins à n'en plus finir, des obligations alimentaires àlakon (on me prive de sushi kwa :( ) et autres, mais il m'avait marquée. Et maintenant que je suis en plein dedans, je peux juste lui dire : merci de m'avoir prévenue, je suis un peu moins surprise (mais quand même triste de plus avoir le droit aux sushis).
Isa Il y a 1 mois

(pardon pour le déterrage de topic)

Y'a 2 ans je disais :

(...) vu notre maturité qui doit atteindre environ 8 ans d'âge mental à nous deux, on part du principe qu'on a pas besoin de gosse. Ou que le gosse n'a pas besoin de nous

Et en faiiiiiiiiiiit...
Soit on a fini par grandir hyper vite, soit on est trop curieux, mais on s'est lancés.
Arrivée du mini-nous prévue début décembre.

Désolée d'avance pour mes futures sautes d'humeur hormonales le forum (en vrai je suis tellement de mauvaise foi que je suis capable de pas m'excuser et de rien regretter ).

Et je ne retrouve pas le post où idem parlait des "joies" de la grossesse, des tests sanguins à n'en plus finir, des obligations alimentaires àlakon (on me prive de sushi kwa ) et autres, mais il m'avait marquée. Et maintenant que je suis en plein dedans, je peux juste lui dire : merci de m'avoir prévenue, je suis un peu moins surprise (mais quand même triste de plus avoir le droit aux sushis).

Et bien félicitations aux futurs parents et à ceux qui le sont déjà etc... La route sera longue mais belle, on revient sur nos discours et on se remet en question très souvent puis on grandit un peu avec eux et... on attend les vacances avec impatience pour les refiler aux grands parents parce que faut pas pousser on n'est pas que des parents non plus... :D (Moi leur arrivée en décembre, les deux d'ailleurs c'était y a 17 ans et 10 ans ben en fin d'année déjà :( :(...)
AnonymeIl y a 1 mois

Et bien félicitations aux futurs parents et à ceux qui le sont déjà etc...

La route sera longue mais belle, on revient sur nos discours et on se remet en question très souvent puis on grandit un peu avec eux et... on attend les vacances avec impatience pour les refiler aux grands parents parce que faut pas pousser on n'est pas que des parents non plus...
(Moi leur arrivée en décembre, les deux d'ailleurs c'était y a 17 ans et 10 ans ben en fin d'année déjà ...)

Félicitations @Isa pour ta grossesse! Après @Idem, à croire qu'il y a un babyboom sur saezlive!!! ☺ Pour ma part, après ma fille de 3 ans et demi, je suis de nouveau papa. Un fils né il y a à peine plus de 2 mois. Je serais tenté de te dire que le pire ce n'est pas d'avoir un enfant, mais d'en avoir un second car au niveau fatigue ça s'accumule. Mais en réalité, les problèmes de fatigue physique et nerveuses, les ennuis d'educations, les petits tracas du quotidien qui accompagnent la grossesse et la vie de l'enfant ne sont rien. Il faut relativiser tout cela, l'essentiel étant la santé du petit être qui va naître. J'ai réalisé tout cela le 15 mars dernier lorsqu'a l'écho des 7 mois de grossesse de ma compagne, quatres kystes ont été décelés dans le cerveau du bébé. En voyant les masses sombres à l'écran, l'air grave de l'echographiste et son diagnostic, j'ai cru que le sol se derobait sous mes pieds et que le ciel me tombait sur la tête. La localisation des kystes ont fait craindre une infection au CMV (CytoMegaloVirus), on nous a aussitôt préparé au pire. J'ai demandé si il fallait se préparer à avoir un enfant handicapé, on m'a répondu que dans ce type de circonstances l'IVG était possible jusqu'à la veille théorique de la naissance. Je vous passe l'horreur des heures et des jours qui ont suivi, rythmés pas les examens (plusieurs IRM, amniocentèse, analyses sanguines divers et variées,... etc) et les RDV avec des praticiens d'un remarquable tacte et professionnalisme (pedopsy, neuropédiatre,...). Après plus de trois semaines a retenir notre souffle, nous avons pu être rassurés et nous projeter vers l'avenir. L'infection au CMV ayant été exclue, le cariotype n'ayant révélé aucune anomalie, les kystes étant liquidiens et d'une dimension stable dans le temps, le développement et la giration du cerveau correcte, on nous a annoncé que nous pouvions nous préparer à accueillir plus sereinement l'arrivée du bébé. Un seul doute substite sur la substance blanche du cerveau, mais aucun examen plus précis ne pouvant avoir lieu in utero, notre petit bout de chou passera sa 3ème IRM, sa premiere à l'air libre, dans un mois. Nous aurons ensuite un RDV avec une neuropédiatre de l'hôpital Trousseau qui nous fera un bilan et nous espérons alors pouvoir être totalement soulagés. A l'heure actuelle nous sommes sereins car le petit semble très éveillé depuis la naissance et que les différents tests moteurs et neuro effectués par les pédiatres sont positifs. Bref, tout ça pour dire que je viens de traverser les pires heures de ma vie, mais que cela à au moins le mérite de permettre de relativiser pas mal de chose. L'important c'est la santé, tout le reste n'est que secondaire. Et celle-ci étant fragile, tous autant que nous sommes nous restons des malades en devenir, il faut donc profiter de chaques moments fastes et relativiser les petits tracas qui se présentent. Bon désolé d'avoir un peu plombé l'ambiance, je ne tenais pas spécialement à en parlé mais je trouvais que ça pouvais être bénéfique de partager cette expérience à ce moment là. Et puis cela soulage... P.S.: Et puis pendant que j'y suis, bon anniversaire @Isa avec quelques heures d'avance! Pas de champagne ni de sushi, mais un bon gâteau c'est permis! ;)
Koolseb Il y a 1 mois

Félicitations Isa pour ta grossesse! Après idem, à croire qu'il y a un babyboom sur saezlive!!! ☺

Pour ma part, après ma fille de 3 ans et demi, je suis de nouveau papa. Un fils né il y a à peine plus de 2 mois. Je serais tenté de te dire que le pire ce n'est pas d'avoir un enfant, mais d'en avoir un second car au niveau fatigue ça s'accumule. Mais en réalité, les problèmes de fatigue physique et nerveuses, les ennuis d'educations, les petits tracas du quotidien qui accompagnent la grossesse et la vie de l'enfant ne sont rien. Il faut relativiser tout cela, l'essentiel étant la santé du petit être qui va naître.

J'ai réalisé tout cela le 15 mars dernier lorsqu'a l'écho des 7 mois de grossesse de ma compagne, quatres kystes ont été décelés dans le cerveau du bébé. En voyant les masses sombres à l'écran, l'air grave de l'echographiste et son diagnostic, j'ai cru que le sol se derobait sous mes pieds et que le ciel me tombait sur la tête. La localisation des kystes ont fait craindre une infection au CMV (CytoMegaloVirus), on nous a aussitôt préparé au pire. J'ai demandé si il fallait se préparer à avoir un enfant handicapé, on m'a répondu que dans ce type de circonstances l'IVG était possible jusqu'à la veille théorique de la naissance. Je vous passe l'horreur des heures et des jours qui ont suivi, rythmés pas les examens (plusieurs IRM, amniocentèse, analyses sanguines divers et variées,... etc) et les RDV avec des praticiens d'un remarquable tacte et professionnalisme (pedopsy, neuropédiatre,...). Après plus de trois semaines a retenir notre souffle, nous avons pu être rassurés et nous projeter vers l'avenir. L'infection au CMV ayant été exclue, le cariotype n'ayant révélé aucune anomalie, les kystes étant liquidiens et d'une dimension stable dans le temps, le développement et la giration du cerveau correcte, on nous a annoncé que nous pouvions nous préparer à accueillir plus sereinement l'arrivée du bébé. Un seul doute substite sur la substance blanche du cerveau, mais aucun examen plus précis ne pouvant avoir lieu in utero, notre petit bout de chou passera sa 3ème IRM, sa premiere à l'air libre, dans un mois. Nous aurons ensuite un RDV avec une neuropédiatre de l'hôpital Trousseau qui nous fera un bilan et nous espérons alors pouvoir être totalement soulagés. A l'heure actuelle nous sommes sereins car le petit semble très éveillé depuis la naissance et que les différents tests moteurs et neuro effectués par les pédiatres sont positifs. Bref, tout ça pour dire que je viens de traverser les pires heures de ma vie, mais que cela à au moins le mérite de permettre de relativiser pas mal de chose. L'important c'est la santé, tout le reste n'est que secondaire. Et celle-ci étant fragile, tous autant que nous sommes nous restons des malades en devenir, il faut donc profiter de chaques moments fastes et relativiser les petits tracas qui se présentent.

Bon désolé d'avoir un peu plombé l'ambiance, je ne tenais pas spécialement à en parlé mais je trouvais que ça pouvais être bénéfique de partager cette expérience à ce moment là. Et puis cela soulage...

P.S.: Et puis pendant que j'y suis, bon anniversaire Isa avec quelques heures d'avance! Pas de champagne ni de sushi, mais un bon gâteau c'est permis!

Faites pas de gosses, les bébés sont tous moches.
flush Il y a 1 mois

Faites pas de gosses, les bébés sont tous moches.

Et les vieux c'est pas mieux Mais chacun fait c'qu'il veut ;)
caféine Il y a 1 mois

Et les vieux c'est pas mieux
Mais chacun fait c'qu'il veut

Je ne peux qu'effleurer l'ombre de ce que vous avez du traverser ta compagne et toi @Koolseb. Ces derniers mois ont dû être pire qu'éprouvants : la fin de ton récit est encourageant et je vous souhaite de rapidement pouvoir être soulagés définitivement et de profiter plus sereinement de la magie des premiers mois.
idem Il y a 1 mois

Je ne peux qu'effleurer l'ombre de ce que vous avez du traverser ta compagne et toi Koolseb. Ces derniers mois ont dû être pire qu'éprouvants : la fin de ton récit est encourageant et je vous souhaite de rapidement pouvoir être soulagés définitivement et de profiter plus sereinement de la magie des premiers mois.

Ce fut une dure épreuve, c'est certain. Tout le monde est amené à en vivre durant sa vie, l'important c'est de pouvoir surmonter les difficultés et d'en faire une force. J'ai compris que ta grossesse n'était pas simple non plus. Outre la familiarité des gens vis à vis de ton abdomen dodu, c'est surtout le diabète gestationnel qui est enquiquinant. Peut être avais tu déjà du composer avec cela durant tes premières grossesses. L'important c'est de bien gérer ta glycémie même si cela est contraignant, et tout ira bien! 😉
Koolseb Il y a 1 mois

Ce fut une dure épreuve, c'est certain. Tout le monde est amené à en vivre durant sa vie, l'important c'est de pouvoir surmonter les difficultés et d'en faire une force.

J'ai compris que ta grossesse n'était pas simple non plus. Outre la familiarité des gens vis à vis de ton abdomen dodu, c'est surtout le diabète gestationnel qui est enquiquinant. Peut être avais tu déjà du composer avec cela durant tes premières grossesses. L'important c'est de bien gérer ta glycémie même si cela est contraignant, et tout ira bien! 😉

Merci @koolseb pour tes félicitations ! Et comme @idem, je ne peux qu'imaginer tout ce que vous avez pu endurer avec ta compagne ces derniers mois, je croise les doigts pour que les derniers examens confirment que tout va bien pour Numéro 2 :) Entre les mésaventures d' @idem avec le diabète gestationnel et les récits des copines mamans depuis pas longtemps, je me dis que j'ai vraiment de la chance parce que ma grossesse est vraiment "3 étoiles" : pas de soucis au 1er trimestre, actuellement je pète le feu, pas de diabète gestationnel, en gros à part le bidon qui commence à prendre de la place et m'oblige à changer ma garde-robe, y'a presque rien qui change. J'espère que ça va continuer comme ça :)
Isa Il y a 1 mois

Merci Koolseb pour tes félicitations ! Et comme idem, je ne peux qu'imaginer tout ce que vous avez pu endurer avec ta compagne ces derniers mois, je croise les doigts pour que les derniers examens confirment que tout va bien pour Numéro 2
Entre les mésaventures d' idem avec le diabète gestationnel et les récits des copines mamans depuis pas longtemps, je me dis que j'ai vraiment de la chance parce que ma grossesse est vraiment "3 étoiles" : pas de soucis au 1er trimestre, actuellement je pète le feu, pas de diabète gestationnel, en gros à part le bidon qui commence à prendre de la place et m'oblige à changer ma garde-robe, y'a presque rien qui change. J'espère que ça va continuer comme ça

ah ben oui @Isa elle en avait parlé du bébé en construction Félicitations madame :)
Eléa Il y a 11 jours

ah ben oui Isa elle en avait parlé du bébé en construction

Félicitations madame