Cela fait un moment que je lis / regarde des vidéos qui parlent de femmes formidables qui ont fait l'histoire ou la science ou tout simplement qui ont voulu vivre leur vie comme elles l'entendaient. Mais parce que ce sont des femmes, elles sont les grandes oubliées des livres d'histoire (et des sciences) Et j'avais envie de partager ces lectures, visionnages avec vous. On commence avec une jolie histoire de deux sœurs afghanes passionnées de vélos qui ont eu un mal fou à avoir des visas pour arriver en France : http://information.tv5monde.com/terriennes/droit-d-asile-les-petites-reines-de-kaboul-en-roue-libre-en-bretagne-187458 et une grande femme, grande résistante avant l'heure du Nord trop méconnu : Louise de Bettignies http://blog.francetvinfo.fr/deja-vu/2017/08/02/femmes-combattantes-2-louise-de-bettignies-la-jeanne-darc-du-nord.html http://www.slate.fr/story/93103/louise-de-bettignies-patriotisme-espionnage j'en ai encore plein en stock que je vous partagerais au fur et à mesure
petit nounours Il y a 4 ans

Cela fait un moment que je lis / regarde des vidéos qui parlent de femmes formidables qui ont fait l'histoire ou la science ou tout simplement qui ont voulu vivre leur vie comme elles l'entendaient. Mais parce que ce sont des femmes, elles sont les grandes oubliées des livres d'histoire (et des sciences)

Et j'avais envie de partager ces lectures, visionnages avec vous.

On commence avec une jolie histoire de deux sœurs afghanes passionnées de vélos qui ont eu un mal fou à avoir des visas pour arriver en France :
http://information.tv5monde.com/terriennes/droit-d-asile-les-petites-reines-de-kaboul-en-roue-libre-en-bretagne-187458

et une grande femme, grande résistante avant l'heure du Nord trop méconnu : Louise de Bettignies
http://blog.francetvinfo.fr/deja-vu/2017/08/02/femmes-combattantes-2-louise-de-bettignies-la-jeanne-darc-du-nord.html
http://www.slate.fr/story/93103/louise-de-bettignies-patriotisme-espionnage

j'en ai encore plein en stock que je vous partagerais au fur et à mesure

Pour avoir un aperçu des figures féminines à travers l'histoire, il existe ce bouquin : https://www.babelio.com/livres/Association-pour-le-developpement-de-lhistoire-de-La-place-des-femmes-dans-lhistoire-Une-histoire/282151 Il suit les programmes scolaires (c'est principalement un outil pour les profs d'histoire qui veulent laisser une place aux femmes dans leurs cours), mais peut aussi être très intéressant même si on n'est plus à l'école ;)
Alizée Il y a 4 ans

Pour avoir un aperçu des figures féminines à travers l'histoire, il existe ce bouquin : https://www.babelio.com/livres/Association-pour-le-developpement-de-lhistoire-de-La-place-des-femmes-dans-lhistoire-Une-histoire/282151
Il suit les programmes scolaires (c'est principalement un outil pour les profs d'histoire qui veulent laisser une place aux femmes dans leurs cours), mais peut aussi être très intéressant même si on n'est plus à l'école

Vous connaissez Marie Paradis ? Un petit lien : http://www.france-pittoresque.org/article-premiere-femme-au-sommet-du-mont-blanc-ou-l-ascension-heroique-118658574.html
éoline Il y a 4 ans

Vous connaissez Marie Paradis ?

Un petit lien : http://www.france-pittoresque.org/article-premiere-femme-au-sommet-du-mont-blanc-ou-l-ascension-heroique-118658574.html

En montant là haut, en quoi elle est trop forte?
flush Il y a 4 ans

En montant là haut, en quoi elle est trop forte?

[quote="flush"]En montant là haut, en quoi elle est trop forte?[/quote] Parce qu'elle avait du poil au pattes ? Sans rire, parce qu'une femme servante dans les années 1800 n'avait rien à faire en montagne, parce qu'elle n'avait pas l'entraînement pour, parce que l'équipement des femmes à cette époque ne facilitait pas l'ascension parce qu'il a fallu attendre 30 ans pour qu'une seconde femme fasse l'ascension du Mont Blanc.
éoline Il y a 4 ans

En montant là haut, en quoi elle est trop forte?


Parce qu'elle avait du poil au pattes ?

Sans rire, parce qu'une femme servante dans les années 1800 n'avait rien à faire en montagne, parce qu'elle n'avait pas l'entraînement pour, parce que l'équipement des femmes à cette époque ne facilitait pas l'ascension parce qu'il a fallu attendre 30 ans pour qu'une seconde femme fasse l'ascension du Mont Blanc.

[quote="flush"]En montant là haut, en quoi elle est trop forte?[/quote] C'est pas vraiment facile de grimper au sommet du mont blanc... surtout à son époque, quasiment sans matos. Et il fallait surtout tenir tête aux hommes... Il y a aussi Alexandra David-Néel qui etait une grande exploratrice, féministe etc... http://www.femmescelebres.com/alexandra-david-neel-la-grande-exploratrice/
Poledra Il y a 4 ans

En montant là haut, en quoi elle est trop forte?

C'est pas vraiment facile de grimper au sommet du mont blanc... surtout à son époque, quasiment sans matos.
Et il fallait surtout tenir tête aux hommes...

Il y a aussi Alexandra David-Néel qui etait une grande exploratrice, féministe etc...
http://www.femmescelebres.com/alexandra-david-neel-la-grande-exploratrice/

[quote="éoline"]Vous connaissez Marie Paradis ? Un petit lien : http://www.france-pittoresque.org/article-premiere-femme-au-sommet-du-mont-blanc-ou-l-ascension-heroique-118658574.html[/quote]Je la connaissais pas, merci pour la découverte :) Par contre (mode reloue), je trouve ce passage assez "vieillot" dans la façon de décrire le caractère de la madame : [quote]Arrivée à la moitié de l’espace qu’elle devait parcourir, elle était déjà malade ; on voulut la faire renoncer à son projet, mais il n’y eut pas moyen ; elle jura qu’elle aimait mieux mourir que de redescendre avant d’avoir posé le pied sur la place où M. de Saussure avait posé le sien. Plus elle s’élevait, plus sa santé s’altérait, sans que son courage s’affaiblît. Le froid excessif que l’on éprouve, parvenu à une certaine hauteur, lui causa d’affreux vomissements, que rien ne pouvait calmer ; mais lorsqu’on voulait la faire rétrograder, elle avait des attaques de nerfs si effroyables, qu’on se voyait obligé de la laisser s’exposer à un danger qu’elle voulait affronter.[/quote]"elle avait des attaques de nerfs" quoi... c'est quoi, le terme politiquement correct du 19ème siècle pour dire qu'une femme qui a du caractère est une hystérique ? Je suis la seule à interpréter ça comme ça ?
Isa Il y a 4 ans

Vous connaissez Marie Paradis ?

Un petit lien : http://www.france-pittoresque.org/article-premiere-femme-au-sommet-du-mont-blanc-ou-l-ascension-heroique-118658574.html
Je la connaissais pas, merci pour la découverte
Par contre (mode reloue), je trouve ce passage assez "vieillot" dans la façon de décrire le caractère de la madame :
Arrivée à la moitié de l’espace qu’elle devait parcourir, elle était déjà malade ; on voulut la faire renoncer à son projet, mais il n’y eut pas moyen ; elle jura qu’elle aimait mieux mourir que de redescendre avant d’avoir posé le pied sur la place où M. de Saussure avait posé le sien. Plus elle s’élevait, plus sa santé s’altérait, sans que son courage s’affaiblît. Le froid excessif que l’on éprouve, parvenu à une certaine hauteur, lui causa d’affreux vomissements, que rien ne pouvait calmer ; mais lorsqu’on voulait la faire rétrograder, elle avait des attaques de nerfs si effroyables, qu’on se voyait obligé de la laisser s’exposer à un danger qu’elle voulait affronter.
"elle avait des attaques de nerfs" quoi... c'est quoi, le terme politiquement correct du 19ème siècle pour dire qu'une femme qui a du caractère est une hystérique ?

Je suis la seule à interpréter ça comme ça ?

[quote="Isa"][quote="éoline"]Vous connaissez Marie Paradis ? Un petit lien : http://www.france-pittoresque.org/article-premiere-femme-au-sommet-du-mont-blanc-ou-l-ascension-heroique-118658574.html[/quote]Je la connaissais pas, merci pour la découverte :) Par contre (mode reloue), je trouve ce passage assez "vieillot" dans la façon de décrire le caractère de la madame : [quote]Arrivée à la moitié de l’espace qu’elle devait parcourir, elle était déjà malade ; on voulut la faire renoncer à son projet, mais il n’y eut pas moyen ; elle jura qu’elle aimait mieux mourir que de redescendre avant d’avoir posé le pied sur la place où M. de Saussure avait posé le sien. Plus elle s’élevait, plus sa santé s’altérait, sans que son courage s’affaiblît. Le froid excessif que l’on éprouve, parvenu à une certaine hauteur, lui causa d’affreux vomissements, que rien ne pouvait calmer ; mais lorsqu’on voulait la faire rétrograder, elle avait des attaques de nerfs si effroyables, qu’on se voyait obligé de la laisser s’exposer à un danger qu’elle voulait affronter.[/quote]"elle avait des attaques de nerfs" quoi... c'est quoi, le terme politiquement correct du 19ème siècle pour dire qu'une femme qui a du caractère est une hystérique ? Je suis la seule à interpréter ça comme ça ?[/quote] Ton analyse est bonne @Isa, le milieu de l'alpinisme était très machiste à l'époque et ça a perduré longtemps, longtemps.... Marie Paradis, de mémoire, j'ai parcouru un livre qui parlait de la dame, était une femme de caractère et plutôt libre, je crois. On disait d'elle qu'elle avait " la cuisse légère "... On en dit des choses sur les femmes...
éoline Il y a 4 ans

Vous connaissez Marie Paradis ?

Un petit lien : http://www.france-pittoresque.org/article-premiere-femme-au-sommet-du-mont-blanc-ou-l-ascension-heroique-118658574.html
Je la connaissais pas, merci pour la découverte
Par contre (mode reloue), je trouve ce passage assez "vieillot" dans la façon de décrire le caractère de la madame :
Arrivée à la moitié de l’espace qu’elle devait parcourir, elle était déjà malade ; on voulut la faire renoncer à son projet, mais il n’y eut pas moyen ; elle jura qu’elle aimait mieux mourir que de redescendre avant d’avoir posé le pied sur la place où M. de Saussure avait posé le sien. Plus elle s’élevait, plus sa santé s’altérait, sans que son courage s’affaiblît. Le froid excessif que l’on éprouve, parvenu à une certaine hauteur, lui causa d’affreux vomissements, que rien ne pouvait calmer ; mais lorsqu’on voulait la faire rétrograder, elle avait des attaques de nerfs si effroyables, qu’on se voyait obligé de la laisser s’exposer à un danger qu’elle voulait affronter.
"elle avait des attaques de nerfs" quoi... c'est quoi, le terme politiquement correct du 19ème siècle pour dire qu'une femme qui a du caractère est une hystérique ?

Je suis la seule à interpréter ça comme ça ?

Ton analyse est bonne Isa, le milieu de l'alpinisme était très machiste à l'époque et ça a perduré longtemps, longtemps....
Marie Paradis, de mémoire, j'ai parcouru un livre qui parlait de la dame, était une femme de caractère et plutôt libre, je crois. On disait d'elle qu'elle avait " la cuisse légère "...
On en dit des choses sur les femmes...

Ah mais du coup ce paragraphe c'est un extrait d'un vieux bouquin et pas un truc écrit exprès pour le site web ? (la fille qui débarque) (ils auraient pu mettre des guillemets quand même)
Isa Il y a 4 ans

Ah mais du coup ce paragraphe c'est un extrait d'un vieux bouquin et pas un truc écrit exprès pour le site web ?
(la fille qui débarque)

(ils auraient pu mettre des guillemets quand même)

[quote="Isa"]Ah mais du coup ce paragraphe c'est un extrait d'un vieux bouquin et pas un truc écrit exprès pour le site web ? (la fille qui débarque) (ils auraient pu mettre des guillemets quand même)[/quote] Je ne pourrais pas te l'affirmer, mais je pense oui.
éoline Il y a 4 ans

Ah mais du coup ce paragraphe c'est un extrait d'un vieux bouquin et pas un truc écrit exprès pour le site web ?
(la fille qui débarque)

(ils auraient pu mettre des guillemets quand même)


Je ne pourrais pas te l'affirmer, mais je pense oui.

Là suis épaté : http://www.justinetanguy.com/2013/09/gangbang-919/
flush Il y a 4 ans

Là suis épaté :

http://www.justinetanguy.com/2013/09/gangbang-919/

[quote="Isa"]Ah mais du coup ce paragraphe c'est un extrait d'un vieux bouquin et pas un truc écrit exprès pour le site web ? (la fille qui débarque) (ils auraient pu mettre des guillemets quand même)[/quote] C'est un extrait de " Mémoires sur L'Impératrice Joséphine " 1828 de Georgette Ducrest , je crois. edit : j'ai trouvé d'autres écrits : http://picetcol.fr/marie-paradis/ La vieille Chamoniarde racontait son ascension avec une franchise exemplaire : « J’étais à mon travail lorsque des guides, sous la conduite de Jacques Balmat, vinrent me dire : « Marie, tu es bonne fille qui a besoin de gagner ; viens avec nous, nous te mènerons à la cime et ensuite les étrangers voudront te voir et te donneront des étrennes ». Cela me décida, dit Marie Paradis, et je partis avec eux. Au Grand Plateau, je ne pouvais plus aller …. j’étais bien malade … je me couchais sur la neige. Je soufflais comme les poules qui ont trop chaud. On me donna le bras des deux côtés, on me tira ; mais aux Rochers Rouges, plus moyen d’avancer, et je leur dis « Ficha mé din una crevasse et alla ô vo vodra – Il faut que tu ailles au bout » me répondirent les guides. Ils me prennent, me tirent, me poussent, me portent et enfin nous sommes arrivés. – Et qu’est-ce que vous avez vu là-haut ? …[ ]… – Sur la cime, je n’y voyais plus clair, je ne pouvais plus ni souffler ni parler ; c’était bien blanc, là où j’étais, et bien noir là-bas où ce qu’on regardait » Gaston Rebuffat, Mont Blanc, jardin féerique, Editions Denoel, 1987 Extrait du « Gout du mont Blanc » Mercure de France, textes choisis et présentés par Stéphane Baumont
éoline Il y a 4 ans

Ah mais du coup ce paragraphe c'est un extrait d'un vieux bouquin et pas un truc écrit exprès pour le site web ?
(la fille qui débarque)

(ils auraient pu mettre des guillemets quand même)


C'est un extrait de " Mémoires sur L'Impératrice Joséphine " 1828 de Georgette Ducrest , je crois.

edit : j'ai trouvé d'autres écrits : http://picetcol.fr/marie-paradis/

La vieille Chamoniarde racontait son ascension avec une franchise exemplaire : « J’étais à mon travail lorsque des guides, sous la conduite de Jacques Balmat, vinrent me dire : « Marie, tu es bonne fille qui a besoin de gagner ; viens avec nous, nous te mènerons à la cime et ensuite les étrangers voudront te voir et te donneront des étrennes ».

Cela me décida, dit Marie Paradis, et je partis avec eux. Au Grand Plateau, je ne pouvais plus aller …. j’étais bien malade … je me couchais sur la neige. Je soufflais comme les poules qui ont trop chaud. On me donna le bras des deux côtés, on me tira ; mais aux Rochers Rouges, plus moyen d’avancer, et je leur dis « Ficha mé din una crevasse et alla ô vo vodra – Il faut que tu ailles au bout » me répondirent les guides. Ils me prennent, me tirent, me poussent, me portent et enfin nous sommes arrivés.

– Et qu’est-ce que vous avez vu là-haut ? …[ ]…

– Sur la cime, je n’y voyais plus clair, je ne pouvais plus ni souffler ni parler ; c’était bien blanc, là où j’étais, et bien noir là-bas où ce qu’on regardait »

Gaston Rebuffat, Mont Blanc, jardin féerique, Editions Denoel, 1987

Extrait du « Gout du mont Blanc »
Mercure de France, textes choisis et présentés par Stéphane Baumont

[quote="Poledra"][quote="flush"]En montant là haut, en quoi elle est trop forte?[/quote] C'est pas vraiment facile de grimper au sommet du mont blanc... surtout à son époque, quasiment sans matos. Et il fallait surtout tenir tête aux hommes... Il y a aussi Alexandra David-Néel qui etait une grande exploratrice, féministe etc... http://www.femmescelebres.com/alexandra-david-neel-la-grande-exploratrice/[/quote] David-Neel, celle qui se foutait un peu des croyances des tibétains quand même non?
Eléa Il y a 4 ans

En montant là haut, en quoi elle est trop forte?

C'est pas vraiment facile de grimper au sommet du mont blanc... surtout à son époque, quasiment sans matos.
Et il fallait surtout tenir tête aux hommes...

Il y a aussi Alexandra David-Néel qui etait une grande exploratrice, féministe etc...
http://www.femmescelebres.com/alexandra-david-neel-la-grande-exploratrice/


David-Neel, celle qui se foutait un peu des croyances des tibétains quand même non?

Je recommande vivement l'oeuvre de Régine Pernoud, et notamment sa biographie d'Aliénor d'Aquitaine, ainsi qu'un bouquin assez synthétique, bonne porte d'entrée, qui s'appelle "la femme aux temps des cathédrales". Sinon en prime, et plus récent, l'archéologue Jane Dieulafoy, qui avait obtenu une dérogation pour pouvoir s'habiller en homme, je crois.. elle a combattu pendant la guerre de 1870 aux côté de son mari (lui aussi archéologue), habillée en homme, pour le coup illégalement... etc. Assez génial!
musashi Il y a 4 ans

Je recommande vivement l'oeuvre de Régine Pernoud, et notamment sa biographie d'Aliénor d'Aquitaine, ainsi qu'un bouquin assez synthétique, bonne porte d'entrée, qui s'appelle "la femme aux temps des cathédrales".

Sinon en prime, et plus récent, l'archéologue Jane Dieulafoy, qui avait obtenu une dérogation pour pouvoir s'habiller en homme, je crois.. elle a combattu pendant la guerre de 1870 aux côté de son mari (lui aussi archéologue), habillée en homme, pour le coup illégalement... etc. Assez génial!

Allez on déterre ce topic pour la bonne cause : 8 amérindiennes dont on aurait dû entendre parler en cours d'histoire (enfin, si on était aux USA, je suppose) - article en anglais : https://www.theindigenousamericans.com/2017/10/25/just-8-native-women-learned-history-class/ Ouais, sauf qu'en fait non, personne ne les étudie en cours d'histoire... (bon déjà que je crois pas qu'on s'étale des masses sur la colonisation dans nos programmes en France, faudrait pas demander aux ricains de mettre trop le nez dans le génocide qui a permis de "construire" leur pays, hein)
Isa Il y a 3 ans

Allez on déterre ce topic pour la bonne cause : 8 amérindiennes dont on aurait dû entendre parler en cours d'histoire (enfin, si on était aux USA, je suppose) - article en anglais :
https://www.theindigenousamericans.com/2017/10/25/just-8-native-women-learned-history-class/

Ouais, sauf qu'en fait non, personne ne les étudie en cours d'histoire... (bon déjà que je crois pas qu'on s'étale des masses sur la colonisation dans nos programmes en France, faudrait pas demander aux ricains de mettre trop le nez dans le génocide qui a permis de "construire" leur pays, hein)

https://femmessavantes2.pressbooks.com/chapter/ada-lovelace-mathematicienne-1815-1852/ Geekette number one
Theo Putnam Il y a 3 ans

https://femmessavantes2.pressbooks.com/chapter/ada-lovelace-mathematicienne-1815-1852/

Geekette number one

[quote="Suzie"]https://femmessavantes2.pressbooks.com/chapter/ada-lovelace-mathematicienne-1815-1852/ Geekette number one[/quote] Scilabus en avait parler dans une super vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=ts6Lo7t6VsM
petit nounours Il y a 3 ans

https://femmessavantes2.pressbooks.com/chapter/ada-lovelace-mathematicienne-1815-1852/

Geekette number one
@Suzie

Scilabus en avait parler dans une super vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=ts6Lo7t6VsM

https://twitter.com/Jeru_Saleem/status/952952140200316933
Theo Putnam Il y a 3 ans


https://twitter.com/Jeru_Saleem/status/952952140200316933

Irena Sendler " Irena Sendler a sauvé 2.500 enfants juifs du ghetto de Varsovie durant la seconde guerre Mondiale. Arrêté par la Gestapo en 1943 elle fut miraculeusement sauvée sur le chemin de l'exécution Figure de la résistance polonaise, Irena Sendler asauvé 2.500 enfants juifs de Varsovie au risque de sa vie en les faisant sortir du ghetto instauré par les nazis. "On m'a éduquée dans l'idée qu'il faut sauver quelqu'un qui se noie, sans tenir compte de sa religion ou de sa nationalité", aimait-elle à dire. Dès l'automne 1940, Irena Sendler a pris des risques considérables pour apporter de la nourriture, des vêtements ou des médicaments aux habitants du ghetto, que les occupants nazis avaient instauré dans un quartier de la capitale. Sur 4 km², ils y avaient entassé quelque 450.000 personnes. "Lorsqu'elle marchait dans les rues du ghetto, Sendler portait un brassard avec l'Etoile de David, à la fois par solidarité avec les juifs et par souci de ne pas attirer l'attention sur elle", souligne le mémorial du Yad Vashem. A la fin de l'été 1942, elle a rejoint le mouvement de résistance Zegota, (Conseil d'aide aux juifs). Elle a alors fait sortir clandestinement des enfants du ghetto qu'elle hébergeait dans des familles catholiques et des couvents. Les enfants étaient cachés dans des valises, transportés par des pompiers ou des camions à ordures, ou simplement dissimulés sous les manteaux des personnes qui avaient le droit d'accès au ghetto, comme Irena Sendler et son équipe d'assistantes sociales. Par précaution, elle notait soigneusement les noms des enfants et des familles sur des papiers qu'elle enterrait dans des bouteilles. Elle fut arrêtée chez elle le 20 octobre 1943. Au quartier général de la Gestapo, ses tortionnaires lui brisèrent les pieds et les jambes. Mais elle ne parla pas. Condamnée à mort, elle fut miraculeusement libérée sur le chemin de l'exécution par un officier allemand que la résistance polonaise avait réussi à corrompre. Elle continua son combat clandestin sous une autre identité jusqu'à la libération. Après la guerre, elle travailla dans la supervision des orphelinats et des maisons de retraite. Elle a toujours pensé qu'elle n'était pas une héroïne. "Je continue d'avoir mauvaise conscience d'avoir fait si peu", disait-elle. " https://www.youtube.com/watch?v=63RHzsO2ljA&t=22s
éoline Il y a 3 ans

Irena Sendler

" Irena Sendler a sauvé 2.500 enfants juifs du ghetto de Varsovie durant la seconde guerre Mondiale. Arrêté par la Gestapo en 1943 elle fut miraculeusement sauvée sur le chemin de l'exécution

Figure de la résistance polonaise, Irena Sendler asauvé 2.500 enfants juifs de Varsovie au risque de sa vie en les faisant sortir du ghetto instauré par les nazis.
"On m'a éduquée dans l'idée qu'il faut sauver quelqu'un qui se noie, sans tenir compte de sa religion ou de sa nationalité", aimait-elle à dire.

Dès l'automne 1940, Irena Sendler a pris des risques considérables pour apporter de la nourriture, des vêtements ou des médicaments aux habitants du ghetto, que les occupants nazis avaient instauré dans un quartier de la capitale. Sur 4 km², ils y avaient entassé quelque 450.000 personnes.

"Lorsqu'elle marchait dans les rues du ghetto, Sendler portait un brassard avec l'Etoile de David, à la fois par solidarité avec les juifs et par souci de ne pas attirer l'attention sur elle", souligne le mémorial du Yad Vashem.
A la fin de l'été 1942, elle a rejoint le mouvement de résistance Zegota, (Conseil d'aide aux juifs).
Elle a alors fait sortir clandestinement des enfants du ghetto qu'elle hébergeait dans des familles catholiques et des couvents.
Les enfants étaient cachés dans des valises, transportés par des pompiers ou des camions à ordures, ou simplement dissimulés sous les manteaux des personnes qui avaient le droit d'accès au ghetto, comme Irena Sendler et son équipe d'assistantes sociales. Par précaution, elle notait soigneusement les noms des enfants et des familles sur des papiers qu'elle enterrait dans des bouteilles.
Elle fut arrêtée chez elle le 20 octobre 1943. Au quartier général de la Gestapo, ses tortionnaires lui brisèrent les pieds et les jambes. Mais elle ne parla pas. Condamnée à mort, elle fut miraculeusement libérée sur le chemin de l'exécution par un officier allemand que la résistance polonaise avait réussi à corrompre.
Elle continua son combat clandestin sous une autre identité jusqu'à la libération. Après la guerre, elle travailla dans la supervision des orphelinats et des maisons de retraite.

Elle a toujours pensé qu'elle n'était pas une héroïne. "Je continue d'avoir mauvaise conscience d'avoir fait si peu", disait-elle. "


https://www.youtube.com/watch?v=63RHzsO2ljA&t=22s

Alors, oui, je suis en train de m'éduquer, et je tombe sur l'histoire de cette femme (grâce à Keys): http://www.une-autre-histoire.org/la-venus-hottentote-biographie/ On est à quel niveau sur l'échelle de la déshumanisation? On peut voir ici, je pense, la naissance de clichés racistes, toujours d'actualités. (alors oui, c'est pas une femme qui a marqué l'histoire par sa force, mais c'est important d'en parler. Il faudrait un topic sur le racisme je pense) Edit: j'ai cédé à la tentation
Theo Putnam Il y a 3 ans

Alors, oui, je suis en train de m'éduquer, et je tombe sur l'histoire de cette femme (grâce à Keys):
http://www.une-autre-histoire.org/la-venus-hottentote-biographie/

On est à quel niveau sur l'échelle de la déshumanisation?
On peut voir ici, je pense, la naissance de clichés racistes, toujours d'actualités.
(alors oui, c'est pas une femme qui a marqué l'histoire par sa force, mais c'est important d'en parler. Il faudrait un topic sur le racisme je pense)

Edit: j'ai cédé à la tentation

Je suis tombé sur l'histoire du premier régiment d'aviatrice. C'était pendant la deuxième guerre mondiale, elles étaient russes, pilotées des vieux coucous et ont mis la pâte aux allemands http://nova.fr/podcast/tu-parles-dune-histoire/les-sorcieres-de-la-nuit et si vous ne connaissez pas, je vous conseilles la super chaine de Aude GG qui faut une émission "Virago" sur les femmes badasses https://www.youtube.com/channel/UC_Ll41JS0VQO9L1iOv6LDQg/videos (PS: si vous voulez pas trop (beaucoup) déprimé je vous déconseille de commencer par l'épisode Aude GG #9 - Virago - Noor Inayat Khan)
petit nounours Il y a 3 ans

Je suis tombé sur l'histoire du premier régiment d'aviatrice. C'était pendant la deuxième guerre mondiale, elles étaient russes, pilotées des vieux coucous et ont mis la pâte aux allemands
http://nova.fr/podcast/tu-parles-dune-histoire/les-sorcieres-de-la-nuit

et si vous ne connaissez pas, je vous conseilles la super chaine de Aude GG qui faut une émission "Virago" sur les femmes badasses
https://www.youtube.com/channel/UC_Ll41JS0VQO9L1iOv6LDQg/videos
(PS: si vous voulez pas trop (beaucoup) déprimé je vous déconseille de commencer par l'épisode Aude GG #9 - Virago - Noor Inayat Khan)

https://www.francetvinfo.fr/societe/droits-des-femmes/kathrine-switzer-pionniere-du-marathon-feminin_2646858.html https://www.youtube.com/watch?v=Lrt6C_EaOTI
éoline Il y a 3 ans

https://www.francetvinfo.fr/societe/droits-des-femmes/kathrine-switzer-pionniere-du-marathon-feminin_2646858.html


https://www.youtube.com/watch?v=Lrt6C_EaOTI

Nice a évité l'excision, rituel pratiqué dans son village. Adulte, elle revient dans son village et arrive à convaincre ses habitants de changer ce rituel et d'en finir avec l'excision. https://www.francetvinfo.fr/societe/droits-des-femmes/au-kenya-nice-mene-un-combat-contre-lexcision-une-pratique-qui-persiste-dans-certains-pays_2564823.html Linda Brown, née le 20 février 1942 à Topeka (Kansas), où elle meurt le 25 mars 2018, est une enseignante et activiste afro-américaine https://www.dailymotion.com/video/x6gzfzb https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/linda-brown-figure-de-la-lutte-contre-la-segregation-raciale-aux-etats-unis-est-morte_2676324.html Asma Jahangir, avocate et militante pakistanaise des droits de l'homme et des droits sociaux. https://www.youtube.com/watch?v=oGcyroWc1wU
éoline Il y a 3 ans

Nice a évité l'excision, rituel pratiqué dans son village. Adulte, elle revient dans son village et arrive à convaincre ses habitants de changer ce rituel et d'en finir avec l'excision.
https://www.francetvinfo.fr/societe/droits-des-femmes/au-kenya-nice-mene-un-combat-contre-lexcision-une-pratique-qui-persiste-dans-certains-pays_2564823.html

Linda Brown, née le 20 février 1942 à Topeka (Kansas), où elle meurt le 25 mars 2018, est une enseignante et activiste afro-américaine


https://www.dailymotion.com/video/x6gzfzb
https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/linda-brown-figure-de-la-lutte-contre-la-segregation-raciale-aux-etats-unis-est-morte_2676324.html

Asma Jahangir, avocate et militante pakistanaise des droits de l'homme et des droits sociaux.

https://www.youtube.com/watch?v=oGcyroWc1wU

Au Kenya, une mère célibataire a quitté son emploi et créé une ONG dans le but de faire cesser l'empoisonnement de son village. Aujourd'hui, Phyllis Omido est un symbole de lutte en faveur de l'environment en Afrique. https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/kenya-le-combat-de-phyllis-omido-pour-fermer-une-usine-qui-empoisonnait-les-villageois_2633312.html
éoline Il y a 3 ans

Au Kenya, une mère célibataire a quitté son emploi et créé une ONG dans le but de faire cesser l'empoisonnement de son village. Aujourd'hui, Phyllis Omido est un symbole de lutte en faveur de l'environment en Afrique.
https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/kenya-le-combat-de-phyllis-omido-pour-fermer-une-usine-qui-empoisonnait-les-villageois_2633312.html

Une autre qui a largement mérité sa place ici : https://youtu.be/lPQwVj6GQyU
blat Il y a 3 ans

Une autre qui a largement mérité sa place ici :


https://youtu.be/lPQwVj6GQyU

https://twitter.com/ajplusfrancais/status/1067130872954945536
Theo Putnam Il y a 2 ans


https://twitter.com/ajplusfrancais/status/1067130872954945536

[quote="Suzie"]https://twitter.com/ajplusfrancais/status/1067130872954945536[/quote] C'est malin, Zemour va encore s'insurger !
AnonymeIl y a 2 ans


https://twitter.com/ajplusfrancais/status/1067130872954945536
@Suzie


C'est malin, Zemour va encore s'insurger !

ARTE vient de sortir une série de portraits qui s'appelle Africa Riding dont deux portraits de femme que je partage ici : https://www.youtube.com/watch?v=-1GA-jCvrFI https://www.youtube.com/watch?v=8Nqs3t57qvY&t=14s C'est beau, c'est fort et ça fait réfléchir un peu (beaucoup) Les autres portraits sont cool aussi
petit nounours Il y a 2 ans

ARTE vient de sortir une série de portraits qui s'appelle Africa Riding dont deux portraits de femme que je partage ici :


https://www.youtube.com/watch?v=-1GA-jCvrFI

https://www.youtube.com/watch?v=8Nqs3t57qvY&t=14s

C'est beau, c'est fort et ça fait réfléchir un peu (beaucoup)
Les autres portraits sont cool aussi

https://youtu.be/xHMr1fm_OLg
Theo Putnam Il y a 2 ans


https://youtu.be/xHMr1fm_OLg