Cahier de la Mélancolie

[url=http://zupimages.net/viewer.php?id=18/22/4xgk.png][img]https://zupimages.net/up/18/22/4xgk.png[/img][/url] https://www.youtube.com/watch?v=XwcN7rHBiXk [URL=https://www.casimages.com/i/180529101239168165.jpg.html][IMG]https://nsa39.casimages.com/img/2018/05/29/180529101239168165.jpg[/IMG][/URL]
Yves Baggio Il y a 2 mois





https://www.youtube.com/watch?v=XwcN7rHBiXk




https://soundcloud.com/user-892888539/souvenirs Le vent dans les branches des îles éternelles, Et les marrées qui font chavirés les âmes, Sur les plaines lointaines des rivages inconnus, Au coeur des vignes et des océans bleus. L'oisillon dans le sillon du ciel, Qui creuse son nid, croissant d'éternité, Et les âmes qui vont et viennent sans cesse, Comme les vagues des îles exotiques. Le parfum des jadis, et le souffle souvenir, Qui nous tisse en osier, des ourlets au coeur, Des litanies lancinantes, des refrain éternels, Au murmure du Dodo, le Soleil, et la mer.
Yves Baggio Il y a 2 mois

https://soundcloud.com/user-892888539/souvenirs

Le vent dans les branches des îles éternelles,
Et les marrées qui font chavirés les âmes,
Sur les plaines lointaines des rivages inconnus,
Au coeur des vignes et des océans bleus.

L'oisillon dans le sillon du ciel,
Qui creuse son nid, croissant d'éternité,
Et les âmes qui vont et viennent sans cesse,
Comme les vagues des îles exotiques.

Le parfum des jadis, et le souffle souvenir,
Qui nous tisse en osier, des ourlets au coeur,
Des litanies lancinantes, des refrain éternels,
Au murmure du Dodo, le Soleil, et la mer.

Quai Tristesse https://soundcloud.com/user-892888539/quai-tristesse Hôte-moi si tu peux cette épingle dans mon âme. Sur le boulevard tristesses, aux crépuscule du jour Regarde-les ces coeur de l'exil, Qui chemine, la mine grisé, Vers les quais aux manteaux d'au revoir. Les dernières lueurs du jour se sont effacés sur le bitume, Et le terne du ciel orageux s'est trempé sur la Gare. La cloche sonne. Le vent se tait. Le silence. Bientôt tout ça sera fini, Les mouchoirs auront laissés derrières eux les longs murmures d'années entières, Ecoulées dans cet instant, à jamais perdus dans les tempêtes de Novembre. Une rose se fane, La dernière feuille d'automne foule le sol, Le départ.
Yves Baggio Il y a 2 mois

Quai Tristesse

https://soundcloud.com/user-892888539/quai-tristesse

Hôte-moi si tu peux cette épingle dans mon âme.
Sur le boulevard tristesses, aux crépuscule du jour
Regarde-les ces coeur de l'exil,
Qui chemine, la mine grisé,
Vers les quais aux manteaux d'au revoir.

Les dernières lueurs du jour se sont effacés sur le bitume,
Et le terne du ciel orageux s'est trempé sur la Gare.
La cloche sonne.
Le vent se tait.
Le silence.

Bientôt tout ça sera fini,
Les mouchoirs auront laissés derrières eux les longs murmures d'années entières,
Ecoulées dans cet instant, à jamais perdus dans les tempêtes de Novembre.
Une rose se fane,
La dernière feuille d'automne foule le sol,
Le départ.

https://www.youtube.com/watch?v=W_H2V_WHahM C'est le petit matin, La ville est à mi-sommeil, Quelques voitures sur les routes, Les cheminées qui ronflent. Le ciel est tout gris aujourd'hui, Et les nuages semblent si haut, Tout semble triste, tout semble fade, Dans cette gare, immense. Les passants ont une gueule de carton gris, Perdus sur le quai, les portes qui se referment, Les trains qui filent comme des chenilles, Et qui se perdent vers l'horizon.
Yves Baggio Il y a 2 mois


https://www.youtube.com/watch?v=W_H2V_WHahM

C'est le petit matin,
La ville est à mi-sommeil,
Quelques voitures sur les routes,
Les cheminées qui ronflent.

Le ciel est tout gris aujourd'hui,
Et les nuages semblent si haut,
Tout semble triste, tout semble fade,
Dans cette gare, immense.

Les passants ont une gueule de carton gris,
Perdus sur le quai, les portes qui se referment,
Les trains qui filent comme des chenilles,
Et qui se perdent vers l'horizon.

Salut les petits frangins ! Vous qui arrivez bientôt, mais en fait vous étiez déjà là. Je voudrais vous dire que la vie est parfaite. Que vous êtes là grâce de l'amour. Dans toutes ses formes et ses lacunes. L'amour est partout ! Cette lettre, j'aurai dû me l'écrire y a bien longtemps. Alors n'écoutez pas tout ce qu'on vous dit ! Suivez votre cœur et le cœur n'a pas de raison. Il n'y a pas d'erreurs possibles. Et vos choix seront toujours les meilleurs au bon moment. Prenez cette vie comme un cadeau. Et profitez de la beauté du monde et de celle et ceux qui vous entoure. Vous allez naître à l'endroit parfait, Pour comprendre ce que je vous dis là. Vous êtes la beauté de l'aurore. Et l'immensité du couché de soleil. Ne vous conditionnez pas à des barrières invisibles. Et vivez pleinement l'être que vous êtes. Que votre lumière inonde la terre, Je vous souhaite une belle œuvre de votre vie. Bienvenue les petits loups.
gimmick63 Il y a 2 mois

Salut les petits frangins !
Vous qui arrivez bientôt, mais en fait vous étiez déjà là.
Je voudrais vous dire que la vie est parfaite.
Que vous êtes là grâce de l'amour.
Dans toutes ses formes et ses lacunes.
L'amour est partout !
Cette lettre, j'aurai dû me l'écrire y a bien longtemps.
Alors n'écoutez pas tout ce qu'on vous dit !
Suivez votre cœur et le cœur n'a pas de raison.
Il n'y a pas d'erreurs possibles.
Et vos choix seront toujours les meilleurs au bon moment.
Prenez cette vie comme un cadeau.
Et profitez de la beauté du monde et de celle et ceux qui vous entoure.
Vous allez naître à l'endroit parfait,
Pour comprendre ce que je vous dis là.
Vous êtes la beauté de l'aurore.
Et l'immensité du couché de soleil.
Ne vous conditionnez pas à des barrières invisibles.
Et vivez pleinement l'être que vous êtes.
Que votre lumière inonde la terre,
Je vous souhaite une belle œuvre de votre vie.

Bienvenue les petits loups.

https://www.youtube.com/watch?v=BITdv5UmgAs
Yves Baggio Il y a 1 mois


https://www.youtube.com/watch?v=BITdv5UmgAs

https://www.youtube.com/watch?v=zzEQ7xDJ2LE
Yves Baggio Il y a 1 mois


https://www.youtube.com/watch?v=zzEQ7xDJ2LE

Répondre
Contacter un modérateur Statistiques Badges