Le forum de la communauté SaezLive

[quote="blat"]Welcome back Theo ! <3[/quote]+1000 Ouais, j'ai aucune imagination, j'assume totalement. Tu me manquais <3
Isa Il y a 30 jours

Welcome back Theo !

<3
+1000
Ouais, j'ai aucune imagination, j'assume totalement.
Tu me manquais <3

Oh toi toi toi, te revoilà enfin parmi nous <3 Bon retour sur le forum Theo, et puis ouf....la mère poule que je suis va cesser de se faire du souci pour toi :)
caféine Il y a 30 jours

Oh toi toi toi, te revoilà enfin parmi nous <3
Bon retour sur le forum Theo, et puis ouf....la mère poule que je suis va cesser de se faire du souci pour toi

Bon retour :D Ouais, ça marche moins bien puisque moi-même, je ne suis plus là ... Mais le coeur y est :)
Ewi Il y a 29 jours

Bon retour

Ouais, ça marche moins bien puisque moi-même, je ne suis plus là ...
Mais le coeur y est

Bon retour par ici Theo ! :)
idem Il y a 29 jours

Bon retour par ici Theo !

Bon retour, contente de te revoir parmi nous,des bisous (mon clavier proposait bières au lieu de bisous, tu prends aussi? :P )
Marta012 Il y a 29 jours

Bon retour, contente de te revoir parmi nous,des bisous (mon clavier proposait bières au lieu de bisous, tu prends aussi? )

Je prends tout (nom de ma sextape)
Theo Putnam Il y a 29 jours

Je prends tout (nom de ma sextape)

Elle est sur youporn ?
Bisounour Il y a 29 jours

Elle est sur youporn ?

Probablement

salut ! content de te revoir là :)
gavroche_greyjoy Il y a 29 jours

salut ! content de te revoir là

Mort aux vaches \m/

Vive les enfants de Cayenne
Theo Putnam Il y a 28 jours

Vive les enfants de Cayenne

Bonnes nouvelle de Sarajevo :) https://www.20minutes.fr/monde/2599351-20190908-bosnie-2000-personnes-premiere-marche-fiertes-lgbt-sarajevo
caféine Il y a 13 jours

Bonnes nouvelle de Sarajevo

https://www.20minutes.fr/monde/2599351-20190908-bosnie-2000-personnes-premiere-marche-fiertes-lgbt-sarajevo

Il y a 11 mois, je vous parlais du tome 1 de Mondo Reverso : Une BD sur l'expression du genre qui peut permettre de penser autrement la question, à savoir : une société est-elle par essence genrée ? Il s'agit de Mondo reverso, volume 1 « Cornelia & Lindbergh » (récit intégral) de Dominique Bertail et Arnaud Le Gouëfflec, prépubliée chez Fluide Glacial (ça donne le ton de la BD ; on est dans l'humour) L'histoire : Dans un farwest où les genres sont inversés, la tête de Cornelia est mise à prix. Tandis qu'elle est poursuivie par une chasseuse de primes, elle croise par hasard Lindbergh, s'ennuyant de sa vie d'homme au foyer. Par une série de quiproquo, ils vont devoir trouver un remède capable de redonner sa féminité à Mumu, une bandite de grand chemin qu'un indien a sournoisement transformée en homme en lui faisant boire un philtre magique. Seul Camille, lui-même victime de cet empoisonnement pourra les guider jusqu'à la tribu indienne pour s'emparer d'un contre-poison et rendre à chacun le sexe de sa naissance. Basée sur le principe de l'inversement des genres, cette BD propose de relire un genre artistique, le western, où les codes sont très marqués : l'homme dominant, viril, ténébreux, plus ou moins cruel et sûr de lui ; la femme à son service, que ce soit en mode épouse ou putain. Sur la base de ces clichés, les auteurs proposent une inversion jusqu'au-boutiste. Les femmes pissent contre les murs, rotent, pètent et se saoulent dans des saloons, flinguent tous azimuts et dominent une société où les hommes, destinés à servir les femmes, tricotent affublés de robes froufroutantes et gloussent comme des pintades lorsque les femmes jouent de leur nudité. L'humour n'est pas très fin, se revendique comme tel, et cela a le mérite de mettre les pieds dans le plat. Au-delà des apparences, comment une société genre des individus ? Dans cette logique, le langage est genré à l'opposé du langage quotidien. On y parle de « belle gosse », « tout le monde est morte », « Dieue » « une papa, un maman », etc. Cet inversement total de perspective nécessite parfois un effort de concentration. On se dit : attends, il se moque des gays là ? Ah, non, le truc est inversé, ok. (Rapidement, car on est pas dans le topic sur la BD: le graphisme est superbe, dans des tons sépias qui contribuent à donner une authenticité bienvenue tant nos repères sont perturbés) Bref : une BD qui permet de réfléchir intelligent en passant du bon temps. Le tome 2 vient de paraître ! : « la bonne, la brute et la truande ».[img]http://pix.toile-libre.org/upload/thumb/1568053625.jpg[/img] Toujours aussi jouissive et graveleuse, cette aventure entraîne Cornélia et son homme Lindbergh à la suite d'un cirque de monstres humains vouant un culte vaudou dans un Mexique de Fête des Morts. [img]http://pix.toile-libre.org/upload/thumb/1568053759.jpg[/img] L'intérêt ? Le récit se fait plus intime et met en avant qu'un couple, quel qu'en soit sa forme, est avant tout ce subtil équilibre entre l'expression de ses désirs et la prise en considération des désirs de l'autre.
Ema Il y a 12 jours

Il y a 11 mois, je vous parlais du tome 1 de Mondo Reverso :
Une BD sur l'expression du genre qui peut permettre de penser autrement la question, à savoir : une société est-elle par essence genrée ?
Il s'agit de Mondo reverso, volume 1 « Cornelia & Lindbergh » (récit intégral) de Dominique Bertail et Arnaud Le Gouëfflec, prépubliée chez Fluide Glacial (ça donne le ton de la BD ; on est dans l'humour)
L'histoire :
Dans un farwest où les genres sont inversés, la tête de Cornelia est mise à prix. Tandis qu'elle est poursuivie par une chasseuse de primes, elle croise par hasard Lindbergh, s'ennuyant de sa vie d'homme au foyer. Par une série de quiproquo, ils vont devoir trouver un remède capable de redonner sa féminité à Mumu, une bandite de grand chemin qu'un indien a sournoisement transformée en homme en lui faisant boire un philtre magique. Seul Camille, lui-même victime de cet empoisonnement pourra les guider jusqu'à la tribu indienne pour s'emparer d'un contre-poison et rendre à chacun le sexe de sa naissance.
Basée sur le principe de l'inversement des genres, cette BD propose de relire un genre artistique, le western, où les codes sont très marqués : l'homme dominant, viril, ténébreux, plus ou moins cruel et sûr de lui ; la femme à son service, que ce soit en mode épouse ou putain.
Sur la base de ces clichés, les auteurs proposent une inversion jusqu'au-boutiste. Les femmes pissent contre les murs, rotent, pètent et se saoulent dans des saloons, flinguent tous azimuts et dominent une société où les hommes, destinés à servir les femmes, tricotent affublés de robes froufroutantes et gloussent comme des pintades lorsque les femmes jouent de leur nudité.
L'humour n'est pas très fin, se revendique comme tel, et cela a le mérite de mettre les pieds dans le plat. Au-delà des apparences, comment une société genre des individus ?
Dans cette logique, le langage est genré à l'opposé du langage quotidien. On y parle de « belle gosse », « tout le monde est morte », « Dieue » « une papa, un maman », etc.
Cet inversement total de perspective nécessite parfois un effort de concentration. On se dit : attends, il se moque des gays là ? Ah, non, le truc est inversé, ok.
(Rapidement, car on est pas dans le topic sur la BD: le graphisme est superbe, dans des tons sépias qui contribuent à donner une authenticité bienvenue tant nos repères sont perturbés)
Bref : une BD qui permet de réfléchir intelligent en passant du bon temps.

Le tome 2 vient de paraître ! : « la bonne, la brute et la truande ».
Toujours aussi jouissive et graveleuse, cette aventure entraîne Cornélia et son homme Lindbergh à la suite d'un cirque de monstres humains vouant un culte vaudou dans un Mexique de Fête des Morts.
L'intérêt ? Le récit se fait plus intime et met en avant qu'un couple, quel qu'en soit sa forme, est avant tout ce subtil équilibre entre l'expression de ses désirs et la prise en considération des désirs de l'autre.

La loi d'ouverture de la PMA est ouvertement transphobe et les médias n'invitent que LMPT pour en "débattre". Bien bien bien
Theo Putnam Il y a 10 jours

La loi d'ouverture de la PMA est ouvertement transphobe et les médias n'invitent que LMPT pour en "débattre".

Bien bien bien

Déroule https://twitter.com/napilicaio/status/1172054345887703041
Theo Putnam Il y a 9 jours

Déroule


https://twitter.com/napilicaio/status/1172054345887703041

[quote="Theo Putnam"]La loi d'ouverture de la PMA est ouvertement transphobe et les médias n'invitent que LMPT pour en "débattre". Bien bien bien[/quote] Malheureusement pas étonnant... Quand on voit comment les débats sont lesbophobes et sexistes, ça laissait peu d'espoir pour les personnes trans.
melie Il y a 9 jours

La loi d'ouverture de la PMA est ouvertement transphobe et les médias n'invitent que LMPT pour en "débattre".

Bien bien bien
@Theo

Malheureusement pas étonnant... Quand on voit comment les débats sont lesbophobes et sexistes, ça laissait peu d'espoir pour les personnes trans.

Je ne devrais pas être surpris, je suis suis relativement renseigné sur les violences médicales subies par les personnes intersexes, mais j'ai appris hier qu'un•e endocrinologue avait voulu forcer une amie à moi à prendre de l’œstrogène alors qu'elle est en bonne santé??? Genre comme si la prise d'hormones n'avait aucune incidence sur la santé des gens?? Un•e médecin a voulu mettre en danger la santé d'une patiente qui va très bien pour que son apparence soit plus "normée" alors qu'elle se sent très bien dans son corps???? Je suis colère.
Theo Putnam Il y a 2 jours

Je ne devrais pas être surpris, je suis suis relativement renseigné sur les violences médicales subies par les personnes intersexes, mais j'ai appris hier qu'un•e endocrinologue avait voulu forcer une amie à moi à prendre de l’œstrogène alors qu'elle est en bonne santé??? Genre comme si la prise d'hormones n'avait aucune incidence sur la santé des gens?? Un•e médecin a voulu mettre en danger la santé d'une patiente qui va très bien pour que son apparence soit plus "normée" alors qu'elle se sent très bien dans son corps????
Je suis colère.