Croyez-vous en l'existence d'une âme et d'un esprit

Je me permet de lancer un débat ici, car il en manque cruellement, et ceux que j'ai pu voir tournent souvent autour des mêmes thématiques, et du coup je pense qu'il serait intéressant de varier. Il s'agit là juste d'une idée pour un premier débat, si je vois que certaines personnes sont intéressées par ce concept, je pourrai toujours en lancer d'autres, sur d'autres sujets, de façon assez régulière. Donc pour ce premier débat, c'est très simple, la question est la suivante : Croyez-vous en l'existence d'une âme et d'un esprit ?
Ame Mélancolique Il y a 3 semaines

Je me permet de lancer un débat ici, car il en manque cruellement, et ceux que j'ai pu voir tournent souvent autour des mêmes thématiques, et du coup je pense qu'il serait intéressant de varier.

Il s'agit là juste d'une idée pour un premier débat, si je vois que certaines personnes sont intéressées par ce concept, je pourrai toujours en lancer d'autres, sur d'autres sujets, de façon assez régulière.

Donc pour ce premier débat, c'est très simple, la question est la suivante :

Croyez-vous en l'existence d'une âme et d'un esprit ?

I. Introduction Pour ma part je pense qu'il existe quelque chose qui tient de l'ordre spirituel, quelque chose qui est au delà de la matière. Je n'arrive pas à imaginer que l'univers, que la Terre, que l'être humain, ne soit simplement que de la concentration de matière. Pour moi y' a justement cette part invisible, cette part que l'être humain ne peut déceler avec l'oeil de la chair (en théologie l'oeil de la chair est tout simplement l'oeil qui nous permet de voir le monde, l'oeil oculaire). II. L'oeil du coeur et l'oeil de la chair Mais je pense qu'il existe un autre oeil, l'oeil du coeur, l'oeil de l'âme, qui va puiser au tréfonds de l'être, dans sa richesse intérieur. Et cela se manifesterait non par une vision, contrairement à l'oeil de la chair, mais par un ressentit, un perception, une sensation, une intelligence. Et cet oeil là aurait quelque chose de bien plus pur, de bien plus sincère, de bien plus spontané. Alors certes l'oeil de la chair n'est bien évidemment pas que superficiel, quand on contemple une oeuvre d'art, un paysage, un coucher de soleil, on l'utilise aussi. Mais je pense que l'oeil intérieur, en parallèle, travaille également. III. Exemple avec l'Art. Car si on prend l'exemple de l'Art, un tableau plus particulièrement. Un tableau n'a pas pour seul fonction d'être beau ou laid, souvent il procure d'avantage. Par exemple quand je vois le cri de Edvard Munch : [url=http://zupimages.net/viewer.php?id=18/35/3lz1.jpg][img]https://zupimages.net/up/18/35/3lz1.jpg[/img][/url] Ce qui me vient à l'esprit ce n'est pas que ce tableau est esthétiquement Beau ou esthétiquement Laid. - je n'arriverais à le dire aux premiers abords. Non en voyant ce tableau, je ressent dans mon être quelque chose de l'ordre des émotions. Une sorte d'angoisse étrange, innommable, quelque chose de sombre, d'inquiétant, d'oppressant, et sûrement d'avantage encore, mais les mots me manquent. Donc certes l'oeil de la chair à vu le tableau, mais après cela, ce n'est pas juste une critique esthétique qui arrive, c'est un ressentit autre : Ce fameux oeil de l'âme et du coeur qui agis parallèlement. D'ailleurs pour moi l'art n'a absolument pas pour fonction principale d'être beau ou laid, ce qui importe finalement ce n'est pas tant l'image, c'est l'émotion qu'il procure. Sinon sans cela, ce n'est que de l'esthétisme pur, ce n'est absolument pas de l'Art. IV. L'âme et l'esprit Et ainsi, je pense que ces ressentis face à ce tableau par exemple, et beaucoup d'autres choses que l'ont peut expérimenter dans la vie, tout cela tient à ce qu'on appel : l'âme. l'âme c'est cette mandoline intérieur qui vibre à l'unisson de l'univers. l'âme c'est la part irremplaçable et unique de chaque être humain. C'est son soi véritable. L'âme est indestructible et ne peut être flétrit, contrairement à l'esprit. Car oui l'esprit peut perdre de sa substance si le cerveau est endommagé. Pour moi l'esprit n'est pas le cerveau, c'est autre chose. Mais le cerveau et l'esprit son étroitement liés. Le cerveau c'est le bagage, le matériel, la matières grises, etc. L'Esprit c'est une substance étrange et invisible qui en découle. On ne sait pas trop où est sa source véritable. Mais si le cerveau est touché, en cas d'Accidents vasculaires par exemples, AVC, etc, la perception de l'esprit diminue. Mais l'âme demeure. Elle n'est absolument pas affectée. Rien ne peut diminuer l'âme. L'âme c'est ce chant intérieur que chacun contient en lui. Et c'est ce que l'artiste fera le plus vibrer lors de ses créations, Alors qu'un philosophe au contraire est plutôt un homme d'esprit. Bref pour l'instant je m'arrête ici, Je rebondirai plus tard dans le débat, si ce dernier fonctionne bien.
Ame Mélancolique Il y a 3 semaines

I. Introduction

Pour ma part je pense qu'il existe quelque chose qui tient de l'ordre spirituel, quelque chose qui est au delà de la matière.

Je n'arrive pas à imaginer que l'univers, que la Terre, que l'être humain, ne soit simplement que de la concentration de matière.
Pour moi y' a justement cette part invisible, cette part que l'être humain ne peut déceler avec l'oeil de la chair (en théologie l'oeil de la chair est tout simplement l'oeil qui nous permet de voir le monde, l'oeil oculaire).

II. L'oeil du coeur et l'oeil de la chair

Mais je pense qu'il existe un autre oeil, l'oeil du coeur, l'oeil de l'âme, qui va puiser au tréfonds de l'être, dans sa richesse intérieur. Et cela se manifesterait non par une vision, contrairement à l'oeil de la chair, mais par un ressentit, un perception, une sensation, une intelligence.

Et cet oeil là aurait quelque chose de bien plus pur, de bien plus sincère, de bien plus spontané.
Alors certes l'oeil de la chair n'est bien évidemment pas que superficiel, quand on contemple une oeuvre d'art, un paysage, un coucher de soleil, on l'utilise aussi. Mais je pense que l'oeil intérieur, en parallèle, travaille également.

III. Exemple avec l'Art.

Car si on prend l'exemple de l'Art, un tableau plus particulièrement.
Un tableau n'a pas pour seul fonction d'être beau ou laid, souvent il procure d'avantage.

Par exemple quand je vois le cri de Edvard Munch :



Ce qui me vient à l'esprit ce n'est pas que ce tableau est esthétiquement Beau ou esthétiquement Laid. - je n'arriverais à le dire aux premiers abords.

Non en voyant ce tableau, je ressent dans mon être quelque chose de l'ordre des émotions. Une sorte d'angoisse étrange, innommable, quelque chose de sombre, d'inquiétant, d'oppressant, et sûrement d'avantage encore, mais les mots me manquent.

Donc certes l'oeil de la chair à vu le tableau, mais après cela, ce n'est pas juste une critique esthétique qui arrive, c'est un ressentit autre : Ce fameux oeil de l'âme et du coeur qui agis parallèlement.

D'ailleurs pour moi l'art n'a absolument pas pour fonction principale d'être beau ou laid, ce qui importe finalement ce n'est pas tant l'image, c'est l'émotion qu'il procure. Sinon sans cela, ce n'est que de l'esthétisme pur, ce n'est absolument pas de l'Art.

IV. L'âme et l'esprit

Et ainsi, je pense que ces ressentis face à ce tableau par exemple, et beaucoup d'autres choses que l'ont peut expérimenter dans la vie, tout cela tient à ce qu'on appel : l'âme.

l'âme c'est cette mandoline intérieur qui vibre à l'unisson de l'univers. l'âme c'est la part irremplaçable et unique de chaque être humain. C'est son soi véritable. L'âme est indestructible et ne peut être flétrit, contrairement à l'esprit.

Car oui l'esprit peut perdre de sa substance si le cerveau est endommagé.
Pour moi l'esprit n'est pas le cerveau, c'est autre chose. Mais le cerveau et l'esprit son étroitement liés.
Le cerveau c'est le bagage, le matériel, la matières grises, etc.
L'Esprit c'est une substance étrange et invisible qui en découle. On ne sait pas trop où est sa source véritable.
Mais si le cerveau est touché, en cas d'Accidents vasculaires par exemples, AVC, etc, la perception de l'esprit diminue.
Mais l'âme demeure. Elle n'est absolument pas affectée.
Rien ne peut diminuer l'âme.

L'âme c'est ce chant intérieur que chacun contient en lui. Et c'est ce que l'artiste fera le plus vibrer lors de ses créations,
Alors qu'un philosophe au contraire est plutôt un homme d'esprit.

Bref pour l'instant je m'arrête ici,
Je rebondirai plus tard dans le débat, si ce dernier fonctionne bien.


Bonjour @Ame_Mélancolique Belle initiative que cette discussion :) Je me permets de donner mon avis à mon tour Concernant "I. Introduction", Je suis d'accord avec, toi je ne pense qu'as qu'il n'y ait que de l'organique, ni sur Terre ni ailleurs, mais bien quelque chose d'autres. Après, ce que c'est, pour ma part je ne pourrais pas trop dire même si j'ai également un genre d'avis :) Concernant ta partie II et III, Je ne vois pas la chose de la même façon. Je le vois de manière plus concrète. C'est à dire que les émotions et ressentis vont se former à partir de notre inconscient (voire inconscient collectif), nos souvenirs, notre vécu, nos phobies, nos amours, bref notre vie. Ce qui fait que la vision d'un tableau peut être différente selon les personnes et se résume avant tout par l'affect qu'on a, déjà par rapport à l'art, et ensuite pas rapport à ce que nous en connaissons ou nous en avons vécu, de façon consciente ou non. Bien sûr, l'esprit y a une place, car l'esprit se modèle et évolue selon notre vécue dans cette vie (autre débat xD), mais c'est en grande partie notre subconscient, lui créé par notre cerveau en grande partie, les souvenirs, la connaissance, les souvenirs, tout ça tout ça). Je comprends et je suis d'accord avec l'idée que le corps et l'esprit sont étroitement liés. Et la célèbre phrase "esprit sain dans un corps sain" résume assez bien l'idée que pour un bien être intérieur il faut prendre soin de son corps et de son esprit. Certains disent que c'est ainsi qu'on atteindre un certain éveil, voire élévation de soi (vers l'âme) ? Pour ma part, je pense que nous sommes tous liés (dune certaine façon), par une sorte de choses non physique, qui en quelque sorte nous unit tous, comme si nous faisions partie d'un grand Tout (l'âme ?). Je ne saurais définir cela, mais on pourrait rapprocher cela à une philosophie de vie, comme une recherche à atteindre cet état où on se sent, ne serait-ce qu'un instant, faisant parti de ce tout (le Nirvana ?). En tous les cas, discussion intéressante :)
Ewi Il y a 2 semaines

Bonjour Ame Mélancolique

Belle initiative que cette discussion

Je me permets de donner mon avis à mon tour

Concernant "I. Introduction",
Je suis d'accord avec, toi je ne pense qu'as qu'il n'y ait que de l'organique, ni sur Terre ni ailleurs, mais bien quelque chose d'autres. Après, ce que c'est, pour ma part je ne pourrais pas trop dire même si j'ai également un genre d'avis

Concernant ta partie II et III,
Je ne vois pas la chose de la même façon. Je le vois de manière plus concrète. C'est à dire que les émotions et ressentis vont se former à partir de notre inconscient (voire inconscient collectif), nos souvenirs, notre vécu, nos phobies, nos amours, bref notre vie. Ce qui fait que la vision d'un tableau peut être différente selon les personnes et se résume avant tout par l'affect qu'on a, déjà par rapport à l'art, et ensuite pas rapport à ce que nous en connaissons ou nous en avons vécu, de façon consciente ou non. Bien sûr, l'esprit y a une place, car l'esprit se modèle et évolue selon notre vécue dans cette vie (autre débat xD), mais c'est en grande partie notre subconscient, lui créé par notre cerveau en grande partie, les souvenirs, la connaissance, les souvenirs, tout ça tout ça).

Je comprends et je suis d'accord avec l'idée que le corps et l'esprit sont étroitement liés. Et la célèbre phrase "esprit sain dans un corps sain" résume assez bien l'idée que pour un bien être intérieur il faut prendre soin de son corps et de son esprit. Certains disent que c'est ainsi qu'on atteindre un certain éveil, voire élévation de soi (vers l'âme) ?

Pour ma part, je pense que nous sommes tous liés (dune certaine façon), par une sorte de choses non physique, qui en quelque sorte nous unit tous, comme si nous faisions partie d'un grand Tout (l'âme ?).

Je ne saurais définir cela, mais on pourrait rapprocher cela à une philosophie de vie, comme une recherche à atteindre cet état où on se sent, ne serait-ce qu'un instant, faisant parti de ce tout (le Nirvana ?).

En tous les cas, discussion intéressante

[quote="Ame Mélancolique"] l'âme c'est cette mandoline intérieur qui vibre à l'unisson de l'univers. [/quote] C'est délicieusement dit :)
Alchimie Il y a 2 semaines


l'âme c'est cette mandoline intérieur qui vibre à l'unisson de l'univers.



C'est délicieusement dit

Répondre
Contacter un modérateur Statistiques Badges