Hey, le fofo. Bien ? Moi, ça va, merci, imotep, pour celles et ceux qui le demandent. J'vais essayer d'être royal et bref. En d'autres terme, j'vais essayer d'être Sir concis. (hilarité générale). Nan, srsly. J'suis revenu ici hier sans trop m'en rendre compte après avoir vu ce déferlement de rage sur twitter, et j'étais déjà repassé lors de l'annonce insta y'a deux mois, avec, comme relevé par d'autres, un message trollesque et lapidaire. Au vu de certaines réactions sur certains sujets et à ma semi-déception, j'crois que je ne me suis pas fait totalement oublier, donc un petit post d'explications calmes et sereines ne fera pas de mal. Je ne me souviens pas particulièrement avoir trollé jour et nuit quand j'étais ici, mais en effet, il y a eu des frasques et des confrontations, et, à l'époque, dans les confrontations, j'aimais bien décapiter le bébé avec l'eau trop chaude. J'avoue. En fait, le fait que je débarque ici avec pour premier message une lettre ouverte à Damien sur l'incapacité de certains à se payer le manifeste, et sur le choc, en tant que gros gros fan de la première heure, de la barrière des 60 balles, j'pense que ça n'a pas aidé à me mettre tout le monde en mode copinou. J'ai fait de très belles rencontres sur ce forum (une seule en vraie, mais même en virtuel, il y a de belles âmes ici), mais je crois que j'ai gavé - à raison souvent, à tort parfois, sans aucune logique rarement - d'autres personnes. Et je m'en rends compte aujourd'hui, du pourquoi du comment. On a tous des trajectoires, des hauts des bas, des besoins de s'exprimer quand votre seul contact c'est le mur en face de votre machine et vos potes qui, comme vous, s'arrachent la gueule à plus savoir comment ils s'appellent. Et, bin voilà, c'était pas toujours la grande trajectoire, et puis on impose son mal-être, son truc, on a la tête dans le guidon et on réfléchit plus vraiment au fait qu'en face, et bin, on a d'autres trajectoires, toutes aussi légitimes, et qu'elles ne méritent ni l'insulte ni le mépris. (jamais trop versé dans l'insulte cash, mais dans la pernicieuse, parfois) Perché et déglingué comme je l'étais, je ne me souviens plus vraiment de qui 'jai froissé (mais en revenant maintenant je crois que je devine), mais je me souviens de ma demande de suppression de compte officieuse et de la rapidité éclaire à laquelle elle a été exécuté (m'amenant à me dire que, même dans les hautes-sphères de ce forum, j'ai saoulé). J'avais deux possibilités : créer un nouveau compte avec un nouveau nom et revenir genre l'air de rien (si je reviens pour plus de quelques jours.) ; ou recréer un prolétarien et revenir en assumant que, hé, tu sais, des fois le bateau tangue et le capitaine est imbuvable. (puis en vrai je pensais qu'on m'aurait pas mal oublié, c'était sans compter sur l'ami KoolSeb). Je tenais juste à vous dire que je ne suis pas là pour venir troller à tire-larigot et de foutre un zbeul vengeur parce que la seule personne dont j'ai à me venger toute ma vie, c'est moi et mes conneries, et ça me donne assez de taf. Du coup, si jamais ce forum avait la gentillesse de comprendre que, si, si, je me suis moi aussi touché la mélancolie à 15 ans sur jours étranges, et que, si, si, j'suis un gros amateur de l'ours, mais que j'ai de plus en plus de mal, comme apparemment la journaliste de Vice et tant d'autres personnes qui considèrent avoir muri, avec le comportement du bonhomme. (mais ça me regarde ^^) Au début je croyais que c'était à cause du bonhomme, mais en fait, hé... c'est juste que je vieillis, et que je suis plus fan de grand chose, sauf peut-être les couchers de soleil et ma chienne qui mériterait un prix nobel de l'âme. Alalala, tant de je... je m'y perds un peu. je m'attends et je sais qu'il va y avoir une nuée d'insultes, quoique je ne me souvienne pas de tant de fils haineux que ça. Et au fond, ce forum me fait parfois rire, parfois il m'énerve, parfois il m'apprend des choses, parfois il me permet d'ouvrir ma gueule, et au fond, hey... il permet de vivre un peu plus fort. Du coup, voilà, première chose : je tenais à présenter mes excuses aux personnes que j'ai pu saouler avec mes écritures mes rapports de drogue ou mon égo trop important à l'époque et à leur assurer que j'essaye de changer. Vraiment. Et j'crois que ça marche (un peu). Seconde chose : je tenais à vous assurer, si vous aviez la gentillesse de me laisser trainer par ici à nouveau, de me tenir à carreau, et, hormis les positionnements clairs qui ne sont que de mon avis (par exemple sur la musicalité rythmique de p'tite pute), de ne plus partir dans des guerilla et dans des jugements assassins à l'emporte pièce sur des personnes dont j'ignore jusqu'au feu dans les yeux. Voilà, c'est tout. Désolé, des fois on est des cons et puis on met des années à s'en rendre compte. Mais, foi de prolétarien, je viens en paix, et tout a bien changé. Je sais que l'inverse n'est pas vrai, mais, hé, vous m'aviez presque manqué, dites-donc. Désolé pour le roman, et merci d'avoir su - ou essayé, du moins - de me supporter à l'époque, et peut-être à nouveau aujourd'hui. (vous n'aurez plus de live mix du salon, je n'en suis plus vraiment là, et j'ai plus à vous imposer ça, c'est bon, rassurez-vous, d'autres gens - qui sont d'accords en plus - sont là pour ça !) Et si jamais, d'une seule et unique voix, ou d'une majorité, vous décidiez que j'suis qu'un sombre empaffé qui ne mérite pas de revenir, bin, demain matin, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne, je partirais, si vous le dites... ^^ La bise au chat, prenez soin d'vous ! ;) Ps : KoolSeb, j'suis désolé o/
Prolétarien Il y a 2 ans

Hey, le fofo. Bien ? Moi, ça va, merci, imotep, pour celles et ceux qui le demandent.

J'vais essayer d'être royal et bref. En d'autres terme, j'vais essayer d'être Sir concis. (hilarité générale).

Nan, srsly. J'suis revenu ici hier sans trop m'en rendre compte après avoir vu ce déferlement de rage sur twitter, et j'étais déjà repassé lors de l'annonce insta y'a deux mois, avec, comme relevé par d'autres, un message trollesque et lapidaire.

Au vu de certaines réactions sur certains sujets et à ma semi-déception, j'crois que je ne me suis pas fait totalement oublier, donc un petit post d'explications calmes et sereines ne fera pas de mal. Je ne me souviens pas particulièrement avoir trollé jour et nuit quand j'étais ici, mais en effet, il y a eu des frasques et des confrontations, et, à l'époque, dans les confrontations, j'aimais bien décapiter le bébé avec l'eau trop chaude. J'avoue.

En fait, le fait que je débarque ici avec pour premier message une lettre ouverte à Damien sur l'incapacité de certains à se payer le manifeste, et sur le choc, en tant que gros gros fan de la première heure, de la barrière des 60 balles, j'pense que ça n'a pas aidé à me mettre tout le monde en mode copinou. J'ai fait de très belles rencontres sur ce forum (une seule en vraie, mais même en virtuel, il y a de belles âmes ici), mais je crois que j'ai gavé - à raison souvent, à tort parfois, sans aucune logique rarement - d'autres personnes.

Et je m'en rends compte aujourd'hui, du pourquoi du comment. On a tous des trajectoires, des hauts des bas, des besoins de s'exprimer quand votre seul contact c'est le mur en face de votre machine et vos potes qui, comme vous, s'arrachent la gueule à plus savoir comment ils s'appellent. Et, bin voilà, c'était pas toujours la grande trajectoire, et puis on impose son mal-être, son truc, on a la tête dans le guidon et on réfléchit plus vraiment au fait qu'en face, et bin, on a d'autres trajectoires, toutes aussi légitimes, et qu'elles ne méritent ni l'insulte ni le mépris. (jamais trop versé dans l'insulte cash, mais dans la pernicieuse, parfois)

Perché et déglingué comme je l'étais, je ne me souviens plus vraiment de qui 'jai froissé (mais en revenant maintenant je crois que je devine), mais je me souviens de ma demande de suppression de compte officieuse et de la rapidité éclaire à laquelle elle a été exécuté (m'amenant à me dire que, même dans les hautes-sphères de ce forum, j'ai saoulé).

J'avais deux possibilités : créer un nouveau compte avec un nouveau nom et revenir genre l'air de rien (si je reviens pour plus de quelques jours.) ; ou recréer un prolétarien et revenir en assumant que, hé, tu sais, des fois le bateau tangue et le capitaine est imbuvable. (puis en vrai je pensais qu'on m'aurait pas mal oublié, c'était sans compter sur l'ami KoolSeb).

Je tenais juste à vous dire que je ne suis pas là pour venir troller à tire-larigot et de foutre un zbeul vengeur parce que la seule personne dont j'ai à me venger toute ma vie, c'est moi et mes conneries, et ça me donne assez de taf.

Du coup, si jamais ce forum avait la gentillesse de comprendre que, si, si, je me suis moi aussi touché la mélancolie à 15 ans sur jours étranges, et que, si, si, j'suis un gros amateur de l'ours, mais que j'ai de plus en plus de mal, comme apparemment la journaliste de Vice et tant d'autres personnes qui considèrent avoir muri, avec le comportement du bonhomme. (mais ça me regarde )

Au début je croyais que c'était à cause du bonhomme, mais en fait, hé... c'est juste que je vieillis, et que je suis plus fan de grand chose, sauf peut-être les couchers de soleil et ma chienne qui mériterait un prix nobel de l'âme.

Alalala, tant de je... je m'y perds un peu. je m'attends et je sais qu'il va y avoir une nuée d'insultes, quoique je ne me souvienne pas de tant de fils haineux que ça. Et au fond, ce forum me fait parfois rire, parfois il m'énerve, parfois il m'apprend des choses, parfois il me permet d'ouvrir ma gueule, et au fond, hey... il permet de vivre un peu plus fort.

Du coup, voilà, première chose : je tenais à présenter mes excuses aux personnes que j'ai pu saouler avec mes écritures mes rapports de drogue ou mon égo trop important à l'époque et à leur assurer que j'essaye de changer. Vraiment. Et j'crois que ça marche (un peu).

Seconde chose : je tenais à vous assurer, si vous aviez la gentillesse de me laisser trainer par ici à nouveau, de me tenir à carreau, et, hormis les positionnements clairs qui ne sont que de mon avis (par exemple sur la musicalité rythmique de p'tite pute), de ne plus partir dans des guerilla et dans des jugements assassins à l'emporte pièce sur des personnes dont j'ignore jusqu'au feu dans les yeux.

Voilà, c'est tout. Désolé, des fois on est des cons et puis on met des années à s'en rendre compte. Mais, foi de prolétarien, je viens en paix, et tout a bien changé.

Je sais que l'inverse n'est pas vrai, mais, hé, vous m'aviez presque manqué, dites-donc. Désolé pour le roman, et merci d'avoir su - ou essayé, du moins - de me supporter à l'époque, et peut-être à nouveau aujourd'hui. (vous n'aurez plus de live mix du salon, je n'en suis plus vraiment là, et j'ai plus à vous imposer ça, c'est bon, rassurez-vous, d'autres gens - qui sont d'accords en plus - sont là pour ça !)

Et si jamais, d'une seule et unique voix, ou d'une majorité, vous décidiez que j'suis qu'un sombre empaffé qui ne mérite pas de revenir, bin, demain matin, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne, je partirais, si vous le dites...

La bise au chat, prenez soin d'vous !

Ps : KoolSeb, j'suis désolé o/

Je t'aime.
latent Il y a 2 ans

Je t'aime.

Ah bon bin c'est pas un message lapidaire ça <3 On en parle en Mp peut-être, y'a plein de gens qui nous regardent ici, j'suis timide tu sais ! ;)
Prolétarien Il y a 2 ans

Ah bon bin c'est pas un message lapidaire ça <3

On en parle en Mp peut-être, y'a plein de gens qui nous regardent ici, j'suis timide tu sais !

[quote="Prolétarien"]Ah bon bin c'est pas un message lapidaire ça <3 [/quote] Taille de pierres précieuses :D
latent Il y a 2 ans

Ah bon bin c'est pas un message lapidaire ça <3


Taille de pierres précieuses

Je cherchais un jeu de mot avec "c'est au poil" ; et "c'est Opale", mais en fait, c'est nul (et puis c'est dur... ;p)
Prolétarien Il y a 2 ans

Je cherchais un jeu de mot avec "c'est au poil" ; et "c'est Opale", mais en fait, c'est nul (et puis c'est dur... ;p)

[quote="Prolétarien"]Je cherchais un jeu de mot avec "c'est au poil" ; et "c'est Opale", mais en fait, c'est nul (et puis c'est dur... ;p)[/quote] Plus c'est dur, plus ça percute. Alors MOI (le moi sur ce forum c'est au top) je valide. C'est la transmigration ! Edit: ça veut rien dire mais bas les couilles.
latent Il y a 2 ans

Je cherchais un jeu de mot avec "c'est au poil" ; et "c'est Opale", mais en fait, c'est nul (et puis c'est dur... ;p)


Plus c'est dur, plus ça percute.

Alors MOI (le moi sur ce forum c'est au top) je valide.

C'est la transmigration !

Edit: ça veut rien dire mais bas les couilles.

T'as vraiment été tailleur de pierre ? *_*
Prolétarien Il y a 2 ans

T'as vraiment été tailleur de pierre ? *_*

[quote="Prolétarien"]T'as vraiment été tailleur de pierre ? *_*[/quote] Yes ! D'abord maçon, après le lycée puis tailleur de pierre dans la foulée ! Mon premier et seul diplôme level CAP \o/ Quand t'as pas ton brevet des collèges t'es content :D
latent Il y a 2 ans

T'as vraiment été tailleur de pierre ? *_*


Yes !
D'abord maçon,

après le lycée

puis tailleur de pierre dans la foulée !

Mon premier et seul diplôme level CAP \o/

Quand t'as pas ton brevet des collèges t'es content

J'ai envie de lancer un : haha Trop bien pour ce monde <3
Spleen Il y a 2 ans

J'ai envie de lancer un : haha
Trop bien pour ce monde <3

:-) Et bien, finalement, le monde change un peu quand tout ces Moi prennent le chemin de la remise en question et de l'amour. Tu sais @Prolétarien, nous avons été privé de forum pendant 15 jours, et depuis, tout le monde met un peu d'eau dans son vin. Heureuse de te voir adopter la même sagesse. Bon retour à toi jolie plume. (Très beau poème je sais plus où...)
AnonymeIl y a 2 ans



Et bien, finalement, le monde change un peu quand tout ces Moi prennent le chemin de la remise en question et de l'amour.

Tu sais Prolétarien, nous avons été privé de forum pendant 15 jours, et depuis, tout le monde met un peu d'eau dans son vin. Heureuse de te voir adopter la même sagesse.

Bon retour à toi jolie plume.
(Très beau poème je sais plus où...)

welcome back @Prolétarien :)
éoline Il y a 2 ans

welcome back Prolétarien

[quote=Prolétarien]je me souviens de ma demande de suppression de compte officieuse et de la rapidité éclaire à laquelle elle a été exécuté (m'amenant à me dire que, même dans les hautes-sphères de ce forum, j'ai saoulé). [/quote] Ah bah supair, maintenant il parait que je traite mes MPs trop vite :p Bon retour parmis nous !
blat Il y a 2 ans

je me souviens de ma demande de suppression de compte officieuse et de la rapidité éclaire à laquelle elle a été exécuté (m'amenant à me dire que, même dans les hautes-sphères de ce forum, j'ai saoulé).
Ah bah supair, maintenant il parait que je traite mes MPs trop vite

Bon retour parmis nous !

[quote="blat"]Ah bah supair, maintenant il parait que je traite mes MPs trop vite :p[/quote]Les bienfaits des emplois fictifs.
Theo Putnam Il y a 2 ans

Ah bah supair, maintenant il parait que je traite mes MPs trop vite
Les bienfaits des emplois fictifs.

[quote="Suzie"][quote="blat"]Ah bah supair, maintenant il parait que je traite mes MPs trop vite :p[/quote]Les bienfaits des emplois fictifs.[/quote] ou des emplois saisonniers... #vismaviedemontagnarde
éoline Il y a 2 ans

Ah bah supair, maintenant il parait que je traite mes MPs trop vite
Les bienfaits des emplois fictifs.
@Suzie

ou des emplois saisonniers...

#vismaviedemontagnarde