Miroir, dis-moi mon beau miroir
Est-ce que je suis belle dans l’accessoire ?
Dans l’infinité numérique
Je veux ma photo dans la fabrique

Miroir, dis-moi mon beau miroir
Dis-moi comment toucher la gloire
Au gré des névroses narcissiques
J’veux ma photo dans la fabrique

J'envoie mes photos à la gym
J'envoie ma chatte pour que tu dream
J'envoie pour crier liberté
J’suis sur la toile, prisonnier
J'envoie des bouteilles à la mer
J'envoie ouais le cul en arrière
J'envoie mes outrages révoltés
Quand j’suis sur la plage à bronzer
J'envoie des appels au secours
J'envoie, sûr, pour trouver l’amour
J'envoie pour toucher des millions
J'envoie des likes, des connexions
J'envoie ce que j’ai bouffé hier
J'envoie la photo de ma grand-mère
J'envoie des drapeaux pour la paix
Anonyme sur mon canapé
J'envoie ma gueule pour ma planète
Tout le monde s'en fout mais t’inquiètes
J'envoie même quand j’ai l’air de rien
Qu’un tas de fumier dans du crottin
J'envoie mes selfies suicidaires
J'envoie, sûr, à la terre entière
J'envoie comme une humanitaire
Sûr envie de tout foutre en l’air
J'envoie des textos dans l’abime
J'envoie des tweets aux anonymes
J'envoie mes points de vue politiques
J'envoie, ouais, tant qu’ça fait du fric
J'envoie mes outrages révoltés
Quand j’suis sur la plage à bronzer
J'envoie des putain d’smileys
En dessous des photos charniers
J'envoie comme une humanitaire
Sûr envie de tout foutre en l’air
J'envoie mes névroses narcissiques
Et puis mon liquide amniotique
J'envoie crier liberté
J’suis sur la toile, prisonnier
J'envoie ma gueule pornographique
Dans la grande messe j’suis pathétique
J'envoie satellite SOS
J'envoie comme un appel détresse
J'envoie des mots d’amour parfois
J'envoie à qui les recevra

Miroir, dis-moi mon beau miroir
Est-ce que je suis belle dans l’accessoire ?
Dans l’infinité numérique
Je veux ma photo dans la fabrique

J'envoie satellite SOS
J'envoie satellite SOS
J'envoie satellite SOS

J'envoie satellite SOS
J'envoie comme un appel détresse
J'envoie des mots d’amour parfois
J'envoie à qui les recevra
J'envoie des bouteilles à la mer
Dans l’océan de nos poussières
Dans la fabrique des égo-trips
J'envoie mes névroses narcissiques
J'envoie comme une mythomaniaque
Partout nympho cherche son mac
Au gré des crèmes dépilatoires
Grand règne de nos accessoires
J'envoie des feux de pailles féministes
Pour nourrir les proxénétismes
Au gré des propagandes média
J'envoie, ouais, vas savoir pourquoi
J'envoie satellite SOS
J'envoie comme un appel détresse
J'envoie sur le cul en arrière
J'envoie des causes humanitaires
J'envoie des parfums sans odeur
J'envoie sûr à n’importe quelle heure
J'en vois qui traverse le ciel
J'envoie des lunes ou des soleils
J'envoie des étoiles et des cœurs
J'envoie des numériques flowers

SOS SOS SOS
SOS SOS SOS
SOS SOS SOS

J'envoie satellite SOS
J'envoie comme un appel détresse

J'envoie satellite SOS
J'envoie comme un appel détresse

J'envoie mes photos à la gym
J'envoie ma chatte pour que tu dream
J'envoie ce que j’ai bouffé hier
J'envoie la photo de ma grand-mère
J'envoie mes vacances sur la côte
Où cette fille montre son cul sur des yachts
Moi j'envoie des superficiels
Intelligence artificielle
J'envoie pour crier liberté
Quand j’suis sur la toile, prisonnier
J'envoie citation en anglais
J'envoie mon cerveau atrophié
J'envoie mes outrages révoltés
Quand j’suis sur la plage à bronzer
J'envoie, ouais, des putains de smileys
En dessous des photos charniers
J'envoie ma gueule pour la planète
J'envoie mes samedis soir de fête
J'envoie des étoiles et des cœurs
J'envoie des numériques flowers
Au gré des amours en pixel
Pour toucher le septième ciel
Moi j’envoie des artificiels
Intelligence superficielle

J'envoie
J'envoie
J'envoie des mots d’amour

J'envoie
J'envoie
J'envoie des mots d’amour

Envoie !
Envoie !
Envoie ! © Damien Saez

Compléter les paroles ou signaler une erreur

#humanité

Album
Publié le :
30 novembre 2018