Le forum de la communauté SaezLive

[b]L'incroyable histoire du Facteur Cheval [/b] Bon alors celui là j'étais juste obligée d'aller le voir. Nostalgique des paysages de ma Drôme natale, j'ai eu l'impression de me sentir chez moi pendant cette (longue) heure quarante cinq. Un peu mitigée toutefois à la sortie de la séance. C'est une époque qui me parle, un lieu auquel je suis attachée, une construction que j'ai eu l'occasion de visiter plein de fois en voyage scolaire ou en sortie familiale (je me demande même si je suis pas une descendante directe du Facteur Cheval tant son côté borné me parle :D). Les acteurs son plutôt convaincants : la ressemblance entre Jacques Gamblin et Ferdinand Cheval est saisissante. Après... je sais pas... c'est un peu longuet. Pourtant j'aime les films du genre, mais là ça met quand même longtemps à démarrer. Je pense que j'aurais aimé que le film mette un peu plus en avant la féerie des constructions de Ferdinand Cheval. Là ça passe un peu à la trappe derrière le paravent des comportements autistiques de l'homme. Alors que ses productions sont d'une richesse folle, pleines de poésie(s) et de rêve(s). https://youtu.be/v8h4kI7gWxI Pour ceux qui ne connaîtraient pas le Palais idéal du Facteur Cheval : [img]http://www.facteurcheval.com/files/contenu/accueil_new/CHE_0264.jpg[/img] http://www.facteurcheval.com/ [i]Post sponsorisé par l'office de tourisme de la Drôme :p[/i]
idem Il y a 8 mois

L'incroyable histoire du Facteur Cheval

Bon alors celui là j'étais juste obligée d'aller le voir. Nostalgique des paysages de ma Drôme natale, j'ai eu l'impression de me sentir chez moi pendant cette (longue) heure quarante cinq. Un peu mitigée toutefois à la sortie de la séance.
C'est une époque qui me parle, un lieu auquel je suis attachée, une construction que j'ai eu l'occasion de visiter plein de fois en voyage scolaire ou en sortie familiale (je me demande même si je suis pas une descendante directe du Facteur Cheval tant son côté borné me parle ). Les acteurs son plutôt convaincants : la ressemblance entre Jacques Gamblin et Ferdinand Cheval est saisissante.
Après... je sais pas... c'est un peu longuet. Pourtant j'aime les films du genre, mais là ça met quand même longtemps à démarrer. Je pense que j'aurais aimé que le film mette un peu plus en avant la féerie des constructions de Ferdinand Cheval. Là ça passe un peu à la trappe derrière le paravent des comportements autistiques de l'homme. Alors que ses productions sont d'une richesse folle, pleines de poésie(s) et de rêve(s).


https://youtu.be/v8h4kI7gWxI

Pour ceux qui ne connaîtraient pas le Palais idéal du Facteur Cheval :


http://www.facteurcheval.com/
Post sponsorisé par l'office de tourisme de la Drôme

Green Book : sur les routes du sud de Peter Farrelly avec Viggo Mortensen, Mahershala Ali, Linda Cardellini " En 1962, alors que règne la ségrégation, Tony Lip, un videur italo-américain du Bronx, est engagé pour conduire et protéger le Dr Don Shirley, un pianiste noir de renommée mondiale, lors d’une tournée de concerts... " Un film tiré d'une histoire vraie. Même si le sujet de fond du film est grave, la discrimination, on sourit, beaucoup. On sourit devant cette rencontre de deux personnages totalement différents qui vont se connaître, apprendre et s'enrichir. Et la BO du film, c'est juste du plaisir. Les ados ont aimé et moi aussi.
éoline Il y a 7 mois

Green Book : sur les routes du sud
de Peter Farrelly avec Viggo Mortensen, Mahershala Ali, Linda Cardellini

" En 1962, alors que règne la ségrégation, Tony Lip, un videur italo-américain du Bronx, est engagé pour conduire et protéger le Dr Don Shirley, un pianiste noir de renommée mondiale, lors d’une tournée de concerts... "

Un film tiré d'une histoire vraie. Même si le sujet de fond du film est grave, la discrimination, on sourit, beaucoup. On sourit devant cette rencontre de deux personnages totalement différents qui vont se connaître, apprendre et s'enrichir.
Et la BO du film, c'est juste du plaisir. Les ados ont aimé et moi aussi.

Dimanche soir, pour ne pas avoir à subir les Avengers je me suis retrouvé à visionner Eva & Candela au cinoche, juste ça collait niveau horaires et le pitch avait l'air correct... [url=https://pix.blizzart.net/image/1556615891][img]https://pix.blizzart.net/image/1556615891/medium.jpg[/img][/url] Je m'installe dans la salle, on était pas très nombreux. A l'écran, une image fixe avec pleins de logos LGBT, des associations, etc. Puis intervient un gars qui nous remercie d'être là pour l'ultime projection dans le cadre du festival (je me souviens pas le nom), que ça n'a pas été simple ect, des histoires de police pas cool... Puis le président d'une association locale qui prend à son tour la parole, etc. Je comprends donc que ce film s'inscrit dans un festival pour la cause LGBT grosso merdo. OK cool, ça éveille ma curiosité, ne connaissant pas le milieu, il commence quand le film, bowdel ?! Le film passe, pas mal, je ne me suis pas fait chier du tout, actrices plutôt bonnes et musique agréable. Le thème est simple: comment le quotidien peut user un couple. Ma question si d'aventure certain.e.s l'ont vu, c'est quoi le côté "cause" LGBT dans ce film sinon qu'il s'agit de deux femmes ? Edit: j'avais pas fait gaffe au topic sur les documentaires, je suis pas au bon endroit alors si un modo veut bien déplacer ? Thx
AnonymeIl y a 5 mois

Dimanche soir, pour ne pas avoir à subir les Avengers je me suis retrouvé à visionner Eva & Candela au cinoche, juste ça collait niveau horaires et le pitch avait l'air correct...



Je m'installe dans la salle, on était pas très nombreux. A l'écran, une image fixe avec pleins de logos LGBT, des associations, etc.

Puis intervient un gars qui nous remercie d'être là pour l'ultime projection dans le cadre du festival (je me souviens pas le nom), que ça n'a pas été simple ect, des histoires de police pas cool... Puis le président d'une association locale qui prend à son tour la parole, etc.

Je comprends donc que ce film s'inscrit dans un festival pour la cause LGBT grosso merdo.

OK cool, ça éveille ma curiosité, ne connaissant pas le milieu, il commence quand le film, bowdel ?!

Le film passe, pas mal, je ne me suis pas fait chier du tout, actrices plutôt bonnes et musique agréable. Le thème est simple: comment le quotidien peut user un couple.

Ma question si d'aventure certain.e.s l'ont vu, c'est quoi le côté "cause" LGBT dans ce film sinon qu'il s'agit de deux femmes ?

Edit: j'avais pas fait gaffe au topic sur les documentaires, je suis pas au bon endroit alors si un modo veut bien déplacer ? Thx

Message déplacé depuis la discussion : Les documentaires que vous conseilleriez aux autres ? .

le biopic du philologue Tolkien, relève + de la chronique sur l'imagination que de la chronologie biographique et c'est tant mieux, car dense en symbolique et ô combien euphonique :). Dans la lignée du cercle des poètes disparus, des samouraï de l'art qui font de la magie, enchanteur, kiffant et captivant. Un très beau film. Pas besoin d'être un incollable en hobbit pour apprécier, c'est avant tout un film sur la poésie, l'imaginaire et le langage. https://www.youtube.com/watch?v=K57UhsRy95A
suffragettes AB Il y a 3 mois

le biopic du philologue Tolkien, relève + de la chronique sur l'imagination que de la chronologie biographique et c'est tant mieux, car dense en symbolique et ô combien euphonique . Dans la lignée du cercle des poètes disparus, des samouraï de l'art qui font de la magie, enchanteur, kiffant et captivant. Un très beau film. Pas besoin d'être un incollable en hobbit pour apprécier, c'est avant tout un film sur la poésie, l'imaginaire et le langage.


https://www.youtube.com/watch?v=K57UhsRy95A

Je confirme.... même si on est tenté de faire des liens avec les livres. Mais tout à fait accessible aux non fans.
Ema Il y a 3 mois

Je confirme.... même si on est tenté de faire des liens avec les livres. Mais tout à fait accessible aux non fans.

Petit coup de cœur pour Wild Rose ! Rose-Lynn retrouve ses enfants après 12 mois de prison. Passionnée de country, elle rêve de quitter Glasgow pour Nashville...
Alain57 Il y a 2 mois

Petit coup de cœur pour Wild Rose !

Rose-Lynn retrouve ses enfants après 12 mois de prison. Passionnée de country, elle rêve de quitter Glasgow pour Nashville...



[b]Celle que vous croyez[/b] Ce n'est pas vraiment un coup de coeur mais j'ai bien aimé le traitement du sujet, relativement réaliste (pour un film français ça se souligne...). Il traite de la facilité avec laquelle ont peut se vêtir d'un masque sur Internet et de la facilité avec laquelle on peut se laisser ensevelir par son propre piège. De la complexité à se dévoiler une fois que l'histoire est démarrée sur des mensonges et met en évidence la perte de l'Autre pour un manque de courage au final, le courage de tout simplement avouer. Juliette Binoche porte le rôle avec une vraie justesse, y'a de l'humour, du boui-boui, et de la tristesse bien sûr, c'est juste ce qu'il faut, bref je conseille.
Sémiramis Il y a 2 mois

Celle que vous croyez

Ce n'est pas vraiment un coup de coeur mais j'ai bien aimé le traitement du sujet, relativement réaliste (pour un film français ça se souligne...). Il traite de la facilité avec laquelle ont peut se vêtir d'un masque sur Internet et de la facilité avec laquelle on peut se laisser ensevelir par son propre piège. De la complexité à se dévoiler une fois que l'histoire est démarrée sur des mensonges et met en évidence la perte de l'Autre pour un manque de courage au final, le courage de tout simplement avouer.
Juliette Binoche porte le rôle avec une vraie justesse, y'a de l'humour, du boui-boui, et de la tristesse bien sûr, c'est juste ce qu'il faut, bref je conseille.

[b]Le Roi Lion (version 2019). [/b] Grooosse replongée en enfance vendredi dernier avec le remake du Roi Lion. Moi qui ai usé la VHS chez mes parents étant gamine tellement j'avais regardé ce dessin animé avec mes frères, j'avais un peu peur d'être déçue par cette nouvelle version plus réaliste. Et en fait... j'ai pas été déçue. Pas emballée non plus, mais j'ai trouvé le film honnête. Pour moi qui connaissais les paroles des chansons et les dialogues par cœur (et ma voisine pareil :p ), forcément, il y avait des différences qui m'ont un peu perturbée (mon côté Monk ? ;) ), mais vu qu'ils n'ont pas touché aux chansons, ça allait. Elles ont été ré-enregistrées, cela dit (un problème de droits avec les interprètes originaux ?), mais ça reste fidèle. Côté graphismes, on a l'impression qu'ils ont filmé de vrais animaux et les ont juste animés au niveau de la tête pour les faire parler, c'est assez époustouflant. Côté interprètes, c'est toujours Jean Reno qui fait la voix de Mufasa <3 , mais Jamel Debbouze en suricate surexcité est pile-poil dans le rôle, ça apporte une fraicheur sympathique. Pour le négatif, j'ai trouvé que cette version moins "caricaturale" que le dessin animé faisait perdre en proximité avec les personnages, car les traits sont moins accentués que dans la version originale : Scar est moins efflanqué que dans le dessin animé, Pumbaa est moins "dodu", Nala moins "féminine", etc. (et du coup pour une fois j'ai pas pleuré devant la mort de Mufasa) (je crois que je vais aller me re-re-re...-revoir le dessin animé moi)
Isa Il y a 2 mois

Le Roi Lion (version 2019).

Grooosse replongée en enfance vendredi dernier avec le remake du Roi Lion. Moi qui ai usé la VHS chez mes parents étant gamine tellement j'avais regardé ce dessin animé avec mes frères, j'avais un peu peur d'être déçue par cette nouvelle version plus réaliste.
Et en fait... j'ai pas été déçue. Pas emballée non plus, mais j'ai trouvé le film honnête. Pour moi qui connaissais les paroles des chansons et les dialogues par cœur (et ma voisine pareil ), forcément, il y avait des différences qui m'ont un peu perturbée (mon côté Monk ? ), mais vu qu'ils n'ont pas touché aux chansons, ça allait. Elles ont été ré-enregistrées, cela dit (un problème de droits avec les interprètes originaux ?), mais ça reste fidèle.
Côté graphismes, on a l'impression qu'ils ont filmé de vrais animaux et les ont juste animés au niveau de la tête pour les faire parler, c'est assez époustouflant. Côté interprètes, c'est toujours Jean Reno qui fait la voix de Mufasa <3 , mais Jamel Debbouze en suricate surexcité est pile-poil dans le rôle, ça apporte une fraicheur sympathique.

Pour le négatif, j'ai trouvé que cette version moins "caricaturale" que le dessin animé faisait perdre en proximité avec les personnages, car les traits sont moins accentués que dans la version originale : Scar est moins efflanqué que dans le dessin animé, Pumbaa est moins "dodu", Nala moins "féminine", etc.

(et du coup pour une fois j'ai pas pleuré devant la mort de Mufasa)

(je crois que je vais aller me re-re-re...-revoir le dessin animé moi)

le dernier Tarantino, pastiche western bien stylé, un film esthétique et décoratif avec un casting flamboyant autrement dit bankable, une mise en abime d'un acteur en perte de vitesse et de ses personnages dans les films, mais au niveau de l'intrigue pas très prenant, on pique du nez, dans le genre de scénario d'acteur has been nargué par les héros qu'ils jouent; "bird man" fonctionne mieux, beaucoup plus décalé et captivant et drôle, et où la psychologie des personnages dépassent la frime et va aude-là du clin d'œil colgate hollywoodien. Et bien sûr dans les tarantino tjs des scènes qui partent en live et encore encore de l'hémoglobine, du sang, comme c'est rasoir :) toute cette prévisibilité tarantinienne. Heureusement parfois qu'il y a la B.O. Ma scène culte western du moment, pour cinéphile féministe au passage, pour changer un peu, une femme avec un flingue :) qui tire un coup :), gageons que le monde soit plus rempli avec des "russell crow" qu'avec des "gene hackman", cette scène me détend en ce moment :) https://www.youtube.com/watch?v=kZTuwVWC7hc
suffragettes AB Il y a 9 jours

le dernier Tarantino, pastiche western bien stylé, un film esthétique et décoratif avec un casting flamboyant autrement dit bankable, une mise en abime d'un acteur en perte de vitesse et de ses personnages dans les films, mais au niveau de l'intrigue pas très prenant, on pique du nez, dans le genre de scénario d'acteur has been nargué par les héros qu'ils jouent; "bird man" fonctionne mieux, beaucoup plus décalé et captivant et drôle, et où la psychologie des personnages dépassent la frime et va aude-là du clin d'œil colgate hollywoodien. Et bien sûr dans les tarantino tjs des scènes qui partent en live et encore encore de l'hémoglobine, du sang, comme c'est rasoir toute cette prévisibilité tarantinienne. Heureusement parfois qu'il y a la B.O.
Ma scène culte western du moment, pour cinéphile féministe au passage, pour changer un peu, une femme avec un flingue qui tire un coup , gageons que le monde soit plus rempli avec des "russell crow" qu'avec des "gene hackman", cette scène me détend en ce moment


https://www.youtube.com/watch?v=kZTuwVWC7hc

Je ne suis pas spécialement fan de Claude Lelouch ... je ne suis même plus sûr d'avoir vu "Un homme et une femme", palme d'or au festival de Cannes dans les années 60. Mais cette suite qui nous parle d'amour, du temps, des rêves, de l'âme ... est superbe ! Une mélancolie douce et belle qui devrait plaire à quelques sensibilités. http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=268175.html
Marianne Il y a 7 jours

Je ne suis pas spécialement fan de Claude Lelouch ...
je ne suis même plus sûr d'avoir vu "Un homme et une femme", palme d'or au festival de Cannes dans les années 60.
Mais cette suite qui nous parle d'amour, du temps, des rêves, de l'âme ... est superbe !
Une mélancolie douce et belle qui devrait plaire à quelques sensibilités.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=268175.html

Joaquin, Joaquin, Joaquin... MAIS POURQUOI TU JOUES UN PUTAIN DE CLOWN !!! Nan, j'ai pas vu le film et je pourrais jamais le regarder et j'interdis à quiconque de venir en parler
X Il y a 3 jours

Joaquin, Joaquin, Joaquin... MAIS POURQUOI TU JOUES UN PUTAIN DE CLOWN !!!
Nan, j'ai pas vu le film et je pourrais jamais le regarder et j'interdis à quiconque de venir en parler

@X Mais pourquoi ?! :o
Alain57 Il y a 3 jours

X Mais pourquoi ?!

Parce que je suis coulrophobe ! [img]https://aws-cf.caradisiac.com/prod/photos/8/1/1/965811/3151024/img-3151024da4.gif?v=6[/img]
X Il y a 3 jours

Parce que je suis coulrophobe !

Bon en parler pas tellement, mais ça peut donner une idée de film à voir... (ou pas) http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=231236.html "L'expérience" qui dégénère un chouia et qui n'est pas très réaliste dès le départ
néant Il y a 2 jours

Bon en parler pas tellement, mais ça peut donner une idée de film à voir... (ou pas)

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=231236.html
"L'expérience" qui dégénère un chouia et qui n'est pas très réaliste dès le départ

[quote="X"]Parce que je suis coulrophobe ![/quote] Je dois t'avouer que cela ne m'a pas traversé l'esprit… N'empêche que le film est d'une très grande qualité et la prestation de Joaquin Phoenix y est pour beaucoup !
Alain57 Il y a 2 jours

Parce que je suis coulrophobe !


Je dois t'avouer que cela ne m'a pas traversé l'esprit…

N'empêche que le film est d'une très grande qualité et la prestation de Joaquin Phoenix y est pour beaucoup !