[color=red]Modération : Discussion séparée depuis http://www.saezlive.net/topics/view/1419/le-dernier-bouquin-que-vous-avez-lu?page=16#153678[/color] [quote="Isa"]Les anges vagabonds, de Kerouac. Et comme toujours quand je lis du Kerouac, je me dis que le type d'Into The Wild n'a fait qu'une pâle copie... [/quote] Et bien... As tu lu le livre Into the wild ? Je ne vois pas du tout le rapport avec un Kerouac. la narration est totalement différente. Kerouac parle de lui. Dans into the wild, le mec raconte l'itinéraire ( et à le comprendre )d'un type qu'il sait mort. D'ailleurs c'est un exploit que d'avoir fait un film aussi poignant.
AnonymeIl y a 8 ans

Modération : Discussion séparée depuis http://www.saezlive.net/topics/view/1419/le-dernier-bouquin-que-vous-avez-lu?page=16#153678

Les anges vagabonds, de Kerouac.

Et comme toujours quand je lis du Kerouac, je me dis que le type d'Into The Wild n'a fait qu'une pâle copie...


Et bien...
As tu lu le livre Into the wild ?
Je ne vois pas du tout le rapport avec un Kerouac.

la narration est totalement différente.
Kerouac parle de lui.
Dans into the wild, le mec raconte l'itinéraire ( et à le comprendre )d'un type qu'il sait mort.

D'ailleurs c'est un exploit que d'avoir fait un film aussi poignant.

Huhuhu, je m'attendais à des réactions, mais pas aussi rapidement je dois dire :) Blague à part, je vais répondre en développant un peu, histoire d'expliquer un peu mon point de vue sur Into the Wild. Mais je sens que ça va être coton, je sais pas pourquoi... [quote="Bar_a_Jesus"]Et bien... As tu lu le livre Into the wild ? Je ne vois pas du tout le rapport avec un Kerouac. la narration est totalement différente. Kerouac parle de lui. Dans into the wild, le mec raconte l'itinéraire ( et à le comprendre )d'un type qu'il sait mort. D'ailleurs c'est un exploit que d'avoir fait un film aussi poignant. [/quote] Alors déjà, non, je n'ai pas lu le bouquin, j'ai vu le film, et autant souvent les films me donnent envie de lire les bouquins pour avoir l'histoire originale, autant là, que dalle, j'me suis plutôt ennuyée même, j'avais hâte que le film finisse pour aller me coucher. Après, c'est peut-être un tort que j'ai eu de ne pas creuser plus, et je passe certainement à coté de plein de choses qui sont pas visibles dans le film. Ensuite, si je compare Kerouac (surtout "Sur la route" d'ailleurs) à "Into the Wild", c'est parce que les thèmes sont, pour moi, un peu les mêmes : la recherche d'autre chose, la volonté de ne pas être enfermé dans les codes de la société. Mais là (toujours pour moi) où il y a une différence, c'est dans la façon de faire et dans l'époque où c'est fait : là où Kerouac et ses copains de la [i]beat generation[/i] font un gros doigt d'honneur à l'Amérique puritaine d'après-guerre, parcourent le pays en auto-stop entre 2 cuites et 2 prises de drogues et vadrouillent entre potes, dans "Into the Wild" le type envoie tout valser et part à la recherche du bonheur en solitaire, dans l'Amérique moderne (si je me rappelle bien, c'était à la fin des années 90, donc tout récemment). Et autant dans l'Amérique des 50's (de Kerouac donc), beaucoup de choses semblaient possibles, avec la reconstruction d'après-guerre, etc, autant maintenant, je suis pas certaine que sortir complètement de la société soit possible. En plus, quand on connait un peu l'impact qu'a eu "Sur la route" quand il est sorti et que des milliers de jeunes américains se sont eux aussi lancés sur les routes, ça m'étonnerait pas qu'aujourd'hui encore, des jeunes qui lisent ce roman soient tentés de faire pareil. De là à dire que Kerouac serait une des sources d'inspiration, je sais pas trop, mais ça m'étonnerait pas (et j'extrapole beaucoup, d'ailleurs). Donc pour moi, y'a pas grand-chose de nouveau dans la "quête" d'Into the Wild, et la seule morale que j'ai tirée du film, c'est que quand on veut aller vivre au milieu de nulle part, on s’entraîne à reconnaître les plantes comestibles et celles qui sont toxiques AVANT de partir (mais ça, ce sont certainement mes études en foresterie et en botanique qui me font dire ça, ou mon cynisme, ou les deux). Voilà, désolée pour le pavé, j'espère que mon point de vue sera plus clair comme ça, ou que ça pourra servir de base à une discussion plus étoffée.
Isa Il y a 8 ans

Huhuhu, je m'attendais à des réactions, mais pas aussi rapidement je dois dire
Blague à part, je vais répondre en développant un peu, histoire d'expliquer un peu mon point de vue sur Into the Wild. Mais je sens que ça va être coton, je sais pas pourquoi...

Et bien...
As tu lu le livre Into the wild ?
Je ne vois pas du tout le rapport avec un Kerouac.

la narration est totalement différente.
Kerouac parle de lui.
Dans into the wild, le mec raconte l'itinéraire ( et à le comprendre )d'un type qu'il sait mort.

D'ailleurs c'est un exploit que d'avoir fait un film aussi poignant.
@Bar_a_Jesus


Alors déjà, non, je n'ai pas lu le bouquin, j'ai vu le film, et autant souvent les films me donnent envie de lire les bouquins pour avoir l'histoire originale, autant là, que dalle, j'me suis plutôt ennuyée même, j'avais hâte que le film finisse pour aller me coucher. Après, c'est peut-être un tort que j'ai eu de ne pas creuser plus, et je passe certainement à coté de plein de choses qui sont pas visibles dans le film.

Ensuite, si je compare Kerouac (surtout "Sur la route" d'ailleurs) à "Into the Wild", c'est parce que les thèmes sont, pour moi, un peu les mêmes : la recherche d'autre chose, la volonté de ne pas être enfermé dans les codes de la société. Mais là (toujours pour moi) où il y a une différence, c'est dans la façon de faire et dans l'époque où c'est fait : là où Kerouac et ses copains de la beat generation font un gros doigt d'honneur à l'Amérique puritaine d'après-guerre, parcourent le pays en auto-stop entre 2 cuites et 2 prises de drogues et vadrouillent entre potes, dans "Into the Wild" le type envoie tout valser et part à la recherche du bonheur en solitaire, dans l'Amérique moderne (si je me rappelle bien, c'était à la fin des années 90, donc tout récemment). Et autant dans l'Amérique des 50's (de Kerouac donc), beaucoup de choses semblaient possibles, avec la reconstruction d'après-guerre, etc, autant maintenant, je suis pas certaine que sortir complètement de la société soit possible.
En plus, quand on connait un peu l'impact qu'a eu "Sur la route" quand il est sorti et que des milliers de jeunes américains se sont eux aussi lancés sur les routes, ça m'étonnerait pas qu'aujourd'hui encore, des jeunes qui lisent ce roman soient tentés de faire pareil. De là à dire que Kerouac serait une des sources d'inspiration, je sais pas trop, mais ça m'étonnerait pas (et j'extrapole beaucoup, d'ailleurs).

Donc pour moi, y'a pas grand-chose de nouveau dans la "quête" d'Into the Wild, et la seule morale que j'ai tirée du film, c'est que quand on veut aller vivre au milieu de nulle part, on s’entraîne à reconnaître les plantes comestibles et celles qui sont toxiques AVANT de partir (mais ça, ce sont certainement mes études en foresterie et en botanique qui me font dire ça, ou mon cynisme, ou les deux).

Voilà, désolée pour le pavé, j'espère que mon point de vue sera plus clair comme ça, ou que ça pourra servir de base à une discussion plus étoffée.

Alors ça c'est pas banal. Balancer qu'into the wild est un pompage de Kerouac, sans même avoir lu le livre. Le livre d'into the wild n'est pas du tout une quête de soi. Ce serait même plutôt un livre d'investigation : la base, un jeune homme est mort au groenland sans argent ni rien. Il est parti d'où ? Pourquoi ? Kerouac, écrit sur sa vie en tant que mec qui cherche un point de chute, si réellement il est en cherche, en baisant à droite à gauche. Voir aussi son pote Burroughs. ils sont libres, cherchent à avoir de la tune, faire des rencontres, et baiser. Pour plus d'info cherchez sur Beat generation. Si on part du principe que quelqu'un a copié sur quelqu'un alors Kerouac a pompé sur Sallinger et son attrape cœur.
AnonymeIl y a 8 ans

Alors ça c'est pas banal. Balancer qu'into the wild est un pompage de Kerouac, sans même avoir lu le livre.
Le livre d'into the wild n'est pas du tout une quête de soi.
Ce serait même plutôt un livre d'investigation : la base, un jeune homme est mort au groenland sans argent ni rien. Il est parti d'où ? Pourquoi ?

Kerouac, écrit sur sa vie en tant que mec qui cherche un point de chute, si réellement il est en cherche, en baisant à droite à gauche. Voir aussi son pote Burroughs. ils sont libres, cherchent à avoir de la tune, faire des rencontres, et baiser.
Pour plus d'info cherchez sur Beat generation.

Si on part du principe que quelqu'un a copié sur quelqu'un alors Kerouac a pompé sur Sallinger et son attrape cœur.

Sauf que moi, je parle (et depuis le début je m'en cache pas, mais en me relisant je me rends compte que c'est pas clair, enfin pas autant que ça l'était dans ma tête) du film (tiré du bouquin du même nom, si je ne m'abuse). Et c'est pas tellement dans le style narratif que je trouve des ressemblances, mais dans les thèmes abordés, je croyais d'ailleurs l'avoir expliqué en long en large et en travers dans mon post précédent, mais bon. Après, peut-être que le film adapte l'histoire de façon très différente à la façon dont c'est raconté dans le bouquin, ou que j'ai rien compris au message du film, ou qu'on est juste pas d'accord sur la vision qu'on a de ces oeuvres. Concernant Kerouac et Sallinger, je te fais confiance, vu que je connais pas cet auteur.
Isa Il y a 8 ans

Sauf que moi, je parle (et depuis le début je m'en cache pas, mais en me relisant je me rends compte que c'est pas clair, enfin pas autant que ça l'était dans ma tête) du film (tiré du bouquin du même nom, si je ne m'abuse). Et c'est pas tellement dans le style narratif que je trouve des ressemblances, mais dans les thèmes abordés, je croyais d'ailleurs l'avoir expliqué en long en large et en travers dans mon post précédent, mais bon.
Après, peut-être que le film adapte l'histoire de façon très différente à la façon dont c'est raconté dans le bouquin, ou que j'ai rien compris au message du film, ou qu'on est juste pas d'accord sur la vision qu'on a de ces oeuvres.

Concernant Kerouac et Sallinger, je te fais confiance, vu que je connais pas cet auteur.

Allez c'est open bar, on compare tout et n'importe quoi ! "Et comme toujours quand je lis du Kerouac, je me dis que le type d'Into The Wild n'a fait qu'une pâle copie... " Le type ? quel type du coup ? L'acteur, le réalisateur, l'ecrivain, le producteur, le mec qui est vraiment mort après avoir fait une vraie critique de la société et vivre en dehors. Ce qui est loin d'être le cas de kerouac. Et non Kerouac ne s'est pas inspiré de Sallinger, c'était pour montrer l'aberration de ta comparaison. Et je maintiens les themes abordés ne sont pas du tout les mêmes, cela montre même que tu ne comprends ni Kerouac ni Christopher Johnson McCandless
AnonymeIl y a 8 ans

Allez c'est open bar, on compare tout et n'importe quoi !

"Et comme toujours quand je lis du Kerouac, je me dis que le type d'Into The Wild n'a fait qu'une pâle copie... "

Le type ? quel type du coup ? L'acteur, le réalisateur, l'ecrivain, le producteur, le mec qui est vraiment mort après avoir fait une vraie critique de la société et vivre en dehors. Ce qui est loin d'être le cas de kerouac.

Et non Kerouac ne s'est pas inspiré de Sallinger, c'était pour montrer l'aberration de ta comparaison.

Et je maintiens les themes abordés ne sont pas du tout les mêmes, cela montre même que tu ne comprends ni Kerouac ni Christopher Johnson McCandless

Tu dis exactement ce que je pense, mais ne l'aurais pas exprimé avec autant de talent ! Merci alors
anouka09 Il y a 8 ans

Tu dis exactement ce que je pense, mais ne l'aurais pas exprimé avec autant de talent !
Merci alors

[quote="Bar_a_Jesus"]Et je maintiens les themes abordés ne sont pas du tout les mêmes, cela montre même que tu ne comprends ni Kerouac ni Christopher Johnson McCandless[/quote] Moi je suis plutôt d'accord avec Isa, je trouve qu'il y a pas mal de thèmes communs aux deux auteurs: la recherche des grands espaces, l'anti-conformisme, le rejet d'une société de masse... Ensuite, même s'ils ont fait parti du même mouvement littéraire je ne trouve pas beaucoup de ressemblances entre les styles de Kerouac et Burrough. Burrough était un peu barré(lire « Entre chats ») et Kerouac beaucoup plus sage, plus posé, plus conventionnel(cf « Le livre des haïkus »). Le sujet n’est pas là, mais critiquer une fille car elle compare Kerouac et McCandless et comparer deux lignes plus loin Kerouac et Burrough c’est un peu incohérent et pis c'est méchant!
AnonymeIl y a 8 ans

Et je maintiens les themes abordés ne sont pas du tout les mêmes, cela montre même que tu ne comprends ni Kerouac ni Christopher Johnson McCandless
@Bar_a_Jesus


Moi je suis plutôt d'accord avec Isa, je trouve qu'il y a pas mal de thèmes communs aux deux auteurs: la recherche des grands espaces, l'anti-conformisme, le rejet d'une société de masse...
Ensuite, même s'ils ont fait parti du même mouvement littéraire je ne trouve pas beaucoup de ressemblances entre les styles de Kerouac et Burrough. Burrough était un peu barré(lire « Entre chats ») et Kerouac beaucoup plus sage, plus posé, plus conventionnel(cf « Le livre des haïkus »). Le sujet n’est pas là, mais critiquer une fille car elle compare Kerouac et McCandless et comparer deux lignes plus loin Kerouac et Burrough c’est un peu incohérent et pis c'est méchant!

Hein ? Voici le chevalier venu défendre la princesse... Je ne compare pas le style littéraire de Burroughs et Kerouac, ils font juste parti de la même génération celle appelée la Beat. Ensuite, il n'y a pas de thèmes communs entre l'auteur du livre Into the wild et ceux de Kerouac. Kerouac écrit sur sa vie. Mc candless n'a pas écrit sur sa vie, ce n'est pas l'auteur d'into the wild. L'auteur d'into the wild a cherché à comprendre la démarche de ce jeune homme, démarche qui ne correspond en rien à la vie de Kerouac. Sortir d'études qui touchent à notre époque capitaliste, et faire partie de ce monde, sans argent, sans attache... Je devrai peut etre le dire dans une autre langue.
AnonymeIl y a 8 ans

Hein ?
Voici le chevalier venu défendre la princesse...

Je ne compare pas le style littéraire de Burroughs et Kerouac, ils font juste parti de la même génération celle appelée la Beat.

Ensuite, il n'y a pas de thèmes communs entre l'auteur du livre Into the wild et ceux de Kerouac.

Kerouac écrit sur sa vie.
Mc candless n'a pas écrit sur sa vie, ce n'est pas l'auteur d'into the wild.
L'auteur d'into the wild a cherché à comprendre la démarche de ce jeune homme, démarche qui ne correspond en rien à la vie de Kerouac.
Sortir d'études qui touchent à notre époque capitaliste, et faire partie de ce monde, sans argent, sans attache...

Je devrai peut etre le dire dans une autre langue.

[quote="Bar_a_Jesus"]Hein ? Voici le chevalier venu défendre la princesse...[/quote] Oui! J'ai même sorti ma Porsche! (enfin, un prêt de Gégé) Ton dernier message ne m'inspire rien, il est mal construit. Mon précédent post était peut-être incomplet, aussi, on s'est mal compris.
AnonymeIl y a 8 ans

Hein ?
Voici le chevalier venu défendre la princesse...
@Bar_a_Jesus


Oui! J'ai même sorti ma Porsche! (enfin, un prêt de Gégé)

Ton dernier message ne m'inspire rien, il est mal construit. Mon précédent post était peut-être incomplet, aussi, on s'est mal compris.

J'abandonne aussi, ça m'a saoulé.
AnonymeIl y a 8 ans

J'abandonne aussi, ça m'a saoulé.

[quote="Bar_a_Jesus"]J'abandonne aussi, ça m'a saoulé.[/quote] Non! J'ai juste un peu bu ce soir et ne suis pas en état de te répondre mais demain sera un meilleur jour. J'ose l'imaginer
AnonymeIl y a 8 ans

J'abandonne aussi, ça m'a saoulé.
@Bar_a_Jesus


Non! J'ai juste un peu bu ce soir et ne suis pas en état de te répondre mais demain sera un meilleur jour. J'ose l'imaginer

[quote="Bar_a_Jesus"]Je ne compare pas le style littéraire de Burroughs et Kerouac, ils font juste parti de la même génération celle appelée la Beat. Ensuite, il n'y a pas de thèmes communs entre l'auteur du livre Into the wild et ceux de Kerouac. Kerouac écrit sur sa vie. Mc candless n'a pas écrit sur sa vie, ce n'est pas l'auteur d'into the wild. L'auteur d'into the wild a cherché à comprendre la démarche de ce jeune homme, démarche qui ne correspond en rien à la vie de Kerouac. Sortir d'études qui touchent à notre époque capitaliste, et faire partie de ce monde, sans argent, sans attache...[/quote] Je cite, Bar a Jesus , excellent commentaire ! après vous pouvez aussi disserter sur les 2 films.... rien de commun non plus au niveau émotionnel
anouka09 Il y a 8 ans

Je ne compare pas le style littéraire de Burroughs et Kerouac, ils font juste parti de la même génération celle appelée la Beat.

Ensuite, il n'y a pas de thèmes communs entre l'auteur du livre Into the wild et ceux de Kerouac.

Kerouac écrit sur sa vie.
Mc candless n'a pas écrit sur sa vie, ce n'est pas l'auteur d'into the wild.
L'auteur d'into the wild a cherché à comprendre la démarche de ce jeune homme, démarche qui ne correspond en rien à la vie de Kerouac.
Sortir d'études qui touchent à notre époque capitaliste, et faire partie de ce monde, sans argent, sans attache...
@Bar_a_Jesus


Je cite, Bar a Jesus , excellent commentaire !
après vous pouvez aussi disserter sur les 2 films....
rien de commun non plus au niveau émotionnel