La prostitution

[quote="Churinga"]Ah bah non. On m'insulte et 0 modo bouge. Jcroyais que c'était devenu une no-go zone ici ;)[/quote] Pour être totalement honnête c'est un peu le cas. Parce que peu à peu l'équipe de modération c'est désintéressé de ce topic qui tourne un peu en rond. Donc oui, tu t'es pris une insulte en pleine tête, mais comme on est plus trop sur ce topic bah on l'a pas vu. Du coup, tu as utilisé le bouton prévu à cet effet, ce qui a eu pour conséquence que l'équipe de modération a échangé avec toi et l'autre personne en mp sur ce qui s'est passé.
Bisounour Il y a 3 jours

Ah bah non. On m'insulte et 0 modo bouge. Jcroyais que c'était devenu une no-go zone ici

Pour être totalement honnête c'est un peu le cas. Parce que peu à peu l'équipe de modération c'est désintéressé de ce topic qui tourne un peu en rond.
Donc oui, tu t'es pris une insulte en pleine tête, mais comme on est plus trop sur ce topic bah on l'a pas vu.
Du coup, tu as utilisé le bouton prévu à cet effet, ce qui a eu pour conséquence que l'équipe de modération a échangé avec toi et l'autre personne en mp sur ce qui s'est passé.

La meilleure solution aujourd'hui pour améliorer le sort des personnes prostitué.es par contraintes, c'est de suivre la loi actuelle (pénalisation des client.es, régularisation des étranger.es, une vraie éducation dans les écoles...) mais en y mettant beaucoup plus de moyen (ce que se garde bien de faire le gouvernement) et en réfléchissant à une sorte de revenu de base inconditionnel et universel (à la place de l'actuel parcours de sortie). Mettons ça en place déjà. Nous verrons ensuite pour les gens qui veulent absolument faire du profit en baisant.
Yoaala Il y a 3 jours

La meilleure solution aujourd'hui pour améliorer le sort des personnes prostitué.es par contraintes, c'est de suivre la loi actuelle (pénalisation des client.es, régularisation des étranger.es, une vraie éducation dans les écoles...) mais en y mettant beaucoup plus de moyen (ce que se garde bien de faire le gouvernement) et en réfléchissant à une sorte de revenu de base inconditionnel et universel (à la place de l'actuel parcours de sortie).

Mettons ça en place déjà. Nous verrons ensuite pour les gens qui veulent absolument faire du profit en baisant.

On dit faire l'amour
Churinga Il y a 3 jours

On dit faire l'amour

...ce faire du profit en ayant des rapports sexuels. L'amour n'a rien à voir avec ce sujet
Yoaala Il y a 2 jours

...ce faire du profit en ayant des rapports sexuels.

L'amour n'a rien à voir avec ce sujet

? On dit quand même faire l'amour T'es pas romantique toi Même les prostituées ont le droit d'être aimées. Nan, elles le méritent pas ? :)
Churinga Il y a 2 jours

?
On dit quand même faire l'amour

T'es pas romantique toi
Même les prostituées ont le droit d'être aimées. Nan, elles le méritent pas ?

Tout être humain mérite d'être aimé, et c'est ce que je leur souhaite de vivre un jour. Aller dernier article, car excellent et très complet, je ne pourrais trouver meilleur argumentaire. Libre à vous maintenant de choisir votre camp en connaissance de cause. https://www.huffingtonpost.fr/yael-mellul/pourquoi-la-france-sapprete-a-penaliser-les-clients-de-prostituees_b_9586280.html
Yoaala Il y a 2 jours

Tout être humain mérite d'être aimé, et c'est ce que je leur souhaite de vivre un jour.


Aller dernier article, car excellent et très complet, je ne pourrais trouver meilleur argumentaire. Libre à vous maintenant de choisir votre camp en connaissance de cause.

https://www.huffingtonpost.fr/yael-mellul/pourquoi-la-france-sapprete-a-penaliser-les-clients-de-prostituees_b_9586280.html

Tout être humain a le droit de manger sans que Jean-Eude vienne dire que la boulangère de JeanMi est soumise au patriarcat (surtout quand cet avis n'est donné que par des non concerné.e.s) et désolée de vouloir une convergence des luttes..
Suzie Il y a 2 jours

Tout être humain a le droit de manger sans que Jean-Eude vienne dire que la boulangère de JeanMi est soumise au patriarcat (surtout quand cet avis n'est donné que par des non concerné.e.s) et désolée de vouloir une convergence des luttes..

@yoaala tu disais que les prostituées ne sont bonnes qu'à être baisées... On voit la considération que tu en as. :O
Churinga Il y a 2 jours

Yoaala tu disais que les prostituées ne sont bonnes qu'à être baisées...
On voit la considération que tu en as.


[quote="Churinga"]@yoaala tu disais que les prostituées ne sont bonnes qu'à être baisées... [/quote] What? oO
Suzie Il y a 2 jours

Yoaala tu disais que les prostituées ne sont bonnes qu'à être baisées...
What?

Je fais comme lui, j'exagère les propos tenus. C'est pas beau hein Bah si une prostituée tu la baises c'est bien qu'elle ne mérite que ça indubitablement
Churinga Il y a 2 jours

Je fais comme lui, j'exagère les propos tenus. C'est pas beau hein

Bah si une prostituée tu la baises c'est bien qu'elle ne mérite que ça indubitablement

[quote="Churinga"]@yoaala tu disais que les prostituées ne sont bonnes qu'à être baisées... [/quote] ...alors que je suis persuadé que certaines pourraient faire un bon partenaire de tennis, ou juste pour faire à bouffer ou le ménage !
Benjam1 Il y a 2 jours

Yoaala tu disais que les prostituées ne sont bonnes qu'à être baisées...

...alors que je suis persuadé que certaines pourraient faire un bon partenaire de tennis, ou juste pour faire à bouffer ou le ménage !

Ah ok, j'ai cru que j'avais raté un truc énorme
Suzie Il y a 2 jours

Ah ok, j'ai cru que j'avais raté un truc énorme

[quote="Benjam1"][quote="Churinga"]@yoaala tu disais que les prostituées ne sont bonnes qu'à être baisées... [/quote] ...alors que je suis persuadé que certaines pourraient faire un bon partenaire de tennis, ou juste pour faire à bouffer ou le ménage ![/quote] Exactement
Churinga Il y a 2 jours

Yoaala tu disais que les prostituées ne sont bonnes qu'à être baisées...

...alors que je suis persuadé que certaines pourraient faire un bon partenaire de tennis, ou juste pour faire à bouffer ou le ménage !


Exactement

Oui il faut réouvrir auschwitz aussi pour y parquer les prostitué.es, et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d'alu. Tu vas continuer longtemps à raconter des conneries sur ce topic ? La déformation des propos (enfin là c'est même de l'invention pur et dur) c'est pour moi largement pire que des insultes, que tu mérites d'ailleurs rien que pour ce genre de manip dégueulasse. @Suzie : Je n'ai pas compris ton dernier commentaire, tu peux l'expliquer autrement s'il te plait ?
Yoaala Il y a 2 jours

Oui il faut réouvrir auschwitz aussi pour y parquer les prostitué.es, et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Tu vas continuer longtemps à raconter des conneries sur ce topic ? La déformation des propos (enfin là c'est même de l'invention pur et dur) c'est pour moi largement pire que des insultes, que tu mérites d'ailleurs rien que pour ce genre de manip dégueulasse.

Suzie : Je n'ai pas compris ton dernier commentaire, tu peux l'expliquer autrement s'il te plait ?

[quote="Yoaala"]@Suzie : Je n'ai pas compris ton dernier commentaire, tu peux l'expliquer autrement s'il te plait ?[/quote] En gros, comme d'habitude, on a ce point de divergence: [quote="Yoaala"]Nous verrons ensuite pour les gens qui veulent absolument faire du profit en baisant.[/quote]
Suzie Il y a 2 jours

Suzie : Je n'ai pas compris ton dernier commentaire, tu peux l'expliquer autrement s'il te plait ?


En gros, comme d'habitude, on a ce point de divergence:
Nous verrons ensuite pour les gens qui veulent absolument faire du profit en baisant.


ça ne me dérange pas que tu l'es aujourd'hui, mais j'espère que tu changera d'avis avec le temps ;) Encore des témoignages de concerné.es ==> http://sisyphe.org/spip.php?article2334
Yoaala Il y a 2 jours

ça ne me dérange pas que tu l'es aujourd'hui, mais j'espère que tu changera d'avis avec le temps

Encore des témoignages de concerné.es ==> http://sisyphe.org/spip.php?article2334

[quote="Yoaala"]ça ne me dérange pas que tu l'es aujourd'hui, mais j'espère que tu changera d'avis avec le temps ;)[/quote]Y a très exactement 0 chance que ça arrive, j'ai trop envie que ces personnes puissent travailler dans de bonnes conditions et dans un contexte sécurisant.
Suzie Il y a 2 jours

ça ne me dérange pas que tu l'es aujourd'hui, mais j'espère que tu changera d'avis avec le temps
Y a très exactement 0 chance que ça arrive, j'ai trop envie que ces personnes puissent travailler dans de bonnes conditions et dans un contexte sécurisant.

[quote="Yoaala"] Tu vas continuer longtemps à raconter des conneries sur ce topic ? La déformation des propos (enfin là c'est même de l'invention pure* et dure* ) c'est pour moi largement pire que des insultes, que tu mérites d'ailleurs rien que pour ce genre de manip dégueulasse. [/quote] Dixit le mec qui fait les deux :D Insultes & déformations \o/ j'ai toujours aimé l'hypocrisie chez les gens , c'est assez représentatif de ce qu'ils sont dans la réalité. T'sais quand je déformes ton propos au moins j'ai l'honnêteté de le dire en aval, je joue pas à celui qui prêche sa sacro-sainte vérité en détournant les propos d'autrui sans le dire :) Des insultes que je mérite ? C'est vrai que insulter les gens c'est super utile... C'est un taff à part entière, tu mériterai au moins un salaire à vie pour ce don, pardon, cette compétence que tu as acquise :D Ça devait être sympathique l'éducation chez toi ... Ah bah il est grand ton respect, à l'image de tes remises en cause, c'est à dire inexistante, non ? :D
Churinga Il y a 2 jours



Tu vas continuer longtemps à raconter des conneries sur ce topic ? La déformation des propos (enfin là c'est même de l'invention pure* et dure* ) c'est pour moi largement pire que des insultes, que tu mérites d'ailleurs rien que pour ce genre de manip dégueulasse.



Dixit le mec qui fait les deux
Insultes & déformations

\o/ j'ai toujours aimé l'hypocrisie chez les gens , c'est assez représentatif de ce qu'ils sont dans la réalité.
T'sais quand je déformes ton propos au moins j'ai l'honnêteté de le dire en aval, je joue pas à celui qui prêche sa sacro-sainte vérité en détournant les propos d'autrui sans le dire

Des insultes que je mérite ?
C'est vrai que insulter les gens c'est super utile... C'est un taff à part entière, tu mériterai au moins un salaire à vie pour ce don, pardon, cette compétence que tu as acquise

Ça devait être sympathique l'éducation chez toi ...

Ah bah il est grand ton respect, à l'image de tes remises en cause, c'est à dire inexistante, non ?


[quote="Suzie"]'ai trop envie que ces personnes puissent travailler dans de bonnes conditions et dans un contexte sécurisant.[/quote] On est d'accord là dessus :) Mais aucune chance que ça n'arrive via la prostitution. Quoique, aller, je vais essayer d'aller dans ton sens avec cet article qui utilise l'exemple de la Nouvelle Zélande https://www.huffingtonpost.fr/francoise-gil/penalisation-client-prostitution_b_4323852.html?utm_hp_ref=prostitution ==> Explique moi plusieurs choses : quel cadre pour la prostitution ? quelles règles ? quelles rémunérations ? Quelles formations ? Taxes ? Impôts ? De quelles façons éviter l’extension de la traite humaine et autres dérives du réglementarisme actuel ? http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/laurence-neuer/les-effets-pervers-de-la-legalisation-de-la-prostitution-07-12-2011-1404925_56.php A vous de me convaincre que vos solutions sont meilleures, j'ai assez parlés des miennes ;)
Yoaala Il y a 2 jours

'ai trop envie que ces personnes puissent travailler dans de bonnes conditions et dans un contexte sécurisant.


On est d'accord là dessus

Mais aucune chance que ça n'arrive via la prostitution.

Quoique, aller, je vais essayer d'aller dans ton sens avec cet article qui utilise l'exemple de la Nouvelle Zélande https://www.huffingtonpost.fr/francoise-gil/penalisation-client-prostitution_b_4323852.html?utm_hp_ref=prostitution ==>

Explique moi plusieurs choses : quel cadre pour la prostitution ? quelles règles ? quelles rémunérations ? Quelles formations ? Taxes ? Impôts ? De quelles façons éviter l’extension de la traite humaine et autres dérives du réglementarisme actuel ? http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/laurence-neuer/les-effets-pervers-de-la-legalisation-de-la-prostitution-07-12-2011-1404925_56.php

A vous de me convaincre que vos solutions sont meilleures, j'ai assez parlés des miennes

Merci de rester respectueux dans vos échanges. Au prochain dérapage ce topic sera fermé.
blat adminIl y a 2 jours

Merci de rester respectueux dans vos échanges. Au prochain dérapage ce topic sera fermé.

Je me permets de revenir sur des termes, car c'est important je trouve. Ceux de faire l'amour et de baiser Dans l'idée de faire l'amour, on parle d'une ambiance romantique, d'une désir plus que physique, mais tout simplement de partager un moment intense en sens et sentiment. Baiser est un acte pour répondre à un besoin naturel et de base. Je ne dis pas qu'il est nécessaire, car certains vivent sans baiser toute leur vie, mais il est probable qu'ils fassent l'amour s'ils sont amoureux/ses de leur.s partenaire.s (j'en sais rien, je suppose juste, quand tu es amoureux.se, je pense qu'il y a des limites, que dis-je, des frontières qui n'existent plus) Donc faire l'amour est quelque chose de plus fort, tu ne le fais pas avec n'importe qui, c'est un acte intense, privé, qui ne regarde personne d'autres que ceux qui s'unissent à cet instant. Donc pour ma part, je n'ai jamais fait l'amour, mais je peux dire que j'ai baisé ^^ A ce stade, on pourrait penser que c'est triste, mais perso, je le vis bien :) Et puis, je souhaite reprendre la définition de rapport sexuel, car le sexe ce n'est pas juste une pénétration, mais ça tout le monde l'aura compris, j'imagine. Le jeu sexuel a des formes diverses, simples comme frôler le corps de l'autre ou lui croquiller l'oreille. Dans ce cas, pour certaines personnes, c'est déjà bien assez pour que ce soit orgasmique. J'en connais, ces personnes approuvent. Et pour ma part, j'ai très rarement vécu de pénétration (quelque soit le sens), par contre, j'ai vécu pas mal de rapports sexuels ^^ Donc chacun son truc. La prostitution apporte cette dimension ou tu peux répondre à un désir sexuel. Et comme expliqué au dessus, un rapport sexuel se dessine sous différentes formes. Mais dans la plupart des cas, c'est surtout la volonté de le faire avec quelqu'un. Or, coucher avec une personne inconnue est un fantasme en lui-même que des personnes aiment. C'est une chose que la prostitution apporte. Et, malheureusement ou heureusement, je ne sais pas et je m'en fiche, il existe ce fantasme d'assouvir un besoin sexuel en dépensant. Là, je vais rentrer dans un point de vue complètement personnel, mais je me base quand même sur des paroles de personnes qui l'ont vécu. Bref, il arrive qu'une personne offre un cadeau à son/sa/ses chéri.e.s parce que ça l'excite sexuellement. A certains ça leur suffit, mais d'autres m'ont expliqué qu'eux, lorsqu'ils faisaient ça, c'était aussi en l'attente de recevoir une récompense sexuelle. Le collier, la bague, la voiture, la robe, tout ce que tu veux, le cadeau a un coup. Alors parce que ce n'est pas de l'argent direct, on ne parlerait pas de prostitution ? Dans cet exemple, la personne a dépensé, non pas pour faire plaisir à l'autre, mais pour recevoir une récompense sexuelle, c'est tout. En quoi cela est-il réellement différent ? Là, je parle juste de la prostitution pure, je ne parle pas des trafics d'humains, donc je parle des personnes qui se prostituent parce qu'elles en ont fait le choix, et parce que ces personnes aiment vrivre ainsi. Du coup,j'aimerais vraiment une réponse, sincère, le plus possible ce serait cool, plus il y a d'avis, mieux c'est ^^ Un maximum d'avis en ne pensant uniquement qu'à ces travailleurs.euses du sexe qui le font par plaisir. Etant excessivement curieux, j'ai rencontré beaucoup de gens sur internet, et il y a vraiment vraiment de tout dans ce monde ^^ Comme des gens qui ne ressentent le plaisir sexuel qu'en respirant l'odeur de son.sa.ses chéri.e.s Une personne qui ne pourra atteindre la jouissance que grâce à cette odeur, et c'est ce qui fait son monde de désir. Honnêtement, il y a vraiment un tas de gens, et il y a un tas de gens pour qui c'est un réel choix et pour d'autres, c'est un réel besoin, afin de ressentir le désir sexuel. Du coup, je préfère vraiment que ces personnes aillent voir des prostitué.e.s en suivant les règles imposées plutôt que de vivre sans jamais pouvoir vivre le désir qui est en eux. [b]Attention[/b], vous allez me balancer la pédophilie.... Je parle bien sûr de personnes.... Concrescentes ^^ (...mutuellement) Un gamin de 8 ans qui rêve plus que tout d'avoir la PS8, tu lui dis "fais moi une pipe et tu l'as" ... Bon, on ne peut parler de consentement.
Ewi Il y a 2 jours

Je me permets de revenir sur des termes, car c'est important je trouve. Ceux de faire l'amour et de baiser

Dans l'idée de faire l'amour, on parle d'une ambiance romantique, d'une désir plus que physique, mais tout simplement de partager un moment intense en sens et sentiment.

Baiser est un acte pour répondre à un besoin naturel et de base. Je ne dis pas qu'il est nécessaire, car certains vivent sans baiser toute leur vie, mais il est probable qu'ils fassent l'amour s'ils sont amoureux/ses de leur.s partenaire.s (j'en sais rien, je suppose juste, quand tu es amoureux.se, je pense qu'il y a des limites, que dis-je, des frontières qui n'existent plus)

Donc faire l'amour est quelque chose de plus fort, tu ne le fais pas avec n'importe qui, c'est un acte intense, privé, qui ne regarde personne d'autres que ceux qui s'unissent à cet instant. Donc pour ma part, je n'ai jamais fait l'amour, mais je peux dire que j'ai baisé

A ce stade, on pourrait penser que c'est triste, mais perso, je le vis bien
Et puis, je souhaite reprendre la définition de rapport sexuel, car le sexe ce n'est pas juste une pénétration, mais ça tout le monde l'aura compris, j'imagine. Le jeu sexuel a des formes diverses, simples comme frôler le corps de l'autre ou lui croquiller l'oreille. Dans ce cas, pour certaines personnes, c'est déjà bien assez pour que ce soit orgasmique. J'en connais, ces personnes approuvent. Et pour ma part, j'ai très rarement vécu de pénétration (quelque soit le sens), par contre, j'ai vécu pas mal de rapports sexuels

Donc chacun son truc. La prostitution apporte cette dimension ou tu peux répondre à un désir sexuel. Et comme expliqué au dessus, un rapport sexuel se dessine sous différentes formes. Mais dans la plupart des cas, c'est surtout la volonté de le faire avec quelqu'un. Or, coucher avec une personne inconnue est un fantasme en lui-même que des personnes aiment. C'est une chose que la prostitution apporte.

Et, malheureusement ou heureusement, je ne sais pas et je m'en fiche, il existe ce fantasme d'assouvir un besoin sexuel en dépensant.

Là, je vais rentrer dans un point de vue complètement personnel, mais je me base quand même sur des paroles de personnes qui l'ont vécu. Bref, il arrive qu'une personne offre un cadeau à son/sa/ses chéri.e.s parce que ça l'excite sexuellement. A certains ça leur suffit, mais d'autres m'ont expliqué qu'eux, lorsqu'ils faisaient ça, c'était aussi en l'attente de recevoir une récompense sexuelle.

Le collier, la bague, la voiture, la robe, tout ce que tu veux, le cadeau a un coup. Alors parce que ce n'est pas de l'argent direct, on ne parlerait pas de prostitution ?

Dans cet exemple, la personne a dépensé, non pas pour faire plaisir à l'autre, mais pour recevoir une récompense sexuelle, c'est tout. En quoi cela est-il réellement différent ?

Là, je parle juste de la prostitution pure, je ne parle pas des trafics d'humains, donc je parle des personnes qui se prostituent parce qu'elles en ont fait le choix, et parce que ces personnes aiment vrivre ainsi. Du coup,j'aimerais vraiment une réponse, sincère, le plus possible ce serait cool, plus il y a d'avis, mieux c'est
Un maximum d'avis en ne pensant uniquement qu'à ces travailleurs.euses du sexe qui le font par plaisir.

Etant excessivement curieux, j'ai rencontré beaucoup de gens sur internet, et il y a vraiment vraiment de tout dans ce monde

Comme des gens qui ne ressentent le plaisir sexuel qu'en respirant l'odeur de son.sa.ses chéri.e.s Une personne qui ne pourra atteindre la jouissance que grâce à cette odeur, et c'est ce qui fait son monde de désir. Honnêtement, il y a vraiment un tas de gens, et il y a un tas de gens pour qui c'est un réel choix et pour d'autres, c'est un réel besoin, afin de ressentir le désir sexuel.

Du coup, je préfère vraiment que ces personnes aillent voir des prostitué.e.s en suivant les règles imposées plutôt que de vivre sans jamais pouvoir vivre le désir qui est en eux.

Attention, vous allez me balancer la pédophilie.... Je parle bien sûr de personnes.... Concrescentes (...mutuellement)
Un gamin de 8 ans qui rêve plus que tout d'avoir la PS8, tu lui dis "fais moi une pipe et tu l'as" ... Bon, on ne peut parler de consentement.

En parlant de prostitution, France 5 diffusait ce reportage hier https://www.francetvinfo.fr/societe/prostitution/video-c-etait-mecanique-lea-15-ans-raconte-comment-elle-est-tombee-dans-la-prostitution_2711446.html @Ewi : c'est bien beau ce que tu raconte, mais ça n'a aucun fondement scientifique, notamment quand tu fais une distinction entre faire l'amour et baiser, ce qui est la même chose. Et c'est loin d'être important. On pourrait dire "faire une choucroute" si tu veux, ça ne changerait rien. ça ne répond pas du tout à ce qu'il faut faire pour lutter contre la traite humaine et combattre le sexisme. Chose que je vous demande à présent. PS : Tu n'a pas besoin de la prostitution pour coucher avec des inconnus ou réaliser d'autres fantasmes, sauf si tu ne veux pas t'emmerder avec le consentement. Et les couples que tu connais n'ont pas du l'air équilibré, pas certain que ce sois utile de les prendre comme modèle, sauf si tu veux illustrer ce qu'il ne faut pas faire dans un couple. Les règles imposées actuellement en France, c'est qu'il est interdit d'acheter les "services sexuels" d'un.e prostitué.e. Donc non tu n'es pas pour le respect de ces règles. Bon j'ai essayer de te répondre, mais vu que tu pars dans tous les sens, c'est difficile. Essayons de rester sur le sujet. Il y a un autre topic pour parler de la sexualité.
Yoaala Il y a 1 jour

En parlant de prostitution, France 5 diffusait ce reportage hier

https://www.francetvinfo.fr/societe/prostitution/video-c-etait-mecanique-lea-15-ans-raconte-comment-elle-est-tombee-dans-la-prostitution_2711446.html


Ewi : c'est bien beau ce que tu raconte, mais ça n'a aucun fondement scientifique, notamment quand tu fais une distinction entre faire l'amour et baiser, ce qui est la même chose. Et c'est loin d'être important. On pourrait dire "faire une choucroute" si tu veux, ça ne changerait rien.

ça ne répond pas du tout à ce qu'il faut faire pour lutter contre la traite humaine et combattre le sexisme. Chose que je vous demande à présent.


PS : Tu n'a pas besoin de la prostitution pour coucher avec des inconnus ou réaliser d'autres fantasmes, sauf si tu ne veux pas t'emmerder avec le consentement.

Et les couples que tu connais n'ont pas du l'air équilibré, pas certain que ce sois utile de les prendre comme modèle, sauf si tu veux illustrer ce qu'il ne faut pas faire dans un couple.


Les règles imposées actuellement en France, c'est qu'il est interdit d'acheter les "services sexuels" d'un.e prostitué.e. Donc non tu n'es pas pour le respect de ces règles.

Bon j'ai essayer de te répondre, mais vu que tu pars dans tous les sens, c'est difficile. Essayons de rester sur le sujet. Il y a un autre topic pour parler de la sexualité.

J'ai vraiment VRAIMENT du mal avec vos distinctions entre faire l'amour et baiser ... Je ne sais pas d'ou vous sortez vos propos mais : Baiser : Populaire. Avoir des relations sexuelles avec quelqu'un. LE PETIT LAROUSSE 2017 il n'y a pas écrit que baiser est dénué d'amour ou de romantisme. bref, c'est usant.
PetitPouzet Il y a 1 jour

J'ai vraiment VRAIMENT du mal avec vos distinctions entre faire l'amour et baiser ... Je ne sais pas d'ou vous sortez vos propos mais :

Baiser : Populaire. Avoir des relations sexuelles avec quelqu'un.

LE PETIT LAROUSSE 2017

il n'y a pas écrit que baiser est dénué d'amour ou de romantisme.

bref, c'est usant.

[quote="Ewi"]Je me permets de revenir sur des termes, car c'est important je trouve. Ceux de faire l'amour et de baiser Dans l'idée de faire l'amour, on parle d'une ambiance romantique, d'une désir plus que physique, mais tout simplement de partager un moment intense en sens et sentiment. Baiser est un acte pour répondre à un besoin naturel et de base. Je ne dis pas qu'il est nécessaire, car certains vivent sans baiser toute leur vie, mais il est probable qu'ils fassent l'amour s'ils sont amoureux/ses de leur.s partenaire.s (j'en sais rien, je suppose juste, quand tu es amoureux.se, je pense qu'il y a des limites, que dis-je, des frontières qui n'existent plus) Donc faire l'amour est quelque chose de plus fort, tu ne le fais pas avec n'importe qui, c'est un acte intense, privé, qui ne regarde personne d'autres que ceux qui s'unissent à cet instant. Donc pour ma part, je n'ai jamais fait l'amour, mais je peux dire que j'ai baisé ^^ A ce stade, on pourrait penser que c'est triste, mais perso, je le vis bien :) Et puis, je souhaite reprendre la définition de rapport sexuel, car le sexe ce n'est pas juste une pénétration, mais ça tout le monde l'aura compris, j'imagine. Le jeu sexuel a des formes diverses, simples comme frôler le corps de l'autre ou lui croquiller l'oreille. Dans ce cas, pour certaines personnes, c'est déjà bien assez pour que ce soit orgasmique. J'en connais, ces personnes approuvent. Et pour ma part, j'ai très rarement vécu de pénétration (quelque soit le sens), par contre, j'ai vécu pas mal de rapports sexuels ^^ Donc chacun son truc. La prostitution apporte cette dimension ou tu peux répondre à un désir sexuel. Et comme expliqué au dessus, un rapport sexuel se dessine sous différentes formes. Mais dans la plupart des cas, c'est surtout la volonté de le faire avec quelqu'un. Or, coucher avec une personne inconnue est un fantasme en lui-même que des personnes aiment. C'est une chose que la prostitution apporte. Et, malheureusement ou heureusement, je ne sais pas et je m'en fiche, il existe ce fantasme d'assouvir un besoin sexuel en dépensant. Là, je vais rentrer dans un point de vue complètement personnel, mais je me base quand même sur des paroles de personnes qui l'ont vécu. Bref, il arrive qu'une personne offre un cadeau à son/sa/ses chéri.e.s parce que ça l'excite sexuellement. A certains ça leur suffit, mais d'autres m'ont expliqué qu'eux, lorsqu'ils faisaient ça, c'était aussi en l'attente de recevoir une récompense sexuelle. Le collier, la bague, la voiture, la robe, tout ce que tu veux, le cadeau a un coup. Alors parce que ce n'est pas de l'argent direct, on ne parlerait pas de prostitution ? Dans cet exemple, la personne a dépensé, non pas pour faire plaisir à l'autre, mais pour recevoir une récompense sexuelle, c'est tout. En quoi cela est-il réellement différent ? Là, je parle juste de la prostitution pure, je ne parle pas des trafics d'humains, donc je parle des personnes qui se prostituent parce qu'elles en ont fait le choix, et parce que ces personnes aiment vrivre ainsi. Du coup,j'aimerais vraiment une réponse, sincère, le plus possible ce serait cool, plus il y a d'avis, mieux c'est ^^ Un maximum d'avis en ne pensant uniquement qu'à ces travailleurs.euses du sexe qui le font par plaisir. Etant excessivement curieux, j'ai rencontré beaucoup de gens sur internet, et il y a vraiment vraiment de tout dans ce monde ^^ Comme des gens qui ne ressentent le plaisir sexuel qu'en respirant l'odeur de son.sa.ses chéri.e.s Une personne qui ne pourra atteindre la jouissance que grâce à cette odeur, et c'est ce qui fait son monde de désir. Honnêtement, il y a vraiment un tas de gens, et il y a un tas de gens pour qui c'est un réel choix et pour d'autres, c'est un réel besoin, afin de ressentir le désir sexuel. Du coup, je préfère vraiment que ces personnes aillent voir des prostitué.e.s en suivant les règles imposées plutôt que de vivre sans jamais pouvoir vivre le désir qui est en eux. [b][/quote] <3 je n'établirai pas les mêmes nuances mais celles que tu apportes sont très intéressantes ewi et en effet elles constituent une certaine forme de réalité. Mais ce n'est pas la réalité que j'ai connu ces dernière années, perso, j'ai été 12 ans avec quelqu'un, et je crois n'avoir jamais pensé "faire l'amour" avec lui lorsque nous avions un rapport sexuel (peut-être au début j'en sais rien) mais bien au terme "niquer" , pour sûr le plaisir était présent, mais l'amour courtois il n'y connaissait rien , ce n'était pas un homme de parole mais d'acte. Il m'a toujours manqué l'amour courtois avec cette personne, c'est pourquoi en 12 ans je suis tombé amoureuse une bonne vingtaine de fois, car cette dimension "romantique" était quasi absente. Du coup pour moi la nuance se situe en terme de début et de fin de relation, au début d'une relation tu crois faire l'amour, à la fin tu sais que tu t'es fait niquer :) , au début de la relation l'homme te parle beaucoup et ne te touche pas beaucoup, à la fin les seuls moments où il te parle c'est pour faire des reproches ou dans les rapports sexuels , leur préliminaires et leur débriefing. Je crois qu'avant de connaître mon ex, j'étais sapiosexuelle lol, comment diable ai-je pû passé 12 ans avec cette personne qui n'était pas très spirituelle ?! Putain 12 ans, le tiers de ma vie, c'est d'une tristesse!PUTAIN , la seule chose que nous partagions à la fin c'était le rapport sexuel, aucun centre d'intérêt commun, alors assimiler le rapport sexuel au fait de faire l'amour, c'est tellement limiter l'acte de "faire l'amour" en fait . Non le rapport sexuel et tout le plaisir qu'il engendre n'est pas du tout une preuve d'amour loin s'en faut :).
suffragettes AB Il y a 1 jour

Je me permets de revenir sur des termes, car c'est important je trouve. Ceux de faire l'amour et de baiser

Dans l'idée de faire l'amour, on parle d'une ambiance romantique, d'une désir plus que physique, mais tout simplement de partager un moment intense en sens et sentiment.

Baiser est un acte pour répondre à un besoin naturel et de base. Je ne dis pas qu'il est nécessaire, car certains vivent sans baiser toute leur vie, mais il est probable qu'ils fassent l'amour s'ils sont amoureux/ses de leur.s partenaire.s (j'en sais rien, je suppose juste, quand tu es amoureux.se, je pense qu'il y a des limites, que dis-je, des frontières qui n'existent plus)

Donc faire l'amour est quelque chose de plus fort, tu ne le fais pas avec n'importe qui, c'est un acte intense, privé, qui ne regarde personne d'autres que ceux qui s'unissent à cet instant. Donc pour ma part, je n'ai jamais fait l'amour, mais je peux dire que j'ai baisé

A ce stade, on pourrait penser que c'est triste, mais perso, je le vis bien
Et puis, je souhaite reprendre la définition de rapport sexuel, car le sexe ce n'est pas juste une pénétration, mais ça tout le monde l'aura compris, j'imagine. Le jeu sexuel a des formes diverses, simples comme frôler le corps de l'autre ou lui croquiller l'oreille. Dans ce cas, pour certaines personnes, c'est déjà bien assez pour que ce soit orgasmique. J'en connais, ces personnes approuvent. Et pour ma part, j'ai très rarement vécu de pénétration (quelque soit le sens), par contre, j'ai vécu pas mal de rapports sexuels

Donc chacun son truc. La prostitution apporte cette dimension ou tu peux répondre à un désir sexuel. Et comme expliqué au dessus, un rapport sexuel se dessine sous différentes formes. Mais dans la plupart des cas, c'est surtout la volonté de le faire avec quelqu'un. Or, coucher avec une personne inconnue est un fantasme en lui-même que des personnes aiment. C'est une chose que la prostitution apporte.

Et, malheureusement ou heureusement, je ne sais pas et je m'en fiche, il existe ce fantasme d'assouvir un besoin sexuel en dépensant.

Là, je vais rentrer dans un point de vue complètement personnel, mais je me base quand même sur des paroles de personnes qui l'ont vécu. Bref, il arrive qu'une personne offre un cadeau à son/sa/ses chéri.e.s parce que ça l'excite sexuellement. A certains ça leur suffit, mais d'autres m'ont expliqué qu'eux, lorsqu'ils faisaient ça, c'était aussi en l'attente de recevoir une récompense sexuelle.

Le collier, la bague, la voiture, la robe, tout ce que tu veux, le cadeau a un coup. Alors parce que ce n'est pas de l'argent direct, on ne parlerait pas de prostitution ?

Dans cet exemple, la personne a dépensé, non pas pour faire plaisir à l'autre, mais pour recevoir une récompense sexuelle, c'est tout. En quoi cela est-il réellement différent ?

Là, je parle juste de la prostitution pure, je ne parle pas des trafics d'humains, donc je parle des personnes qui se prostituent parce qu'elles en ont fait le choix, et parce que ces personnes aiment vrivre ainsi. Du coup,j'aimerais vraiment une réponse, sincère, le plus possible ce serait cool, plus il y a d'avis, mieux c'est
Un maximum d'avis en ne pensant uniquement qu'à ces travailleurs.euses du sexe qui le font par plaisir.

Etant excessivement curieux, j'ai rencontré beaucoup de gens sur internet, et il y a vraiment vraiment de tout dans ce monde

Comme des gens qui ne ressentent le plaisir sexuel qu'en respirant l'odeur de son.sa.ses chéri.e.s Une personne qui ne pourra atteindre la jouissance que grâce à cette odeur, et c'est ce qui fait son monde de désir. Honnêtement, il y a vraiment un tas de gens, et il y a un tas de gens pour qui c'est un réel choix et pour d'autres, c'est un réel besoin, afin de ressentir le désir sexuel.

Du coup, je préfère vraiment que ces personnes aillent voir des prostitué.e.s en suivant les règles imposées plutôt que de vivre sans jamais pouvoir vivre le désir qui est en eux.



<3
je n'établirai pas les mêmes nuances mais celles que tu apportes sont très intéressantes ewi et en effet elles constituent une certaine forme de réalité. Mais ce n'est pas la réalité que j'ai connu ces dernière années, perso, j'ai été 12 ans avec quelqu'un, et je crois n'avoir jamais pensé "faire l'amour" avec lui lorsque nous avions un rapport sexuel (peut-être au début j'en sais rien) mais bien au terme "niquer" , pour sûr le plaisir était présent, mais l'amour courtois il n'y connaissait rien , ce n'était pas un homme de parole mais d'acte. Il m'a toujours manqué l'amour courtois avec cette personne, c'est pourquoi en 12 ans je suis tombé amoureuse une bonne vingtaine de fois, car cette dimension "romantique" était quasi absente. Du coup pour moi la nuance se situe en terme de début et de fin de relation, au début d'une relation tu crois faire l'amour, à la fin tu sais que tu t'es fait niquer , au début de la relation l'homme te parle beaucoup et ne te touche pas beaucoup, à la fin les seuls moments où il te parle c'est pour faire des reproches ou dans les rapports sexuels , leur préliminaires et leur débriefing. Je crois qu'avant de connaître mon ex, j'étais sapiosexuelle lol, comment diable ai-je pû passé 12 ans avec cette personne qui n'était pas très spirituelle ?! Putain 12 ans, le tiers de ma vie, c'est d'une tristesse!PUTAIN , la seule chose que nous partagions à la fin c'était le rapport sexuel, aucun centre d'intérêt commun, alors assimiler le rapport sexuel au fait de faire l'amour, c'est tellement limiter l'acte de "faire l'amour" en fait . Non le rapport sexuel et tout le plaisir qu'il engendre n'est pas du tout une preuve d'amour loin s'en faut .

[quote="suffragettes AB"]Il m'a toujours manqué l'amour courtois avec cette personne, c'est pourquoi en 12 ans je suis tombé amoureuse une bonne vingtaine de fois, car cette dimension "romantique" était quasi absente. Du coup pour moi la nuance se situe en terme de début et de fin de relation, au début d'une relation tu crois faire l'amour, à la fin tu sais que tu t'es fait niquer :) , au début de la relation l'homme te parle beaucoup et ne te touche pas beaucoup, à la fin les seuls moments où il te parle c'est pour faire des reproches ou dans les rapports sexuels , leur préliminaires et leur débriefing.[/quote] Je ne me souviens pas d'avoir déjà lu quelque chose d'aussi triste (en vrai si mais la dramatisation va servir mon propos). Avec quel genre de sales types tu sors?? (on peut aisément repartir sur le topic du sexisme si les modos le veulent) Mais en vrai, personnellement du début à la fin, ma jouissance est un facteur d'acte sexuel réussi, et ma non jouissance un signe d'échec. On baise et on fait l'amour, c'est comme ça dans un couple, mais la dimension romantique est toujours présente "c'est ça que tu veux, je te le donne!" (et c'est indépendant du sexe). C'est juste un moment.
Suzie Il y a 1 jour

Il m'a toujours manqué l'amour courtois avec cette personne, c'est pourquoi en 12 ans je suis tombé amoureuse une bonne vingtaine de fois, car cette dimension "romantique" était quasi absente. Du coup pour moi la nuance se situe en terme de début et de fin de relation, au début d'une relation tu crois faire l'amour, à la fin tu sais que tu t'es fait niquer , au début de la relation l'homme te parle beaucoup et ne te touche pas beaucoup, à la fin les seuls moments où il te parle c'est pour faire des reproches ou dans les rapports sexuels , leur préliminaires et leur débriefing.
Je ne me souviens pas d'avoir déjà lu quelque chose d'aussi triste (en vrai si mais la dramatisation va servir mon propos). Avec quel genre de sales types tu sors?? (on peut aisément repartir sur le topic du sexisme si les modos le veulent) Mais en vrai, personnellement du début à la fin, ma jouissance est un facteur d'acte sexuel réussi, et ma non jouissance un signe d'échec. On baise et on fait l'amour, c'est comme ça dans un couple, mais la dimension romantique est toujours présente "c'est ça que tu veux, je te le donne!" (et c'est indépendant du sexe). C'est juste un moment.

@Petit Pouzet + 1 @Suzie : C'est une question de maturité, au début de ta vie affectif/sexuelle tu n'as pas l'expérience pour appréhender dans sa globalité une relation, 10 plus tard non plus d'ailleurs, mais logiquement tu sais quand même déjà un peu ce que tu veux. :) Par contre on est hors sujet, même celui ci m'intéresse également beaucoup :)
Yoaala Il y a 1 jour

@Petit Pouzet + 1

Suzie : C'est une question de maturité, au début de ta vie affectif/sexuelle tu n'as pas l'expérience pour appréhender dans sa globalité une relation, 10 plus tard non plus d'ailleurs, mais logiquement tu sais quand même déjà un peu ce que tu veux.


Par contre on est hors sujet, même celui ci m'intéresse également beaucoup

[quote="Yoaala"]@Suzie : C'est une question de maturité[/quote] Je ne pense pas que les partenaires de suffragette soient plus ou moins maturent que les miens, pour moi c'est un facteur de connerie.
Suzie Il y a 1 jour

Suzie : C'est une question de maturité
Je ne pense pas que les partenaires de suffragette soient plus ou moins maturent que les miens, pour moi c'est un facteur de connerie.

[quote="Suzie"][quote="suffragettes AB"]Il m'a toujours manqué l'amour courtois avec cette personne, c'est pourquoi en 12 ans je suis tombé amoureuse une bonne vingtaine de fois, car cette dimension "romantique" était quasi absente. Du coup pour moi la nuance se situe en terme de début et de fin de relation, au début d'une relation tu crois faire l'amour, à la fin tu sais que tu t'es fait niquer :) , au début de la relation l'homme te parle beaucoup et ne te touche pas beaucoup, à la fin les seuls moments où il te parle c'est pour faire des reproches ou dans les rapports sexuels , leur préliminaires et leur débriefing.[/quote] Je ne me souviens pas d'avoir déjà lu quelque chose d'aussi triste (en vrai si mais la dramatisation va servir mon propos). Avec quel genre de sales types tu sors?? (on peut aisément repartir sur le topic du sexisme si les modos le veulent) Mais en vrai, personnellement du début à la fin, ma jouissance est un facteur d'acte sexuel réussi, et ma non jouissance un signe d'échec. On baise et on fait l'amour, c'est comme ça dans un couple, mais la dimension romantique est toujours présente "c'est ça que tu veux, je te le donne!" (et c'est indépendant du sexe). C'est juste un moment.[/quote] ah parce-que tu crois qu'un homme qui te fait jouir t'aime forcément? :) un homme peut te donner beaucoup de jouissance sexuelle et rompre deux semaines après, c'est ce qui m'est arrivé lol. Et au final tu t'aperçois que tu croyais aimer encore une personne mais qu'en réalité tu ne l'aimais plus...et au final le rapport sexuel n'a mais rien à voir avec l'amour dans ce cas là. Beaucoup de personne qui ont vécu des longues histoires amour de plusieurs années, se retrouvent à tout confondre à la fin et prennent la qualité de leur rapport sexuel comme curseur valable du couple, mais merde, non, si tu ne partages plus que des échanges sexuels comme activité commune avec une personne, ce n'est plus de l'amour! Non les relations sexuelles dans le couple ne sont pas significative de grand amour! On peut donner du plaisir à l'autre et vice versa, croire qu'on l'aime encore et croire qu'il nous aime encore avec des actes sexuels réussi (ah "ça va on s'est fait jouir ah ben on s'aime encore alors" lol), on peut se mentir avec un bon rapport sexuel réussi, ne pas faire l'amour au final :). Parce-que il suffit qu'on se quitte quelques mois pour s'apercevoir qu'on ne s'aimait plus en fait même si on pouvait se donner du plaisir. Le curseur pour savoir si on aime encore l'autre ce n'est pas le plaisir!
suffragettes AB Il y a 1 jour

Il m'a toujours manqué l'amour courtois avec cette personne, c'est pourquoi en 12 ans je suis tombé amoureuse une bonne vingtaine de fois, car cette dimension "romantique" était quasi absente. Du coup pour moi la nuance se situe en terme de début et de fin de relation, au début d'une relation tu crois faire l'amour, à la fin tu sais que tu t'es fait niquer , au début de la relation l'homme te parle beaucoup et ne te touche pas beaucoup, à la fin les seuls moments où il te parle c'est pour faire des reproches ou dans les rapports sexuels , leur préliminaires et leur débriefing.
Je ne me souviens pas d'avoir déjà lu quelque chose d'aussi triste (en vrai si mais la dramatisation va servir mon propos). Avec quel genre de sales types tu sors?? (on peut aisément repartir sur le topic du sexisme si les modos le veulent) Mais en vrai, personnellement du début à la fin, ma jouissance est un facteur d'acte sexuel réussi, et ma non jouissance un signe d'échec. On baise et on fait l'amour, c'est comme ça dans un couple, mais la dimension romantique est toujours présente "c'est ça que tu veux, je te le donne!" (et c'est indépendant du sexe). C'est juste un moment.


ah parce-que tu crois qu'un homme qui te fait jouir t'aime forcément?
un homme peut te donner beaucoup de jouissance sexuelle et rompre deux semaines après, c'est ce qui m'est arrivé lol. Et au final tu t'aperçois que tu croyais aimer encore une personne mais qu'en réalité tu ne l'aimais plus...et au final le rapport sexuel n'a mais rien à voir avec l'amour dans ce cas là. Beaucoup de personne qui ont vécu des longues histoires amour de plusieurs années, se retrouvent à tout confondre à la fin et prennent la qualité de leur rapport sexuel comme curseur valable du couple, mais merde, non, si tu ne partages plus que des échanges sexuels comme activité commune avec une personne, ce n'est plus de l'amour! Non les relations sexuelles dans le couple ne sont pas significative de grand amour! On peut donner du plaisir à l'autre et vice versa, croire qu'on l'aime encore et croire qu'il nous aime encore avec des actes sexuels réussi (ah "ça va on s'est fait jouir ah ben on s'aime encore alors" lol), on peut se mentir avec un bon rapport sexuel réussi, ne pas faire l'amour au final . Parce-que il suffit qu'on se quitte quelques mois pour s'apercevoir qu'on ne s'aimait plus en fait même si on pouvait se donner du plaisir. Le curseur pour savoir si on aime encore l'autre ce n'est pas le plaisir!

[quote="suffragettes AB"]ah parce-que tu crois qu'un homme qui te fait jouir t'aime forcément? :)[/quote] Nope, j'ai pas parlé d'amour. Je crois qu'un homme qui cherche à te faire jouir respecte l'acte sexuel dans son ensemble (quant on parle de couple hétéros, s'il veut faire jouir sa partenaire). Le romantisme n'est pas lié à l'amour pour moi.
Suzie Il y a 1 jour

ah parce-que tu crois qu'un homme qui te fait jouir t'aime forcément?
Nope, j'ai pas parlé d'amour. Je crois qu'un homme qui cherche à te faire jouir respecte l'acte sexuel dans son ensemble (quant on parle de couple hétéros, s'il veut faire jouir sa partenaire). Le romantisme n'est pas lié à l'amour pour moi.

Hmm, mais je vais passer pour un gens chiant =/ @Petitpouzet, je suis d’accord avec toi, c’est lourd de donner des définitions nouvelles aux mots. Ou bien des définitions incomplètes ou erronés. Mais c’est comme ça depuis toujours. Et tu l’as très bien souligné sur le mot baiser, c’est une définition populaire. Regardons un peu, si vous voulez bien. Et @Yoaala, je ne parle pas de science mais d’évolution des mœurs. On va y revenir. Baiser, qu’est-ce que ça veut dire ? Non. Baiser c’est faire un bisou sur la main d’une personne pour lui montrer qu’on la trouve respectable. Embrasser ? C’est prendre quelqu’un dans les bras. Et aujourd’hui, embrasser, c’est faire un bisou. Baiser, c’est coucher. Rien à voir donc. Quelqu’un au fond peut-être, qu’est ce que c’est une putain ? Wikipédia : Une prostituée !! Tout à fait… Et en vrai, putain, ça veut dire quoi ? Grattons un peu… « une fille facile ! » soit, grattons encore un peu plus …. C’est une péripatéticienne !! Okai, donc une personne qui marche (oui, c’est la définition du mot) Alors non, la prostitution vient de l’antiquité grecque. A l’époque, l’esclavagisme était accepté. La prostitution connaissait plusieurs niveaux. Le plus bas niveau était effectivement des esclaves, comme ce qu’on trouve aujourd’hui dans notre époque moderne. Et c’est tout ? Grand Dieu non ! C’était le premier échelon. Il y a l’échelon ou l’esclave s’émancipe, mais souhaite quand même continuer de faire ce qu’il faisait avant. Et ensuite, tu n’as aucun rapport. Tu as la personne éduquée, avec sa maison, son coin à soi. Le nom est ‘compagne’. Et ses compagnes donc, pour certaines et certains (mais surtout certaines pour le coup), sont complètement acceptées et respectées par tous. Même par les plus érudits tels que Socrate qui rendait visite aux plus notables. Et c’était une prostituée, oui. Donc, je suis okai pour parler étymologie des mots, ça me convient. Perso, j’essaie de prendre le sens populaire du terme. Donc oui, populairement, baiser c’est familier, au-delà d’être populaire. Qu’est-ce qu’on entend par là, par ce terme familier ? Ca veut dire habitué, anodin, mais aussi manque de réserve, impolis. Donc si on utilise un terme familier, il a cette idée négative. Si baiser a un sens familier, c’est alors qu’on parle de quelque chose d’anodins, et dans des cas extrême impolis. On lui donne donc une définition salie ou négative. Je ne suis pas d’accord avec ça, mais les bonnes moeurs, oui) Mais je comprends, faire l’amour a un côté sacralisé, contrairement à baiser qui est plus ‘simple, amical, sans contrainte’. Je suis d’accord pour désacraliser les choses, mais je pense qu’il faut prendre les choses correctement. Initialement, baiser, c’est quelque chose de beau, noble et respectueux. Alors pas besoin de le salir. La prostitution c’est pareil. Initialement, une partie de la prostitution parlent de personnes belles, nobles et respectueuses. Alors pas besoin de les salir non plus. Ce ne sont pas ses personnes qui sont sales, mais ceux qui esclavagisent les personnes. Du coup,je veux bien retirer tout ce que j’ai dit sur la différence entre baiser et faire l’amour. Si on accepte de voir la différence entre les différents types de prostitution. Si tout le monde est okai avec cette dernière phrase, ça me va :)
Ewi Il y a 1 jour

Hmm, mais je vais passer pour un gens chiant =/

PetitPouzet, je suis d’accord avec toi, c’est lourd de donner des définitions nouvelles aux mots. Ou bien des définitions incomplètes ou erronés. Mais c’est comme ça depuis toujours. Et tu l’as très bien souligné sur le mot baiser, c’est une définition populaire.

Regardons un peu, si vous voulez bien. Et Yoaala, je ne parle pas de science mais d’évolution des mœurs. On va y revenir.

Baiser, qu’est-ce que ça veut dire ?
Non. Baiser c’est faire un bisou sur la main d’une personne pour lui montrer qu’on la trouve respectable.
Embrasser ?
C’est prendre quelqu’un dans les bras.

Et aujourd’hui, embrasser, c’est faire un bisou. Baiser, c’est coucher. Rien à voir donc.

Quelqu’un au fond peut-être, qu’est ce que c’est une putain ?

Wikipédia : Une prostituée !!

Tout à fait… Et en vrai, putain, ça veut dire quoi ?

Grattons un peu… « une fille facile ! » soit, grattons encore un peu plus ….

C’est une péripatéticienne !!
Okai, donc une personne qui marche (oui, c’est la définition du mot)

Alors non, la prostitution vient de l’antiquité grecque. A l’époque, l’esclavagisme était accepté. La prostitution connaissait plusieurs niveaux. Le plus bas niveau était effectivement des esclaves, comme ce qu’on trouve aujourd’hui dans notre époque moderne. Et c’est tout ? Grand Dieu non ! C’était le premier échelon. Il y a l’échelon ou l’esclave s’émancipe, mais souhaite quand même continuer de faire ce qu’il faisait avant. Et ensuite, tu n’as aucun rapport. Tu as la personne éduquée, avec sa maison, son coin à soi. Le nom est ‘compagne’. Et ses compagnes donc, pour certaines et certains (mais surtout certaines pour le coup), sont complètement acceptées et respectées par tous. Même par les plus érudits tels que Socrate qui rendait visite aux plus notables. Et c’était une prostituée, oui.

Donc, je suis okai pour parler étymologie des mots, ça me convient. Perso, j’essaie de prendre le sens populaire du terme. Donc oui, populairement, baiser c’est familier, au-delà d’être populaire. Qu’est-ce qu’on entend par là, par ce terme familier ? Ca veut dire habitué, anodin, mais aussi manque de réserve, impolis. Donc si on utilise un terme familier, il a cette idée négative. Si baiser a un sens familier, c’est alors qu’on parle de quelque chose d’anodins, et dans des cas extrême impolis. On lui donne donc une définition salie ou négative. Je ne suis pas d’accord avec ça, mais les bonnes moeurs, oui)

Mais je comprends, faire l’amour a un côté sacralisé, contrairement à baiser qui est plus ‘simple, amical, sans contrainte’. Je suis d’accord pour désacraliser les choses, mais je pense qu’il faut prendre les choses correctement. Initialement, baiser, c’est quelque chose de beau, noble et respectueux. Alors pas besoin de le salir. La prostitution c’est pareil. Initialement, une partie de la prostitution parlent de personnes belles, nobles et respectueuses. Alors pas besoin de les salir non plus. Ce ne sont pas ses personnes qui sont sales, mais ceux qui esclavagisent les personnes.

Du coup,je veux bien retirer tout ce que j’ai dit sur la différence entre baiser et faire l’amour. Si on accepte de voir la différence entre les différents types de prostitution.

Si tout le monde est okai avec cette dernière phrase, ça me va

Répondre
Contacter un modérateur Statistiques Badges