Le forum de la communauté SaezLive

des avis sur ça, car pour moi le mec a clairement un problème psy, puis des cases encore des cases, "je suis non binaire" mais un grand LOL https://www.youtube.com/watch?v=ZDjymMD7PTU [color=red][u]Edit modération :[/u] message déplacé depuis https://www.saezlive.net/topics/view/5434/les-sexualites[/color]
clem15700 Il y a 4 mois

des avis sur ça, car pour moi le mec a clairement un problème psy, puis des cases encore des cases, "je suis non binaire" mais un grand LOL



https://www.youtube.com/watch?v=ZDjymMD7PTU

Edit modération : message déplacé depuis https://www.saezlive.net/topics/view/5434/les-sexualites

10 sc de google https://www.20minutes.fr/societe/2216083-20180221-no-gender-non-binaire-gender-fluid-nouvelles-identites-genre-bousculent-societe Edit: le problème psy a été le 1er argument contre les homos et les trans (les trans ne sont plus "malades mentaux" en France QUE depuis 2010 je crois). Donc bon... [b]EDIT 2[/b]: Je viens de me relire et je relève ma grosse maladresse: en aucun cas les NB et GF ne subissent autant d'oppressions que les LGBT hein, le gros privilège étant que ça n'influe que peu sur ta vie pro et sociale. (Et je ne me rappelle pas avoir entendu parlé d'une agression sur quelqu'un car NB) D'ailleurs, vu qu'on parle de cette personne, son identité ne regarde qu'iel -dans le sens ou je ne vois pas quel débat ça pourrait impliquer-, en revanche j'ai un peu peur que la présence de NB ou GF serve un peu le pinkwashing (qui était, il me semble, le sujet de l'interview). Je préférerais un peu plus de visibilité d'intersexe et de trans. J'ai plus de TV donc je ne me rends pas compte hein, mais j'ai l'impression que ces personnes sont un peu trop invisibilisé.e.s.
Suzie Il y a 4 mois

10 sc de google
https://www.20minutes.fr/societe/2216083-20180221-no-gender-non-binaire-gender-fluid-nouvelles-identites-genre-bousculent-societe

Edit: le problème psy a été le 1er argument contre les homos et les trans (les trans ne sont plus "malades mentaux" en France QUE depuis 2010 je crois). Donc bon...
EDIT 2: Je viens de me relire et je relève ma grosse maladresse: en aucun cas les NB et GF ne subissent autant d'oppressions que les LGBT hein, le gros privilège étant que ça n'influe que peu sur ta vie pro et sociale. (Et je ne me rappelle pas avoir entendu parlé d'une agression sur quelqu'un car NB)

D'ailleurs, vu qu'on parle de cette personne, son identité ne regarde qu'iel -dans le sens ou je ne vois pas quel débat ça pourrait impliquer-, en revanche j'ai un peu peur que la présence de NB ou GF serve un peu le pinkwashing (qui était, il me semble, le sujet de l'interview). Je préférerais un peu plus de visibilité d'intersexe et de trans. J'ai plus de TV donc je ne me rends pas compte hein, mais j'ai l'impression que ces personnes sont un peu trop invisibilisé.e.s.

[quote=Suzie]en aucun cas les NB et GF ne subissent autant d'oppressions que les LGBT hein, le gros privilège étant que ça n'influe que peu sur ta vie pro et sociale.[/quote] Mouais, je suis pas convaincu que socialement ca passe vraiment plus inapercu, et en plus de ca, niveau compréhension (et je parle pas de l'acceptation), les non binaires doivent biiiien galérer (bel exemple avec le commentaire de @clem15700 juste au dessus) [quote=Suzie]Je préférerais un peu plus de visibilité d'intersexe et de trans. J'ai plus de TV donc je ne me rends pas compte hein, mais j'ai l'impression que ces personnes sont un peu trop invisibilisé.e.s.[/quote] Il parait qu'il y a un personnage trans dans plus belle la vie maintenant :p [quote=clem15700]des cases encore des cases[/quote] Et si on foutait la paix aux gens et qu'on virait les cases ? PS : ce topic s'appelle "les sexualités", je vois pas le rapport avec le genre.
blat Il y a 4 mois

en aucun cas les NB et GF ne subissent autant d'oppressions que les LGBT hein, le gros privilège étant que ça n'influe que peu sur ta vie pro et sociale.
Mouais, je suis pas convaincu que socialement ca passe vraiment plus inapercu, et en plus de ca, niveau compréhension (et je parle pas de l'acceptation), les non binaires doivent biiiien galérer (bel exemple avec le commentaire de clem15700 juste au dessus)

Je préférerais un peu plus de visibilité d'intersexe et de trans. J'ai plus de TV donc je ne me rends pas compte hein, mais j'ai l'impression que ces personnes sont un peu trop invisibilisé.e.s.
Il parait qu'il y a un personnage trans dans plus belle la vie maintenant

des cases encore des cases
Et si on foutait la paix aux gens et qu'on virait les cases ?

PS : ce topic s'appelle "les sexualités", je vois pas le rapport avec le genre.

[quote="blat"]Mouais, je suis pas convaincu que socialement ca passe vraiment plus inapercu, et en plus de ca, niveau compréhension (et je parle pas de l'acceptation), les non binaires doivent biiiien galérer (bel exemple avec le commentaire de @clem15700 juste au dessus)[/quote] Je suis entièrement d'accord, je pensais plus aux oppressions sytémiques (genre accès à l'emploi ou à un logement) [quote="blat"]Il parait qu'il y a un personnage trans dans plus belle la vie maintenant :p[/quote] JE NE VEUX PAS SAVOIR COMMENT TU LE SAIS Et oui sinon, c'est pas le bon topic
Suzie Il y a 4 mois

Mouais, je suis pas convaincu que socialement ca passe vraiment plus inapercu, et en plus de ca, niveau compréhension (et je parle pas de l'acceptation), les non binaires doivent biiiien galérer (bel exemple avec le commentaire de clem15700 juste au dessus)
Je suis entièrement d'accord, je pensais plus aux oppressions sytémiques (genre accès à l'emploi ou à un logement)

Il parait qu'il y a un personnage trans dans plus belle la vie maintenant
JE NE VEUX PAS SAVOIR COMMENT TU LE SAIS



Et oui sinon, c'est pas le bon topic

[quote=Suzie]Je suis entièrement d'accord, je pensais plus aux oppressions sytémiques (genre accès à l'emploi ou à un logement)[/quote] Pour être discriminé, il faut que ta différence se voit, et donc je vois pas pourquoi ils seraient plus épargnés que les LGBT. [quote=Suzie] JE NE VEUX PAS SAVOIR COMMENT TU LE SAIS[/quote] Alors, si tu veux qu'on en parle, je l'ai appris grace à toi :D Sur Twitter, j'avais vu l'info sur le profil d'un gars que tu avais retweeté.
blat Il y a 4 mois

Je suis entièrement d'accord, je pensais plus aux oppressions sytémiques (genre accès à l'emploi ou à un logement)
Pour être discriminé, il faut que ta différence se voit, et donc je vois pas pourquoi ils seraient plus épargnés que les LGBT.

JE NE VEUX PAS SAVOIR COMMENT TU LE SAIS
Alors, si tu veux qu'on en parle, je l'ai appris grace à toi
Sur Twitter, j'avais vu l'info sur le profil d'un gars que tu avais retweeté.

[quote="blat"]Pour être discriminé, il faut que ta différence se voit, et donc je vois pas pourquoi ils seraient plus épargnés que les LGBT. [/quote] Je pense à, par exemple, faire profiter sa moitié de sa mutuelle de taf, qui t'out directement en tant qu'homo au près des RH, ou les visites de logement en couple [quote="blat"]Alors, si tu veux qu'on en parle, je l'ai appris grace à toi :D Sur Twitter, j'avais vu l'info sur le profil d'un gars que tu avais retweeté.[/quote] Alors d'une, je m'en rappelle pas du tout... Et de deux.... gnagnagna parce que ma répartie est grande.
Suzie Il y a 4 mois

Pour être discriminé, il faut que ta différence se voit, et donc je vois pas pourquoi ils seraient plus épargnés que les LGBT.
Je pense à, par exemple, faire profiter sa moitié de sa mutuelle de taf, qui t'out directement en tant qu'homo au près des RH, ou les visites de logement en couple
Alors, si tu veux qu'on en parle, je l'ai appris grace à toi
Sur Twitter, j'avais vu l'info sur le profil d'un gars que tu avais retweeté.

Alors d'une, je m'en rappelle pas du tout...
Et de deux.... gnagnagna parce que ma répartie est grande.

[quote="clem15700"]des avis sur ça, car pour moi le mec a clairement un problème psy, puis des cases encore des cases, "je suis non binaire" mais un grand LOL[/quote] C'est étrange comme raisonnement de se plaindre de "cases", alors que la personne ne veut justement pas se mettre dans une case.
Bisounour Il y a 4 mois

des avis sur ça, car pour moi le mec a clairement un problème psy, puis des cases encore des cases, "je suis non binaire" mais un grand LOL

C'est étrange comme raisonnement de se plaindre de "cases", alors que la personne ne veut justement pas se mettre dans une case.

J'ai l'impression d'être de retour dans l'administration avec tous ces sigles non explicités. (non, ça n'apporte rien au débat, mais comme je comprends rien aux posts ça n'aide pas à dire qqechose de constructif)
Isa Il y a 4 mois

J'ai l'impression d'être de retour dans l'administration avec tous ces sigles non explicités.

(non, ça n'apporte rien au débat, mais comme je comprends rien aux posts ça n'aide pas à dire qqechose de constructif)

Gniou :( qu'est ce que tu comprends pas?
Suzie Il y a 4 mois

Gniou
qu'est ce que tu comprends pas?

Le gars, il veut être identifié dans la case de ceux qui n'en ont pas...
Rosenrot Il y a 4 mois

Le gars, il veut être identifié dans la case de ceux qui n'en ont pas...

La personne, iel* Ou juste "iel" si tu trouves que ça fait long.
Suzie Il y a 4 mois

La personne, iel*
Ou juste "iel" si tu trouves que ça fait long.

[quote="Isa"]J'ai l'impression d'être de retour dans l'administration avec tous ces sigles non explicités.[/quote] Haha ouais @Suzie elle croit qu'on traine tous dans les milieux non autorisés, mais j'ai supposé que : - NB = Non Binaire - GF = Gender Fluid (J'espère qu'il n'y a pas besoin de te traduire LGBT, TV et LOL :p)
blat Il y a 4 mois

J'ai l'impression d'être de retour dans l'administration avec tous ces sigles non explicités.
Haha ouais Suzie elle croit qu'on traine tous dans les milieux non autorisés, mais j'ai supposé que :
- NB = Non Binaire
- GF = Gender Fluid

(J'espère qu'il n'y a pas besoin de te traduire LGBT, TV et LOL )

[quote="Suzie"]La personne, iel* Ou juste "iel" si tu trouves que ça fait long.[/quote] Ca me fait penser que j'ai jamais vu de terme neutre pour madame/monsieur. Tu sais si ça existe, @Suzie ?
melie Il y a 4 mois

La personne, iel*
Ou juste "iel" si tu trouves que ça fait long.

Ca me fait penser que j'ai jamais vu de terme neutre pour madame/monsieur. Tu sais si ça existe, Suzie ?

[quote="Suzie"]La personne, iel* Ou juste "iel" si tu trouves que ça fait long.[/quote] Bah non, désolé, pour moi c'est "le gars", ç'aurait été été une femme j'aurais probablement dit, la nana, un.e trans, j'aurais dit "le où la transgenre"... Je trouve ça ridicule perso ce genre de posture qui ne sert qu'à se singulariser en prônant une volonté de non identification.
Rosenrot Il y a 4 mois

La personne, iel*
Ou juste "iel" si tu trouves que ça fait long.

Bah non, désolé, pour moi c'est "le gars", ç'aurait été été une femme j'aurais probablement dit, la nana, un.e trans, j'aurais dit "le où la transgenre"...
Je trouve ça ridicule perso ce genre de posture qui ne sert qu'à se singulariser en prônant une volonté de non identification.

[quote="Rosenrot"]ç'aurait été été un.e trans, j'aurais dit "le où la transgenre"[/quote]heu non, tu peux dire "le gars" pour un trans et "la nana" pour une trans Comme je disais donc : [quote=blat]Mouais, je suis pas convaincu que socialement ca passe vraiment plus inapercu, et en plus de ca, niveau compréhension (et je parle pas de l'acceptation), les non binaires doivent biiiien galérer[/quote]
blat Il y a 4 mois

ç'aurait été été un.e trans, j'aurais dit "le où la transgenre"
heu non, tu peux dire "le gars" pour un trans et "la nana" pour une trans

Comme je disais donc :

Mouais, je suis pas convaincu que socialement ca passe vraiment plus inapercu, et en plus de ca, niveau compréhension (et je parle pas de l'acceptation), les non binaires doivent biiiien galérer

[quote="blat"]Haha ouais @Suzie elle croit qu'on traine tous dans les milieux non autorisés, mais j'ai supposé que : - NB = Non Binaire - GF = Gender Fluid[/quote] Hey oh! J'ai posté un article un peu plus haut, si les gens le lisent pas c'est pas de ma faute. :D [quote="blat"]Mouais, je suis pas convaincu que socialement ca passe vraiment plus inapercu, et en plus de ca, niveau compréhension (et je parle pas de l'acceptation), les non binaires doivent biiiien galérer[/quote]Oui oui je vois, j'ai pris ma grosse patate dans la tronche effectivement. En fait, la seule sécurité pour les NB et GF c'est de rester au placard. Cool. Je vais vomir un peu plus loin.
Suzie Il y a 4 mois

Haha ouais Suzie elle croit qu'on traine tous dans les milieux non autorisés, mais j'ai supposé que :
- NB = Non Binaire
- GF = Gender Fluid
Hey oh! J'ai posté un article un peu plus haut, si les gens le lisent pas c'est pas de ma faute.

Mouais, je suis pas convaincu que socialement ca passe vraiment plus inapercu, et en plus de ca, niveau compréhension (et je parle pas de l'acceptation), les non binaires doivent biiiien galérer
Oui oui je vois, j'ai pris ma grosse patate dans la tronche effectivement.
En fait, la seule sécurité pour les NB et GF c'est de rester au placard. Cool.
Je vais vomir un peu plus loin.

[quote="Rosenrot"]Bah non, désolé, pour moi c'est "le gars", ç'aurait été été une femme j'aurais probablement dit, la nana, un.e trans, j'aurais dit "le où la transgenre"... Je trouve ça ridicule perso ce genre de posture qui ne sert qu'à se singulariser en prônant une volonté de non identification.[/quote] Le cisgenre ferait mieux de se taire et laisser les personnes être ce qu'elles sont.
melie Il y a 4 mois

Bah non, désolé, pour moi c'est "le gars", ç'aurait été été une femme j'aurais probablement dit, la nana, un.e trans, j'aurais dit "le où la transgenre"...
Je trouve ça ridicule perso ce genre de posture qui ne sert qu'à se singulariser en prônant une volonté de non identification.

Le cisgenre ferait mieux de se taire et laisser les personnes être ce qu'elles sont.

Merci @blat pour la traduction ! @suzie : le prends pas mal chatoune, mais tu postes genre 15 liens / articles / thread Twitter à dérouler par jour. J'arrive pas à tout suivre ni à tout retenir ;)
Isa Il y a 4 mois

Merci blat pour la traduction !
Suzie : le prends pas mal chatoune, mais tu postes genre 15 liens / articles / thread Twitter à dérouler par jour. J'arrive pas à tout suivre ni à tout retenir

Faut avoir le même taf que moi, ça tue les jambes mais on en trouve des sources :D
Suzie Il y a 4 mois

Faut avoir le même taf que moi, ça tue les jambes mais on en trouve des sources

[quote="melie"]Ca me fait penser que j'ai jamais vu de terme neutre pour madame/monsieur. Tu sais si ça existe, @Suzie ?[/quote] Honnêtement je n'ai jamais cherché, mais je pense (j'espère) que ça existe. Après, delà à ce que ce soit démocratisé, ça va être encore plus compliqué que le langage inclusif :D
Suzie Il y a 4 mois

Ca me fait penser que j'ai jamais vu de terme neutre pour madame/monsieur. Tu sais si ça existe, Suzie ?
Honnêtement je n'ai jamais cherché, mais je pense (j'espère) que ça existe. Après, delà à ce que ce soit démocratisé, ça va être encore plus compliqué que le langage inclusif

C'est quand même fou de vouloir sortir de sa condition naturelle et de chercher une existence par une dénomination nouvelle, qui serait absente... Si t'as les deux sexes les deux pronoms sont valables. Si t'en as pas, on t'appelle personne? Comme Ulysse ? ;) Y'a la nature qui dicte ses lois, les mots sont basés dessus depuis que le langage et l'écriture existe. Un genre, une opération, un souhait n'enlevera jamais la vérité chromosomique. Avec tout le respect que j'ai pour ces personnes. Vouloir en voir un problème par rapport à l'identité par rapport aux mots, c'est créer le problème de l'identité...
Churinga Il y a 4 mois

C'est quand même fou de vouloir sortir de sa condition naturelle et de chercher une existence par une dénomination nouvelle, qui serait absente...

Si t'as les deux sexes les deux pronoms sont valables.

Si t'en as pas, on t'appelle personne? Comme Ulysse ?

Y'a la nature qui dicte ses lois, les mots sont basés dessus depuis que le langage et l'écriture existe.

Un genre, une opération, un souhait n'enlevera jamais la vérité chromosomique.

Avec tout le respect que j'ai pour ces personnes. Vouloir en voir un problème par rapport à l'identité par rapport aux mots, c'est créer le problème de l'identité...


[quote="Churinga"]Avec tout le respect que j'ai pour ces personnes. Vouloir en voir un problème par rapport à l'identité par rapport aux mots, c'est créer le problème de l'identité...[/quote] Avec tout mon respect https://www.youtube.com/watch?v=IAtnfXVbTIM Cette personne a entièrement raison, ce n'est qu'à force de s'informer et de s'écouter qu'on assume sa non-binarité. L'information ne vient pas d'elle même, et parfois on se comprend qu'après des années de maux. Et une fois ces maux compris, on n'ose pas forcément en parler (à juste titre vu certaines réactions ici). Je tiens à être plus clair: genre = sexe Si tu es un homme, tu as un vagin ou un pénis d'homme Si tu es une femme, tu as un pénis ou un vagin de femme Si tu es non-binaire, bah ta main, ton bras, ton ventre, ton sexe ne sont qu'une partie de ce que tu es. En fait @blat, tu as carrément raison. J'ai voulu factualiser, mais le fait est que les non-binaires que je connais ne s'out pas, parce qu'iels ont peur. [quote="Churinga"]Un genre, une opération, un souhait n'enlevera jamais la vérité chromosomique. [/quote] On parle de construction sociale en fait. Et si on doit se résumer socialement à notre adn, YOUKITROULULU tu as effacé l'homophobie et le racisme. Bien ouej, on n'y avait pas pensé. Faut bien se rappeler quand même que la non-binarité est ancrée depuis des siècles dans plusieurs cultures (amérindiennes notamment). On laissait l'enfant être non genré puis arrivé en âge de comprendre, l'enfant décidait de son genre ou assumait sa non-binarité. Ne faisons pas comme si c'était nouveau.
Suzie Il y a 4 mois

Avec tout le respect que j'ai pour ces personnes. Vouloir en voir un problème par rapport à l'identité par rapport aux mots, c'est créer le problème de l'identité...
Avec tout mon respect

https://www.youtube.com/watch?v=IAtnfXVbTIM
Cette personne a entièrement raison, ce n'est qu'à force de s'informer et de s'écouter qu'on assume sa non-binarité. L'information ne vient pas d'elle même, et parfois on se comprend qu'après des années de maux. Et une fois ces maux compris, on n'ose pas forcément en parler (à juste titre vu certaines réactions ici).

Je tiens à être plus clair: genre = sexe
Si tu es un homme, tu as un vagin ou un pénis d'homme
Si tu es une femme, tu as un pénis ou un vagin de femme
Si tu es non-binaire, bah ta main, ton bras, ton ventre, ton sexe ne sont qu'une partie de ce que tu es.

En fait blat, tu as carrément raison. J'ai voulu factualiser, mais le fait est que les non-binaires que je connais ne s'out pas, parce qu'iels ont peur.

Un genre, une opération, un souhait n'enlevera jamais la vérité chromosomique.
On parle de construction sociale en fait. Et si on doit se résumer socialement à notre adn, YOUKITROULULU tu as effacé l'homophobie et le racisme. Bien ouej, on n'y avait pas pensé.

Faut bien se rappeler quand même que la non-binarité est ancrée depuis des siècles dans plusieurs cultures (amérindiennes notamment). On laissait l'enfant être non genré puis arrivé en âge de comprendre, l'enfant décidait de son genre ou assumait sa non-binarité. Ne faisons pas comme si c'était nouveau.

J'aimerai bien tes sources sur les cultures amérindiennes par rapport à ce que tu avances :) Sans vouloir t'offusquer @Suzie, j'peux tout autant me revendiquer chien par construction sociale parceque je me sens proche de l'animal et vouloir que dans la dénomination, mon identité prédominante canine soit reconnue. Construction sociale ou mentale ? Faut pas confondre il me semble. Physiquement y'a une donnée à laquelle on ne peut pas se soustraire, c'est vouloir se dénaturer que de vouloir échapper à sa nature. Et j'pense que c'est se mentir sur sa propre identité. Après c'est que mon avis, c'est pas une vérité absolue, c'est mon point de vue. L'identité, donc le fait d'émettre une identification de ce que l'on est ne peut passer par le rejet ou le denis de ce qu'on est biologiquement parlant. C'est une dénomination. Le langage, ça sert de base commune. Sinon je peux me revendiquer comme n'importe quel adjectif si je considère qu'il me correspond. Identité n'est pas souhait d'identité. Bien sûr je c'est une chose qui se construit mais on n'échappe pas aux lois de la nature comme j'ai dis. La construction sociale telle que tu la penses , j'ai ce sentiment, est une construction personnelle et interprétative, donc mentale. Je peux dire que je vole et vouloir être un homme volant. je ne peux pas voler. Je n'ai pas de quoi voler dans mon matériel physique. Je ne suis pas un oiseau ou une guêpe ou que sais-je encore. Je suis un humain. de plus un homme.quand bien même je voudrais être une femme, je n'en serais pas une au vu de la réalité physique, physiologique. Même si c'est beau dans l'idée, je trouve que c'est du non-sens. C'est pas parceque une civilisation ancienne a eu une pratique différente de la nôtre aujourd'hui qu'elle est plus juste ou moins juste. c'est une histoire de culture. La base c'est surtout le respect en fait à avoir vécu autrui. J'trouve que c'est du non-sens mais je respecte sa vision. Chacun l Sienne. N'entrons pas dans le fascisme d'une vérité interprétative quand elle est faussée quand à la réalité physique et matérielle.
Churinga Il y a 4 mois

J'aimerai bien tes sources sur les cultures amérindiennes par rapport à ce que tu avances

Sans vouloir t'offusquer Suzie, j'peux tout autant me revendiquer chien par construction sociale parceque je me sens proche de l'animal et vouloir que dans la dénomination, mon identité prédominante canine soit reconnue.
Construction sociale ou mentale ? Faut pas confondre il me semble. Physiquement y'a une donnée à laquelle on ne peut pas se soustraire, c'est vouloir se dénaturer que de vouloir échapper à sa nature. Et j'pense que c'est se mentir sur sa propre identité. Après c'est que mon avis, c'est pas une vérité absolue, c'est mon point de vue. L'identité, donc le fait d'émettre une identification de ce que l'on est ne peut passer par le rejet ou le denis de ce qu'on est biologiquement parlant. C'est une dénomination. Le langage, ça sert de base commune. Sinon je peux me revendiquer comme n'importe quel adjectif si je considère qu'il me correspond.

Identité n'est pas souhait d'identité. Bien sûr je c'est une chose qui se construit mais on n'échappe pas aux lois de la nature comme j'ai dis. La construction sociale telle que tu la penses , j'ai ce sentiment, est une construction personnelle et interprétative, donc mentale. Je peux dire que je vole et vouloir être un homme volant. je ne peux pas voler. Je n'ai pas de quoi voler dans mon matériel physique. Je ne suis pas un oiseau ou une guêpe ou que sais-je encore.
Je suis un humain. de plus un homme.quand bien même je voudrais être une femme, je n'en serais pas une au vu de la réalité physique, physiologique.

Même si c'est beau dans l'idée, je trouve que c'est du non-sens. C'est pas parceque une civilisation ancienne a eu une pratique différente de la nôtre aujourd'hui qu'elle est plus juste ou moins juste. c'est une histoire de culture.

La base c'est surtout le respect en fait à avoir vécu autrui. J'trouve que c'est du non-sens mais je respecte sa vision.
Chacun l Sienne.
N'entrons pas dans le fascisme d'une vérité interprétative quand elle est faussée quand à la réalité physique et matérielle.

https://www.francetvinfo.fr/societe/education/polemique-sur-le-genre/identite-de-genre-les-etres-aux-deux-esprits-dans-la-societe-amerindienne_2498391.html [quote="Churinga"]Sans vouloir t'offusquer @Suzie, j'peux tout autant me revendiquer chien par construction sociale [/quote] t'es dans le 18-25 en fait. Nan j'ai pas lu la suite, parce que rien que là dessus je sais que tu peux t'éduquer sans moi, et vu que je ne suis pas instit, google est ton ami. Ne me sors pas d'injonction a te répondre tant que t'auras pas les bases.
Suzie Il y a 4 mois

https://www.francetvinfo.fr/societe/education/polemique-sur-le-genre/identite-de-genre-les-etres-aux-deux-esprits-dans-la-societe-amerindienne_2498391.html

Sans vouloir t'offusquer Suzie, j'peux tout autant me revendiquer chien par construction sociale
t'es dans le 18-25 en fait.
Nan j'ai pas lu la suite, parce que rien que là dessus je sais que tu peux t'éduquer sans moi, et vu que je ne suis pas instit, google est ton ami. Ne me sors pas d'injonction a te répondre tant que t'auras pas les bases.

Le 18-25? C'est pas beau de parler en hiéroglyphes. C'est dommage d'être butée comme tu l'es je trouve sur cette question. L'article est aussi court qu'une dépêche. C'est dommage ça mériterait d'être approfondi. Ils étaient intégrés à la société par leur utilité... C'est pas le cas de ceux qui se revendiquent aujourd'hui, si ? Y'avait une utilité sociale. là aujourd'hui c'est qu'une identification sociale. Moi tu sais dans mon monde, j'accepte tout le monde. Et il se trouve que si je devais être classé, je serais parmi les sodomites ;) Cet article parle d'esprit. Donc de spiritualité. Donc de mental, de construction propre que l'on se détermine. Je sais tes penchants philosophiques et spirituelles. Il n'empêche que dans une réincarnation, tu es limité à un corps et ce corps est déterminé par un sexe, ou les deux. Je réitère, on ne peut pas aller contre la réalité des chromosomes. Le reste n'est qu'identification personnelle, ce n'est en rien une réalité tangible véridique et vérifiable. Donc je suis un chien bisexuel qui incarne au moins une âme double. Bi mais non-binaire. Un churinga en somme. ;)
Churinga Il y a 4 mois

Le 18-25?
C'est pas beau de parler en hiéroglyphes.

C'est dommage d'être butée comme tu l'es je trouve sur cette question. L'article est aussi court qu'une dépêche. C'est dommage ça mériterait d'être approfondi.

Ils étaient intégrés à la société par leur utilité... C'est pas le cas de ceux qui se revendiquent aujourd'hui, si ?

Y'avait une utilité sociale. là aujourd'hui c'est qu'une identification sociale.
Moi tu sais dans mon monde, j'accepte tout le monde. Et il se trouve que si je devais être classé, je serais parmi les sodomites

Cet article parle d'esprit. Donc de spiritualité. Donc de mental, de construction propre que l'on se détermine. Je sais tes penchants philosophiques et spirituelles. Il n'empêche que dans une réincarnation, tu es limité à un corps et ce corps est déterminé par un sexe, ou les deux.
Je réitère, on ne peut pas aller contre la réalité des chromosomes. Le reste n'est qu'identification personnelle, ce n'est en rien une réalité tangible véridique et vérifiable.

Donc je suis un chien bisexuel qui incarne au moins une âme double.
Bi mais non-binaire.

Un churinga en somme.

[quote="Suzie"][quote="Churinga"]Avec tout le respect que j'ai pour ces personnes. Vouloir en voir un problème par rapport à l'identité par rapport aux mots, c'est créer le problème de l'identité...[/quote] Avec tout mon respect https://www.youtube.com/watch?v=IAtnfXVbTIM Cette personne a entièrement raison, ce n'est qu'à force de s'informer et de s'écouter qu'on assume sa non-binarité. L'information ne vient pas d'elle même, et parfois on se comprend qu'après des années de maux. Et une fois ces maux compris, on n'ose pas forcément en parler (à juste titre vu certaines réactions ici). Je tiens à être plus clair: genre = sexe Si tu es un homme, tu as un vagin ou un pénis d'homme Si tu es une femme, tu as un pénis ou un vagin de femme Si tu es non-binaire, bah ta main, ton bras, ton ventre, ton sexe ne sont qu'une partie de ce que tu es. En fait @blat, tu as carrément raison. J'ai voulu factualiser, mais le fait est que les non-binaires que je connais ne s'out pas, parce qu'iels ont peur. [quote="Churinga"]Un genre, une opération, un souhait n'enlevera jamais la vérité chromosomique. [/quote] On parle de construction sociale en fait. Et si on doit se résumer socialement à notre adn, YOUKITROULULU tu as effacé l'homophobie et le racisme. Bien ouej, on n'y avait pas pensé. Faut bien se rappeler quand même que la non-binarité est ancrée depuis des siècles dans plusieurs cultures (amérindiennes notamment). On laissait l'enfant être non genré puis arrivé en âge de comprendre, l'enfant décidait de son genre ou assumait sa non-binarité. Ne faisons pas comme si c'était nouveau.[/quote] j'aurais écouté la vidéo sans l'image je me serais dit c'est une femme, comme quoi l'habit ne fait pas le moine. moi tu m'écoutes sans l'image tu te dis c'est un homme lol (allo monsieur, non madame en rigolant oui ça m'arrive souvent) et j'adore porter des robes. donc non la non binarité je sais pas quoi c'est pas une affaire de fringue ou d'attribut sexuel (la nana homme se contredit elle-même, elle dit parlons "genre" et elle dit je supporte pas mon sexe et mes attributs féminins, mais le genre c'est dans la tête lol si tu écoutes la logique de son discours ). Bref je découvre ce concept lol, la non binarité, et ma foi c'est comme la jupe masculine, ça me laisse perplexe. Toujours est-il que ma conclusion sera que l'on a tous en nous une part masculine et une part féminine, le clitoris a des érections tout comme le pénis, n'en déplaise à la théorie psychanalytique qui passe son temps à dire que les femmes veulent avoir un pénis...qu'elle ont un espace inoccupé, un manque qu'il faut occuper...le but ultime du rapport sexuel serait pour la femme d'obtenir un pénis, ainsi donc voici la vrai non binarité serait dans le coït lol, puisque l'homme et la femme se confondent pour créer un être non binaire lol...non je déconne :) Enfin redevenons sérieux! voyons c'est quoi ces conneries! C'est comme si je disais "je suis pas grosse je suis pas mince" je suis gromince :), mince psychiquement, grosse physiquement. J'ai l'impression d'être mince mais en réalité je suis grosse, oh non trop dure la vie :). Donc du coup on l'appelle comment la nana homme? on dit mondame ou masieur... quelle montagne pour des histoires de fringues en somme... de plus en plus de femme disent "j'en ai plein les couilles", mais j'ai récemment entendu des hommes dire "j'en ai plein la chatte" et alors?! Une façon de jouer les caméléons avec le langage, de faire du ludique avec tous ces codes genrés, mais de là à dire non ne "m'appellez pas madame, c'est une offense" non faut pas pousser quand même...Cette nana/type est en pleine crise d'ado ça se voit! un type de nana, une nana type, un garfi, une fiçon... #réac ça y est je le sens :)
suffragettes AB Il y a 4 mois

Avec tout le respect que j'ai pour ces personnes. Vouloir en voir un problème par rapport à l'identité par rapport aux mots, c'est créer le problème de l'identité...
Avec tout mon respect

https://www.youtube.com/watch?v=IAtnfXVbTIM
Cette personne a entièrement raison, ce n'est qu'à force de s'informer et de s'écouter qu'on assume sa non-binarité. L'information ne vient pas d'elle même, et parfois on se comprend qu'après des années de maux. Et une fois ces maux compris, on n'ose pas forcément en parler (à juste titre vu certaines réactions ici).

Je tiens à être plus clair: genre = sexe
Si tu es un homme, tu as un vagin ou un pénis d'homme
Si tu es une femme, tu as un pénis ou un vagin de femme
Si tu es non-binaire, bah ta main, ton bras, ton ventre, ton sexe ne sont qu'une partie de ce que tu es.

En fait blat, tu as carrément raison. J'ai voulu factualiser, mais le fait est que les non-binaires que je connais ne s'out pas, parce qu'iels ont peur.

Un genre, une opération, un souhait n'enlevera jamais la vérité chromosomique.
On parle de construction sociale en fait. Et si on doit se résumer socialement à notre adn, YOUKITROULULU tu as effacé l'homophobie et le racisme. Bien ouej, on n'y avait pas pensé.

Faut bien se rappeler quand même que la non-binarité est ancrée depuis des siècles dans plusieurs cultures (amérindiennes notamment). On laissait l'enfant être non genré puis arrivé en âge de comprendre, l'enfant décidait de son genre ou assumait sa non-binarité. Ne faisons pas comme si c'était nouveau.


j'aurais écouté la vidéo sans l'image je me serais dit c'est une femme, comme quoi l'habit ne fait pas le moine.
moi tu m'écoutes sans l'image tu te dis c'est un homme lol (allo monsieur, non madame en rigolant oui ça m'arrive souvent) et j'adore porter des robes. donc non la non binarité je sais pas quoi c'est pas une affaire de fringue ou d'attribut sexuel (la nana homme se contredit elle-même, elle dit parlons "genre" et elle dit je supporte pas mon sexe et mes attributs féminins, mais le genre c'est dans la tête lol si tu écoutes la logique de son discours ). Bref je découvre ce concept lol, la non binarité, et ma foi c'est comme la jupe masculine, ça me laisse perplexe. Toujours est-il que ma conclusion sera que l'on a tous en nous une part masculine et une part féminine, le clitoris a des érections tout comme le pénis, n'en déplaise à la théorie psychanalytique qui passe son temps à dire que les femmes veulent avoir un pénis...qu'elle ont un espace inoccupé, un manque qu'il faut occuper...le but ultime du rapport sexuel serait pour la femme d'obtenir un pénis, ainsi donc voici la vrai non binarité serait dans le coït lol, puisque l'homme et la femme se confondent pour créer un être non binaire lol...non je déconne

Enfin redevenons sérieux! voyons c'est quoi ces conneries! C'est comme si je disais "je suis pas grosse je suis pas mince" je suis gromince , mince psychiquement, grosse physiquement. J'ai l'impression d'être mince mais en réalité je suis grosse, oh non trop dure la vie . Donc du coup on l'appelle comment la nana homme? on dit mondame ou masieur... quelle montagne pour des histoires de fringues en somme...
de plus en plus de femme disent "j'en ai plein les couilles", mais j'ai récemment entendu des hommes dire "j'en ai plein la chatte" et alors?! Une façon de jouer les caméléons avec le langage, de faire du ludique avec tous ces codes genrés, mais de là à dire non ne "m'appellez pas madame, c'est une offense" non faut pas pousser quand même...Cette nana/type est en pleine crise d'ado ça se voit! un type de nana, une nana type, un garfi, une fiçon...
#réac ça y est je le sens


[quote="Churinga"]Construction sociale ou mentale ? Faut pas confondre il me semble. Physiquement y'a une donnée à laquelle on ne peut pas se soustraire, c'est vouloir se dénaturer que de vouloir échapper à sa nature. Et j'pense que c'est se mentir sur sa propre identité. Après c'est que mon avis, c'est pas une vérité absolue, c'est mon point de vue.[/quote] Vous êtes fascinants les mec cis (parce que vous faites la même chose avec les féministes). Quand on vous explique quelque chose qui se base sur des tas d'études faites en sciences sociales, vous pensez que votre avis/point de vue a tellement de valeur qu'il suffit à invalider ce qu'on vous présente. [quote="Churinga"]Je suis un humain. de plus un homme.quand bien même je voudrais être une femme, je n'en serais pas une au vu de la réalité physique, physiologique.[/quote] Donc pour toi, une femme (un homme) trans n'est pas une femme (un homme) ?
melie Il y a 4 mois

Construction sociale ou mentale ? Faut pas confondre il me semble. Physiquement y'a une donnée à laquelle on ne peut pas se soustraire, c'est vouloir se dénaturer que de vouloir échapper à sa nature. Et j'pense que c'est se mentir sur sa propre identité. Après c'est que mon avis, c'est pas une vérité absolue, c'est mon point de vue.

Vous êtes fascinants les mec cis (parce que vous faites la même chose avec les féministes). Quand on vous explique quelque chose qui se base sur des tas d'études faites en sciences sociales, vous pensez que votre avis/point de vue a tellement de valeur qu'il suffit à invalider ce qu'on vous présente.

Je suis un humain. de plus un homme.quand bien même je voudrais être une femme, je n'en serais pas une au vu de la réalité physique, physiologique.

Donc pour toi, une femme (un homme) trans n'est pas une femme (un homme) ?

ma foi il a raison , ah mais non, je suis une fille , je ne dois pas lui donner raison sinon j'aurais un avis masculin en étant d'accord avec sa première assertion... seconde assertion: Je suis un humain. de plus une femme.quand bien même je voudrais être un homme, je n'en serais pas un au vu de la réalité physique, physiologique Il suffit que je fasse la course ou un bras de fer avec un homme pour me rendre compte que ouais la réalité physique n'est pas la même. Alors les non binaires femmes, avant de croire que s'habiller en homme suffit pour jouer les trompe l'oeil, qu'elles commencent par performer physiquement, car c'est ça aussi être un homme lol...faire travailler surtout ses muscles et pas trop le cerveau, non je déconne lol
suffragettes AB Il y a 4 mois

ma foi il a raison , ah mais non, je suis une fille , je ne dois pas lui donner raison sinon j'aurais un avis masculin en étant d'accord avec sa première assertion...

seconde assertion:
Je suis un humain. de plus une femme.quand bien même je voudrais être un homme, je n'en serais pas un au vu de la réalité physique, physiologique
Il suffit que je fasse la course ou un bras de fer avec un homme pour me rendre compte que ouais la réalité physique n'est pas la même. Alors les non binaires femmes, avant de croire que s'habiller en homme suffit pour jouer les trompe l'oeil, qu'elles commencent par performer physiquement, car c'est ça aussi être un homme lol...faire travailler surtout ses muscles et pas trop le cerveau, non je déconne lol

[quote="Churinga"]Sans vouloir t'offusquer @Suzie, j'peux tout autant me revendiquer chien par construction sociale parceque je me sens proche de l'animal et vouloir que dans la dénomination, mon identité prédominante canine soit reconnue. [/quote] Bah si tu veux te revendiquer "chien", tu peux. Étrangement ça changera rien à la vie des autres, et si ça peut te permettre de te sentir mieux intégrer dans la société et te faire plus généralement mieux dans ta vie c'est chouette. Je comprends pas ce débat au final. Qu'est-ce que ça change à vos vies qu'une personne naît avec des chromosomes XY se définissent comme femme ou comme ni l'un ni l'autre ? qu'est-ce que ça change à vos vies qu'une personne naît avec des chromosomes XX se définissent comme homme ou comme ni l'un ni l'autre ?
Bisounour Il y a 4 mois

Sans vouloir t'offusquer Suzie, j'peux tout autant me revendiquer chien par construction sociale parceque je me sens proche de l'animal et vouloir que dans la dénomination, mon identité prédominante canine soit reconnue.


Bah si tu veux te revendiquer "chien", tu peux. Étrangement ça changera rien à la vie des autres, et si ça peut te permettre de te sentir mieux intégrer dans la société et te faire plus généralement mieux dans ta vie c'est chouette.

Je comprends pas ce débat au final. Qu'est-ce que ça change à vos vies qu'une personne naît avec des chromosomes XY se définissent comme femme ou comme ni l'un ni l'autre ? qu'est-ce que ça change à vos vies qu'une personne naît avec des chromosomes XX se définissent comme homme ou comme ni l'un ni l'autre ?

[quote="Bisounour"]Je comprends pas ce débat au final.[/quote] Cherche pas, certaines personnes aiment se battre pour faire du mal aux gens, c'est conceptuel. Le gens préfèrent rester coincés dans leurs constructions sociales biens confortables plutôt que s'instruire. Ah et sinon: [quote="Churinga"]L'article est aussi court qu'une dépêche. C'est dommage ça mériterait d'être approfondi.[/quote] Bah lis les bouquins sur le sujet. P.S.: statistiquement sachez que ce forum a forcément des concerné.e.s par ce sujet, out ou non, et que c'est pas parce que ça vous dépasse que vous ne blessez personne. Edit [quote="Isa"]@suzie : le prends pas mal chatoune, mais tu postes genre 15 liens / articles / thread Twitter à dérouler par jour. J'arrive pas à tout suivre ni à tout retenir ;)[/quote] J'en poste pas assez visiblement
Suzie Il y a 4 mois

Je comprends pas ce débat au final.
Cherche pas, certaines personnes aiment se battre pour faire du mal aux gens, c'est conceptuel. Le gens préfèrent rester coincés dans leurs constructions sociales biens confortables plutôt que s'instruire.

Ah et sinon:
L'article est aussi court qu'une dépêche. C'est dommage ça mériterait d'être approfondi.

Bah lis les bouquins sur le sujet.



P.S.: statistiquement sachez que ce forum a forcément des concerné.e.s par ce sujet, out ou non, et que c'est pas parce que ça vous dépasse que vous ne blessez personne.

Edit
Suzie : le prends pas mal chatoune, mais tu postes genre 15 liens / articles / thread Twitter à dérouler par jour. J'arrive pas à tout suivre ni à tout retenir

J'en poste pas assez visiblement