premier jet (à déplacer je ne sais où) MANDELA Y a le quartier de Watts Et puis y a Medellin Il y a dans ma mémoire Y a Malik Oussekine Y a ceux de Charonne Et y a tous ceux d’en bas Y a tout ce pour quoi le poing se lèvera Y a le triste confort Y a nos p’tits culs bourgeois Y a l’odeur de la mort Y a ce qui s’en va Y a la sueur des peurs Et nos déodorants Y a l’odeur des parfums l’odeur de l’argent Y a les rêves que l’on fait Puis y a quand on rêve plus Quand même de respirer Y a quand on peut plus Quand y a plus de bons dieux Pour vous voiler la face Quand y a plus que vos yeux Pour pisser une trace Y a les fleurs que l’on offre Au sourire inconnu Ces choses qu’on apostrophe Y a les malentendus Pour réveiller les vieux Y a les cris des enfants Les quand on est heureux Et y a les testaments Y a l’occident qui poste ses photos de vacances Y a toujours l’indécence du progrès des cadences Y a ceux qui crèvent la dalle Puis les millions qu’ils font Sur le dos des esclaves Qui rêvent que de pognon Y a Martin Luther King, il y a Mandela il y a Rodney King il y a Che Guevara sur qu’il y a Lady Di et puis mère Theresa Ceux qui offrent leur lit Ceux qui pêtent dans la soie Il y a le droit des femmes Et puis les moyens âges Il y a le chant de l’âme Puis les chants de la rage Y a les guerres des bons dieux puis y a les guerres des livres Puis y a toujours tous ceux qui ne savent que suivre Dans les sanglots d’Alep je crois qu’il y a tout ça Y a comme un violoncelle qui chante l’opéra quand le ciel pleure des bombes sur des gamins qui lancent des cailloux vers le ciel comme une indépendance Il y a lever les poings Contre leur pognon roi Il y aura le jour ou le peuple se lèvera Dis-moi qu’est-ce qu’on attend pour les révolutions Que l’oiseau dans le vent retrouve l’horizon
Eléa Il y a 1 mois

premier jet (à déplacer je ne sais où)

MANDELA

Y a le quartier de Watts
Et puis y a Medellin
Il y a dans ma mémoire
Y a Malik Oussekine
Y a ceux de Charonne
Et y a tous ceux d’en bas
Y a tout ce pour quoi le poing se lèvera
Y a le triste confort
Y a nos p’tits culs bourgeois
Y a l’odeur de la mort
Y a ce qui s’en va
Y a la sueur des peurs
Et nos déodorants
Y a l’odeur des parfums
l’odeur de l’argent
Y a les rêves que l’on fait
Puis y a quand on rêve plus
Quand même de respirer
Y a quand on peut plus
Quand y a plus de bons dieux
Pour vous voiler la face
Quand y a plus que vos yeux
Pour pisser une trace
Y a les fleurs que l’on offre
Au sourire inconnu
Ces choses qu’on apostrophe
Y a les malentendus
Pour réveiller les vieux
Y a les cris des enfants
Les quand on est heureux
Et y a les testaments
Y a l’occident qui poste ses photos de vacances
Y a toujours l’indécence du progrès des cadences
Y a ceux qui crèvent la dalle
Puis les millions qu’ils font
Sur le dos des esclaves
Qui rêvent que de pognon
Y a Martin Luther King,
il y a Mandela
il y a Rodney King
il y a Che Guevara
sur qu’il y a Lady Di
et puis mère Theresa
Ceux qui offrent leur lit
Ceux qui pêtent dans la soie
Il y a le droit des femmes
Et puis les moyens âges
Il y a le chant de l’âme
Puis les chants de la rage
Y a les guerres des bons dieux
puis y a les guerres des livres
Puis y a toujours tous ceux qui ne savent que suivre
Dans les sanglots d’Alep je crois qu’il y a tout ça
Y a comme un violoncelle qui chante l’opéra
quand le ciel pleure des bombes
sur des gamins qui lancent
des cailloux vers le ciel
comme une indépendance
Il y a lever les poings
Contre leur pognon roi
Il y aura le jour ou le peuple se lèvera
Dis-moi qu’est-ce qu’on attend pour les révolutions
Que l’oiseau dans le vent retrouve l’horizon

Message déplacé depuis la discussion : Ni dieu ni maître, nouvel album sortie le 22 novembre (3 titres en écoute).

Merci @Eléa ! Quelques petites corrections : [quote="Eléa"] Y a le triste confort [/quote] Y a nos tristes conforts [quote="Eléa"] Y a les malentendus[/quote] Pour des malentendus [quote="Eléa"] Et y a les testaments [/quote] Puis y a les testaments
gavroche_greyjoy Il y a 1 mois

Merci Eléa !
Quelques petites corrections :


Y a le triste confort

Y a nos tristes conforts
Y a les malentendus

Pour des malentendus

Et y a les testaments

Puis y a les testaments

Message déplacé depuis la discussion : Ni dieu ni maître, nouvel album sortie le 22 novembre (3 titres en écoute).

Si vous pouvez m'éclairez dans Jojo : que dit il a 0:45 avant "un peu de nos comptoirs" ?
domi Il y a 1 mois

Si vous pouvez m'éclairez dans Jojo : que dit il a 0:45 avant "un peu de nos comptoirs" ?

Message déplacé depuis la discussion : Ni dieu ni maître, nouvel album sortie le 22 novembre (3 titres en écoute).

[quote="domi"]Si vous pouvez m'éclairez dans Jojo : que dit il a 0:45 avant "un peu de nos comptoirs" ?[/quote] "Un peu de l'amoureux" ? (Mais pas convaincu :D)
gavroche_greyjoy Il y a 1 mois

Si vous pouvez m'éclairez dans Jojo : que dit il a 0:45 avant "un peu de nos comptoirs" ?


"Un peu de l'amoureux" ?
(Mais pas convaincu )

Message déplacé depuis la discussion : Ni dieu ni maître, nouvel album sortie le 22 novembre (3 titres en écoute).

Germaine : Le soir quand il est tard Elle dit qu’elle veut plus m’voir Qu’elle laisse seul dans mon froc Le poignet désespoir Elle laisse comme un crevard Qui sait même plus crever Moi j’ai beau aboyer Comme un loup mal luné Qui s’rait passé du loup Au p’tit clébard dressé Ouais vas-y retiens-moi Un jour j’vais la frapper Quand elle me fait ramper Comme un chien à ses pieds Quand elle me fait pleurer J’sais qu’ça la fait mouiller J’sais qu’ça la fait trinquer À foutre des dérouillées Sûr à tous les piliers De tous les bars clandés Qu’on dirait un tonneau Qui sait même plus rouler Quand elle dit qu’elle veut s’battre Puis qu’elle s’met à chialer Elle elle met pas d’tissu Sur sa gueule pour s’cacher Non elle elle a pas b’soin D’voiler la vérité Quand elle me fait cocu Qu’elle m’dit « ne m’fais pas chier » Elle elle a juste besoin D’sentir son cœur brûler Elle couche avec les filles … peut s'ploter Elle couche avec les mecs Ouais tant qu’ça peut s’tirer Elle couche sur avec toutes Les brebis égarées Elle elle pourrait baiser L’univers tout entier Elle dit qu’elle croit en rien Qu’les verres sur les comptoirs Qu’elle elle a pas d’destin Que de sortir le soir Qu’d’aller traîner la nuit D’aller traîner les bars Quand elle fait peine à voir Ouais ressers-lui à boire Quand y a son cœur qui bat Quand elle est trop bourrée Qu’elle te prend par le bras Juste pour aller danser Elle a les yeux d’un roi La reine des écorchés Elle est mon p’tit vin blanc Elle chante les partisans Même quand elle a trop bu Elle est pas d’celles qu’on vend Quels que soient les billets Elle on peut pas l’acheter Germaine Elle a sur son épaule Tatoué « liberté » Quand elle s’torche à la gnole Tu la verrais s’marrer Elle est tout c’que leur fric Pourra jamais s’payer Germaine C’est la fureur de vivre C’est la fureur d’aimer Comme une envie d’mourir Juste pour exister Comme une envie d’frapper Comme une envie d’violer La Germaine Elle veut pas d’mots d’amour Elle veut juste un p’tit jour Qu’on l’enlève au matin D’la laideur des faubourgs Qu’on l’enlève à la vie Des destins mal écrits Dans les bras des couche-tard Le regard urinoir Qui pisse son désespoir Sur tous les comptoirs Elle elle veut pas parler Elle elle veut juste baiser Tu verrais sa bouche Comme une bouche de tromé @viper82 était plus rapide que moi. Je m'arrête là ! :)
Alain57 Il y a 1 mois

Germaine :

Le soir quand il est tard
Elle dit qu’elle veut plus m’voir
Qu’elle laisse seul dans mon froc
Le poignet désespoir
Elle laisse comme un crevard
Qui sait même plus crever
Moi j’ai beau aboyer
Comme un loup mal luné
Qui s’rait passé du loup
Au p’tit clébard dressé
Ouais vas-y retiens-moi
Un jour j’vais la frapper
Quand elle me fait ramper
Comme un chien à ses pieds
Quand elle me fait pleurer
J’sais qu’ça la fait mouiller
J’sais qu’ça la fait trinquer
À foutre des dérouillées
Sûr à tous les piliers
De tous les bars clandés
Qu’on dirait un tonneau
Qui sait même plus rouler
Quand elle dit qu’elle veut s’battre
Puis qu’elle s’met à chialer
Elle elle met pas d’tissu
Sur sa gueule pour s’cacher
Non elle elle a pas b’soin
D’voiler la vérité
Quand elle me fait cocu
Qu’elle m’dit « ne m’fais pas chier »
Elle elle a juste besoin
D’sentir son cœur brûler
Elle couche avec les filles
… peut s'ploter
Elle couche avec les mecs
Ouais tant qu’ça peut s’tirer
Elle couche sur avec toutes
Les brebis égarées
Elle elle pourrait baiser
L’univers tout entier
Elle dit qu’elle croit en rien
Qu’les verres sur les comptoirs
Qu’elle elle a pas d’destin
Que de sortir le soir
Qu’d’aller traîner la nuit
D’aller traîner les bars
Quand elle fait peine à voir
Ouais ressers-lui à boire
Quand y a son cœur qui bat
Quand elle est trop bourrée
Qu’elle te prend par le bras
Juste pour aller danser
Elle a les yeux d’un roi
La reine des écorchés
Elle est mon p’tit vin blanc
Elle chante les partisans
Même quand elle a trop bu
Elle est pas d’celles qu’on vend
Quels que soient les billets
Elle on peut pas l’acheter
Germaine
Elle a sur son épaule
Tatoué « liberté »
Quand elle s’torche à la gnole
Tu la verrais s’marrer
Elle est tout c’que leur fric
Pourra jamais s’payer
Germaine
C’est la fureur de vivre
C’est la fureur d’aimer
Comme une envie d’mourir
Juste pour exister
Comme une envie d’frapper
Comme une envie d’violer
La Germaine
Elle veut pas d’mots d’amour
Elle veut juste un p’tit jour
Qu’on l’enlève au matin
D’la laideur des faubourgs
Qu’on l’enlève à la vie
Des destins mal écrits
Dans les bras des couche-tard
Le regard urinoir
Qui pisse son désespoir
Sur tous les comptoirs
Elle elle veut pas parler
Elle elle veut juste baiser
Tu verrais sa bouche
Comme une bouche de tromé

viper82 était plus rapide que moi. Je m'arrête là !

[b]Germaine[/b] Le soir quand il est tard, dit qu'elle veut plus me voir. Qu'elle m'laisse seul dans mon froc le poignet désespoir. Qu'elle m'laisse comme un crevard qui sait même plus crever. Moi j'ai beau aboyer comme un loup mal luné. Qui serait passé du loup au p'tit clébard dressé. Ouai vas-y retiens moi, un jour je vais la frapper. Quand elle me fait ramper, comme un chien à ses pieds, Quand elle me fait pleurer, j'sais qu'ça la fait mouiller. J'sais qu'ça la fait trinquer à foutre des dérouillées, Sur à tous les piliers de tous les bars clandés. Qu'on dirait un tonneau qui sait même plus rouler, Quand elle dit qu'elle veut s'battre puis qu'elle s'met à chialer. Elle elle met pas d'tissus sur sa gueule pour s'cacher. Non elle elle a pas b'soin de voiler la vérité. Quand elle me fait cocu, qu'elle m'dit m'fait pas chier. Elle elle a juste besoin d'sentir son cœur bruler. Elle couche avec les filles, avec tout c'qu'on peut p'loter. Elle couche avec les mecs autant qu'ça peut s'tirer. Elle couche sur avec toutes les brebis égarées. Elle elle pourrait baiser l'univers tout entier. Elle dit qu'elle croit en rien, qu'les verres sur les comptoirs Qu'elle elle a pas de destin qu'd'sortir le soir, D'aller trainer la nuit, d'aller trainer les bars, Quand elle fait peine à voir, ouai ressers lui à boire. Ouai y'a son cœur qui bat, quand elle est trop bourrée, Qu'elle te prend par le bras juste pour aller danser, Elle a les yeux d'un roi, la reine des écorchées. Elle est mon p'tit vin blanc, elle chante les partisans, Même quand elle a trop bu Elle est pas d'celles qu'on vend. Quelque soit le billet elle on peut pas la jeter Germaine Elle a sur son épaule tatoué "liberté". Quand elle se torche à la gnole tu la verrais s'marrer. Elle est tout ce que leur fric pourra jamais s'payer. Germaine C'est la fureur de vivre, c'est la fureur d'aimer, Comme une envie de mourir juste pour exister, Comme une envie d'frapper, comme une envie d'violer. La Germaine Elle veut pas d'mot d'amour, elle veut juste un p'tit jour. Qu'on l'enlève au matin de la laideur des faubourgs. Qu'on l'enlève à la vie des destins mal écrits. Dans les bras des couches-tard, le regard urinoir, Qui pisse son désespoir sur tous les comptoirs. Elle elle veut pas parler, elle elle veut juste baiser. Ouai tu verrais sa bouche, comme une bouche de tro-mé, Qui parle comme de la merde, ouai juste pour te faire chier, Qui dit qu't'en a dans le froc autant qu'un lévrier, Qu'elle enquille les whisky, ouai putain laisse tomber. Quand le fond des pupilles pue l'alcool à plein nez, Quand elle me met des baffes aux milieux des troquets, Qu'elle vient m'insulter juste pour me voir prier. J'dois vraiment être tarré, j'dois vraiment être cinglé. Quand moi j'en finis par toujours d'en redemander. Elle a le cœur féminisme à la façon grand-mère, Celle qui tenait les hommes qui partaient à la guerre. Elle est pas toutes ces connes qui trainent sur les réseaux. Non Elle fait pas la pute à la foire pour blaireaux. C'est pas le capitalisme, les strings dans les cerveaux C'est plutôt le communisme des frangins du pogo. Elle a le regards triste des horizons sanglots. Elle a la croix des christs tatoués sur la peau. Y'a marqué mort aux cons, y'a marqué mort aux rois, Y'a marqué mort à dieu et puis mort aux bourgeois, Y'a marqué gloire à ceux qui pourraient la violer, Viens voir au fond des chiottes ouai si tu veux tenter. Comme une envie d'frapper, comme une envie d'tuer, Comme une envie d'mourir, comme une envie d'aimer, Des rasoirs aux poignets juste pour dessiner, Comme une envie d'se jeter face à l'éternité. Elle dit qu'elle veut s'barrer comme une bouche de tro-mé, Elle dit qu'elle veut s'flinguer, comme une envie de pisser, Elle dit qu'elle veut mourrir, elle dit qu'elle veut, elle dit qu'elle veut crever ! Germaine hey hey hey !! hey hey hey hey hey !! Germaine hey hey hey !! hey hey hey !! hey hey hey !! Elle est garçon pigalle, elle est garçon boucher, Elle est née germinal, elle est née bérurier. Elle est l'anti-sociale de mes nuits torturées. Elle est comme une étoile, ouai qui serait mal lunée. Quand elle roule des gros joints dans tous les bars clandés, Comme une tristesse au poing, garde le poing levé. Elle a pas de religion, que celles des thénardiers, Celle des sans pognons, des générosités. Aux époques des putains qu'on la chatte bon marché. Elle elle a les destins du combat du guerrier. De ceux là qui n'ont rien que leur cœur à donner. De ceux là qui n'ont rien que leur cœur à s'aimer. Elle est des camarades, elle est des cœurs sacrés. Quand les autres tombent en rade, elle continue d'rouler. Elle est comme un drapeau, comme si t'avais planté, Au milieu du bistrot la statue liberté. Germaine aine !! Germaine aine aine aine !! Germaine aine aine !! Ouai hey hey hey, hey hey... [small]Corrections par @boby6 et @Eléa Si vous avez des corrections à apporter, envoyez moi un mp, je ne vais pas suivre le topic.[/small]
viper82 Il y a 1 mois

Germaine

Le soir quand il est tard, dit qu'elle veut plus me voir.
Qu'elle m'laisse seul dans mon froc le poignet désespoir.
Qu'elle m'laisse comme un crevard qui sait même plus crever.
Moi j'ai beau aboyer comme un loup mal luné.
Qui serait passé du loup au p'tit clébard dressé.
Ouai vas-y retiens moi, un jour je vais la frapper.
Quand elle me fait ramper, comme un chien à ses pieds,
Quand elle me fait pleurer, j'sais qu'ça la fait mouiller.
J'sais qu'ça la fait trinquer à foutre des dérouillées,
Sur à tous les piliers de tous les bars clandés.
Qu'on dirait un tonneau qui sait même plus rouler,
Quand elle dit qu'elle veut s'battre puis qu'elle s'met à chialer.
Elle elle met pas d'tissus sur sa gueule pour s'cacher.
Non elle elle a pas b'soin de voiler la vérité.
Quand elle me fait cocu, qu'elle m'dit m'fait pas chier.
Elle elle a juste besoin d'sentir son cœur bruler.
Elle couche avec les filles, avec tout c'qu'on peut p'loter.
Elle couche avec les mecs autant qu'ça peut s'tirer.
Elle couche sur avec toutes les brebis égarées.
Elle elle pourrait baiser l'univers tout entier.
Elle dit qu'elle croit en rien, qu'les verres sur les comptoirs
Qu'elle elle a pas de destin qu'd'sortir le soir,
D'aller trainer la nuit, d'aller trainer les bars,
Quand elle fait peine à voir, ouai ressers lui à boire.
Ouai y'a son cœur qui bat, quand elle est trop bourrée,
Qu'elle te prend par le bras juste pour aller danser,
Elle a les yeux d'un roi, la reine des écorchées.

Elle est mon p'tit vin blanc, elle chante les partisans,
Même quand elle a trop bu Elle est pas d'celles qu'on vend.
Quelque soit le billet elle on peut pas la jeter

Germaine

Elle a sur son épaule tatoué "liberté".
Quand elle se torche à la gnole tu la verrais s'marrer.
Elle est tout ce que leur fric pourra jamais s'payer.

Germaine

C'est la fureur de vivre, c'est la fureur d'aimer,
Comme une envie de mourir juste pour exister,
Comme une envie d'frapper, comme une envie d'violer.

La Germaine

Elle veut pas d'mot d'amour, elle veut juste un p'tit jour.
Qu'on l'enlève au matin de la laideur des faubourgs.
Qu'on l'enlève à la vie des destins mal écrits.

Dans les bras des couches-tard, le regard urinoir,
Qui pisse son désespoir sur tous les comptoirs.
Elle elle veut pas parler, elle elle veut juste baiser.
Ouai tu verrais sa bouche, comme une bouche de tro-mé,
Qui parle comme de la merde, ouai juste pour te faire chier,
Qui dit qu't'en a dans le froc autant qu'un lévrier,
Qu'elle enquille les whisky, ouai putain laisse tomber.
Quand le fond des pupilles pue l'alcool à plein nez,
Quand elle me met des baffes aux milieux des troquets,
Qu'elle vient m'insulter juste pour me voir prier.
J'dois vraiment être tarré, j'dois vraiment être cinglé.
Quand moi j'en finis par toujours d'en redemander.
Elle a le cœur féminisme à la façon grand-mère,
Celle qui tenait les hommes qui partaient à la guerre.
Elle est pas toutes ces connes qui trainent sur les réseaux.
Non Elle fait pas la pute à la foire pour blaireaux.
C'est pas le capitalisme, les strings dans les cerveaux
C'est plutôt le communisme des frangins du pogo.
Elle a le regards triste des horizons sanglots.
Elle a la croix des christs tatoués sur la peau.
Y'a marqué mort aux cons, y'a marqué mort aux rois,
Y'a marqué mort à dieu et puis mort aux bourgeois,
Y'a marqué gloire à ceux qui pourraient la violer,
Viens voir au fond des chiottes ouai si tu veux tenter.
Comme une envie d'frapper, comme une envie d'tuer,
Comme une envie d'mourir, comme une envie d'aimer,
Des rasoirs aux poignets juste pour dessiner,
Comme une envie d'se jeter face à l'éternité.
Elle dit qu'elle veut s'barrer comme une bouche de tro-mé,
Elle dit qu'elle veut s'flinguer, comme une envie de pisser,
Elle dit qu'elle veut mourrir, elle dit qu'elle veut, elle dit qu'elle veut crever !

Germaine hey hey hey !! hey hey hey hey hey !!
Germaine hey hey hey !! hey hey hey !! hey hey hey !!

Elle est garçon pigalle, elle est garçon boucher,
Elle est née germinal, elle est née bérurier.
Elle est l'anti-sociale de mes nuits torturées.
Elle est comme une étoile, ouai qui serait mal lunée.
Quand elle roule des gros joints dans tous les bars clandés,
Comme une tristesse au poing, garde le poing levé.
Elle a pas de religion, que celles des thénardiers,
Celle des sans pognons, des générosités.
Aux époques des putains qu'on la chatte bon marché.
Elle elle a les destins du combat du guerrier.
De ceux là qui n'ont rien que leur cœur à donner.
De ceux là qui n'ont rien que leur cœur à s'aimer.
Elle est des camarades, elle est des cœurs sacrés.
Quand les autres tombent en rade, elle continue d'rouler.
Elle est comme un drapeau, comme si t'avais planté,
Au milieu du bistrot la statue liberté.

Germaine aine !! Germaine aine aine aine !!
Germaine aine aine !! Ouai hey hey hey, hey hey...

Corrections par boby6 et Eléa
Si vous avez des corrections à apporter, envoyez moi un mp, je ne vais pas suivre le topic.

[quote="gavroche_greyjoy"][quote="domi"]Si vous pouvez m'éclairez dans Jojo : que dit il a 0:45 avant "un peu de nos comptoirs" ?[/quote] "Un peu de l'amoureux" ? (Mais pas convaincu :D)[/quote] yep mais faudrait l'écrire Lamoureux (comme Robert Lamoureux)
Eléa Il y a 1 mois

Si vous pouvez m'éclairez dans Jojo : que dit il a 0:45 avant "un peu de nos comptoirs" ?


"Un peu de l'amoureux" ?
(Mais pas convaincu )


yep mais faudrait l'écrire Lamoureux (comme Robert Lamoureux)

dans Germaine , j'entends: la sueur des peuples(au lieu des peurs)
c Il y a 1 mois

dans Germaine , j'entends:
la sueur des peuples(au lieu des peurs)

[quote="Eléa"][quote="gavroche_greyjoy"][quote="domi"]Si vous pouvez m'éclairez dans Jojo : que dit il a 0:45 avant "un peu de nos comptoirs" ?[/quote] "Un peu de l'amoureux" ? (Mais pas convaincu :D)[/quote] yep mais faudrait l'écrire Lamoureux (comme Robert Lamoureux)[/quote] Je pense plutôt que c'est "un peu de la Moreau": Jeanne Moreau, dirigée plus d'une fois par Truffaut. ;)
Mononoké Il y a 1 mois

Si vous pouvez m'éclairez dans Jojo : que dit il a 0:45 avant "un peu de nos comptoirs" ?


"Un peu de l'amoureux" ?
(Mais pas convaincu )


yep mais faudrait l'écrire Lamoureux (comme Robert Lamoureux)



Je pense plutôt que c'est "un peu de la Moreau": Jeanne Moreau, dirigée plus d'une fois par Truffaut.

[quote="Mononoké"][quote="Eléa"][quote="gavroche_greyjoy"][quote="domi"]Si vous pouvez m'éclairez dans Jojo : que dit il a 0:45 avant "un peu de nos comptoirs" ?[/quote] "Un peu de l'amoureux" ? (Mais pas convaincu :D)[/quote] yep mais faudrait l'écrire Lamoureux (comme Robert Lamoureux)[/quote] Je pense plutôt que c'est "un peu de la Moreau": Jeanne Moreau, dirigée plus d'une fois par Truffaut. ;)[/quote] Je l'ai écouté une fois hier soir et oui tout de suite compris/entendu "la Moreau"
néant Il y a 1 mois

Si vous pouvez m'éclairez dans Jojo : que dit il a 0:45 avant "un peu de nos comptoirs" ?


"Un peu de l'amoureux" ?
(Mais pas convaincu )


yep mais faudrait l'écrire Lamoureux (comme Robert Lamoureux)



Je pense plutôt que c'est "un peu de la Moreau": Jeanne Moreau, dirigée plus d'une fois par Truffaut.

Je l'ai écouté une fois hier soir et oui tout de suite compris/entendu "la Moreau"

La chaine youtube de l'ours a été MAJ. https://www.youtube.com/channel/UCWjrURzW7VYzP1DbgH55O4g Y une version de Jojo avec les paroles https://www.youtube.com/watch?v=PULuL21hsjw
viper82 Il y a 1 mois

La chaine youtube de l'ours a été MAJ.

https://www.youtube.com/channel/UCWjrURzW7VYzP1DbgH55O4g

Y une version de Jojo avec les paroles


https://www.youtube.com/watch?v=PULuL21hsjw

[quote="viper82"]Ouai vas-y retiens moi, un jour je vais la frapper Quand elle me fait ramper, comme un chien à ses pieds[/quote] On t'a reconnu Bertrand Cantat
Theo Putnam Il y a 1 mois

Ouai vas-y retiens moi, un jour je vais la frapper
Quand elle me fait ramper, comme un chien à ses pieds
On t'a reconnu Bertrand Cantat

[quote="néant"][quote="Mononoké"][quote="Eléa"][quote="gavroche_greyjoy"][quote="domi"]Si vous pouvez m'éclairez dans Jojo : que dit il a 0:45 avant "un peu de nos comptoirs" ?[/quote] "Un peu de l'amoureux" ? (Mais pas convaincu :D)[/quote] yep mais faudrait l'écrire Lamoureux (comme Robert Lamoureux)[/quote] Je pense plutôt que c'est "un peu de la Moreau": Jeanne Moreau, dirigée plus d'une fois par Truffaut. ;)[/quote] Je l'ai écouté une fois hier soir et oui tout de suite compris/entendu "la Moreau"[/quote]C'est donc [i]l'Amoreau[/i] [quote="Theo Putnam"][quote="viper82"]Ouai vas-y retiens moi, un jour je vais la frapper Quand elle me fait ramper, comme un chien à ses pieds[/quote] On t'a reconnu Bertrand Cantat[/quote]Best troll since.
viper82 Il y a 1 mois

Si vous pouvez m'éclairez dans Jojo : que dit il a 0:45 avant "un peu de nos comptoirs" ?


"Un peu de l'amoureux" ?
(Mais pas convaincu )


yep mais faudrait l'écrire Lamoureux (comme Robert Lamoureux)



Je pense plutôt que c'est "un peu de la Moreau": Jeanne Moreau, dirigée plus d'une fois par Truffaut.

Je l'ai écouté une fois hier soir et oui tout de suite compris/entendu "la Moreau"
C'est donc l'Amoreau
Ouai vas-y retiens moi, un jour je vais la frapper
Quand elle me fait ramper, comme un chien à ses pieds
On t'a reconnu Bertrand Cantat
Best troll since.

[quote="viper82"][quote="néant"][quote="Mononoké"][quote="Eléa"][quote="gavroche_greyjoy"][quote="domi"]Si vous pouvez m'éclairez dans Jojo : que dit il a 0:45 avant "un peu de nos comptoirs" ?[/quote] "Un peu de l'amoureux" ? (Mais pas convaincu :D)[/quote] yep mais faudrait l'écrire Lamoureux (comme Robert Lamoureux)[/quote] Je pense plutôt que c'est "un peu de la Moreau": Jeanne Moreau, dirigée plus d'une fois par Truffaut. ;)[/quote] Je l'ai écouté une fois hier soir et oui tout de suite compris/entendu "la Moreau"[/quote]C'est donc [i]l'Amoreau[/i] [/quote] ok cool on a les paroles sur la vidéo :) c'est qui l'Amoreau? j'avoue ne pas avoir la ref là
Eléa Il y a 1 mois

Si vous pouvez m'éclairez dans Jojo : que dit il a 0:45 avant "un peu de nos comptoirs" ?


"Un peu de l'amoureux" ?
(Mais pas convaincu )


yep mais faudrait l'écrire Lamoureux (comme Robert Lamoureux)



Je pense plutôt que c'est "un peu de la Moreau": Jeanne Moreau, dirigée plus d'une fois par Truffaut.

Je l'ai écouté une fois hier soir et oui tout de suite compris/entendu "la Moreau"
C'est donc l'Amoreau


ok cool on a les paroles sur la vidéo

c'est qui l'Amoreau? j'avoue ne pas avoir la ref là

[quote="Eléa"][quote="viper82"][quote="néant"][quote="Mononoké"][quote="Eléa"][quote="gavroche_greyjoy"][quote="domi"]Si vous pouvez m'éclairez dans Jojo : que dit il a 0:45 avant "un peu de nos comptoirs" ?[/quote] "Un peu de l'amoureux" ? (Mais pas convaincu :D)[/quote] yep mais faudrait l'écrire Lamoureux (comme Robert Lamoureux)[/quote] Je pense plutôt que c'est "un peu de la Moreau": Jeanne Moreau, dirigée plus d'une fois par Truffaut. ;)[/quote] Je l'ai écouté une fois hier soir et oui tout de suite compris/entendu "la Moreau"[/quote]C'est donc [i]l'Amoreau[/i] [/quote] ok cool on a les paroles sur la vidéo :) c'est qui l'Amoreau? j'avoue ne pas avoir la ref là[/quote]J'imagine que c'est ce topic qui lui a fait sortir la vidéo avec les paroles pour le coup. Cherchons un peu. https://www.qwant.com/?q=l%27amoreau Il dit qu'il voit pas le rapport Je ne vois qu'une chose : https://www.instagram.com/therealanamoreau/
viper82 Il y a 1 mois

Si vous pouvez m'éclairez dans Jojo : que dit il a 0:45 avant "un peu de nos comptoirs" ?


"Un peu de l'amoureux" ?
(Mais pas convaincu )


yep mais faudrait l'écrire Lamoureux (comme Robert Lamoureux)



Je pense plutôt que c'est "un peu de la Moreau": Jeanne Moreau, dirigée plus d'une fois par Truffaut.

Je l'ai écouté une fois hier soir et oui tout de suite compris/entendu "la Moreau"
C'est donc l'Amoreau


ok cool on a les paroles sur la vidéo

c'est qui l'Amoreau? j'avoue ne pas avoir la ref là
J'imagine que c'est ce topic qui lui a fait sortir la vidéo avec les paroles pour le coup.

Cherchons un peu.

https://www.qwant.com/?q=l%27amoreau

Il dit qu'il voit pas le rapport

Je ne vois qu'une chose : https://www.instagram.com/therealanamoreau/

[quote="viper82"][b]Germaine[/b] Le soir quand il est tard, dit qu'elle veut plus me voir. Qu'elle m'laisse seul dans mon froc le poignet désespoir. Qu'elle m'laisse comme un crevard qui sait même plus crever. Moi j'ai beau aboyer comme un loup mal luné. Qui serait passé du loup au p'tit clébard dressé. Ouai vas-y retiens moi, un jour je vais la frapper. Quand elle me fait ramper, comme un chien à ses pieds, Quand elle me fait pleurer, j'sais qu'ça la fait mouiller. J'sais qu'ça la fait trinquer à foutre des dérouillées, Sur à tous les piliers de tous les bars clandés. Qu'on dirait un tonneau qui sait même plus rouler, Quand elle dit qu'elle veut s'battre puis qu'elle s'met à chialer. Elle elle met pas d'tissus sur sa gueule pour s'cacher. Non elle elle a pas b'soin de voiler la vérité. Quand elle me fait cocu, qu'elle m'dit m'fait pas chier. Elle elle a juste besoin d'sentir son cœur bruler. Elle couche avec les filles, avec tout c'qu'on peut p'loter. Elle couche avec les mecs autant qu'ça peut s'tirer. Elle couche sur avec toutes les brebis égarées. Elle elle pourrait baiser l'univers tout entier. Elle dit qu'elle croit en rien, qu'les verres sur les comptoirs Qu'elle elle a pas de destin qu'd'sortir le soir, D'aller trainer la nuit, d'aller trainer les bars, Quand elle fait peine à voir, ouai ressers lui à boire. Ouai y'a son cœur qui bat, quand elle est trop bourrée, Qu'elle te prend par le bras juste pour aller danser, Elle a les yeux d'un roi, la reine des écorchées. Elle est mon p'tit vin blanc, elle chante les partisans, Même quand elle a trop bu Elle est pas d'celles qu'on vend. Quelque soit le billet elle on peut pas la jeter Germaine Elle a sur son épaule tatoué "liberté". Quand elle se torche à la gnole tu la verrais s'marrer. Elle est tout ce que leur fric pourra jamais s'payer. Germaine C'est la fureur de vivre, c'est la fureur d'aimer, Comme une envie de mourir juste pour exister, Comme une envie d'frapper, comme une envie d'violer. La Germaine Elle veut pas d'mot d'amour, elle veut juste un p'tit jour. Qu'on l'enlève au matin de la laideur des faubourgs. Qu'on l'enlève à la vie des destins mal écrits. Dans les bras des couches-tard, le regard urinoir, Qui pisse son désespoir sur tous les comptoirs. Elle elle veut pas parler, elle elle veut juste baiser. Ouai tu verrais sa bouche, comme une bouche de tro-mé, Qui parle comme de la merde, ouai juste pour te faire chier, Qui dit qu't'en a dans le froc autant qu'un lévrier, Qu'elle enquille les whisky, ouai putain laisse tomber. Quand le fond des pupilles pue l'alcool à plein nez, Quand elle me met des baffes aux milieux des troquets, Qu'elle vient m'insulter juste pour me voir prier. J'dois vraiment être tarré, j'dois vraiment être cinglé. Quand moi j'en finis par toujours d'en redemander. Elle a le cœur féminisme à la façon grand-mère, Celle qui tenait les hommes qui partaient à la guerre. Elle est pas toutes ces connes qui trainent sur les réseaux. Non Elle fait pas la pute à la foire pour blaireaux. C'est pas le capitalisme, les strings dans les cerveaux C'est plutôt le communisme des frangins du pogo. Elle a le regards triste des horizons sanglots. Elle a la croix des christs tatoués sur la peau. Y'a marqué mort aux cons, y'a marqué mort aux rois, Y'a marqué mort à dieu et puis mort aux bourgeois, Y'a marqué gloire à ceux qui pourraient la violer, Viens voir au fond des chiottes ouai si tu veux tenter. Comme une envie d'frapper, comme une envie d'tuer, Comme une envie d'mourir, comme une envie d'aimer, Des rasoirs aux poignets juste pour dessiner, Comme une envie d'se jeter face à l'éternité. Elle dit qu'elle veut s'barrer comme une bouche de tro-mé, Elle dit qu'elle veut s'flinguer, comme une envie de pisser, Elle dit qu'elle veut mourrir, elle dit qu'elle veut, elle dit qu'elle veut crever ! Germaine hey hey hey !! hey hey hey hey hey !! Germaine hey hey hey !! hey hey hey !! hey hey hey !! Elle est garçon pigalle, elle est garçon boucher, Elle est née germinal, elle est née bérurier. Elle est l'anti-sociale de mes nuits torturées. Elle est comme une étoile, ouai qui serait mal lunée. Quand elle roule des gros joints dans tous les bars clandés, Comme une tristesse au poing, garde le poing levé. Elle a pas de religion, que celles des thénardiers, Celle des sans pognons, des générosités. Ho c'est pas qu'des putains qu'on la chatte bon marché. Elle elle a les destins du combat du guerrier. De ceux là qui n'ont rien que leur cœur à donner. De ceux là qui n'ont rien que leur cœur à s'aimer. Elle est des camarades, elle est des cœurs sacrés. Quand les autres tombent en rade, elle continue d'rouler. Elle est comme un drapeau, comme si t'avais planté, Au milieu du bistrot la statue liberté. Germaine aine !! Germaine aine aine aine !! Germaine aine aine !! Ouai hey hey hey, hey hey... [small]Quelques corrections d'orthographes via @Eléa Si vous avez des corrections à apporter, envoyez moi un mp, je ne vais pas suivre le topic.[/small][/quote] <3
suffragettes AB Il y a 1 mois

Germaine

Le soir quand il est tard, dit qu'elle veut plus me voir.
Qu'elle m'laisse seul dans mon froc le poignet désespoir.
Qu'elle m'laisse comme un crevard qui sait même plus crever.
Moi j'ai beau aboyer comme un loup mal luné.
Qui serait passé du loup au p'tit clébard dressé.
Ouai vas-y retiens moi, un jour je vais la frapper.
Quand elle me fait ramper, comme un chien à ses pieds,
Quand elle me fait pleurer, j'sais qu'ça la fait mouiller.
J'sais qu'ça la fait trinquer à foutre des dérouillées,
Sur à tous les piliers de tous les bars clandés.
Qu'on dirait un tonneau qui sait même plus rouler,
Quand elle dit qu'elle veut s'battre puis qu'elle s'met à chialer.
Elle elle met pas d'tissus sur sa gueule pour s'cacher.
Non elle elle a pas b'soin de voiler la vérité.
Quand elle me fait cocu, qu'elle m'dit m'fait pas chier.
Elle elle a juste besoin d'sentir son cœur bruler.
Elle couche avec les filles, avec tout c'qu'on peut p'loter.
Elle couche avec les mecs autant qu'ça peut s'tirer.
Elle couche sur avec toutes les brebis égarées.
Elle elle pourrait baiser l'univers tout entier.
Elle dit qu'elle croit en rien, qu'les verres sur les comptoirs
Qu'elle elle a pas de destin qu'd'sortir le soir,
D'aller trainer la nuit, d'aller trainer les bars,
Quand elle fait peine à voir, ouai ressers lui à boire.
Ouai y'a son cœur qui bat, quand elle est trop bourrée,
Qu'elle te prend par le bras juste pour aller danser,
Elle a les yeux d'un roi, la reine des écorchées.

Elle est mon p'tit vin blanc, elle chante les partisans,
Même quand elle a trop bu Elle est pas d'celles qu'on vend.
Quelque soit le billet elle on peut pas la jeter

Germaine

Elle a sur son épaule tatoué "liberté".
Quand elle se torche à la gnole tu la verrais s'marrer.
Elle est tout ce que leur fric pourra jamais s'payer.

Germaine

C'est la fureur de vivre, c'est la fureur d'aimer,
Comme une envie de mourir juste pour exister,
Comme une envie d'frapper, comme une envie d'violer.

La Germaine

Elle veut pas d'mot d'amour, elle veut juste un p'tit jour.
Qu'on l'enlève au matin de la laideur des faubourgs.
Qu'on l'enlève à la vie des destins mal écrits.

Dans les bras des couches-tard, le regard urinoir,
Qui pisse son désespoir sur tous les comptoirs.
Elle elle veut pas parler, elle elle veut juste baiser.
Ouai tu verrais sa bouche, comme une bouche de tro-mé,
Qui parle comme de la merde, ouai juste pour te faire chier,
Qui dit qu't'en a dans le froc autant qu'un lévrier,
Qu'elle enquille les whisky, ouai putain laisse tomber.
Quand le fond des pupilles pue l'alcool à plein nez,
Quand elle me met des baffes aux milieux des troquets,
Qu'elle vient m'insulter juste pour me voir prier.
J'dois vraiment être tarré, j'dois vraiment être cinglé.
Quand moi j'en finis par toujours d'en redemander.
Elle a le cœur féminisme à la façon grand-mère,
Celle qui tenait les hommes qui partaient à la guerre.
Elle est pas toutes ces connes qui trainent sur les réseaux.
Non Elle fait pas la pute à la foire pour blaireaux.
C'est pas le capitalisme, les strings dans les cerveaux
C'est plutôt le communisme des frangins du pogo.
Elle a le regards triste des horizons sanglots.
Elle a la croix des christs tatoués sur la peau.
Y'a marqué mort aux cons, y'a marqué mort aux rois,
Y'a marqué mort à dieu et puis mort aux bourgeois,
Y'a marqué gloire à ceux qui pourraient la violer,
Viens voir au fond des chiottes ouai si tu veux tenter.
Comme une envie d'frapper, comme une envie d'tuer,
Comme une envie d'mourir, comme une envie d'aimer,
Des rasoirs aux poignets juste pour dessiner,
Comme une envie d'se jeter face à l'éternité.
Elle dit qu'elle veut s'barrer comme une bouche de tro-mé,
Elle dit qu'elle veut s'flinguer, comme une envie de pisser,
Elle dit qu'elle veut mourrir, elle dit qu'elle veut, elle dit qu'elle veut crever !

Germaine hey hey hey !! hey hey hey hey hey !!
Germaine hey hey hey !! hey hey hey !! hey hey hey !!

Elle est garçon pigalle, elle est garçon boucher,
Elle est née germinal, elle est née bérurier.
Elle est l'anti-sociale de mes nuits torturées.
Elle est comme une étoile, ouai qui serait mal lunée.
Quand elle roule des gros joints dans tous les bars clandés,
Comme une tristesse au poing, garde le poing levé.
Elle a pas de religion, que celles des thénardiers,
Celle des sans pognons, des générosités.
Ho c'est pas qu'des putains qu'on la chatte bon marché.
Elle elle a les destins du combat du guerrier.
De ceux là qui n'ont rien que leur cœur à donner.
De ceux là qui n'ont rien que leur cœur à s'aimer.
Elle est des camarades, elle est des cœurs sacrés.
Quand les autres tombent en rade, elle continue d'rouler.
Elle est comme un drapeau, comme si t'avais planté,
Au milieu du bistrot la statue liberté.

Germaine aine !! Germaine aine aine aine !!
Germaine aine aine !! Ouai hey hey hey, hey hey...

Quelques corrections d'orthographes via Eléa
Si vous avez des corrections à apporter, envoyez moi un mp, je ne vais pas suivre le topic.


<3

https://getsmart.fandom.com/wiki/C._F._L%27Amoreaux un lien cinématographique serait quand même plus logique que le truc sur instagram non? Monsieur Saez a t-il oublié le X... ou alors il nous fait le coup du 4 juin pour que @Viper82 puisse capillotracter
Eléa Il y a 1 mois

https://getsmart.fandom.com/wiki/C._F._L%27Amoreaux

un lien cinématographique serait quand même plus logique que le truc sur instagram non?

Monsieur Saez a t-il oublié le X... ou alors il nous fait le coup du 4 juin pour que viper82 puisse capillotracter

[quote="Eléa"]https://getsmart.fandom.com/wiki/C._F._L%27Amoreaux un lien cinématographique serait quand même plus logique que le truc sur instagram non? Monsieur Saez a t-il oublié le X... ou alors il nous fait le coup du juin pour que @Viper puisse capillotracter[/quote] En même temps, vers 2min07, il y a une erreur également: il est écrit "quand on serait ricains", alors qu'on entend très clairement "quand on SE RÊVE". :p Mais d'ailleurs, je ne pense pas que ce soit la chaîne YouTube officielle. :o Parce que l'officielle, c'est celle-ci, a priori: https://www.youtube.com/user/jemarchenu/videos
Mononoké Il y a 1 mois

https://getsmart.fandom.com/wiki/C._F._L%27Amoreaux

un lien cinématographique serait quand même plus logique que le truc sur instagram non?

Monsieur Saez a t-il oublié le X... ou alors il nous fait le coup du juin pour que @Viper puisse capillotracter


En même temps, vers 2min07, il y a une erreur également: il est écrit "quand on serait ricains", alors qu'on entend très clairement "quand on SE RÊVE".

Mais d'ailleurs, je ne pense pas que ce soit la chaîne YouTube officielle. Parce que l'officielle, c'est celle-ci, a priori: https://www.youtube.com/user/jemarchenu/videos

Je me suis trompé de chaîne encore ? @Eléa : Gary Clarke donc ? Merci pour la culture ^^
viper82 Il y a 1 mois

Je me suis trompé de chaîne encore ?

Eléa : Gary Clarke donc ?
Merci pour la culture

[quote="viper82"]Je me suis trompé de chaîne encore ?[/quote] Yeap, celle de Saez est certifiée.
melie Il y a 1 mois

Je me suis trompé de chaîne encore ?

Yeap, celle de Saez est certifiée.

[quote="viper82"]Je me suis trompé de chaîne encore ? @Eléa : Gary Clarke donc ? Merci pour la culture ^^[/quote] euh non c'est la vidéo qui induit en erreur @Mononoké a raison c'est beaucoup plus logique La Moreau (Jeanne bien sûr) parce qu'Ana Moreau n'a rien à faire dans cette liste de figures du 7éme art
Eléa Il y a 1 mois

Je me suis trompé de chaîne encore ?

Eléa : Gary Clarke donc ?
Merci pour la culture


euh non c'est la vidéo qui induit en erreur Mononoké a raison c'est beaucoup plus logique La Moreau (Jeanne bien sûr) parce qu'Ana Moreau n'a rien à faire dans cette liste de figures du 7éme art

[quote]MANDELA[/quote] [quote]Y a Malik Oussekine[/quote] [b]Ouais,[/b] Malik Oussekine [quote]Y a le triste confort[/quote] Y'a [b]nos tristes conforts[/b] [quote]Y a ce qui s’en va[/quote] [b]Puis y'a ce qui sent pas[/b] [quote]Y a la sueur des peurs[/quote] Y'a la sueur des [b]peuples[/b] [quote]l’odeur de l’argent[/quote] [b]Puis[/b] l'odeur de l'argent [quote]Y a les malentendus[/quote] [b]Pour des[/b] malentendus [quote]Les quand on est heureux[/quote] [b]Y'a[/b] quand on est heureux [quote]Et y a les testaments[/quote] [b]Puis[/b] y'a les testaments [quote]Y a toujours l’indécence du progrès des cadences[/quote] Ou : "[b]progrès-décadence[/b]" [quote]Ceux qui pêtent dans la soie[/quote] [b]*pètent[/b] [quote]Il y a le droit des femmes[/quote] Il y a [b]les droits[/b] des femmes
Luna Il y a 1 mois

MANDELA


Y a Malik Oussekine

Ouais, Malik Oussekine


Y a le triste confort

Y'a nos tristes conforts


Y a ce qui s’en va

Puis y'a ce qui sent pas


Y a la sueur des peurs

Y'a la sueur des peuples


l’odeur de l’argent

Puis l'odeur de l'argent


Y a les malentendus

Pour des malentendus


Les quand on est heureux

Y'a quand on est heureux


Et y a les testaments

Puis y'a les testaments


Y a toujours l’indécence du progrès des cadences

Ou : "progrès-décadence"


Ceux qui pêtent dans la soie

*pètent


Il y a le droit des femmes

Il y a les droits des femmes

[quote="Eléa"][quote="viper82"]Je me suis trompé de chaîne encore ? @Eléa : Gary Clarke donc ? Merci pour la culture ^^[/quote] euh non c'est la vidéo qui induit en erreur @Mononoké a raison c'est beaucoup plus logique La Moreau (Jeanne bien sûr) parce qu'Ana Moreau n'a rien à faire dans cette liste de figures du 7éme art[/quote]Ok pour "La Moreau" en attente de mieux. Parce que lui mettre un article je trouve ça étrange. C'était un troll Ana Moreau hein ^^
viper82 Il y a 1 mois

Je me suis trompé de chaîne encore ?

Eléa : Gary Clarke donc ?
Merci pour la culture


euh non c'est la vidéo qui induit en erreur Mononoké a raison c'est beaucoup plus logique La Moreau (Jeanne bien sûr) parce qu'Ana Moreau n'a rien à faire dans cette liste de figures du 7éme art
Ok pour "La Moreau" en attente de mieux.
Parce que lui mettre un article je trouve ça étrange.

C'était un troll Ana Moreau hein

[quote="viper82"]Ok pour "La Moreau" en attente de mieux. Parce que lui mettre un article je trouve ça étrange.[/quote]Passe la frontière, en Lorraine tu désignes toujours les gens avec un article devant le prénom ou le surnom ;)
Isa Il y a 1 mois

Ok pour "La Moreau" en attente de mieux.
Parce que lui mettre un article je trouve ça étrange.
Passe la frontière, en Lorraine tu désignes toujours les gens avec un article devant le prénom ou le surnom

[quote="Isa"][quote="viper82"]Ok pour "La Moreau" en attente de mieux. Parce que lui mettre un article je trouve ça étrange.[/quote]Passe la frontière, en Lorraine tu désignes toujours les gens avec un article devant le prénom ou le surnom ;)[/quote]Savent pas parler là bas. Autant [i]La Germaine[/i] Je comprends le populaire, autant [i]La Moreau[/i] sachant qu'on n'a pas [i]La Deneuve[/i] ça passe pas :/
viper82 Il y a 1 mois

Ok pour "La Moreau" en attente de mieux.
Parce que lui mettre un article je trouve ça étrange.
Passe la frontière, en Lorraine tu désignes toujours les gens avec un article devant le prénom ou le surnom
Savent pas parler là bas.
Autant La Germaine Je comprends le populaire, autant La Moreau sachant qu'on n'a pas La Deneuve ça passe pas

[quote="Isa"][quote="viper82"]Ok pour "La Moreau" en attente de mieux. Parce que lui mettre un article je trouve ça étrange.[/quote]Passe la frontière, en Lorraine tu désignes toujours les gens avec un article devant le prénom ou le surnom ;)[/quote] On fait pareil dans le Berry ^^ Sauf qu'on dit pas le mais Eul pour les gars.
melie Il y a 1 mois

Ok pour "La Moreau" en attente de mieux.
Parce que lui mettre un article je trouve ça étrange.
Passe la frontière, en Lorraine tu désignes toujours les gens avec un article devant le prénom ou le surnom

On fait pareil dans le Berry Sauf qu'on dit pas le mais Eul pour les gars.

Un article devant le nom d'une artiste est une marque de respect exemple La Callas
lula87 Il y a 1 mois

Un article devant le nom d'une artiste est une marque de respect exemple La Callas

[quote="lula87"]Un article devant le nom d'une artiste est une marque de respect exemple La Callas[/quote]En ce cas, pourquoi une telle distinction. Qu'est-ce qui justifie dans cette chanson particulièrement que Moreau soit mise plus en avant que les autres ? Simplement une histoire de pieds ?
viper82 Il y a 1 mois

Un article devant le nom d'une artiste est une marque de respect exemple La Callas
En ce cas, pourquoi une telle distinction.
Qu'est-ce qui justifie dans cette chanson particulièrement que Moreau soit mise plus en avant que les autres ?
Simplement une histoire de pieds ?

peut être
lula87 Il y a 1 mois

peut être

Dans Germaine j’entends « elle couche avec les fils, (de) tout c’qui peut s’ploter » Pelote de fil tout ça tout ça. Mais vous me faites douter.
Lénitram Il y a 1 mois

Dans Germaine j’entends
« elle couche avec les fils, (de) tout c’qui peut s’ploter »

Pelote de fil tout ça tout ça. Mais vous me faites douter.